manuel valls

CannaWeedeur
  • Content count

    5240
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    106

manuel valls last won the day on June 24 2018

manuel valls had the most liked content!

Community Reputation

5846 Weedeur qui rocks

23 Followers

  • head seed
  • didiladodu01
  • HerbeFraiche
  • Xtremeride
  • Jaja99
  • laure44
  • Guignol
  • elvirinix
  • corby
  • don ganzy
  • popolski
  • swaziskunkweedeur

See all followers

About manuel valls

  • Rank
    Strain Keeper

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Localisation
    sous-sol de l'assemblée nationale.
  • Centres d'intérêt
    la Nature & le reste aussi

Grow

  • favorite varieties
    Haze, Jack, Thaï, Afghani, Nepali, Durban, Sénégal, OG
  • Your mother plant
    3 phénos Jack Herer, Og Kush, Super Thaï Skunk,

Recent Profile Visitors

3933 profile views
  1. Photo - La ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué mardi qu'elle n'excluait pas d'autoriser les cigarettes de cannabis à usage thérapeutique si elles apportent "un plus" par rapport aux médicaments à base de cannabis déjà autorisés AFP/Archives - Thomas SAMSON La ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué mardi qu'elle n'excluait pas d'autoriser les cigarettes de cannabis à usage thérapeutique si elles apportent "un plus" par rapport aux médicaments à base de cannabis déjà autorisés. "Il existe des médicaments à base de cannabis, c'est du cannabis médical sous forme de gélules, ces médicaments sont autorisés mais ils sont en négociation de prix. Lorsque le prix sera fixé, des personnes vont avoir accès à ces médicaments", a-t-elle expliqué sur RMC. "D'autres voudraient aller vers l'autorisation d'utiliser la cigarette de cannabis comme du cannabis médical et là, un certain nombre de recherches sont en cours dans différents pays pour savoir si vraiment cela apporte un plus par rapport aux médicaments en comprimés". "Je l'ai dit au parlement, j'attends des notes de mes services pour savoir quelle est la différence entre le cannabis en comprimés et le cannabis en cigarettes pour savoir si nous devons aller plus loin", a poursuivi la ministre, précisant qu'elle n'était "pas en train de parler des coffee shops". "Je n'ai absolument pas de doctrine arrêtée sur le sujet. Soit c'est utile et nous le ferons, soit les médicaments sous forme de comprimés suffisent et on s'arrêtera là", a-t-elle dit. Dans une tribune publiée dimanche dans Le Parisien, plusieurs élus PS, LREM, EELV et médecins ont demandé la légalisation en France du cannabis à usage thérapeutique, qui pourrait selon eux apaiser les souffrance de 300.000 patients, en rappelant que 33 pays ont légalisé partiellement ou totalement le cannabis à usage médical. Ces élus et médecins font valoir "l'efficacité du produit dans la gestion de la douleur chronique, les troubles physiques provoqués par les chimiothérapies et les spasmes musculaires liés à la sclérose en plaques". Les médicaments à base de cannabis peuvent faire l'objet d'une Autorisation de mise sur le marché (AMM) en France depuis 2013. Un seul en a bénéficié: le Sativex, spray destiné à soulager des malades atteints de sclérose en plaques. Il a obtenu cette autorisation en janvier 2014 mais n'est toujours pas commercialisé, en raison d'un désaccord sur son prix de vente. Par ailleurs, en ce qui concerne les joints de cannabis, la loi française ne fait pas de distinction entre leur usage récréatif et thérapeutique et leur consommation est pénalisée. https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cigarette-de-cannabis-therapeutique-buzyn-pas-opposee-si-c-est-utile_125753 édit / Ici le replay de l'émission / https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1007-l-invitee-de-bourdin-direct-agnes-buzyn-431910.html Ici extrait vidéo sur le cannabis/ https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/telemedecine-cannabis-therapeutique-plan-pauvrete-la-ministre-de-la-sante-agnes-buzyn-etait-sur-rmc-1088639.html Télémédecine, cannabis thérapeutique, plan pauvreté: la ministre de la Santé Agnès Buzyn était sur RMC Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a répondu mardi matin aux questiosn de Jean-Jacques Bourdin. La ministre est notamment revenue sur la télémédecine, le cannabis thérapeutique, le report du plan pauvreté du gouvernement ainsi que le manque de médecins urgentistes l'été. Info, politique, économie, vie pratique et bonne humeur : dès 6h, Jean-Jacques Bourdin est sur RMC. Avec toute l'équipe de Bourdin Direct, il offre un show unique radio/télé en direct sur RMC et... sur RMC Découverte jusqu'à 8h30. Pendant quatre heures, Jean-Jacques Bourdin s'applique à partager l'actualité au plus près du quotidien des Français. Plus proche que jamais de ses auditeurs auxquels il donne une parole libre, Jean-Jacques Bourdin analyse et décrypte l'actualité. