bigbudybud

Cannabis: En France, la production est de plus en plus locale

Recommended Posts

bigbudybud

edit boogerman

merci de penser à citer les sources

https://www.bfmtv.com/police-justice/cannabis-en-france-la-production-est-de-plus-en-plus-locale_AN-202008170116.html

 

L'autoculture de cannabis connait un essor en France, qui s'est accéléré avec la période de confinement.

 

 

C'était le 13 août, la dernière saisie connue à ce jour. La police retrouvait 18 pieds de cannabis dans une piscine privée à Saint-Yrieix-sur-Charente, en Charente. Deux jours plus tôt, ce sont les gendarmes du Gers qui découvraient chez un couple plus de 200 pieds à son domicile à Riscle. Sept jours plus tôt encore, 26 plants étaient saisis et détruits chez un particulier d'Audeville, dans le Loiret. La liste de ces découvertes st encore longue.

L'autoculture d'herbe de cannabis connaît un essor important, au point que certains en ont fait un business. Selon le Baromètre santé 2017 de Santé publique France, cité par Le Figaro, 7% des consommateurs de cannabis disent avoir déjà eu recours à l'autoculture, ce qui représente entre 150.000 et 200.000 personnes.

 

Le nombre de saisies de plants a d'ailleurs augmenté passant de 126.000 en 2016 à 136.000 en 2017. Près de 30 tonnes d'herbe ont par ailleurs été confisquées cette année-là, contre 18 l'année précédente.

"Beaucoup de remontées du terrain font état de nouveaux venus dans la production à domicile, note Victor Martin, chargé de projet réduction des risques à l'association marseille Plus belle la nuit. Pour certains, le confinement a été un élément déclencheur. Avec la pénurie s'est posé la question de l'autoproduction avec une logique de recherche de qualité, de savoir ce que le consommateur consomme. Finalement dans la même logique que de produire ses tomates sur son balcon."

Un produit avec une apparence "plus saine"

Depuis deux ou trois ans, les autorités constatent un engouement pour la consommation du cannabis sous forme d'herbe. Une étude de l'Observatoire français des drogues et des toxicomanies datant de février 2018 révélait que deux tiers des adolescents de 17 ans interrogés privilégiaient la consommation du cannabis sous forme d'herbe plutôt que sous forme de résine.

"Le consommateur est plus attiré par ce produit car l'herbe a une apparence plus naturelle, plus saine, ce n'est pas un produit transformé", note Samuel Simon-Vuelta, le patron de l'office anti-stupéfiant (Ofast).

Outre une culture de quelques plants à domicile pour une consommation personnelle ou une culture plus importante pour arrondir les fins de mois, le crime organisé s'est lui-aussi très vite emparé du marché juteux de l'herbe de cannabis: la production de 1000 plants peut rapporter au moins 740.000 euros par an.

De plus en plus, les groupes criminels s'orientent vers la culture indoor à haut rendement de plants de cannabis, moins coûteuse que pour la résine, en terme de production et de conditionnement, et qui permet de répondre à une demande de plus en plus importante.

Le Nord particulièrement concerné

Le phénomène est déjà connu depuis environ cinq ans en Espagne où les réseaux criminels polonais, lituaniens, serbe ou encore chinois se sont spécialisés dans la production intensive d'herbe. Des groupes qui inondent le marché local mais aussi les voisins européens, au deux tiers à destination de la France. Rien que pour l'année 2020, où l'activité des trafics a été fortement ralentie avec la période de confinement, les douanes et forces de l'ordre françaises ont saisi 10 tonnes d'herbe de cannabis dans des camions en provenance d'Espagne.

En France, les groupes criminels implantés dans certains quartiers s'adaptent eux-aussi à cette nouvelle demande, plus rentable que la résine de cannabis qui nécessite une transformation avant d'être vendue. En novembre 2019, l'antenne Nord de l'office anti-stupéfiant et la police judiciaire de Lille démantelaient deux fermes à cannabis, l'une de 2500 pieds, l'autre de 8000 pieds dans un entrepôt de Roubaix. En juin dernier, ce sont 500 plants qui étaient saisis à Maubeuge, deux personnes étaient interpellées.

