algoflash47

Culture 100% automatique avec Raspberry c'est fait :)

Recommended Posts

sqylab

je parlais des variateurs bien sur, mon extra est un classique RVK qui doit faire un peu moins de 200w, pas de soucis pour le SSR

 

j'en profite au passage pour savoir si quelqu'un à deja vu ce type de variateur controllable par le RPi?

 

Pour l'instant je suis un peu occupé ailleurs alors je n'ai pas remis les mains dans le camboui de mon second coffret ... Je viens de retourner voir les specs du variateur et il accepte une tension de 1200V et 25 A. A mon avis il n'y a pas de soucis. 

J'ai un RVK de 400 m3, je ferai un test dès que possible.

 

Pour ta question si c'est controllable via RPI, je ne pense pas.. C'est mon idée de départ mais il faut d'autres types de variateur et je n'en ai vu qu'en courant continue avec la possibilité d'interragir electroniquement. Ca implique des petits ventilos 12V / 24V de ce type forcement les débits sont bien plus faibles qu'avec un RVK.

Share this post


Link to post
Share on other sites
sqylab

Salut,

 

J'ai fini l'assemblage de mon second coffret. J'ai choisi de mettre une embase RJ45 sur chaque coffret. Comme ça avec un cable reseau droit, j'assure la liaison.

Je n'ai mis que 3 relais, les 2 prises de gauche sont pilotées par le meme relais et et les deux de droite ont chacune un variateur.

Coffret 1

post-830669-0-76253200-1416671097.jpg

 

Coffret 2

post-830669-0-00889300-1416670448.jpg

 

J'ai fait un test avec un adaptateur maison, la commande GPIO fonctionne parfaitement. Reste plus qu'a fixer une embase RJ45 coté coffret master pour finir.

 

Encore un peu de bricolage avant de remettre en service..

 

.. Suite 24hrs apres la remise en service .. RAS tout est ok, la liaison RJ45 est ok. Un petit cable reseau entre les deux boitiers le fait bien.

Coté variateurs, je peux maintenant baisser les tours mn. Je n'ai plus de bruit lorsque les sunons se mettent en route. 

Edited by sqylab
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
AlexMurphy

Saluti l'ami,

 

Sympa ici, je me pose,

Ca me branche bien le Raspberry

ciao

Alex

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

salut sqylab,

 

Les relais statiques SSR ont tendance a chauffer alors tu devrais penser a les placer sur des dissipateurs dans ce genre, puis les placer dans une boite en métal a coté de ta boite principale. Ou au pire mettre un ventilo dans ta boite en plastique juste en face des relais.

 

mEXcb1KVBxqlyhTYjgsRm5A.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
sqylab

salut sqylab,

 

Les relais statiques SSR ont tendance a chauffer alors tu devrais penser a les placer sur des dissipateurs dans ce genre, puis les placer dans une boite en métal a coté de ta boite principale. Ou au pire mettre un ventilo dans ta boite en plastique juste en face des relais.

 

mEXcb1KVBxqlyhTYjgsRm5A.jpg

 

Salut,

 

Je vais ouvrir le coffret pour voir. La ça fait bien 6 ou 7 semaines que ça tourne sans bavure. Peut etre que mon plastique a fondue !!

Le dissipateur sur ta photo est prevue pour ce type de relais ?

C'est la tension qui génére l'echauffement du relais ?

 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

​Au départ les relais ne sont pas conçus pour être pilotés de cette façon, en plus ils comportent des parties mécaniques qui finissent par se ''user" avec le temps, utiliser des triac serais plus adapté. Pour les SSR le problème c'est la chaleur lors qu'ils sont très sollicités, en principe cela ne devrait être un problème pour ton usage mais il vaut toujours mieux être prudent  ;).

 

Il est important de garder les circuits basse tension à distance des circuits haute tension. Les installations électriques à usage domestique doivent être conformes à la norme NF C 15-100 'chapitres 701 et 771' il me semble (à vérifier). Si ta chambre prend feu, il vaut mieux être aux normes selon le code électrique si tu veux l'argent de l'assurance.

 

Why Solid State Relays Fail

 

désolé j'oubliais... Oui ils sont prévus pour SSR Heatsink

Edited by Alebatar

Share this post


Link to post
Share on other sites
sqylab

​Au départ les relais ne sont pas conçus pour être pilotés de cette façon, en plus ils comportent des parties mécaniques qui finissent par se ''user" avec le temps, utiliser des triac serais plus adapté. Pour les SSR le problème c'est la chaleur lors qu'ils sont très sollicités, en principe cela ne devrait être un problème pour ton usage mais il vaut toujours mieux être prudent  ;).

 

Il est important de garder les circuits basse tension à distance des circuits haute tension. Les installations électriques à usage domestique doivent être conformes à la norme NF C 15-100 'chapitres 701 et 771' il me semble (à vérifier). Si ta chambre prend feu, il vaut mieux être aux normes selon le code électrique si tu veux l'argent de l'assurance.

