Sénescence, des différences selon le mode de culture?


Recommended Posts

Hello à la communauté :jap:

 

Voilà, après quelques sessions SCROG et "régulières" il y a un constat qui revient à chaque fois au moment du cut: j'ai l'impression que la sénescence est plus difficile à obtenir dans mon cas en SCROG qu'en culture classique.

 

Dernière observation que j'ai pu réaliser, j'ai une vieille Afghane dans mon placo, culture SCROG. La sénescence à F65 après 3 semaines de rinçage est vraiment très light à mon goût. Cependant la même génétique, lancée en flo au même moment, dans un setup très similaire au mien (seule la taille de la box change 60x60 vs 80x80), avec les mêmes dosages d'engrais (Coco AB + PK13/14) exactement au même moment, mais en culture classique a développé une sénescence bien plus rapide et généralisée à la plante.

La seule différence (hormis l'environnement même s'il reste assez similaire) réside dans le mode de culture, l'une en SCROG l'autre en culture "normale" (apex taillée, 6/7 branches par plante).

 

J'en appelle donc à vous, avez vous déjà remarqué quelque chose de similaire? Que ce soit en scrog ou autre, quels sont les paramètres qui auraient influé sur l'évolution de la sénescence?

 

Je posterai des photos au moment du cut histoire d'imager un peu cette observation ;)

 

La vibe

Link to post
Share on other sites

plop,

 

non jamais observer ce genre de phénomène en fonction du mode de culture.

Les engrais peuvent jouer c'est sur au fonction de leur concentration en minéraux.

 

En suite je pense que ton soucis est simplement su à un soucis de nutrition pendant la période croissance, stretch peut être tu es un peut violent sur l' azote ? ceci pour expliquer cela :) 

 

Pour moi le soucis viens de là :) sinon autre possibilité tu ne fait pas assez de drain et donc tu ne lessive pas assez ton substrat.

 

++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Re, merci de vos réponses :)

 

plop,

 

non jamais observer ce genre de phénomène en fonction du mode de culture.

Les engrais peuvent jouer c'est sur au fonction de leur concentration en minéraux.

 

En suite je pense que ton soucis est simplement su à un soucis de nutrition pendant la période croissance, stretch peut être tu es un peut violent sur l' azote ? ceci pour expliquer cela :)

 

Pour moi le soucis viens de là :) sinon autre possibilité tu ne fait pas assez de drain et donc tu ne lessive pas assez ton substrat.

 

++

 

Holà amigo,

 

Il calé exactement sur mon programme, donc on a fait les mêmes EC au même moment, nous sommes tous 2 en NFT donc logiquement quand tu coupes l'azote ça doit jaunir vite, par exemple ma dernière session (Jack el Frutero) j'ai rincé 5 semaines et récolté des plantes pas tout a fait jaune comme je les aime, le gars qui a trouvé le phéno m'a montré des photos à 15 jours de rinçage les petites feuilles sont jaunes pourtant en terre. A n'y rien comprendre. Là j'en suis à F65 ça fait 30 jours qu'elles ne reçoivent plus d'azote, j'ai balancé du Ripen bien dosée pourtant, et j'ai tourné à 1 d'EC pendant le stretch (0.5 EC de l'eau + 0.5 de coco AB) puis ralenti pour les 3 dernières semaines à 0.7 total, donc je ne pense pas être trop violent à ce niveau. J'te jure j'y comprends rien!

 

Alors je ne vois pas beaucoup de choses qui pourraient jouer, la qualité de l'eau certainement mais c'était la même dans mon ancien logement...

 

De mon coté je penche plus pour le mode de culture, j'ai du mal à voir des SCROG vraiment rincés sur le net, un de mes potes qui grow bien depuis 18/20 piges m'a dit y'a pas si longtemps "le scrog c'est bien mais ça jaunit pas", sans que je lui ai exposé mon pb, il faudrait que j'en reparle avec lui.

 

Je pense (à prendre avec des pincettes grosses CMB :siff: ) que la plante ne travaille pas de la même manière en SCROG qu'en culture classique, on doit certainement bouleverser son développement/équilibre si je puis dire.(?) Peut être que l'équilibre naturel est déstabilisé et que cela entraîne une activité de la plante modifiée, mais je n'ai strictement rien pour affirmer cela, il faut que je cherche un peu plus du côté du process de sénescence...