"Au plus près des consommateurs"

Les deux services de police sont particulièrement sollicités sur ce type d'affaires alors que la proximité avec la Belgique et les Pays-Bas, où des magasins légaux vendent des graines et du matériel de production, favorise ce type de culture.

"Aujourd'hui, les productions d'herbe de cannabis sont de plus en plus présente en zone urbaine, constate Samuel Vuelta-Simon. Cela permet aux groupes criminels d'être au plus près des consommateurs." Le Nord permet ainsi de fournir le marché local et le marché parisien.

La période de confinement a permis de confirmer que la production locale de cannabis dans des bâtiments "est une activité en essor", confirme le patron de l'Ofast.

"Les groupes criminels se sont réorientés sur une culture indoor, avec un avantage certain. Produire au plus près des zones de consommation permet de diminuer les risques d'entrave de la distribution par les services de police ou de gendarmerie, poursuit Samuel Vuelta-Simon. Cela permet également aux trafiquants de diminuer les coûts de logistique liés au transport de la marchandise. La rentabilité n'en est que plus grande."

 

Preuve que le cannabis sous forme d'herbe est particulièrement attractif: alors que le prix du gramme de résine a dû mal à atteindre son niveau d'avant-confinement, celui de l'herbe est resté stable tout au long de cette période. Pourtant, à rebours de son image de "produit pur", l'herbe de cannabis est souvent issue de plants génétiquement modifiés.

 

Journaliste police-justice BFMTV
  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest cyber_jardinier
Posted (edited)

Salut,

 

Il y a un amalgame typiquement français que de mélanger les chiffons et et les serviettes !!!

 

Entre une plantation de 500 pieds destinés à la vente et un auto-producteur pour sa consommation personnelle qui reste dans un cadre privé, il y a tout un monde ...

 

Des lois qui font abstraction de la réalité .

 

 

 

++ dans un monde plus libre !

Edited by cyber_jardinier

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop

Salut,

Il y a 5 heures, bigbudybud a dit:

l'herbe de cannabis est souvent issue de plants génétiquement modifiés.

Confusion entre sélections/croisements et OGM... OMG !!!
BFM dans toute sa splendeur. 

Bien à vous

  • Like 6
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest cyber_jardinier

Re,

 

Oui c'est amalgame sur amalgame et au final ça devient de la pure fiction journalistique .

C'est comme à la t.v. il te montre que de la violence alors que si tu regardes les chiffres de la police il n'y a pas plus d'agressions ou de cambriolages que avant !

 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Styki

Bonjour,

C'est clair faut pas tout mélanger.

 

Ce qui est certains c'est que depuis le debut du confinement,les prix ont flambés.La résine à du mal à passer les frontières,la weed aussi...

Ici,(Bretagne)les prix ont doublés,depuis me covid...

Cest le double effet covid.lol.

 

Perso,je me dis que ce qui ce passe:

C'est que beaucoup de consommateurs,ont on marre de payer 10 balles le gramme de weed.

Alors,ils ce lancent dans l,autoprod..

En ce renseignant sur le net,genre ici,c'est facile de commencer.

 

Et ceux qui étaient déjà en place, avec de petite installe genre 1 ou 2 x 600w,et qui veulent ce faire de l,argent.

Voyant les prix montés,sont passés de 2 à 4 ,6,8 X 600w.

 

Donc oui,effectivement,je pense que le nombre d,installe augmente,depuis le confinement.

Et ce n'est pas prêt de s,arrêter.

 

Vive l,autoprod.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
gregbineri

Vous avez raison de relever cet amalgame entre OGM et croisements mais ce qui est aussi étonnant c'est qu'il est dit :

Le 18/08/2020 à 16:44, bigbudybud a dit:

Pourtant, à rebours de son image de "produit pur", l'herbe de cannabis est souvent issue de plants génétiquement modifiés.

 

Mais pourquoi OGM serait antonyme (le contraire) de "pureté" voir même d'agriculture biologique, même si les variétés de cannabis vendues par les seedbank seraient des OGM, en quoi cela serait-il mal ?