 

Why Solid State Relays Fail

 

désolé j'oubliais... Oui ils sont prévus pour SSR Heatsink

 

Merci pour toutes ces précisions. C'est clair et net comme j'aime..

En effet dans mon cas ils ne sont sollicités que quelques fois dans une journée. Entre temps j'ai quand meme ouvert mon coffret et RAS (pour l'instant).

Par contre, tes conseilles m'interessent, tu entends quoi par "triac" ? 

J'ai un vague souvenir qui me dit que c'est un composant electronique, sous forme de relais ?

 

Sinon question sécu, j'ai un detecteur de fumée (z-wave) au dessus de l'install. Relié sur une box domotique. Si ça declenche, je reçois un SMS. La sécu reste ma première préocupation, l'idée du boitier commandé est justement venu à moi pour eviter les prises multiples et les timer meca ou electronique qui finissent, parait-il, par cramer un jour avec ou sans feu ..

Pratiquement tout est couplé à ma box domo, avec d'autres équipements de sécu.

 

Merci pour tes liens

Edited by sqylab

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

oui tkt on est la pour s'entraider, ça set a ça les forums.   ;)

 

En gros un triac est un interrupteur électronique. Il fonctionne pareil qu'un interrupteur classique sauf que au lieu de le faire manuellement il le fait électroniquement. Il ne comporte aucune pièce mobile, aucun contacte, donc pas de contraintes mécaniques ni des soucis d’oxydation ou autre... et cerise sur le gâteau il peux réaliser des milliers de commutations par second. Ils peuvent gérer des intensités de centaines d’ampères.

 

Il possédé trois terminaux: Anode = +, Cathode = -, et une Porte = ''Gate''.

 

thyris1.gif

 

Lorsqu'on applique une impulsion positive a la porte, le triac commence a conduire et on dis qu'il se ''déclenche''. Avec la particularité de que même si on fais disparaître cette impulsion de la porte, le thyristor continue de conduire indéfiniment jusque qu'on fasse une des choses suivantes:

 

1. couper le courant.

2. inverser la polarité de courant.

3. faire diminuer le courant jusque qu'il s’éteigne ( dimmable  ;-) ).

 

Voila pour la basse... pour le reste je t'invite a faire quelques recherches, tu trouvera plein de montages pratiques. Tu peux déjà commencer par la.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
sqylab

Une nouvelle piste a explorer... 

Comme tu as l'air de savoir de quoi tu causes, la question fatale :

Dans notre cas, ce serait la techno la mieux adaptée face à du SSR ou petite carte relais comme dans mon coffret 1 ?

Forcement, j'ai d'autres questions .. :

Es ce que ça se trouve tout monté (comme dans la vidéo) ou il faut assembler maison ?

 

Du coup, je me suis approché de mes variateurs, et sur le dissipateur ça ressemble a un triac. Comme tu n'as pas fait de mise en garde sur mes variateurs, je me dis par déduction que c'est bon ! En plus vu tes explications et la petite video, je peux imaginer que le variateur fonctionne avec un triac ??

 

A suivre

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

En faite je ne connais pas tellement, c'est juste que je me suis déjà intéressé a ce genre de montage pour mon automate. Mais il y a aussi des contraintes, tu sais aucune technologie est sure a 100% et elles sont toutes valables si elles sont bien appliqués.

 

Si ton système fonctionne bien comme ça laisse le, mais je insiste sur séparer le rpi et les relais de la boite de commutation.

 

Concernant les triacs ils ont des contraintes aussi:

 

1. une augmentation soudaine de chaleur peut le déclencher.

2. l'augmentation de tension entre anode et cathode si elle dépasse une certaine valeur peux aussi le déclencher.

3. une variation "rapide" de voltage peux aussi le déclencher de façon aléatoire.

 

La vérité est que quand on regarde la fiche technique on peux voir que sur un thyristor  il y a un paquet des paramétrés mais pour notre usage on a juste besoin de connaitre un certain nombre comme la tension maxi a laquelle on peux soumettre l'anode et le cathode, quelle intensité max peux traverser ce thyristor, l'intensité de maintenance est aussi intéressante a connaitre lorsqu'on est en train de concevoir un circuit pour éviter que le triac se déclenche sans qu'on le souhaite, il est aussi important de connaitre l'intensité et la tension minime de déclenchement de la "porte" ou "gâchette" pour rester dans une marge de sécurité et ainsi éviter des dysfonctionnements, d'autres valeurs importantes a connaitre sont l'intensité et le voltage maxi qu’on peux appliquer a la gâchette pour éviter la destruction de thyristor.

 

Il est toujours intéressant de connaitre les différents types de thyristors existants et leurs applications , il y en a au moins 9 ou 10 mais les plus répandus sont : SCR (thyristor classique), DIAC, TRIAC, GTO, LASCR.

 

01061.png

 

Tu peux trouver des circuits prémontrés mais tu vas payer bien plus chère que le prix des composants. Le plus avantageux reste toujours de faire ton montage selon tes besoins. En gros il te faut un triac, un diac, une résistance, un condo, et tu peux aussi ajouter un ou deux diodes pour plus de sécurité mais ce n'est pas obligatoire.

