[Topic Unique] pour ou contre la légalisation du cannabis ?


Recommended Posts

et bah et bah et bah.

moi chui con hin! mais deux ou trois remarques quand meme :

1. plus on réclame la dépénalisation, moins elle arrive!

2. une vrai mine d'or c'est vrai mais bon, je crois que la mafia du shit en france en ai a son 7ième redressement fiscal haha :))))

3. On finira bien meme en france , pays que j'adore, par se coller a la tendance européènne qui fluctue mais qui va quand meme vers la dépén.

4. Vous qui fumez régulièrement, n'oubliez pas ceux qui dépendent complètement de la dépèn pour fumer !

5. moi j'ai arrêter de fumer du can depuis 3 ou 4 ans et c'est possible , ça donne un sentiment de richesse assez bizare ?! bon, curieux, vous pouvez essayer ...

6. Cela dit, quand je pourrais acheter de la beuh en accord avec la loi , je le ferai aussitôt meme si le manque provoque une sorte de fébrilité assez désagréable ...

7. L autoproduction est quand meme le meilleur trip (en comptant le surf ici) que je me suis fait ces 25 dernières années malgrès n'avoir jamais réussi a mener une culture jusqu'à la récolte ( 6-7 tentatives quand meme)

8. Ceux qui veulent des explications sur le pourquoi du comment on peut être gros fumeur de beuh étant jeune et se retrouver crevard qui pense que la fumette est sine qua non de la depen. , mp moi :)

Link to post
Share on other sites
Guest CharlieChaplin

- 1 Je suis contre les sujets redondants improductif (mieux vos 1 petition avec 50000 signatures que 50000 petitions avec une signature.)

 

- 2 Je suis contre la légalisation :yepah: (Et c'est pas de l'humour ^^)

Link to post
Share on other sites
Guest CharlieChaplin

Les prisons sont pleines de fumeurs de joint qu'on rien a se repprocher c'est bien connu. :yepah:

 

Le cannabis n'est pas inoffensif que je sache (Ca bousille la scolarité des mineurs, environ 10% des consomateurs regulier sont dépendant) Autant de chose que je prend en compte avant de trancher.

l'opinion courante a plutôt tendance à considérer que la liberté c'est le pouvoir de faire tout ce que l'on veut, sans limite et sans borne.

Et la liberté c'est tout l'inverse. Autonomie

 

Je ne suis pas en accord avec toute les lois mais avant de balancer légalement des psychotrope dans la rue j'essaye de reflechir au probleme.

Link to post
Share on other sites

Je ne suis pas d'accord avec toi, l'opinion courante est qu'on doit se plier aux volontés de la majorité.

 

la liberté c'est quand personne n'a d'emprise sur toi, mais que tu n'en as pas sur les autres non plus, enfin c'est MA définition elle peut s'avérer inexacte. De ce fait en prohibant le cannabis parce que ce n'est pas inoffensif, on s'approprie la santé des autres.

 

enfin je suis pas sur que ce soit le bon topic (mais bon vu qu'il y a déjà un topic sur la pétition du circ je pense qu'on peut partir un peu plus loin), mais j'aimerai que tu m'expliques plus ce qu'est le problème selon toi et si il y a une solution.

Link to post
Share on other sites
Guest CharlieChaplin

L'exemple le plus probant c'est la prevention routiere.

 

Quand tu (on) vois un radar, un panneau 50 sur une ligne droite vide qu'est ce qu'on se dit? Putain ils font chier ils s'en mette plein les fouilles sur notre dos.

Tu te sens libre?

 

Les resultats sont la pourtant chaque année moins de mort et moins de bléssés sur les routes. En acceptant la loi dans ce cas precis on est "protegé". Il s'approprie notre santé?

La route c'est 5000 morts environ.

Mais c'est 80000 bléssé grave. brulure au troisieme degré par exemple qui necessite 5 6 7 10 operations qui sont payé par qui? L'Etat majoritairement!