La raison pour laquelle on a créé les OGM c'est ( à mon avis hein ) parcque on n'arrivait pas à obtenir les caractéristiques recherchées simplement en croisant des variétés (d'une même espèce) entre elles , parcque ( je ne sais pas vous mais ) je n'ai jamais entendu dire qu'une Pink Lady serait un "produit moins pure" qu'une Granny Smith et pourtant...

Edited by gregbineri

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop
il y a 21 minutes, gregbineri a dit:

Vous avez raison de relever cet amalgame entre OGM et croisements mais ce qui est aussi étonnant c'est qu'il est dit :

 

Mais pourquoi OGM serait antonyme (le contraire) de "pureté" voir même d'agriculture biologique, même si les variétés de cannabis vendues par les seedbank seraient des OGM, en quoi cela serait-il mal ?

La raison pour laquelle on a créé les OGM c'est ( à mon avis hein ) parcque on n'arrivait pas à obtenir les caractéristiques recherchées simplement en croisant des variétés (d'une même espèce) entre elles , parcque ( je ne sais pas vous mais ) je n'ai jamais entendu dire qu'une Pink Lady serait un "produit moins pure" qu'une Granny Smith et pourtant...

Salut

 

Tout dépend la définition du terme "pur" que tu affectionnes mais ce qui est manipulé n'est plus pur... non ?
Le danger des OGM c'est l'inconnu. Des apprentis sorciers jouent aujourd'hui une équation dangereuse dont nul ne sait l'issue. 
Pour les pommes, il est reconnu qu'une pomme "ancienne" vaut environ l’équivalent nutritionnel de 50 produites aujourd'hui.
Heureusement pas de pommes OGM encore en France mais ça fait froid dans le dos... https://www.lemonde.fr/passeurdesciences/article/2014/01/15/qui-veut-manger-une-pomme-ogm_5998987_5470970.html

++

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Demourok

Salut 

 

En fait le mec s'est tout mélangé les pinceaux dans son article .

 

Il voulait pas dire pur , il voulait dire propre et sain tant qu'il puisse l’être avant d’être consommé d'une manière plus ou moins saine.

Si tu veux un produit pur ou presque , il faut transformer .Extraire la résine , en faire du "shit"  de plus ou moins bonne qualité .

 

Mais a vrai dire on sait même plus  .Comme il dit a l'apparence c'est peut plus attirant mais pas forcément plus propre qu'un shit non coupé fait avec de l'herbe pas traité.

Le fermier marocain ca m’étonnerait qu'il s'amuse a acheter des phytos pour traiter ses plantes , alors que le mec qui fait de l'indoor en france dans le but de revendre lui , il y' aura plus de chance qu'il assure sa récolte avec des petits traitements par forcement dans les règles de l'art .

Apres ce qui peut se passer entre le shit chez le fermier marocain et le shit qui est revendu sur le lieu de revente , c'est une autre histoire.

 

Bref , c'est comme pour les tomates .Si tu veux être sur , fais le toi même ^^.

C'est quand même dingue que ce soient aux citoyens eux même de devoir prendre les choses en main .

 

Ils feraient mieux de s'inquiéter dans la "pureté" des fruits et des légumes vendus et surtout utilisés pour de la transformation industrielle .

 

++

Edited by Demourok
  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites
gregbineri

déja excusez moi pour le sous-entendu à la fin de mon précédent message disant qu'une pink lady est OGM et pas une granny smith ,je viens de rechercher sur internet et je ne trouve aucune donnée venant étayer mes propos sur le net, bien que je sois pourtant sur d'avoir vu un reportage qui justement s'aventurait dans ce thème ,mais bref ( je dois perdre la boule ).