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme la matinale de Jean-Jacques Bourdin, les Grandes Gueules, Radio Brunet ou M comme Maïtena. On en parle sur le forum
  2. bah non, Question écrite n° 19927 de M. Jean Cluzel (Allier - UC) publiée dans le JO Sénat du 20/02/1992 - page 405 M. Jean Cluzel appelle l'attention de M. le ministre des affaires sociales et de l'intégration sur les effets d'un produit vendu en pharmacie, bien connu des centres anti-poison, appelé " cigarette Legras ". Ce produit, à base de datura - plante hallucinogène à effet atropinique - est recommandé dans les crises d'asthme, mais peu utilisé, aujourd'hui, à cette fin. Il est vendu, en boîte de douze cigarettes, au prix de douze francs. Utilisé en décoction ou en complément d'autres produits, notamment l'alcool, il peut produire des effets violents et plonger dans un " délire atropinique " dont les signes sont encore décelables 48 heures après l'ingestion. Plusieurs accidents ont déjà été signalés dans certains établissements à la suite de l'absorption de ce produit. Un accident collectif grave a, notamment, été signalé dans l'Académie de Versailles, en 1983. Le produit aurait également été utilisé en novembre 1991 dans un lycée de Cusset (Allier) par un jeune lycéen qui a été arrêté, par la suite, pour folie meurtrière (sans qu'il soit cependant possible, pour le moment, d'établir un lien réel entre les deux affaires). Il lui demande s'il envisage des mesures de restriction de la vente de ce produit, lesquelles et selon quelle réglementation. Réponse du ministère : Santé publiée dans le JO Sénat du 21/05/1992 - page 1181 Réponse. - Les cigarettes antiasthmatiques à base de datura sont inscrites sur la liste II des substances vénéneuses et ne peuvent donc être délivrées que sur prescription médicale. Il a été porté à la connaissance de la direction de la pharmacie et du médicament l'existence de la déviation d'usage de ce produit par des lycéens et un examen plus approfondi de la situation actuelle a été immédiatement engagé avec le concours des centres d'évaluation et d'information sur les pharmacodépendances. Enfin, en ce qui concerne le traitement de l'asthme, le rapport bénéfice/risques des cigarettes Legras ainsi que l'opportunité du maintien sur le marché de cette spécialité vont être réévalués. https://www.senat.fr/questions/base/1992/qSEQ920219927.html ++
  3. ouep, j'ai jamais dit le contraire, je penssais aux gouttes, vaporisateur & co, vendu par des pharmaciens et remboursés par la sécu . Après le terme de cigarette est générique pour parler de " végétaux prêt a fumer " . Il n y a pas si longtemps d'ailleurs il y avait des cigarette de datura pour les asthmatiques vendues en Pharmacie . Si des petit malins ne s'étaient pas offert un voyage shamanique en détournant ces clups, elles seraient peut être encore en vente ++ !
  4. Re Oué @Malabar 23 , on peu prendre les propos récents de la bonne ministre des labos comme tel, mais malgré sa méconnaissance du sujet , je me suis "" réjoui "" de cette ouverture , Autoriser d’éventuelles " cigarettes de canna médicales " n'interdit pas les autres modes de consommation, et justement si on autorise la méthode de combustion , alors toutes les autres seront logiquement acceptées . Après dans les faits la combustion est toxique évidement , mais ça ne m'étonnerais pas qu'un malade préfère fumer un joint , tan que cela lui convient et qu'il ne fume pas du soir au matin, après évidemment il faudrait inciter au maximum ce type de patients à se tourner vers des méthodes alternatives et 100% safe .
  5. manuel valls