Et ces operations valent 100, 1 000, 10 000, 100 000, fois le prix d'une contravention. Donc OUI l'Etat s'approprie notre santé car c'est a lui qu'on à TOUS delegué cette tache. Et heureusement parce notre systeme de santé exceptionnel coute excessivement cher. L'Etat s'occcupe egalement de notre justice, de notre education, de nos infrastructure, de nos emtreprises. Si on accepte le bon coté on doit prendre le mauvais avec. Ou alors tes enfants seront dans le privé si tu as du blé, ou pas d'ecole du tout; la moindre appendicite t ruinerai.

 

Les drogues ont des consequences sur la santé et donc un cout pour l'Etat (et je ne parle que de l'Etat).

 

Obeir au loi que toi et le pays ont choisi si tu les comprend et les accepte tu es veritablement libre. En revanche si a chaque lois pondu tu ne cherche pas le pourquoi de cette loi, que tu ne la comprend pas ou que tu ne veux pas la comprendre tu es oppréssé et donc pas libre.

 

Il est impossible pour moi de risquer gros a me faire serrer(à part un mauvais coup du sort). Je ne deal pas, je ne transporte que ma consommation avec moi, la discretion de mon installation est maximale. Personne ne sait que je fait pousser à part 3 amis. Et tres franchement avec ou sans legalisation je ne vois aucune difference je sors de chez moi sans la moindre inquietude. Le seul truc que j'apprecierai c'est que les conde ne nous fassent pas perdre notre temps a nous embarquer au commissariat pour 4 joints. mais ca ce n'est pas de la legalisation mais de la depenalisation.

 

Si je me retrouve devant un magistrat un jour je serais quoi lui dire. J'ai rien à me reprocher, je lui parlerai du hasch et de beaudelaire, du cannatherapeutique, de l'extreme ancienneté de cette plante, de ses vertus, de l'aide qu'elle procure au malade en chimio, ou ayant la sclerose en plaque.

 

Certe ca ne m'evitera rien mais dédiaboliser la chose permet de s'en sortir plutot bien. Maintenant c'est clair que chez moi il ne trouverons que 6 pieds. Et j'entend tellement souvent que les condés sont passés, on arraché le tout et se sont barrés que c'est pas demain la veille que je passerai au tribunal.

 

Je terminerai en disant qu'on ne peut pas etre d'accord avec toutes les lois y a pas photos. Mais les manifestation, association, syndicat sont quelque contre pouvoir qui permettent de diffuser ses opinion. Tous les fumeurs ne sont pas inscrit aux CIRC (ou autre) c'est bien la preuve qui ne se bouge pas veritablement les fesses pour faire avancer les choses sur la legalisation.

 

Maintenant j'ai 20 ans et je ne suis ni prof de philo ni de droit. Ces mêmes personnes qui exposerai avec bien plus d'intelligence le probleme.

Link to post
Share on other sites

t'as fait l'effort de me pondre un texte bien construit mais vu l'heure tardive je pense que j'ai pas toutes mes facultés pour te répondre de manière aussi développée, mais je vais commencer quand même.

 

Pour la route bien sur, dès lors que tu peux mettre la vie des autres en danger je ne vois pas d'objection à définir certaines règles de conduites pour limiter ces risques, et là on parle de bien de risques que tu fais encourir directement aux autres personnes. Donc là dessus je reste intransigeant, je ne m'y oppose pas. D'ailleurs je me demande si on peut plus respecter le code de la route que moi.

 

 

Et ces operations valent 100, 1 000, 10 000, 100 000, fois le prix d'une contravention. Donc OUI l'Etat s'approprie notre santé car c'est a lui qu'on à TOUS delegué cette tache. Et heureusement parce notre systeme de santé exceptionnel coute excessivement cher. L'Etat s'occcupe egalement de notre justice, de notre education, de nos infrastructure, de nos emtreprises. Si on accepte le bon coté on doit prendre le mauvais avec. Ou alors tes enfants seront dans le privé si tu as du blé, ou pas d'ecole du tout; la moindre appendicite t ruinerai.

 

excuse moi je n'ai rien délégué du tout à quiconque, donc pour le coup je n'accepte rien, je subis. Mais ta réflexion a une base intéressante.

 

D'ailleurs pourquoi paye t-on un système de santé excessivement cher ? pourquoi met on un prix sur des soins qu'on DOIT faire ? Moi je crois qu'on vit dans un sale système... c'est à développer, énormément, m'en veut pas si je développe pas.

