black cat

CannaWeedeur Confirmé
  • Content Count

    827
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    4

black cat last won the day on July 21 2012

black cat had the most liked content!

Community Reputation

270 Weedeur érudit

About black cat

  • Rank
    ☮ Cannablagueur ☮

Profile Information

  • Centres d'intérêt
    seeds

Recent Profile Visitors

3365 profile views
  1. pwett Le problème avec les prédateurs , c'est le timing...le temps de les commander...de les recevoir... ensuite attendre l'éclosion...pour qu'ils soient enfin efficace... best vibes
  2. Salut beuh-chat Je pense que je ne ferais qu'un rempotage, si ton intention est de ne faire que 2 semaines de croissance, rempotage au bout de 10 jours La je ne comprends pas tout, tu veux partager ton placo en 2, d'un coté une session one bud rapide, et de l'autre une open pollinisation,? si c'est ça , ça va être chaud de ne pas avoir de pollen cote one bud... La nature étant bien faite les males vont arriver à maturité avant les femelles et lâcher leur pollen au moment propice. Je pense que l'idéal est de sélectionner un mâle plutot que de les laisser tous polliniser les fem. best vibes
  3. hola a todos pwett juan-mari, je rajouterais : résistance aux maladies resistance aux nuisibles quel type de culture lui convient le mieux terre, coco, nft ... onebud, palissage, ou ... ++
  4. Salut Enzonichan Très certainement, il y a d'autres mode de consomation, tu peux faire des extractions, tu peux aussi essayer la vaporisation. Aussi tu ne devrais pas mettre de tabac dans tes joints... Franchement tu devrais demander l'avis d'un medecin, je ne vois pas pourquoi il se moquerait de toi, beaucoup de gens se soignent grace au cannabis, et vue tes problèmes allergiques ce serait quand même plus sécurisant Best Vibes
  5. Pwett the dukes en tournée en ce moment https://youtu.be/K_kS3ydi8Dk Best Vibes ++
  6. Salut special one Tu devrais utiliser un substrat adapté au canna , à la germination, un substrat générique "pour toutes plantes" n'est pas adapté, surtout en débutant. Ensuite il te faut peut être revoir ton arrosage, car tous les 4 jours 40 ml pour des plantes qui démarrent c'est un peu juste, par la suite ce sera le bon timing, mais pour l'instant c'est dès qu'elles ont soif. Le brassage de l'air et l'extraction pour moi c'est non stop, h 24, pour l'instant c'est pas dramatique. best vibes
  7. Hola a todos Les conducteurs qui flirtent avec la ligne blanche n’ont qu’à bien se tenir. La gendarmerie et la police nationale vont expérimenter, à partir de décembre, des nouveaux tests salivaires afin de dépister les chauffeurs qui roulent sous l’emprise de stupéfiants, a appris 20 Minutes, lundi soir, auprès de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca). >> Interview: «On veut dire aux jeunes de faire attention...» Prévue pour durer six mois, l’expérimentation de ces nouveaux tests aura lieu dans les Alpes-Maritimes, la Dordogne, la Gironde, l’Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, la Moselle, le Nord, la Haute-Savoie, les Yvelines et Paris. «Si les résultats sont concluants, ces nouveaux tests seront généralisés à partir du 1er juin dans toute la France», indique à 20 Minutes, Danièle Jourdain Menninger, la présidente de la Mildeca qui pilote le projet. Des statistiques effrayantes A l’origine de ce projet, il y a d’abord un constat: la drogue au volant tue. «Un cyclomotoriste sur trois impliqué dans un accident mortel est positif aux stupéfiants, un motocycliste sur cinq et un conducteur de voiture sur sept aussi», indique encore Danièle Jourdain Menninger. De fait, dans 4% des cas, l'usage des stupéfiants est le facteur principal d'un accident. >> Sécurité routière: L'été le moins meurtrier jamais enregistré Si des tests de dépistage existent déjà, ils sont aujourd’hui très compliqués à mettre en place par les forces de l’ordre. «Il y a d’abord un premier test salivaire qui, s’il est positif, doit être confirmé par une prise de sang réalisée à l’hôpital, explique la Mildeca. Bien souvent, deux policiers doivent attendre la prise de sang avec le chauffeur pendant des heures. C’est très chronophage.» Un simple coton-tige dans la bouche Les nouveaux tests de dépistage qui vont être expérimentés sont plus simples et peuvent être effectués sur le bord de la route. «Il s’agit d’un double test salivaire, poursuit la Mildeca. On demande d’abord au conducteur de passer un coton-tige dans la bouche. Si le test est positif, il doit recommencer avec un second coton-tige qui valide et permet de dire quelle substance a été prise.» Menée de façon anonyme et sur la base du volontariat, l’expérimentation comparera les résultats des deux méthodes –celle en vigueur et la nouvelle– afin de s’assurer de la fiabilité. «Ce n’est pas un plan antijeunes, prévient la présidente de la Mildeca. On leur dit juste de faire attention car les conséquences peuvent être dramatiques.» En 2013, 48.000 conducteurs ont été contrôlés positifs aux stupéfiants sur 144.000 tests effectués. source 20minutes https://www.20minutes.fr/societe/1464931-20141021-tests-depister-stupefiants-volant-vont-etre-experimentes-dix-departements ++ Ce message a été promu en article
