fingathing

CannaWeedeur
  • Content Count

    208
  • Joined

  • Last visited

Community Reputation

160 Weedeur qui dit pas que des conneries

1 Follower

  • SALmome

About fingathing

  • Rank
    CannaWeedeur

Recent Profile Visitors

187 profile views
  1. Y O P ! Peut-être parce que ce sont des modules, et que leurs recommandations se rapprochent le plus d'une surface donnée qu'un système pile poil au watt et au cm² près... Tu peux leur chercher des poux pour d'autres raisons, mais niveau connaissances techniques, pas sûr qu'ils soient aux fraises... [edit : @BraGueTTe - my bad, posts croisés...] x
  2. Salut ! Pas le plus expérimenté pour te répondre, mais de ce que j'en connais : Top kouality ! Je regrette d'avoir fait un choix plus économique sur la tente. Je pense que tu seras content que les fermetures éclair et la toile tiennent bien la route au long terme. Pas sûr, mais je crois que PHRESH est la marque d'une franchise de GS en ligne qui n'a pas vraiment la réputation de faire des trucs biens. Regarde dans les signatures de l'animal, au dessus, pour les bonnes ref. [edit : ou je confonds avec BULL FILTER, peut-être... ] Je t'envie... Celui-là ? En cas de doute, tu peux leur demander conseil sur le TU. Dans le même genre de gamme et de prix, tu as Led-Tech qui propose des trucs très bien, et un peu plus haut en gamme, il y a SanLight et HLG J'avais vu un grower, sur un JDC, qui avait installé ce genre de brumisateur dans un arrosoir, avec un ventilo de PC au niveau de la grande ouverture, et la brume sortait par le bec. Propre et ingénieux, mais je ne retrouve pas la photo... TLTR : Tu as prévu un thermohygromètre, pour garder un oeil sur les constantes du climat ? Tu as aussi des multiprises connectées, qui se pilotent via une appli, chaque socket étant indépendant. Tu auras la multiprise et les programmateurs sur le même accessoire, et ce n'est pas qu'un gadget... Connais pô, peux pô t'aider... Je ne sais pas si tu t'es renseigné sur les micorhyzes, mais c'est peut-être un bon truc à choper, genre Elycitor, pôur ne citer qu'un produit. Bah... Tu fais bien ce que tu veux. Tu auras toujours des rageux qui viendront pinailler, mais après, c'est comme pour tout : il est souvent plus économique de faire un gros investissement que plusieurs sur le long terme... La réponse était cachée au-dessus : Lance-toi. Pire des cas, tu auras 2 ou 3 trucs à améliorer plus tard. Là, clairement, tu as de quoi commencer easy-peazy ! Au plaisir de lire ton JDC ici x
  3. Salut à toutes et à tous ! Je ne sais pas si c'est si manichéen que ça. Que vont faire les types qui brassent au détail, les petites mains du trafic qui nourrissent leur foyer comme ça ? Pas sûr qu'ils ouvrent tous des dispensaires à la californienne, façon hipster cool et rustique à la fois. Je pense que la dimension est aussi sociale, dans cette problématique. x
  4. Re ! Si seulement on avait une once de bienveillance envers les quartiers délaissés et leurs populations, dans ce pays... Mais on n'est pas à l'abri d'une bonne surprise, et oui, ce serait effectivement une excellente solution. Maintenant, business is business, et dans la start-up nation, l'important, c'est de réussir, quel qu'en soit le coût. Là où il y a de l'argent à faire, l'éthique n'a pas le vent dans le dos, malheureusement... x
  5. Re ! +1 @animalxxx Non, pas du tout. Je t'invite vraiment à prendre ton temps, à réfléchir à ton projet, à te renseigner, te former à un minimum de technique, et à développer un peu d'instinct de survie. Depuis le début, j'ai l'impression que tu te jettes sans regret dans la gueule du loup, en t'enduisant toi-même de nutella... La culture indoor du cannabis, c'est une activité illégale, qui implique une parfaite discrétion, c'est travailler avec du matériel qu'on détourne parfois de ses utilisations premières, ou à tout le moins, loin du contexte recommandé par le concepteur, dans des installations qui, dans 98% des cas, ne sont absolument pas aux normes. En étant déjà un peu au courant [si j'ose dire], on prend des risques, alors là... J'ai l'impression que tu aimes plus l'idée de cultiver que ce que ça implique réellement. De plus, ça fait du bruit et ça sent fort, et souvent, si tu n'anticipes pas ça, il est trop tard quand quelqu'un te le fait remarquer. Enfin bref... x
  6. Re ! Et les potentiels techniciens qui pourraient passer réparer un truc à l'improviste ? Le syndic qui vient relever les compteurs d'eau ? Une visite d'un possible futur locataire ? D'autres situations qui ne nécessitent pas beaucoup d'imagination, et pourtant très plausibles ? Sans déconner, tu es sûr de toi, là ? x
  7. Re ! Oh, oui, probablement, mais pas sur ces petits volumes brassés, je pense, AMHA... x
  8. Re ! Si tu n'es pas 100% sûr de la mise à la terre de ta ligne, oui, il y a un risque. On manipule de l'eau, dans cet environnement, entre autres facteurs de risque... Oui, le FAC, tu pourras en équiper ta box qu'au moment où tu passeras tes plantes en 12/12, voire un peu plus tard, quand ça commencera à fleurer bon les épices. Il est même recommandé de ne pas l'installer durant la phase de croissance, parce que l'humidité va dégrader le charbon actif qu'il contient pour rien. Autant l'économiser. Pour l'extracteur, essaie de privilégier un modèle de type OVNI, qui sont conçus pour être mis derrière un FAC, et autant que possible, reste sur les marques recommandées ici Si tu décides de prendre 2 tentes, équipe-les toutes les deux avec un extracteur. Ta box de croissance n'a pas besoin d'un gros extracteur de compétition, mais pour celle qui abritera ta 400W HPS, prévois directement 1M3/H par WATT + 30% pour le FAC + 30% pour chaque coude dans ta ligne d'extraction. x
  9. Re ! Tu es sûr que le flange du FAC ne peut pas être en 125mm ? Sinon, oui, un réducteur sera parfait. Je ne peux pas te répondre catégoriquement. Sans être sûr de rien, mes plantes en croissance ont 38 jours, en pots de 5.5L, et si je devais les rempoter aujourd'hui pour les passer en 12/12, je les mettrais dans des pots de 11L. Encore une fois, attends la réponse de quelqu'un de plus expérimenté. Oui, après, ce qu'ils appellent "DIY", c'est plus du kit à assembler. On est loin d'aller chercher chaque composant un par un chez autant de fournisseurs quil n'y a de pièces. J'imagine que ça permet juste d'avoir du matos à un meilleur prix, s'ils ne facturent pas l'assemblage. Tu auras toujours des avis opposables à celui-ci, mais oui, ils ont l'air sérieux. Matériel sous garantie et certificat de conformité, ce qui n'est pas le cas de tous les fournisseurs de matériel LED. Sinon, une gamme au-dessus, tu as HLG et Sanlight. Tu peux toujours t'acheter un thermo-hygromètre, et le placer dans la pièce où tu penses installer ta box, et faire un relevé de mesures sur une semaine, pour voir. Ça te donnera une idée des conditions climatiques de base de ton environnement, et adapter ton équipement en fonction. x
  10. Y O P ! Tu peux t'inspirer du travail de @Soo-San et @Stranglethorns qui cultivent dans de petits volumes. Tu n'as vraiment d'autre choix, là. Si tu peux t'abstraire d'un intracteur d'air, il te faut nécessairement un extracteur pour renouveler l'air dans ta tente. Est-ce que tu as pu mesurer l'hygrométrie de ta cave ? Est-ce qu'elle a une ouverture vers l'extérieur où faire sortir ta ligne d'extraction ? En ce qui concerne le FAC, tu as regardé à quoi ça sert ? Parce que tu n'es pas sans savoir que ça sent fort, l'herbe. Donc à moins d'habiter au milieu de nulle part, avec un risque de visite proche du zéro absolu, tu vas vite te faire griller... Ça pue le fait divers dans le journal de ta région, ton affaire, là. Clairement, non. Si tu n'es pas sûr de ton installation électrique, file un billet à un électricien pour qu'il te fasse un truc carré. Rien de safe dans tes rallonges avec disjoncteur. Ce que tu t'apprêtes à faire, c'est surtout prendre un gros risque. En toute franchise, ne te précipite pas, et verrouille certains points avant de te lancer. Dont, en premier lieu, ceux liés à un potentiel danger quelconque... x