 

si sur tes thyristor il y a écrit "BT" + un chiffre il y a des chances que ça soit des triacs, t'a juste a taper la référence sur ton moteur de recherche pour trouver la fiche technique  ;)

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

 

 

En plus vu tes explications et la petite vidéo, je peux imaginer que le variateur fonctionne avec un triac ??

 

tiens c'est exactement ça, sauf que sur l'autre vidéo il dois envoyer un signal pwm sur la gâchette a la place de potentiomètre.

 

La vidéo est en espagnol mais avec le shema on arrive a suivre  :b2:

 

https://www.youtube.com/watch?v=4pY7gH8HA4U

Share this post


Link to post
Share on other sites
bastar

salut ici !

 

bravo pour le topic je vais bientot me lancer dans un tableau comme les votre , par contre le variateur fonctionne sur un torin de 200w ??

 

thanks

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

salut bastar,

 

oui ça devrait fonctionner avec un torin de 200W ;)

Edited by Alebatar

Share this post


Link to post
Share on other sites
bastar

salut ,

 

ok thanks you mec !

 

et niveau ec et ph , il existe des kit de dev avec des sondes ec et ph accessible ?

étant en coco dtw je pense que ca serait bien de savoir jours par jours le ph et l'ec du drain pour pouvoir ajuster au mieux :)

 

je vais me renseigner :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

justement je travaille la dessus pour mon project, a croire que tu lis dans les pensés...  :P

Share this post


Link to post
Share on other sites
bastar

hello , salut 

 

je vais voir ce qu'il se fait comme carte d'acquisition pour PH , pour l'ec je pense que ca sera beaucoup moins cher et plus facile .

 

sinon j'ai aussi vu des sonde de ce syle :  moisture_sensor.jpg

 

Pour le ph il y'a des carte acquisition avec au choix connecteur rca ou bnc , je sait qu'il existe apres plusieures style de sonde ph suivant la qualité ca va de 50e a 300e , sur du gresinger ou gib par exemple les sondes de base son a 80e mais avec une sonde temps waterproof on peut faire la compensation de temperature ...

 

je vais me renseigner pour pouvoir avec un suivit en temps réel du ph et de l'ec , ca permet par la suite pour ceux qui son en pure hydro de jouer avec des pompe a valves solonoide et gerer le ph et l'engrais , avec une valves electromécanique c'est meme possible de rajouter de l'eau .

 

reste a trouver un capteur de pression immergé pour connaitre l'état de remplissage du bac , ou faire un systeme de piste en cuivre qui en rentrant en contact avec l'eau permet de determiner le niveau d'eau ...

 

bref bravo encore pour ce topic , c'est put etre l'un des plus interessant du forum !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Alebatar

Pour le niveau d'eau les capteurs de distance à ultrasons fonctionnent sur un principe basique... Le HC-SR 04 peut mesurer dans un rang de 2cm à 4m, il envoie un signal à ultrasons et compte le temps avant le retour du son réfléchi. Ce temps est proportionnelle à la distance. Un peu comme les chauves-souris. 

 

https://www.youtube.com/watch?v=PG2VhpkPqoA

Share this post


Link to post
Share on other sites
LairDesVosges

Salut,

 

Windows sur le RPi ? Ça semble séduisant, faut voir comment on peut se connecter dessus et surtout, voir le prix de la licence. Parce que 35€ le hardware et 60€ pour Windows, ça ne passera pas :o

Sinon, une puissance plus grande ne sera que bénéfique et on pourra peut être enfin surfer confortablement avec un Raspbian :)

 

LADV

Share this post


Link to post
Share on other sites
bastar

raspberry pour faire tourner windows bof bof bof .... 

 

j'etait convaincu qu'il falais un gui pour etre a l'aise avec raspbian mais au final LDV a raison , en ssh ca fait parfaitement le taff .

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptarkamxxxtaz

Slt la compagnie

 

Dite-moi je debute dans l'automatiquezmm :

 

Donc si je comprend bien un Raspberry remplace genre un PC portable et un dongle USB gpio ? ( je crois que oui )

Ceci est surtout pour la consomation de courant ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
bastar

disont que un systeme unix en l'occurence raspbian est tres stable et avec le nouveau raspberry B V2 on a quand meme une sacré puissance de calcul pour une consommation electrique réduite ... puis sur le raspberry tu peut faire tourner tout un tas d'autres programme en meme temps que domoticz :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
ptarkamxxxtaz

yo bastar !

 

Raspberry PI 2 recu et ssr xD

 

j'ai reussi a modifier les GPIO et alumer mon SSR

 

Demain je go chercher le coffret

 

merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
magic-love73

ce sujet ma donner envie de me lancer,
j'ai une orange pi2 avec wifi et 16Gb de SD.

J'ai donc commander une dht22, carte relai (x4) et un srr 25A/380V.
pour le rester (prises/alim/etc) je les aient deja.

 

je vais essayer avec domoticz, sa me semble plus simple

 

Share this post


Link to post
Share on other sites