Mais par exemple quelque chose que j'ai remarqué, en culture classique, "la sénescence vient de bas en haut" dans le sens où les feuilles du bas jaunissent en premier dans 90% des cas, et bien maintenant à mon 5ème scrog je n'ai jamais observé une sénescence de bas en haut, toujours les feuilles les plus exposées à la lumière et qui donc "travaillent" le plus qui jaunissent en premier. Je le vois avec mon setup actuel: 1 HPS 250W sur un réflecteur basique et 1 panneau LED de 30w de chaque coté du réflecteur, j'ai débranché la HPS pour les 2 dernières semaines; les premières feuilles qui jaunissent étaient au centre du SCROG comme une colonne dessinée de 20cm de large où les feuilles jaunissent, les cotés ne jaunissant pas. Après extinction de la HPS c'est donc les cotés du scrog qui se sont retrouvés les plus exposés à la lumière LED et maintenant que les feuilles du coté jaunissent alors que la sénescence "centrale" a considérablement ralenti. 2/3 images histoire d'imager:

Ici à F49 au moment où j'ai coupé la HPS

A F63, 2 semaines que les plantes ne sont éclairées par led que sur les côtés

 

Je pars peut-être un peu loin mais elle me travaille cette histoire :mdr:

 

La vibe

 

Salut

 

Non jamais remarquer mais je fait peu ou pas de scrog :ptdr:

Sinon la taille des pot et le temps de croissance est il identique?

 

Yep la beuch' ;)

Pas de pots, NFT en 60x40cm chez les 2 :D J'ai fait 5 jours de croissance en + de mon côté, à mon avis ça ne vient pas de là, les facteurs matos sont quasi identiques y'a eu un petit défi entre lui et moi justement entre culture classique et scrog, en mode kikalaplugross :siff::mdr::siff:

 

La vibe

Link to post
Share on other sites

Salut a tous

Yeu...question con, mais vos 2 plantes sont des clones? Ou seulement la même génétique?

Et la encore 65jrs pour faire une bonne sénescence c'est peu.Ou alors c'est grâce à une carence. Moi les seules que je vois "jaunir" correctement depassent les 75jrs pour les plus courte.

A plus

Link to post
Share on other sites

Re

 

Oui il s'agit bien de clones ;)

Ben là il s'agit d'une Afghane qui est récoltable en 8 semaines, là je la pousse à 10 semaines donc elle devrait pourtant avoir le temps de jaunir. Le truc qui m'interpelle c'est qu'elles sont vraiment en pleine sénescence chez mon pote, rien à voir avec les 2 photos postées au dessus, quasi plus un poil sur le cailloux les demoiselles...

 

++

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

D'accord avec toi Franky pour la température ainsi que pour la coupe, en plus la coupe provoque une relocalisation de l'azote et un prélèvement plus important dans le sol, d'où une plus grande quantité d'azote dans la plante pendant la floraison.

 

Une autre hypothése est la dominance apical, celle-ci est assez faible et trés perturbée en scrog, hors les flux d'auxine et d'éthylène gérés par l'apex principale sont responsables de l'induction de la senescence, et de l'accumulation des sucres provoquant le catabolisme de la chlorophylle.

 

A++

  • Like 7
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Plop !

 

j'approuve frankyky et condensa !!

 

De-plus même avec des clones identiques et un shema d’amendement similaire , tu ne réalisais pas 2 cultures identiques (humidité qualité de l'air , température ...)

 

Néanmoins je pense que t'es hypothèses sont fondé , un scrog à plus de mal à induire sa senescence. (pour moi sa me parait tout à fait normal)

 

Pour donner un petit coup de pouce , y'a les techiniques de grand mère comme la vis

 

Sinon etre moins généreux en azote , ou faire une parabole au niveau de ton ph pour le faire monter à 6.3-6.5 au moment du gonflement des calices et le refaire tombé a 5.2 voir 4.8 la dernière semaine du rinçage (sans variation brute , on monte et descend par tranche de 0.2/0.3) . C'est assez efficaces surtout chez les variétés produisant beaucoup d'anthocyanes (les couleurs violettes)

 

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites