NoMaD's Blog

  • entries
    20
  • comments
    36
  • views
    39750

Greg Green - Extrait du principe de Hardy & Weinberg (breeding cannabis)

Sign in to follow this  
NoMaD

865 views

En lisant les différents topics liés au breeding, il apparait souvent le principe de Hardy & Weinberg,

Cela est un extrait du livre de Greg Green.

 

la traduction viendra, si y'a des bénévoles n'hésitez pas, à vous manifester

peace

 

 

 

HARDY-WEINBERG EQUILIBRIUM

 

 

Introduction:

 

 

An understanding of breeding concepts requires a basic

understanding of Hardy-Weinberg’s Equilibrium. Breeding depends

upon the knowledge of population genetics. To understand the value of

the H/W Equilibrium, you may have asked yourself a question like this

before...

 

“If certain diseases are a dominant trait, then why haven’t

large sections of the population got this disease?”

The same question applies to cannabis breeding. If purple bud

color is a dominant trait then how come my offspring from the purple

bud strain do not have purple buds? Or, I have been selecting Indica

mothers and cross breeding them with mostly Indica male plants but I

have some Sativa leaves. Why does this happen? Hardy-Weinberg’s

Equilibrium will help you to understand these questions and there

answers.

 

Okay, first of all these questions reflect a very common

misconception. That misconception is that the dominant allele of a

trait will always have the highest frequency in a population and the

recessive allele will always have the lowest frequency.

There is no logic behind the idea that a dominant trait should

show a tendency to spread over a whole population. Also there is no

logic behind the idea that a recessive trait should die out.

Gene frequencies can be in high ratios or low ratios no matter

how the allele is expressed. The allele can also change, depending on

certain conditions. It is the changes in gene frequencies over time that

result in different plant characteristics.

Hardy-Weinberg Equilibrium will show us whether or not

gene frequencies have changed in a population.

A population is a group of individuals of the same strain or

species, [such as cannabis Indica or cannabis Sativa (species), or

Skunk#1 and Master Kush (strains of a species)], in a given area

whose members can interbreed with one another. This means that they

share a common group of genes. This common group of genes is

known as the GENE POOL.

Each gene pool contains all the alleles for all the traits of all

the population.

For a step in evolution to occur some of the gene frequencies

must change. That is why we have different types of cannabis plants.

The gene frequency of an allele refers to the number of times

an allele for a particular trait occurs compared to the total number of

alleles for that trait.

Gene frequency is calculated as follows.

The number of a specific type of allele, divided by, The total number

of alleles in the gene pool.

The Hardy and Weinberg principal describes a theoretical

situation in which there is no change in the gene pool. This means that

there can be no evolution.

 

For a test example let us consider a population whose gene

pool contains the alleles B and b. Assign the letter c to the frequency

of the dominant allele B and the letter d to the frequency of the

recessive allele b.

[in most cases you will find that c and d are actually notated

as p and q by convention in science, but for this example we will use c

and d.]

The sum of all the alleles must equal 100%.

So c + d = 1.

All the random possible combinations of the members of a

population would equal (c x c) + 2cd + (d x d). Which can also be

expressed as:

(c+d) X (c+d)

We will explain this in detail in moment, but it is best to know it for

now.

The frequencies of B and b will remain unchanged generation after

generation if:

1. The population is large enough.

2. There are no mutations.

3. There are no preferences. For example a BB male does not prefer a

bb female by its nature.

4. No other outside population exchanges genes with this model.

5. Natural selection must not favor any specific individual.

Let us imagine a pool of genes. 12 are B and 18 are b. Now

remember The sum of all the alleles must equal 100%. So this means

that the total in this case is 12 + 18 = 30. So 30 is 100%.

If we want to find the frequencies of B and b and the

genotypic frequencies of B, Bb and b then we will have to apply the

standard formula that we have just been shown.

f (cool.gif = 12/30 = 0.4 = 40%

f (cool.gif = 18/30 = 0.6 = 60%

Both add to make 100%. Now we know their ratios.

So,

c + d = 0.4 + 0.6 = 1

We have proven that c + d must equal 1.

Very straightforward, yes.

Remember that all the random possible combinations of the members

of a population would equal (c x c) + 2cd + (d x d), or (c+d) X (c+d)

Then, c + d = 0.4 + 0.6 = 1

And (c x c) + 2cd + (d x d)

= BB + Bb + bb

= .24 + .48 + .30 = 1

This means that the population can increase in size, but the

frequencies of B and b will stay the same.

Now, suppose we break the 4th law about not introducing another

population into this one.

Let us say that we add 4 more b.

b + b + b + b enter the pool. This brings our total up to 34 instead of

30. What will the gene and genotypic frequencies be?

f (b ) = 12/34 = .35 = 35 %

f (b ) = 22/34 = .65 = 65%

f (BB) = .12, f (Bb) = .23 and f (bb) = .42

Oppss, .42 does not equal 1. This means that the Equilibrium law fails

if the 4th law is not met. When the new genes entered the pool it

resulted in a change of the population’s gene frequencies. However if

no other populations where introduced then the frequency of .42 would

be maintained generation after generation.