Le 12/09/2020 à 22:24, 6klop a dit:

Salut

 

Tout dépend la définition du terme "pur" que tu affectionnes mais ce qui est manipulé n'est plus pur... non ?
Le danger des OGM c'est l'inconnu. Des apprentis sorciers jouent aujourd'hui une équation dangereuse dont nul ne sait l'issue. 
Pour les pommes, il est reconnu qu'une pomme "ancienne" vaut environ l’équivalent nutritionnel de 50 produites aujourd'hui.
Heureusement pas de pommes OGM encore en France mais ça fait froid dans le dos... https://www.lemonde.fr/passeurdesciences/article/2014/01/15/qui-veut-manger-une-pomme-ogm_5998987_5470970.html

++

Je suis entièrement d'accord avec toi mais (XD il en faut toujours un ) quand tu parles de l'équivalent nutritionnelle d'une "ancienne" pomme ,je tique, car oui j'avais entendu cette info passer bah aux infos justement sans arguments bien entendu ,car les infos d'aujourd'hui n'en ont que le nom, mais qu'est que ça veut dire qu'une pomme ancienne vaut l'équivalent nutritionnel de 50 pommes modernes ,sacre bleu, les pommes modernes seraient elles constituées de 4900% (parcque multiplier par 2 revient à une hausse de 100% donc on fait le calcul)  de matières en moins ,sont-elles 4900% moins denses, 4900% plus petites,4900% moins sucrées/acidulées ? Je ne pense pas , à moins que les pommes de l'époque pesaient 10 kilos et faisaient la taille de plusieurs ballons de rugby (oh bordel je crois que je viens de découvrir les origines de la pastèque)  mais ça me parait peu probable ,de la meme manière que pour les plants de cannabis, où si l'on suppose que les premiers plants sur lesquels on a commencé à isoler certaines caractéristiques atteignaient  une valeur de 5% de THC  et que certaines plantes aujourd'hui , pourraient,d'aprés certains dires, et apres quelques campagnes promotionnelles déguisées en de faux articles informatif , pourraient atteindre les 30% de THC , et bien meme dans ce cas la,on a une augmentation de seulement 500% alors que les gènes concernant la concentration en THC de notre herbe sont peut-etre ceux que l'etre humain cherche le plus à manipuler alors comme aurait on fait varier quoi que ce soit telle que la  "valeur nutritionnelle" de vulgaires pommes de 4900%, qu'on m'explique.

 

Le 12/09/2020 à 22:24, 6klop a dit:

Pour les pommes, il est reconnu qu'une pomme "ancienne" vaut environ l’équivalent nutritionnel de 50 produites aujourd'hui.

 

voilà alors tout ça pour te dire que si cette phrase a un tant soi peu de fondements scientifiques,elle ne fait pour moi référence qu'à la méthode de culture et pas à la variété en elle meme (donc en l'occurence que ce soit OGM ou non s'en ficherait pas mal).

Ah et désolé si je prends un air un peu agressif dans mes paroles ,je serais incapable de dire si c'est le cas ou pas? mais voilà j'essaie de critiquer les propos qu'on me donne et pas celui qui tient ces propos donc je m'en excuse si tu as le sentiment inverse.

Edited by gregbineri

Share this post


Link to post
Share on other sites
Indi-Punky

Bonsoir

 

Le soucis c'est que le terme "OGM" est un mot valise.

Il englobe aussi bien un organisme modifié via le génie génétique (système CRISPR etc) qu'un organisme sélectionné et reproduit par l'homme.

Par exemple les Pink lady ou les granny smith sont des OGM puisqu'ils ont été sélectionné et reproduit par l'homme etc au même titre qu'un mais modifié en labo pour résister mieux a la sécheresse ou etre plus adapté a un pesticide etc etc.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop

Salut

 

@gregbineri la pomme était un exemple et pas le sujet... mais on  peut approfondir si tu veux ^^


Je crains malheureusement que tu n'ais jamais mangé de pommes anciennes pour te poser ces questions.

 

Par ailleurs la nutrition n'a rien à voir avec ce que tu décris plus haut. Par nutrition on entend se nourrir, elle se mesure en calories. 

