Cannabis : les spécialistes alertent sur les risques d'allergie

Sign in to follow this  
Cannabis : les spécialistes alertent sur les risques d'allergie
By mrpolo ,

La réaction allergique ressemble aux autres, mais pas le produit. L’allergie au cannabis est de plus en plus fréquente.

 

 

 

Charlón/Flickr

 

 

 


L’allergie peut prêter à sourire. Mais chez les allergologues, le phénomène est pris au sérieux. Aussi stupéfiant que cela puisse paraître, le cannabis peut provoquer des réactions allergiques. Si les symptômes sont courants, le diagnostic l’est moins. Et pour cause : dans l’immense majorité des pays du monde, la consommation est interdite.

 

Cette illégalité pose de nombreux problèmes aux spécialistes mais elle pourrait se résoudre. Le candidat d'En Marche ! Emmanuel Macron, présent au second tour de l'élection présidentielle, est favorable à la dépénalisation de cette substance. L'allergie va-t-elle exploser ? Elle est en tout cas en plein développement. Les allergologues ont fait le point sur le sujet lors du Congrès Francophone d’Allergologie qui se tient du 25 au 28 avril au Palais des Congrès de la Porte Maillot (Paris).
Une allergie complexe

 

L’allergie au cannabis est connue depuis les années 1970. Elle reste pourtant peu évoquée. Le Pr Didier Ebo, immunologiste et allergologue à l’hôpital universitaire d’Anvers (Belgique), en a fait les frais il y a quelques années. « On a retrouvé dans la littérature quelques dizaines de cas, pas plus, se souvient-il. On recherche activement d’autres patients mais on n’a aucune idée sur sa prévalence. »

 

Sur le papier, la situation est simple. L’allergie au cannabis fonctionne sur le même principe que les autres formes. « Elle pourrait être déclenchée par la fumée, en inhalant les allergènes, mais aussi par une exposition cutanée, résume le Pr Ebo. Ce sont les deux voies de sensibilisation qu’on observe pour le moment. » En effet, l’immunoglobuline E est à l’origine des réactions diverses, comme les rhinites ou l’asthme.

 

Sauf que plusieurs allergènes sont impliqués dans la réponse au cannabis. Certains d’entre eux sont particulièrement résistants à la chaleur et restent actifs dans le système digestif. Résultat : des symptômes gastro-intestinaux et des réactions générales (urticaire, troubles respiratoires, choc anaphylactique) surviennent.

 

Souirce: pourquoidocteur.fr


  Report Article
Sign in to follow this  


User Feedback


Quand je suis en contact rapproché avec les plantes jeternue souvent , et quand je suis aller à faire passer mon bras entre les feuilles etc il me gratte après avec des petit bouton d'allergie ^^

Share this comment


Link to comment
Share on other sites