However we would like to point out that we used a very small

pool in the above example. If the pool were much larger then the

number of changes, even if one or two new genes jumped in, would be

insignificant. You could calculate it, but the change would be on an

extremely low level 0.000000000001 of a difference in reality.

This is just as basic example to get you started. It may not

make complete sense at first but if you read on then it will fall into

place. Some of you may be asking the question.

How do I know if a trait, such as bud color is Homozygous Dominant

(BB), or Heterozygous (Bb) or Homozygous Recessive, (bb)?

If you have been given seeds or a clone you may have been

told that a trait, such potency is Homozygous Dominant, Heterozygous

or Homozygous Recessive. However, you will want to prove this to

yourself. Especially if you are going to use that plant in a future

breeding plan. You will have to do what is called a Test Cross.

 

 

 

 

 

Greg Green

  • Like 1
Sign in to follow this  


3 Comments


Recommended Comments

yop,

 j'ai ce PDF , à traduire , je l'ai pas mis dans les prioritaires, ne trouvant rien sur ce Greg Green, mais ça m'a l'air béton,
je vais m'atteler à la tâche ;)

See You Soon !

Share this comment


Link to comment
Guest elvirinix

Posted

salut 

 

pas sur que tout est bon :P

Spoiler

Introduction:

 

 

Une compréhension des concepts de sélection nécessite une base

compréhension de l'équilibre de Hardy-Weinberg. L'élevage dépend

sur la connaissance de la génétique des populations. Pour comprendre la valeur de

l'équilibre H / W, vous avez peut-être posé une question comme celle-ci

avant...

 

"Si certaines maladies sont un trait dominant, alors pourquoi pas

de grandes parties de la population ont cette maladie? "

La même question s'applique à l'élevage du cannabis. Si bourgeon pourpre

la couleur est un trait dominant alors comment se fait ma progéniture du violet

la souche de bourgeon n'a pas de bourgeons pourpres? Ou, j'ai choisi Indica

les mères et les croisent avec des plantes mâles principalement Indica mais je

avoir des feuilles de Sativa. Pourquoi cela arrive-t-il? Hardy-Weinberg

Equilibrium vous aidera à comprendre ces questions et là

réponses.

 

D'accord, tout d'abord ces questions reflètent un très commun

idée fausse. Cette idée fausse est que l'allèle dominant d'un

trait aura toujours la plus haute fréquence dans une population et la

allèle récessif aura toujours la fréquence la plus basse.

Il n'y a pas de logique derrière l'idée qu'un trait dominant devrait

montrer une tendance à se répandre sur toute une population. Il n'y a pas non plus

logique derrière l'idée qu'un trait récessif devrait s'éteindre.

Les fréquences des gènes peuvent être dans des rapports élevés ou des rapports faibles, peu importe

comment l'allèle est exprimé. L'allèle peut également changer, en fonction de

certaines conditions. Ce sont les changements dans les fréquences des gènes au fil du temps qui

entraîner des caractéristiques différentes de l'usine.

Hardy-Weinberg Equilibrium nous montrera si oui ou non

les fréquences génétiques ont changé dans une population.

Une population est un groupe d'individus de la même souche ou

espèces, [telles que le cannabis Indica ou le cannabis Sativa (espèce), ou

Skunk # 1 et Master Kush (souches d'une espèce)], dans une zone donnée

dont les membres peuvent se croiser entre eux. Cela signifie qu'ils

partager un groupe commun de gènes. Ce groupe commun de gènes est

connu sous le nom de GENE POOL.

Chaque pool de gènes contient tous les allèles pour tous les traits de tous

la population.

Pour une étape dans l'évolution de se produire certaines des fréquences génétiques

doit changer. C'est pourquoi nous avons différents types de plantes de cannabis.

La fréquence du gène d'un allèle se réfère au nombre de fois

un allèle pour un trait particulier se produit par rapport au nombre total de

allèles pour ce trait.

La fréquence du gène est calculée comme suit.

Le nombre d'un type spécifique d'allèle, divisé par, le nombre total

des allèles dans le pool génétique.

Le principal de Hardy et Weinberg décrit une théorie

situation dans laquelle il n'y a pas de changement dans le pool de gènes. Cela signifie que

il ne peut y avoir aucune évolution.

 

Pour un exemple de test, considérons une population dont le gène

La piscine contient les allèles B et B. Assignez la lettre c à la fréquence

de l'allèle dominant B et la lettre d à la fréquence de la

allèle récessif b.

[Dans la plupart des cas, vous constaterez que c et d sont réellement notés

comme p et q par convention en science, mais pour cet exemple, nous allons utiliser c

et d.]