Après avoir mangé une pomme ancienne, tu as une satiété que tu n'as pas avec les pommes actuelles. Leurs vitamines et minéraux y sont concentrés, ces cellules ne sont pas gorgées d'eau. Aujourd'hui on vend de l'eau pour des tomates, du concombre ou des pommes... mais ce n'est que de l'eau. Ça pousse vite, ça pèse lourd et c'est vendu au kilo... la boucle est bouclée !

Elles sont insipides mais sont jolies et calibrées et elles se gardent trèèès longtemps: cette qualité leur confère leur suprématie commerciale car c'est aujourd'hui leur seul critère... le commercial.

 

Mais c'est aussi le secret de leur faible nutrition.
Elles sont traitées avec des gaz toxiques pour leur conservation. Ça permet de fixer l'éthylène qu'elles contiennent et ainsi stopper net leur mûrissement pour ainsi les conserver des mois.
L'inconvénient c'est qu'elles sont ensuite dénuées de toutes caractéristiques nutritionnelles... et c'est invisible, les fruits sont beaux, sucrés et juteux donc le consommateur ne se doute de rien. 

 

++

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
glass-blower

Yoop !

Il y a 1 heure, 6klop a dit:

Je crains malheureusement que tu n'ais jamais mangé de pommes anciennes pour te poser ces questions.

 

Bah je crains que personne n'en mange ^^  les études sur les valeurs nutritionnelles ne comparent pas les "variétés anciennes" et nouvelles ....elles comparent la valeur d'une pomme il y a 70 ans .... et aujourd'hui ... ^^ 

 

Un hybride c'est un OGM .... les variétés dites paysannes/anciennes sont des variétés non hybridées .... bon après quand on voit parfois la tomate green zebra en variété "paysanne" ..... bref ...la nature elle joue aussi , c'est juste une histoire de "direction" . 

 

Et puis de toute façon c'est bien beau d'avoir la graine de la variété la "meilleur" .... si le sol est pourri .... la variété ancienne n'y fera rien de mieux .... et donc un hybride développé d'un point de vue "apport nutritionnel" et cultivé dans un sol "riche" s'en sortira mieux .

 

Tout ça pour dire que c'est pas seulement une histoire de "variété" . 

 

@+!  bon grow ! :yepah:

 

 

Edited by glass-blower

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop
Il y a 6 heures, glass-blower a dit:

 Un hybride c'est un OGM .... les variétés dites paysannes/anciennes sont des variétés non hybridées ....

 

 

Salut, 

 

Les variétés hybrides et les nouvelles variétés sont issues de croisements, mode de reproduction naturelle de l'espèce, et ne sont pas des variétés OGM.

En effet, la transgenèse est une nouvelle méthode de sélection qui permet d'introduire, sur une variété existante, un ou plusieurs gènes intéressants provenant de la même espèce ou d'une espèce différente pour apporter un caractère nouveau (résistance à une maladie, au stress, aux insectes, amélioration de la qualité gustative..).

Les nouvelles variétés obtenues par cette méthode de transfert de gènes, qui se passe en laboratoire et s'affranchit du mode de reproduction de l'espèce, sont appelées OGM (organismes génétiquement modifiés). Elles sont soumises en France et en Europe à une réglementation très stricte concernant leur étude, leur expérimentation, leur mise en marché et leur étiquetage. En particulier, la législation oblige la mention "OGM" sur les emballages de semences et sur les catalogues de vente.

Concernant les espèces potagères, il n'y a pas à ce jour en Europe de variétés OGM autorisées à la commercialisation.

Il n'y a pas de semences, ni de plants, de variétés OGM proposées aux jardiniers.
 

Source : Gnis

 

Il y a 6 heures, glass-blower a dit:

Et puis de toute façon c'est bien beau d'avoir la graine de la variété la "meilleur" .... si le sol est pourri .... la variété ancienne n'y fera rien de mieux .... et donc un hybride développé d'un point de vue "apport nutritionnel" et cultivé dans un sol "riche" s'en sortira mieux .

Le sol n'a rien à voir dans les qualités nutritionnelles d'un fruit, il se développera ou pas sur le sol et profitera ou pas, grâce au soleil. Le reste n'est que spéculations. 