  8. >> Interview: «On veut dire aux jeunes de faire attention...» Prévue pour durer six mois, l’expérimentation de ces nouveaux tests aura lieu dans les Alpes-Maritimes, la Dordogne, la Gironde, l’Ille-et-Vilaine, la Loire-Atlantique, la Moselle, le Nord, la Haute-Savoie, les Yvelines et Paris. «Si les résultats sont concluants, ces nouveaux tests seront généralisés à partir du 1er juin dans toute la France», indique à 20 Minutes, Danièle Jourdain Menninger, la présidente de la Mildeca qui pilote le projet. Des statistiques effrayantes A l’origine de ce projet, il y a d’abord un constat: la drogue au volant tue. «Un cyclomotoriste sur trois impliqué dans un accident mortel est positif aux stupéfiants, un motocycliste sur cinq et un conducteur de voiture sur sept aussi», indique encore Danièle Jourdain Menninger. De fait, dans 4% des cas, l'usage des stupéfiants est le facteur principal d'un accident. >> Sécurité routière: L'été le moins meurtrier jamais enregistré Si des tests de dépistage existent déjà, ils sont aujourd’hui très compliqués à mettre en place par les forces de l’ordre. «Il y a d’abord un premier test salivaire qui, s’il est positif, doit être confirmé par une prise de sang réalisée à l’hôpital, explique la Mildeca. Bien souvent, deux policiers doivent attendre la prise de sang avec le chauffeur pendant des heures. C’est très chronophage.» Un simple coton-tige dans la bouche Les nouveaux tests de dépistage qui vont être expérimentés sont plus simples et peuvent être effectués sur le bord de la route. «Il s’agit d’un double test salivaire, poursuit la Mildeca. On demande d’abord au conducteur de passer un coton-tige dans la bouche. Si le test est positif, il doit recommencer avec un second coton-tige qui valide et permet de dire quelle substance a été prise.» Menée de façon anonyme et sur la base du volontariat, l’expérimentation comparera les résultats des deux méthodes –celle en vigueur et la nouvelle– afin de s’assurer de la fiabilité. «Ce n’est pas un plan antijeunes, prévient la présidente de la Mildeca. On leur dit juste de faire attention car les conséquences peuvent être dramatiques.» En 2013, 48.000 conducteurs ont été contrôlés positifs aux stupéfiants sur 144.000 tests effectués. source 20minutes https://www.20minutes.fr/societe/1464931-20141021-tests-depister-stupefiants-volant-vont-etre-experimentes-dix-departements ++
  9. Hola a todos Salut Sbseven, je peux te conseiller le livre de Alan Dronkkers : « Hashish- The Joy of Making and Curing ». Pwett Aya , je devais faire cet essai effectivement, ta memoire ne defaille pas , mais je ne suis pas allé au bout faute de conviction, quelques inquietudes coté risques de moisissures... Personnellement quand je fais une extraction, je la fais avec de la weed curée, tu peux aussi effectuer éventuellement une décarboxylation...https://fr.wikipedia.org/wiki/Décarboxylation Best Vibes
  10. plop Si je vois la légère décoloration , mais c'est pas dramatique, je pense que c'est certainement du a un léger surengraissage, je n ai jamais utilisé la gamme d'engrais bio nova, mais je ne mettrais pas de pk 13/14 a ce stade j 'attendrais un peu, je trouve ton ec un poil trop haute, a part ça ... best vibes
  11. salut konygreen il faut deja que tu revoit ton climat, 37° le jour c'est beaucoup trop, on conseille 27° en temperature maxi, il va faloir aussi que tu arrive a baisser ton hygrometrie au fur et a mesure que tu vas avancer dans la flo sinon tu va avoir des problèmes. Sinon je ne vois rien de dramatique sur ta photo... best vibes
  12. Hola a todos je ne pense pas que l 'age du pm soit aussi influent que ça dans la production de seeds, je chercherais plutot du coté le pm pas assez (ou trop) avancé dans la floraison, autre piste le polen du male (trop tot , trop tard)... best vibes
  13. salut jesus38 tu peux tenter de fabriquer de l'huile: https://www.cannaweed.com/guides/_/apres-la-culture/huile-bho/fabrication-dhuile-avec-de-lalcool-à-90°-r96 maintenant si tu veux distiller de la manuc ... j'ai jamais fait best vibes
  14. plop mackadams l'extracteur extrait l'air, l'intracteur souffle a l'interieur de ta box . c'est un meilleur choix le ballast electronique (plus sécurisant coté incendie). ya plus qu'a bonne culture