  11. Y O P ! Je débute aussi, donc mon avis vaut ce qu'il vaut. Pourquoi tu ne prends pas tout ce qui est gainable au même diamètre que ton extracteur ? Tu vas t'emmerder à raccorder tout ça... Je dirais au moins 2x 20W sur la canopée, oscillant si possible [évite la marque GARDEN HIGHPRO, j'en ai 2 et ils ne brassent absolument rien] et un en dessous. En théorie, oui. En LED, on peut espérer atteindre 1gr/watt voire plus, mais peut-être au terme d'un apprentissage qui prendra plusieurs runs pour y arriver. Il y a beaucoup de facteurs à prendre en compte et qui peuvent impacter la récolte. Ça va dépendre du temps que tu vas donner en croissance. Si tu pars sur une croissance courte [moins de 6 semaines], ça va peut-être être un peu grand, et 11L suffiraient à bien remplir le volume. Si tu comptes faire une croissance longue, en prenant le temps de bien structurer tes plantes, ça pourrait même être carrément nécessaire. Je me pose la même question avec 3 plantes en croissance longue, la réponse d'autres growers plus expérimentés m'intéresse. La théorie dit qu'il faut faire entre x2 x3 du volume du pot initial pour le rempotage. Personnellement, x2, c'est vraiment bricolant à faire, peu de place pour remplir, pas pratique du tout. un autre point qui me pose question, c'est l'utilité des pots en géotextile, qui aident à aérer le substrat. Comme les LEDs génèrent moins de chaleur, le substrat met plus de temps à sècher, et par conséquent, on augmente le risque de pourriture des racines. Je n'ai aucune espèce d'idée de l'urgence qu'il y a à passer sur ce genre de contenant, mais un membre du forum m'expliquait ça, un jour, et je garde sa théorie à l'esprit. Qui peut le plus peut le moins. Tu peux aussi ajouter un variateur de vitesse, dessus. Ce radeau est un peu cher. Tu te paies le APPLE de la LED Led-Tech propose des solutions toutes assemblées ou à assembler soi-même, avec un bien meilleur rapport qualité/prix. Très réactifs aux mails, n'hésite pas à leur demander ce qu'ils recommandent. Ils n'ont pas de commercial sur le forum. Rien n'est obligatoire, à part des graines, du substrat et de la lumière. Mais si tu veux optimiser ta culture, oui, c'est pas mal d'avoir de quoi monter l'hygrométrie pendant la croissance, voire s'équiper d'un déshumidificateur pour la faire baisser en fin de floraison. x
  12. Y o p ! MMMMmmmmmmouais... OK. C'est censé lui donner un crédit automatique ? Je dis ça, parce qu'après plusieurs années de vie en amérique du sud, je peux te dire que des occidentaux qui ont eu la révélation de leur vie et se mettent en tête d'aider les autres après un petit voyage haut en couleurs, il y en a un "sacré" paquet. Personnellement, je me méfie de tous ceux qui se définissent de cette manière. Comme un oncle que j'ai entendu dire, quand j'étais minot : "j'ai essayé, ça ne fait rien du tout, le cabanis..." S'il est certain que l'état d'esprit au moment de craquer une mêche influe sur le ressenti, je crains que ça n'ait rien à voir avec les hallucinogènes. Ton ami psychologue parle d'une croyance, et chacun est libre d'y donner de l'importance. Tant avec le cannabis qu'avec la DMT naturelle ou la mescaline [pour ne citer que ces molécules], la nature même du produit est constitutive de la qualité l'ivresse qui s'ensuit. Pour le cannabis, il y a plusieurs facteurs à prendre en compte, pour autant de combinaisons d'effets : + Le taux d'hybridation [tant de % de souche sativa / tant de % de souche indica] + La culture + La qualité des trichomes au moment de la récolte + La maturation x