 

Les variétés paysannes sont toujours là,  des réseaux de pro et amateurs se battent contre la normalisation potagère et c'est grâce à ces gens que la diversité perdure, au moins chez ceux qui y sont sensibles. 

 

Bien à vous
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Indi-Punky
il y a une heure, 6klop a dit:

Les variétés hybrides et les nouvelles variétés sont issues de croisements, mode de reproduction naturelle de l'espèce, et ne sont pas des variétés OGM.

En effet, la transgenèse est une nouvelle méthode de sélection qui permet d'introduire, sur une variété existante, un ou plusieurs gènes intéressants provenant de la même espèce ou d'une espèce différente pour apporter un caractère nouveau (résistance à une maladie, au stress, aux insectes, amélioration de la qualité gustative..).

Les nouvelles variétés obtenues par cette méthode de transfert de gènes, qui se passe en laboratoire et s'affranchit du mode de reproduction de l'espèce, sont appelées OGM (organismes génétiquement modifiés). Elles sont soumises en France et en Europe à une réglementation très stricte concernant leur étude, leur expérimentation, leur mise en marché et leur étiquetage. En particulier, la législation oblige la mention "OGM" sur les emballages de semences et sur les catalogues de vente.

Concernant les espèces potagères, il n'y a pas à ce jour en Europe de variétés OGM autorisées à la commercialisation.

Il n'y a pas de semences, ni de plants, de variétés OGM proposées aux jardiniers.
 

Source : Gnis

Re,

 

Ca c'est la definition europeenne, les autres englobent toute manipulation a partir du moment ou l'humain met le nez dedans.

 

Citation

Un organisme génétiquement modifié ou OGM (en anglais, Genetically modified organism ou GMO) est un organisme vivant dont le patrimoine génétique a été modifié par l'intervention humaine. Selon les définitions européennes, ces modifications doivent être issues du génie génétique1,2,3. La définition américaine inclut également les modifications issues de la sélection artificielle

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nonoooww
Le 18/08/2020 à 16:44, bigbudybud a dit:

alors que le prix du gramme de résine a dû mal à atteindre son niveau d'avant-confinement, celui de l'herbe est resté stable tout au long de cette période...

 

Journaliste police-justice BFMTV

 

Qu'est ce qu'il faut pas entendre sérieusement ... Pensez vous que Mme Justine Chevalier est aller voir un dealer pour avoir le prix du gramme de shit ou de beuh avant et après confinement pour avancer ça ?! ?

 

C'est tout l'inverse au contraire, avec le confinement les prix ont doublé au minimum et sont toujours aussi haut actuellement que ce soit beuh ou shit ... Ce serait bien le premier produit au monde qui en cas de casi-pénurie baisserait en prix... L'énormité du truc quoi ??

 

De + quand tu lis que "les plants de cannabis sont génétiquement modifiés" t'as juste envie de leur répondre que dans ce cas là le pinard qu'ils ont très certainement dans leur verre l'est aussi par exemple.. (ya pas que les pommes dans la vie messieurs ? lol) 

 

Et oui on croise aussi plusieurs souches de vignes et ce depuis des années et des années afin d'avoir des cépages plus productifs, plus résistant aux maladies etc et je vous parle même pas des tonnes de produits chimiques (légal) que la plus part utilisent et qu'on ingére par la suite ni vue ni connu.. (je suis fils de viticulteur je connais le sujet et j'aime le vin/alcool hein je crache pas sur le sujet que ce soit claire je l'utilise juste comme exemple ?.)

 

Donc si pour eux de simples croisements sont des OGM et que le cannabis est considéré autant voir plus dangereux que l'alcool et ses ravages par exemple, et beh on est pas sortie de la merde avec tous ces faux cul hypocrite je vous le dis ?....

 

Enfin bref.. VIVE LA RÉPUBLIQUE.. VIVE LA FRANCE... Et surtout Vive les intoxs de BFM (BFM comme Blaireaux Français Malhonnête ou Médiatisé peut être ?) 

 

Merci a @bigbudybud pour les news et l'article en tout cas ??