 

 

Les drogues ont des consequences sur la santé et donc un coup.

 

Obeir au loi que toi et le pays ont choisi si tu les comprend et les accepte tu es veritablement libre. En revanche si a chaque lois pondu tu ne cherche pas le pourquoi de cette loi, que tu ne la comprend pas ou que tu ne veux pas la comprendre tu es oppréssé et donc pas libre.

 

1/ le pays choisit les lois pas moi

2/ comprendre une loi ne m'empêche pas de me placer en opposition.

 

Il est impossible pour moi de me faire serrer (à part un mauvais coup du sort). Je ne deal pas, je ne transporte que ma consommation avec moi, la discretion de mon installation est maximale. Personne ne sait que je fait pousser à part 3 amis. Et tres franchement avec ou sans legalisation je ne vois aucune difference je sors de chez moi sans la moindre inquietude. Le seul truc que j'apprecierai c'est que les conde ne nous fassent pas perdre notre temps a nous embarquer au commissariat pour 4 joints. mais ca ce n'est pas de la legalisation mais de la depenalisation.

 

Si je me retrouve devant un magistrat un jour je serais quoi lui dire. J'ai rien à me reprocher, je lui parlerai du hasch et de beaudelaire, du cannatherapeutique, de l'extreme ancienneté de cette plante, de ses vertus, de l'aide qu'elle procure au malade en chimio, ou ayant la sclerose en plaque.

 

Certe ca ne m'evitera rien mais dédiaboliser la chose permet de s'en sortir plutot bien. Maintenant c'est clair que chez moi il ne trouverons que 6 pieds. Et j'entend tellement souvent que les condés sont passés, on arraché le tout et se sont barrés que c'est pas demain la veille que je passerai au tribunal.

 

alors ça c'est assez optimiste de ta part.

 

T'as déjà été voir un procès ? Non seulement c'est le genre de défense qui pourrait te couter cher, mais en plus tu ne t'exprimes que quand on te le permet et dans des délais assez brefs.

 

sinon pour la dépénalisation, tu confères alors un pouvoir quasi légitime aux mafia, je suis pas sur qu'on y gagne beaucoup plus. A savoir chacun pour sa gueule les autres on s'en fout et on croise les doigts pour que les mafias ne s'implantent pas dans autre chose que le trafic.

 

Je terminerai en disant qu'on ne peut pas etre d'accord avec toutes les lois y a pas photos. Mais les manifestation, association, syndicat sont quelque contre pouvoir qui permettent de diffuser ses opinion. Tous les fumeurs ne sont pas inscrit aux CIRC (ou autre) c'est bien la preuve qui ne se bouge pas veritablement les fesses pour faire avancer les choses sur la legalisation.

 

il y a un contexte au fait que les gens ne s'investissent pas au grand jour et c'est la législation actuelle, qui muselle beaucoup et fait peur.

 

Maintenant j'ai 20 ans et je ne suis ni prof de philo ni de droit. Ces mêmes personnes qui exposerai avec bien plus d'intelligence le probleme

 

je suis surement pas plus apte que toi à discourir mais j'ai l'impression que tes postulats de départ sont erronés.

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

Si tu veux dépasser les limitations de vitesse et jouer avec tes limites sans risquer de finir contre un camion ou un poteaux électrique... tu peux faire du circuit.

 

En comparaison l'alcool est une drogue dangereuse, et il est nécessaire de réprimer les comportements a risques, en particulier au volant et vis à vis des mineurs... pourtant je doute qu'une prohibition soit préférable.

 

Je pense que la prohibition a vraiment contribué à rendre le cannabis plus dangereux pour les individus et la collectivité et on a là l'opportunité de fixer d'entrée des règles strictes, il n'y a pas encore de lobby fort comme avec le tabac ou l'alcool.

 

Il est dommage que l'idée n'ai pas été poussée à fond aux Pays-bas, la légalisation s'apparentant plus à une dépénalisation, mais c'est un bon moyen de faire la transition vers une meilleure prise en charge par l'Etat.

 

 

A+

Link to post
Share on other sites

Bon on va dire +1 pour l'idée

 

et +1 pour le topic à la con. Y en a 50 000 des pétitions. C'est pas en créant un topic sur CW que ça va changer...

Y a déja même pas l'once d'une revendication...

 

 

A ++

Link to post
Share on other sites
Guest CharlieChaplin
je n'ai rien délégué du tout à quiconque

 

Tu es en age de faire tes choix. Ne pas agir c'est accepter la situation dans laquelle on est. Libre a toi d'aller vivre en hollande ou au maroc pour fumer des joints ^^. Mais en pesant le pour est le contre moi je reste la :-)

 

le pays choisit les lois pas moi

 

C'est ca la democratie, et c'est tant mieux vu l'individualisme et l'egoisme de la majorité des gens (Je vote pour lui parce qu'il baisse mes impot, je vote pour lui par il augmente mes alloc, je vote mais je ne comprend (et ne cherche pas a comprendre) leur programme de campagne)

 

T'as déjà été voir un procès ?

 

Oui moi pour 2g/L d'alcool dans le sang (je sais pas bien :pro: mais j'assume). Et dans ce genre de situation on s'explique devant le proc. Le tribunal n'est qu'une formalité qui dure 5 minute.

Il n'y a pas de consommateur de cannabis en prison! Enfin pas pour cette raison seule. Et on ne va pas en prison non plus si on fait poussé sans antecedent judiciaire. (Cf Rastaferaille: 1kg de beuh + 10 pied = 6 mois de sursis)

 

 

Sinon tu sous estime la depenalisation. La Depenalisation c'est ouvrir une breche, multipliant les cas de jurisprudence, permettant la diffusion plus facile des idées pour un changement de mentalité. Car c'est ca l'important et pas veritablement un bout de papier dans le journal officiel. De plus la legalisation ne sera jamais signé. Ca ne rapporte pas de vois. Le changement ne peux venir (et il vient) que du peuple.

 

Enfin j'insiste la legalisation n'empechera pas le marché noir.

1- Les prix dans la rue sont deux a 3 fois moins cher.

2- Les coffe de hollande ne se fournissent pas vraiment de facon legale. Et l'Etat le sait tres bien.

 

il y a un contexte au fait que les gens ne s'investissent pas au grand jour et c'est la législation actuelle, qui muselle beaucoup et fait peur.

 

La non je peux pas laisser dire ca.

Tous les fumeurs de joint savent qu'il ne risque rien avec un joint sur eux. Et pourtant y a pas foule le 18 juin.

Les gens ne veulent pas s'investir parce qu'il ont la flemme (ce que je peux comprendre) en rentrant du boulot le soir. Pas par peur!

Les gens sont simplement individualiste dans leur fonctionnement quotidien.

L'exemple est simple. Qui protegerai tu en premier ton frere ou celui de ton voisin? Ton frere evidemment. Sa vie vaut il plus que l'autre? Non pourtant. L'acte le plus juste serait de sauver l'un des deux au hasard.

On accorde plus d'importance a soi qu'a autrui, plus d'importance a sa mere qu'a celle d'un autre. Et ce n'est au final que pur egoisme (le mot est fort mais exact) puisque l'autre tu ne le connais pas. Ces comportement sont tout à fait comprehensible mais totalement imcompatible avec les idées de fraternité solidarité d'une societé égalitaire et libre.

 

Edit:

 

Je pense que la prohibition a vraiment contribué à rendre le cannabis plus dangereux pour les individus et la collectivité et on a là l'opportunité de fixer d'entrée des règles strictes, il n'y a pas encore de lobby fort comme avec le tabac ou l'alcool.

 

Je suis tout a fait d'accord. Vous vous souvenez??? Je fume et fait pousser comme vous ^^. les fumeurs de joint reclamment la légalisation sans veritable ecoute de la part de l'opposition (c'est pas sur cannaweed qu'on sera lu par les grand mere), sans veritable opposition ouverte au dialogue, sans discussion d'une facon générale.

Une petition ou les gens qui fume dise oui sans reflechir ni argumenter (je ne vise personne je me refere a ce que j'ai pu lire un peu partout) et les non fumeurs dise non sans ecouter. C'est ce a quoi nous avont droit systematiquement ou presque.

Link to post
Share on other sites