    [Topic Unique] French Touch Seeds

    Hey les french toucheurs de graines ! Voilà une promo comme je les aime !! ou comment faire marcher le commerce local !! ( internet c'est bien beau , mais faut pas abuser des bonnes choses ) ( Bon après , faut pas être parano question données numériques , ) ++ !
  6. Re ! Ils ont le pouvoir d'aider ces enfants , et bien d'autres malades de tout age , cela ne leur couterait pas d'argent , au contraire, une filière 100% français est tout a fait réaliste , et apporterait de l'argent et des emplois , Je me demande comment ces décideurs font pour se regarder dans la glace le matin .... surtout la ministre qui a porté le serment d’Hippocrate.... Peut être qu'ils se gavent de témesta et autres puissantes molécules légales pour oublier qu'ils sont coupable de non assistance à personnes en danger .... " l’OMS établit que «la possession du meilleur état de santé qu’il est capable d’atteindre constitue l’un des droits fondamentaux de tout être humain " ++ !
  7. ploops ! en gros suffirait juste que la ministre de la santé soit au courant de ce qui se passe dans le milieu médical .... ++ !!
  8. La ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué mardi qu'elle n'excluait pas d'autoriser les cigarettes de cannabis à usage thérapeutique si elles apportent "un plus" par rapport aux médicaments à base de cannabis déjà autorisés AFP/Archives - Thomas SAMSON La ministre de la Santé Agnès Buzyn a indiqué mardi qu'elle n'excluait pas d'autoriser les cigarettes de cannabis à usage thérapeutique si elles apportent "un plus" par rapport aux médicaments à base de cannabis déjà autorisés. "Il existe des médicaments à base de cannabis, c'est du cannabis médical sous forme de gélules, ces médicaments sont autorisés mais ils sont en négociation de prix. Lorsque le prix sera fixé, des personnes vont avoir accès à ces médicaments", a-t-elle expliqué sur RMC. "D'autres voudraient aller vers l'autorisation d'utiliser la cigarette de cannabis comme du cannabis médical et là, un certain nombre de recherches sont en cours dans différents pays pour savoir si vraiment cela apporte un plus par rapport aux médicaments en comprimés". "Je l'ai dit au parlement, j'attends des notes de mes services pour savoir quelle est la différence entre le cannabis en comprimés et le cannabis en cigarettes pour savoir si nous devons aller plus loin", a poursuivi la ministre, précisant qu'elle n'était "pas en train de parler des coffee shops". "Je n'ai absolument pas de doctrine arrêtée sur le sujet. Soit c'est utile et nous le ferons, soit les médicaments sous forme de comprimés suffisent et on s'arrêtera là", a-t-elle dit. Dans une tribune publiée dimanche dans Le Parisien, plusieurs élus PS, LREM, EELV et médecins ont demandé la légalisation en France du cannabis à usage thérapeutique, qui pourrait selon eux apaiser les souffrance de 300.000 patients, en rappelant que 33 pays ont légalisé partiellement ou totalement le cannabis à usage médical. Ces élus et médecins font valoir "l'efficacité du produit dans la gestion de la douleur chronique, les troubles physiques provoqués par les chimiothérapies et les spasmes musculaires liés à la sclérose en plaques". Les médicaments à base de cannabis peuvent faire l'objet d'une Autorisation de mise sur le marché (AMM) en France depuis 2013. Un seul en a bénéficié: le Sativex, spray destiné à soulager des malades atteints de sclérose en plaques. Il a obtenu cette autorisation en janvier 2014 mais n'est toujours pas commercialisé, en raison d'un désaccord sur son prix de vente. Par ailleurs, en ce qui concerne les joints de cannabis, la loi française ne fait pas de distinction entre leur usage récréatif et thérapeutique et leur consommation est pénalisée. https://www.sciencesetavenir.fr/sante/cigarette-de-cannabis-therapeutique-buzyn-pas-opposee-si-c-est-utile_125753 édit / Ici le replay de l'émission / https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/audio/rmc-1007-l-invitee-de-bourdin-direct-agnes-buzyn-431910.html Ici extrait vidéo sur le cannabis/ https://rmc.bfmtv.com/mediaplayer/video/telemedecine-cannabis-therapeutique-plan-pauvrete-la-ministre-de-la-sante-agnes-buzyn-etait-sur-rmc-1088639.html Télémédecine, cannabis thérapeutique, plan pauvreté: la ministre de la Santé Agnès Buzyn était sur RMC Agnès Buzyn, ministre de la Santé, a répondu mardi matin aux questiosn de Jean-Jacques Bourdin. La ministre est notamment revenue sur la télémédecine, le cannabis thérapeutique, le report du plan pauvreté du gouvernement ainsi que le manque de médecins urgentistes l'été. Info, politique, économie, vie pratique et bonne humeur : dès 6h, Jean-Jacques Bourdin est sur RMC. Avec toute l'équipe de Bourdin Direct, il offre un show unique radio/télé en direct sur RMC et... sur RMC Découverte jusqu'à 8h30. Pendant quatre heures, Jean-Jacques Bourdin s'applique à partager l'actualité au plus près du quotidien des Français. Plus proche que jamais de ses auditeurs auxquels il donne une parole libre, Jean-Jacques Bourdin analyse et décrypte l'actualité. RMC est une radio généraliste, essentiellement axée sur l'actualité et sur l'interactivité avec les auditeurs, dans un format 100% parlé, inédit en France. La grille des programmes de RMC s'articule autour de rendez-vous phares comme la matinale de Jean-Jacques Bourdin, les Grandes Gueules, Radio Brunet ou M comme Maïtena. ++
  9. manuel valls

    Coupe du monde 2018

    Re ! Vous aussi vous pensez que Poutine a fait une deuxième équipe de sosies pour les contrôles anti-dopage ? ++ !
  10. manuel valls