Edited by Nonoooww
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop
il y a 6 minutes, Indi-Punky a dit:

Re,

 

Ca c'est la definition europeenne, les autres englobent toute manipulation a partir du moment ou l'humain met le nez dedans.

 

 

Re, 

 

Il eut été intéressant d'ajouter la suite de la définition de wikipedia :

 

"Le génie génétique permet de modifier des organismes par transgénèse, c’est-à-dire l'insertion dans le génome d’un ou de plusieurs nouveaux gènes. Un « organisme transgénique », terme qui désigne les organismes qui contiennent dans leur génome des gènes « étrangers », est donc toujours un organisme génétiquement modifié"

 

C'est pas une définition européenne ???

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Sultan

Hello ,

 

Concernant les OGM ils ne sont pas interdits en France , tout du moins pas ceux obtenus par mutagenèse , notamment tournesol et colza (Clearfield de BASF et ExpressSun de Pioneer , variété Pervenets ...) . Seuls ceux obtenus par transgenèse sont interdits .

 

++

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Indi-Punky
il y a 48 minutes, 6klop a dit:

Re, 

 

Il eut été intéressant d'ajouter la suite de la définition de wikipedia :

 

"Le génie génétique permet de modifier des organismes par transgénèse, c’est-à-dire l'insertion dans le génome d’un ou de plusieurs nouveaux gènes. Un « organisme transgénique », terme qui désigne les organismes qui contiennent dans leur génome des gènes « étrangers », est donc toujours un organisme génétiquement modifié"

 

C'est pas une définition européenne ???

++

Re,

 

A partir du moment ou tu as une définition et une réglementation différente et propre aux européens et une propre aux usa, ça fait bien deux définitions et deux réglementations différentes. Dont une pour l’Europe et une pour les usa...

 

La suite de la définition que tu cite fait directement référence a la réglementation eu et non Us que je citais. Donc aucun intérêt de la citer dans le cadre de mon commentaire vu que je parle des Usa et non de l’Europe.

 

 

Ps: le Gnis fait partie des différents organismes (27) qui se sont battues pour faire retirer la sélection variétale classique de la définition Eu des Ogm....

 

 

  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop

Re, 

 

Je comprends mieux merci.

Ça créé un doute sur les seeds US et leur taux hallucinants qui sont de plus en plus à la mode en EU... 

 

Bien à vous

 

  

Share this post


Link to post
Share on other sites
glass-blower

Re !

Il y a 16 heures, 6klop a dit:

Le sol n'a rien à voir dans les qualités nutritionnelles d'un fruit

 

Sérieux ? ^^  on se fait chier à donner "à manger aux plantes" , à avoir un sol vivant mais en fait l'air et le soleil suffisent ?  .....  si tu veux du calcium , du fer , vitamine etc.....faut bien que les plantes le prennent quelque part ..... et si t'as un sol mort t'aura beaucoup moins de chance d'avoir une bonne assimilation de ces "éléments" ...

 

La plupart des études parlent du sol comme facteur à modifier pour améliorer la teneur nutritionnelle ...non ce n'est pas de la spéculation si tu avait une étude sur la teneur de nos sol il y a 100 ans le pauvre constat de la petite pomme c'est que dal par rapport à ce déclin ...et tout le reste s'en suis .... pas "juste" la pomme ... 

 

donc j'irai même plus loin en disant que c'est la base ..... 

 

Et en passant la pomme c'est le bel exemple parce que dans les études pour d'autre fruits et légumes les teneur en vitamines ont bien augmentées ..... 

 

https://www.humanite-biodiversite.fr/system/attachments/7529/original/nutrient_changes_in_vegetables_and_fruits_1951-1999.pdf?1421830909

 

capture vitamine C.PNG

 

Banane +16% en vitamine C ...myrtilles +100% en riboflavin..... Brocoli + 160 % en thiamine !! ?