La somme de tous les allèles doit être égale à 100%.

Donc c + d = 1.

Toutes les combinaisons possibles et aléatoires des membres d'un

la population serait égale à (cxc) + 2cd + (dxd). Ce qui peut aussi être

exprimé comme:

(c+d) X (c+d)

Nous allons l'expliquer en détail dans le moment, mais il est préférable de le savoir pour

à présent.

Les fréquences de B et b resteront inchangées génération après

génération si:

1. La population est assez grande.

2. Il n'y a pas de mutations.

3. Il n'y a pas de préférences. Par exemple, un BB ne préfère pas

bb femelle par sa nature.

4. Aucune autre population étrangère n'échange de gènes avec ce modèle.

5. La sélection naturelle ne doit favoriser aucun individu particulier.

Imaginons un pool de gènes. 12 sont B et 18 sont b. À présent

Rappelez-vous La somme de tous les allèles doit être égale à 100%. Donc cela signifie

que le total dans ce cas est 12 + 18 = 30. Donc 30 est 100%.

Si nous voulons trouver les fréquences de B et b et la

fréquences génotypiques de B, Bb et b alors nous devrons appliquer le

formule standard que nous venons d'être montré.

f (cool.gif = 12/30 = 0.4 = 40%

f (cool.gif = 18/30 = 0.6 = 60%

Les deux ajoutent pour faire 100%. Maintenant nous connaissons leurs ratios.

Alors,

c + d = 0.4 + 0.6 = 1

Nous avons prouvé que c + d doit être égal à 1.

Très simple, oui.

Rappelez-vous que toutes les combinaisons possibles et aléatoires des membres

d'une population serait égal (cxc) + 2cd + (dxd), ou (c + d) X (c + d)

Ensuite, c + d = 0,4 + 0,6 = 1

Et (cxc) + 2cd + (dxd)

= BB + Bb + bb

= .24 + .48 + .30 = 1

Cela signifie que la population peut augmenter en taille, mais

les fréquences de B et b resteront les mêmes.

Maintenant, supposons que nous enfreignons la 4ème loi de ne pas en introduire un autre

population dans celui-ci.

Disons que nous ajoutons 4 plus b.

b + b + b + b entrer dans la piscine. Cela porte notre total à 34 au lieu de

30. Quelles seront les fréquences géniques et génotypiques?

f (b ) = 12/34 = .35 = 35 %

f (b ) = 22/34 = .65 = 65%

f (BB) = 0,12, f (Bb) = 0,23 et f (bb) = 0,42

Oppss, .42 n'est pas égal à 1. Cela signifie que la loi Equilibrium échoue

si la 4ème loi n'est pas respectée. Lorsque les nouveaux gènes sont entrés dans le pool, il

entraîné une modification des fréquences génétiques de la population. Toutefois, si

pas d'autres populations où introduit alors la fréquence de 0,42 serait

être maintenu génération après génération.

Cependant, nous aimerions souligner que nous avons utilisé un très petit

pool dans l'exemple ci-dessus. Si la piscine était beaucoup plus grande que la

nombre de changements, même si un ou deux nouveaux gènes ont sauté, serait

insignifiant. Vous pourriez le calculer, mais le changement serait sur une

niveau extrêmement bas 0.000000000001 d'une différence de réalité.

Ceci est juste un exemple de base pour vous aider à démarrer. Il ne peut pas

faire un sens complet au début, mais si vous lisez ensuite, il tombera dans

endroit. Certains d'entre vous posent peut-être la question.

Comment puis-je savoir si un trait, tel que la couleur du bourgeon, est homozygote?

(BB), ou hétérozygote (Bb) ou homozygote récessif, (bb)?

Si vous avez reçu des graines ou un clone, vous avez peut-être été

dit qu'un trait, une telle puissance est homozygote dominante, hétérozygote

ou homozygote récessif. Cependant, vous voudrez prouver cela à

toi même. Surtout si vous allez utiliser cette plante dans un futur

plan d'élevage. Vous devrez faire ce qu'on appelle une croix d'essai.

 

 

 

 

 

Greg Green

  •  

 

bonne soirée

Share this comment


Link to comment


Yop , bien vu @elvirinix

 

Il y a 4 heures, elvirinix a dit:

f (cool.gif = 12/30 = 0.4 = 40%

f (cool.gif = 18/30 = 0.6 = 60%



 ce bug :D de smiley et des copié collé . à l'époque il à du être copié sur un forum qui avait un autre smiley pouce .
le notre est mieux :plus:, il a deux pouces ! ( édit , /  et bien non,  c'est aussi un smiley cannaweed :supair: )

f(B)= 12/30 = 0.4 = 40%
f(b)= 18/30 = 0.6 = 60%

 je vois rien d'autre, merci !
il me reste que 400 page à traduire :D

++

Edited by manuel valls

Share this comment


Link to comment