    Coupe du monde 2018

    Ola les sportifs ! Jouer dans un champs d'herbe , c'est le rêve de tous ici Petit vidéo qui va bien, Bravo aux Belges d'avoir sorti l' Brésil , Neymar pourra se convertir en roulement à bille ou en essieux de bagnole. SeeYa !
  11. Plaup ! Bonjour msieur dames c'est où le bureau pour les licences ? La Holls, c'est vraiment au top cannabiquempent parlant , c'est "Ze" pays pionnier dans le respect des droits individuels , et mettre un peu d'ordre dans leur système "what the fuck" ne fera pas de mal, Autoriser/tolérer, la vente d'un produit et interdire sa production et son importation , faut quand même s'en mettre un sacrément gros pour avoir l'idée.. L'idéal serait que des petites unités de prod puissent voir le jour, que des citoyens puissent arrondir leur fins de moi , ou même se sortir un salaire. ++ !
  12. manuel valls

    Cannabis : la grande hypocrisie ?

    Ploops, ils ont toujours des arguments aussi périmé les prohibs. Si il s'inquiètent de notre jeunesse , comment expliquent t'ils que la politique qu'ils soutiennent est la moins efficace d'Europe ???? source http://sante.lefigaro.fr/article/drogues-en-europe-les-jeunes-francais-en-tete-du-peloton/ le cout de la légalisation ?? looooooooooooool !!!!! partout dans le monde elle rapport des millions , ce serait exactement pareil en France . sans compter les économies réalisées " les dépenses de «répression, de prévention et de recherche» grèveraient encore la facture de 916,59 millions d'euros, dont 300 millions pour les seules interpellations des délinquants. Or, les arrestations pour usage de cannabis représentent toujours 90% des interpellations liées aux stupéfiants. En 2010, l'Office central pour la répression du trafic illicite des stupéfiants (OCRTIS) en a recensé plus de 120.000 " source/http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2012/06/08/20002-20120608ARTFIG00680-la-consommation-de-cannabis-coute-cher-a-l-etat.php Bref , soit ils sont complètement débiles, soit ils sont totalement incompétents, soit ils ils mentent ouvertement aux cityens qui payent leurs trop gros salaires . j'ai ma petite idée .... ++ !
  13. manuel valls

    CBD en Ile de France : les saisies commencent

    Re ! Bienvu Gime , je savais pas qu'il faisait cette différence, et en cherchant j'ai trouvé un article , et ça dépend aussi des cantons , ils ont tous leurs particularités / " Les règles concernant la culture du chanvre varient d'un canton à un autre et en fonction de la production, à l'intérieur ou à l'extérieur. Dans celui de St-Gall, les cultivateurs ont par exemple l'obligation de s'annoncer dès dix plants, alors qu'en Valais cette règle s'applique uniquement pour les agriculteurs au bénéfice de paiements directs. " https://www.tdg.ch/suisse/production-cannabis-legal-s-envole/story/31161832 Bien vu la suisse , c'est pour ça que beaucoup de français sont là-bas, c'était pas pour les impôts édit / oué @Malabar 23 la colchicine peut engendrer des mutations intéressante, mais le truc est hyper aléatoire , et comparé à une sélection des souches via analyse au spectromètre de masse , y a pas photo . c'est d'ailleurs comme ça qu'ils ont eu la dinamed , c'est une selcta de cannatonic au spectro ++ !
  14. manuel valls

    CBD en Ile de France : les saisies commencent

    Yop , ils ont bien réussi pour les souches françaises , donc j'imagine que c'est possible ( sans exclure des individus d'exeption ) , mais en conservant beaucoup de cbd , je me demande bien . au catalogue officiel Suisse les souches autorisées sont toutes affiche comme inférieure à 0,3% , https://www.admin.ch/opc/fr/official-compilation/1999/429.pdf évidemment travailler avec des clones est une bonne option @Malabar 23 , mais vu que c'est des strains jeunes, ils sont sans cesse améliorés, surtout pour le gout apparemment , et faire des clones, ne doit pas avoir d'intérêt comme avec les souche thc dont la réputation est faite et éculée. Après les suisses travaillent-ils uniquement avec les souches autorisées , ou alors ils injectent des gène d'autres plants plus puissant en cbd ou meilleur en gout.? ++
  15. manuel valls

    CBD en Ile de France : les saisies commencent

    yes comme l'épicier de o'délice , ils ont même rendu les fleurs , il travail avec une société française , si la weed est importée , peut être qu'ils sont plus rigoureux sur les tests et écartent les mauvais lots , si c'est des fleurs françaises c'est dans les clous , mais surement dégueux Avec des méthodes de sélection rigoureuses , il est surement possible de sortir une population avec une marge de sécurité, mais j'imagine qu'un moment ou un autre un gène endormi peut se réveiller ou une mutation peu faire monter le taux, même en étant le plus sérieux du monde. ++