 

Bref ...tout un joyeux bordel quoi qu'il arrive ...une seule solution : AUTOPROD !! :cnw:

@+! bon grow ! :yepah:

 

Edited by glass-blower
modif mauvais lien source
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Sultan

Re ,

 

La nature du sol influe clairement sur les valeurs nutritionnelles d'un fruit/légume/etc . Par exemple les tomates : au Japon certains producteurs vont ajouter du sel en petite quantité au pied des plantes ce qui a pour conséquence de diminuer l'absorption de l'eau , et d'obtenir des fruits plus sucrés (à partir de 10'35)

 

++

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop
Il y a 10 heures, glass-blower a dit:

Re !

 

Sérieux ? ^^  on se fait chier à donner "à manger aux plantes" , à avoir un sol vivant mais en fait l'air et le soleil suffisent ?  .....  si tu veux du calcium , du fer , vitamine etc.....faut bien que les plantes le prennent quelque part ..... et si t'as un sol mort t'aura beaucoup moins de chance d'avoir une bonne assimilation de ces "éléments" ...

 

La plupart des études parlent du sol comme facteur à modifier pour améliorer la teneur nutritionnelle ...non ce n'est pas de la spéculation si tu avait une étude sur la teneur de nos sol il y a 100 ans le pauvre constat de la petite pomme c'est que dal par rapport à ce déclin ...et tout le reste s'en suis .... pas "juste" la pomme ... 

 

donc j'irai même plus loin en disant que c'est la base ..... 

 

Et en passant la pomme c'est le bel exemple parce que dans les études pour d'autre fruits et légumes les teneur en vitamines ont bien augmentées ..... 

 

https://www.humanite-biodiversite.fr/system/attachments/7529/original/nutrient_changes_in_vegetables_and_fruits_1951-1999.pdf?1421830909

 

capture vitamine C.PNG

 

Banane +16% en vitamine C ...myrtilles +100% en riboflavin..... Brocoli + 160 % en thiamine !! ?

 

Bref ...tout un joyeux bordel quoi qu'il arrive ...une seule solution : AUTOPROD !! :cnw:

@+! bon grow ! :yepah:

 

Re, 

 

C'est quand même dommage de se donner la peine d'écrire pour se faire reprendre sur des formules sorties de leur contexte.

 

Je me cite:

Le sol n'a rien à voir dans les qualités nutritionnelles d'un fruit, il se développera ou pas sur le sol et profitera ou pas, grâce au soleil. Le reste n'est que spéculations. 

 

Tu peux autant nourrir le sol de ta CBD elle ne donnera jamais plus que ce qu'elle est censée donner... c'est la plante et son matériel génétique qui fait ta plante, le jardinier la soigne pour qu'elle fructifie, basta. On a appris ses besoins et on y répond au mieux. Les récoltes en sont les bénéfices et la preuve d'une culture réussie. Beaucoup savent qu'un fruit cueilli à maturité sera exceptionnel. Tout comme sur un même arbre/plant, tous les fruits ne se vaudront pas, suivant leur exposition au soleil d'où mon terme spéculation.
Suffit de se balader sur les JDC pour s'en convaincre. Trop nourries ou pas assez jouent sur la qualité finale mais de belles plantes font de belles fleurs et de beaux fruits. 
Si la génétique est bonne alors on a un bon produit. Le sol est bien sûr un des piliers d'une culture, mais pas le seul.

 

++

 

Edited by glass-blower
modif mauvais lien pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites
6klop
il y a 11 minutes, Le Sultan a dit:

Re ,

 

La nature du sol influe clairement sur les valeurs nutritionnelles d'un fruit/légume/etc . Par exemple les tomates : au Japon certains producteurs vont ajouter du sel en petite quantité au pied des plantes ce qui a pour conséquence de diminuer l'absorption de l'eau , et d'obtenir des fruits plus sucrés (à partir de 10'35)

 

++

Re, 

 

Le sucre n'est pas le facteur nutritionnel d'un aliment, c'est celui qu'on développe pour le palais du consommateur idiot-bête qui nous fera une cirrhose avant le diabète

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le Sultan

Re ,

 

C'est bien pour ça que j'ai employé le pluriel , le sucre (des glucides donc , indispensables à la survie) étant l'une des valeurs nutritionnelles au même titre que les vitamines , minéraux etc .

 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites