Cannabis: hors la répression, quelles autres solutions?

Sign in to follow this  
Cannabis: hors la répression, quelles autres solutions?
By mrpolo ,

En dépit de notre législation répressive qui considère le consommateur de cannabis comme étant l’auteur d’un délit, la France est le pays d’Europe où l’on compte le plus de consommateurs.

 

 

 

En France, 28 % des 18-25 ans, consomment du cannabis. Amateurs/Shutterstock

 

 

 


Tandis que notre pays possède l’une des législations les plus répressives du monde face au cannabis, la France est le pays d’Europe où l’on compte le plus de consommateurs, notamment parmi les jeunes: 28 % des 18-25 ans - soit 35 % des hommes et 21 % des femmes dans cette tranche d’âge - sont concernés. En dépit de notre législation répressive qui considère le consommateur comme étant l’auteur d’un délit, le cannabis est présent dans tous les milieux sociaux et il est très facile de s’en procurer partout sur le territoire. Un comble pour un produit prohibé!

 

Faute d’avoir su empêcher la diffusion de cette drogue, des populations autrefois protégées ne le sont plus. «Aujourd’hui, on compte de plus en plus de filles consommatrices», confirme le Pr Amine Benyamina (service d’addictologie de l’hôpital Paul-Brousse, à Villejuif). «Alors qu’elles sont plus vulnérables à ses effets délétères. Chez les jeunes femmes enceintes, la consommation de cannabis augmente le risque de fausse couche et pourrait favoriser un retard scolaire chez l’enfant.

 

Enfin, récemment, à Marseille, un pédiatre a tiré la sonnette d’alarme devant la répétition de cas d’intoxication de nourrissons par du cannabis sans doute laissé à leur portée par des parents consommateurs, ce qui en dit long sur la disponibilité du produit et sur sa pénétration dans les foyers français.»


«Pour arrêter cette inexorable augmentation d’un trafic très lucratif, peut-être faudra-t-il aussi passer par un changement du cadre légal afin de mieux contrôler le cannabis mis sur le marché»


Dr Jean-François Delot, addictologue au sein de l’équipe de liaison et de soins en addictologie (Elsa, Bretagne)

 

Puisque le trafic explose, puisque aucune politique de répression n’a pu le bloquer, d’autres solutions doivent être trouvées. Pour le Dr Jean-François Delot, addictologue au sein de l’équipe de liaison et de soins en addictologie (Elsa, Bretagne), «la priorité doit être donnée au lien entre équipes soignantes et consommateurs. Pour cela, il faudrait sans doute revoir la législation répressive appliquée aux usagers et faire le point sur l’ensemble des drogues absorbées afin de proposer une prise en charge à ceux qui le souhaitent».

 

Pour le Pr Benyamina, il faut même aller encore plus loin: «Pour arrêter cette inexorable augmentation d’un trafic très lucratif, peut-être faudra-t-il aussi passer par un changement du cadre légal afin de mieux contrôler le cannabis mis sur le marché. Si la dépénalisation du cannabis permet de limiter la consommation des plus jeunes, d’éviter l’arrivée sur le marché de cannabis trop riche en THC (tétrahydrocannabinol) et surtout de casser le trafic, cette solution doit faire l’objet d’une discussion sans tabou».

 

Il y a urgence à s’inspirer des exemples payants de nos voisins européens, moins répressifs vis-à-vis des consommateurs mais davantage vis-à-vis des trafiquants et, au final, plus performants. Enfin, il ne faut pas oublier que les parents de consommateurs et ceux qui fument eux-mêmes peuvent bénéficier d’aides et de prises en charge par des équipes spécialisées.

 

Par Nathalie Szapiro-Manoukian

 

Source: sante.lefigaro.fr


  Report Article
Sign in to follow this  


User Feedback


yop,

 

pas trop mal pour un article qui vient du figaro.

Bon après, ils sont toujours focus sur le taux de thc soit disant trop riche, le jour où ils auront compris que comme pour l'alcool, c'est juste une question de quantité et de fréquence de consommation, on aura fait un grand pas en avant.

Par contre, je vous déconseille vivement d'oser regarder les commentaires qui en découlent, cela pourrait vous choquer.

A bon entendeur ++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à toutes et tous ;}

 

Pour commencer; gandja669; Je n'ai évidemment pas suivi ton conseil et je suis allé lire les commentaires et même si quelques commentaires se détachent par leurs analyses intelligentes, en grande partie j'en suis ressorti avec ce sentiment; Chérie ! mes yeux ont leurs règles !  :D

Sinon, des enfants qui ingère du canna; Bah ouais, mais si papa/maman est trop teubé pour laisser traîner le matos à porter des enfants..
C'est de la débilité c'est tout > Récemment, une petite fille que ma compagne connaît à fini à l'hosto parce qu'elle ingéré de l'alcool à brûler.
Pourquoi? Bah parce que ces débiles de parents ont laissé la bouteille comme cela sur le meuble à coté de l’évier, la petite est descendu durant la nuit boire un verre de lait... Et la suite la voilà.

 

Mais oui, cela en dit long sur la disponibilité du produit, mais bon, qui en doute encore aujourd'hui?

 

-"Journaleux"; Nous sommes dans la petite cité nommé "veillez inséré un nom qui fait peur" ou boubakar touche 50 000 € par semaine...etc.. ( Mais vis comme un cloporte oO!?)

 

Au moins, leurs débilité auras eux le mérite de bien encrer dans l'esprit collectif que la fume se trouve à tous les coins de rue. ( Fume souvent dégueu cela dit en passant >< )

 

PS; Je vous rassure, la petite va bien (elle est vivante), ayant hurlé quelques instants après, elle à pus être transporté à l’hôpital dans le quart d'heure, mais en garde pour le moment un traitement pour au moins 6 mois et visite régulière pour voir comment évolue son estomac.

 

Bonne soirée mes pandas ;}

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Hello,

 

Le figaro qui relaye la parole des addictologues pour faire de la prévention. C'est pas mal.

Il faut parler prévention. Tant que le gouvernement n'en parle pas, c'est qu'on est dans la mauvaise direction.

 

@+

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Bonsoir à toutes et tous ;}

 

Pour commencer; gandja669; Je n'ai évidemment pas suivi ton conseil et je suis allé lire les commentaires et même si quelques commentaires se détachent par leurs analyses intelligentes, en grande partie j'en suis ressorti avec ce sentiment; Chérie ! mes yeux ont leurs règles !  :D

 

Je t'avais prévenu :D ,vu que la prévention n'a pas fonctionné, il va falloir soigner ! Je te conseille un remède a base de plantes médicinales ^^, il parait que c'est bon pour les yeux  ;) .

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Bonjour

 

Franchement toujours trop de blabla que ce soit politique ou médicale depuis des années .

 

il y a des réseaux qui payent trop bien des corrompu en France voila pourquoi il est difficile de dépénalisé voir légalisé .

Share this comment


Link to comment
Share on other sites