manuel valls

CannaWeedeur
  • Content count

    5277
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    107

manuel valls last won the day on May 31

manuel valls had the most liked content!

Community Reputation

5922 Weedeur qui rocks

26 Followers

  • head seed
  • didiladodu01
  • HerbeFraiche
  • Xtremeride
  • Jaja99
  • laure44
  • Guignol
  • corby
  • don ganzy
  • popolski
  • swaziskunkweedeur
  • RamyIndoor

See all followers

About manuel valls

  • Rank
    Strain Keeper

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Centres d'intérêt
    la Nature & le reste aussi

Grow

  • favorite varieties
    Haze, Jack, Thaï, Afghani, Nepali, Durban, Sénégal, OG
  • Your mother plant
    3 phénos Jack Herer, Og Kush, Super Thaï Skunk,

Recent Profile Visitors

4170 profile views
  1. manuel valls

    Proposer la légalisation au CESE

    yop ! effectivement faudrait pas qu'une légalisation se transforme en racket, après , 80 % de taxes , moi je dis pourquoi pas , mais ça dépend sur quoi on se base . tu prends l'exemple de certains produits à haute valeur ajoutée comme les moonrock , et là ça fera toujours mal au porte feuille. mais si on attribue des licences à des paysans , ils pourront produire plusieurs kilo par an et baisser les prix tout en tirant un revenu substantiel . Juste une projection / pour un SMIC ( qui reste malheureusement un haut salaire actuellement dans la paysannerie ) grosso merdo : 15 000 / an , imaginons que le gars te sorte 10 kilos à 1, 5 euro , on est bon , 10 kilos tu peux raisonnablement faire un produit de bonne qualité , pas comme une monoculture de X hectares qui fait de la tonne , et là même à 100% de taxe tu as une weed à 3 balles/g , et si on parle de indoor en ajoutant les couts de production 6 balles ça me semble possible faut penser le cannabis comme un vecteur d'emplois , et pas comme une source de profits maximum, le tout vendu par des structures associatives qui seraient en lien direct avec des coopératives agricoles et autres cannabiculteurs ++
  2. Yo , out est dit , pour t'aider à choisir , demande toi si tu veux cultiver de façon pérenne toute l'année, et là les led seront mieux pour une floraison à la belle saison , et investissement élevé mais rentabilisé sur le long terme sinon pour une petite consommation d'herbe et une récolte par an , une hps 250 , tu auras que l'ampoule à changer qui est moins chère qu'une cfl complète , et si tu cultives une fois par an ,tu te cale sur l'hiver et la chaleur peut devenir une alliée. ++
  3. manuel valls

    [Topic Unique] Apothecary Genetics

    Yop ! j'ai vu " landrace " , ça m'a interpellé direct Mais que nenni, juste un hybride africain qui est proposé , sinon ses créations ont l'air intéressantes , mais ouai , pas facile de trouver des pépins en vente . Et cette histoire sur le forum des " chasseurs de souches " n'est pas là pour rassurer , même si c'est possiblement de la diffamation d'un type aigri Sinon en cherchant il doit y avoir moyen, chez herbiesheadshop ils en ont deux , chez Regseed ils ont l'air bien chargé .... Sa haze à l'air sauvage ++
  4. manuel valls

    [Topic Unique] Underground Seeds collective

    Plops ! D'un côté je peux comprendre que quelqu'un " protège " son taf et compte en tirer des thunes , et protégé des clones élites, mais pour des semences de génétiques " landrace " ça me laisse perplexe, l'esprit kokopelli doit s'emparer du cannabis, , Après certainement que des éléments m'échappent , mais je pense à ce Jamaïcain parti chercher hors de Jamaïque , les gènes de son île, au delà de l'effet commercial " je vais vendre la weed de Bob " , ça en dit assez long sur la préservation Tchous !
  5. manuel valls

    Tournée européenne de Frenchy Cannoli

    Yo ! et ouai 250 balles c'est pas donné , après pour me faire l'avocat du diable , Frenchy quoi qu'on en pense , il est connu , c'est un des noms qu'on associe directement au teuch . Du coup le type peut être vu comme une valeur ajoutée pour un pro , d'un pur point de vu marketing , et aussi d'un point de vue technique . Si tu as un coffee ou que tu compte te lancer dans la fabrication de teuteu, c'est une ligne en plus sur un CV . Mais bon moi aussi je suis pour le partage du savoir, et là pour les particulier , c'est un peu raide comme tarif, à moins d'être riche, passionné ou les deux, le talent ça se paye malheureusement . Ce qui me fait le plus marrer c'est la mention " lost art " alors qu'il utilise des méthodes plutôt moderne , et aussi que la fabrication de teuch n'a jamais disparu 🤣 Et puis bon , on parle de rigidifier une résine végétale avec du froid et de la passer au tamis , c'est pas non plus de la chirurgie cardiaque. tchooss !
  6. manuel valls

    Tournée européenne de Frenchy Cannoli

    Yo ! et ouai 250 balles c'est pas donné , après pour me faire l'avocat du diable , Frenchy quoi qu'on en pense , il est connu , c'est un des noms qu'on associe directement au teuch . Du coup le type peut être vu comme une valeur ajoutée pour un pro , d'un pur point de vu marketing , et aussi d'un point de vue technique . Si tu as un coffee ou que tu compte te lancer dans la fabrication de teuteu, c'est une ligne en plus sur un CV . Mais bon moi aussi je suis pour le partage du savoir, et là pour les particulier , c'est un peu raide comme tarif, à moins d'être riche, passionné ou les deux, le talent ça se paye malheureusement . Ce qui me fait le plus marrer c'est la mention " lost art " alors qu'il utilise des méthodes plutôt moderne , et aussi que la fabrication de teuch n'a jamais disparu 🤣 Et puis bon , on parle de rigidifier une résine végétale avec du froid et de la passer au tamis , c'est pas non plus de la chirurgie cardiaque. tchooss !
  7. manuel valls

    [Topic Unique] Underground Seeds collective

    Yop , En effet je manque à tous principes , paramètres assez basics/ Question culture elles sont plutôt faciles et vigoureuses , j'ai laisser trainer la croissance à cause d'un lot de PPP qui était lent à démarrer - cro sous diverses lampes , leds 15watts , turbo néon 110 w , CFl 250 , HPS 250 assez longue je dirais 70 jours environs . - Pots de 11 Litres ( de 6 à 11 , deux semaine avant 12/12 ) - flo sous 400 hps , sur les tofs j'étais à environs 70 jours de flo , Food / programme biobizz j'ai suivi le tableau à 60 % des doses recommandées, possible voir recommandé de pousser l'azote sur les phénos les plus grands, surtout pour le stretch qui peut être assez fort là il m'en reste deux en finition à la lumière naturelle , j'ai cut mon phéno le plus grand , qui était aussi le plus précoce , l'odeur de Bubble Gum à tourné en odeur de pomme verte/pommes à cidre assez forte et intéressante, j'ai jamais eu de strain pomme . Là je suis dans la phase de séchage ou l'odeur est moins forte faudra voir quand tout va remonter au curing pour avoir le bouquet aromatique final, du bubble pomme ce serait cool. Seeyou pour le smoke test !
  8. Yo ! on peu dire que tu t'es lancé à l'arrache , l'important c'est la motivation et l'envie de progresser les auto , c'est pas top en intérieur, prends des féminisées la prochaine fois. 20 h de lumière c'est bien, pas sur qu'en h24 tu gagnes vraiment . pour plus d'efficacité tu peux te bricoler des abat jours , parceque la tes ampoules éclaire la box , plus que les plantes . moi j'utilise les plats en alu des brownies du supermarché pour faire des abat jours à l'arrache pour pas cher . après des meilleures lampes c'est la meilleure option , les CFL c'est bien rapport qualité prix , tu peux aussi mettre des turbo néons en croissance et de la sodium en flo pour un budget similaire et peut être moins cher sur la longueur . pour la terre choppe un terreau spécialisé au growshop de ta ville , les light mix sont bien pour débuter , avec des terreau enrichie , les erreurs de sur-engraissage peuvent faire mal pour les texte que tu as mis sur les engrais , c'est bien tu as une bonne base, mais il y a des milliers de truc en plus à savoir , et tu trouveras tout ou presque ici see you
  9. manuel valls

    Créer variété riche en CBG

    Yo , et oué autant pour moi ! ça me fait buguer la génétique parfois , pourtant c'est pas faute de m'y intéresser Mais je reste perturbé cependant , surtout avec un phénomène qui ressemble à une maladie génétique, plus qu'une mutation utile que les plantes se seraient transmise genre l'adaptation à la duré du jour et justement tu prends l'exemple des autos , et là j'ai capté le bazar ( enfin je crois ) En F2 tu as 25 % de plante auto , 25 % photosensible , et 50 % de fast version qui conservent les caractéristiques des parents , ça me perturbe pas que les gène fusion pour donner une nouvelle forme de photopériode hybride elle aussi Mais pour les plantes CBG ce qui me fait buguer c'est le côté " il manque un truc " et j'arrive pas a m'imaginer une hybridation d'un génome "complet/normal" qui abouti la synthèse des cannabinoïdes , avec un génome qui entraine une non synthèse , en gros il manque un enzyme à la plante CBG , les individus hybride Bo/Bd arrivent à compenser avec des demi enzymes ? oué , cette interrogation rejoint la mienne, mais j'avoue que tous ces chiffre et ces graphique me pètent le cervelet , moi qui suis encore à me dépatouiller avec le début de l'histoire 🤣 En tous cas ça fait plaise de revenir sur ce bon vieux si j'étais encore étudiant avec vous j'aurais eu des meilleurs note en biologie Seeya
  10. manuel valls

    La V4, remarques soucis? C'est ici!

    Yau ! je vois plus les photos sur la page d'intro , c'est normal docteur ? tchooss !
  11. manuel valls

    Créer variété riche en CBG

    yop ! oh bah oué ! encore mieux ^^ ça je serait pas te trop te dire, j'avais déjà entendu le nom , qui a resurgit dans le post de Victor french touch, et google n'en sait pas beaucoup plus , je trouve que dalle à part l'origine italienne. oué d’ailleurs ça doit faire un sacré budget pour tester la génération F2 , 10 plants on dépasse les 100 balles, pour de la recherche développement c'est peu , mais pour un cannabiculteur amateur, c'est plus chaud. après avec des graines un peu plus de 10 Cents la pièce , ça fait des économies Pour le gout et pour avoir fumé du chanvre indus dans ma jeunesse , j'imagine que la dinamed va vite prendre le dessus, j'ai des souvenir d'une weed assez neutre en gout , comme un hybride récolté bien trop tôt. Après je me pose une question sur tes F2 vu que le gène empêche la synthèse tu risque pas d'avoir 75 % de plantes cbg ? 25 % qui seront des vraies Bo/Bo et d'autres qui le seront à moitié , mais qui ne produiront pas pour autant d'autres cannabinoïdes ? et là seuls des tests génétiques te permettraient de distinguer les groupes en F2, ou l'expérimentation en F3 . yo ! et non , mes tests de masculinisations sont toujours à l'état de projet , malheureusement j'ai perdu tous mes PM. Là ça m'a permis de passer aux CBD+ qui sont quand même plus productives , et parait-il plus chargée en cannabinoïdes. Sinon en théorie ce strain doit déjà atteindre un bon degré de consanguinité les parent c'est " Dinamed CBD #5 x Dinamed CBD #5 " genre une autopollinisation d'un clone élité de leur cheptel . Du coup si tu refais la même à la maison j'imagine qu'on est pas loin des parents, mais bon une grande stabilité consanguinité peu avoir des risques , et ce strain me semble fragile face aux prédateurs , les Red spiders kiffent leur race le CBD , elles aussi sont moins stones et plus actives.
  12. manuel valls

    Créer variété riche en CBG

    Yay ! 🧐 un bon truc d'allumé , d'ailleurs le CBG a t-il le même effet que le CBD à équilibrer le stone ? Après j'imagine que pas mal de gènes sont en jeux dans la production de cannabinoïdes et que dans la limite du raisonnable tout est plus ou moins possible, suffit de dénicher la bonne mutation au bon moment et avec les dizaines de cannabinoïdes connus et surement des inconnus , les possibilité sont infinies. D'ailleurs c'est de la mutation naturelle ou provoquée par un ptit bain de colchicine ou autre mutagène ? c'est une piste qui me fascine depuis des années , mais faut beaucoup d'individus pour se lancer dans ce genre d'expérience et multiplier les chances d'avoir des trucs intéressants. en faisant des recherches je viens de griller que Caneboune vend des seeds de carmagnole et autre souches "Européennes" 1 euro la graine , il perd pas le nord le garçon, mais bon, si c'est pour la science , ça vaut le coup et trois fois moins cher pour les santhica que j'ai trouvé , effectivement ça vaut pas le coup de s'en priver 10 balles pour " 30 Stück " chez nativcanna elle a une belle gueule et les couilles sembles plutôt rares ici même si on voit des grainouz c'est con mais j'avais jamais chercher cette piste et ils on aussi une 100% ruderalis Histoire de te faire une version Auto le machin a une bonne gueule en photo https://www.nativcanna.at/shop/hanfsamen/russian-auto-cbd/ SeeYa !
  13. manuel valls

    Jamaïque: à la recherche de la ganja perdue

    yop , en effet , j'ai cherché , mais mal sorry pour ce repost
  14. manuel valls

    Jamaïque: à la recherche de la ganja perdue

    Un scientifique en Jamaïque découvre et cultive la ganja perdue. Mardi 4 juin 2019 http://www.jamaicaobserver.com/ KINGSTON, Jamaïque (AFP) - Un ganja suprême, fumé par Rastas et même par Bob Marley lui-même dans les années 1970? Cette chimère de tout amateur de ganja qui se respecte est en train de redevenir réalité grâce aux talents horticoles d’un scientifique en Jamaïque. Au milieu de mangues, de litchis et d’autres fruits du jacquier, le Dr Machel Emanuel a planté un champ de plants de cannabis de plusieurs dizaines de mètres carrés - du cannabis cultivé à ciel ouvert, dans des serres ou dans son laboratoire du jardin botanique du département de biologie de l’Université de l’Ouest. Les Indes à Kingston. Sa spécialité: le cannabis landrace, qui a poussé naturellement en Jamaïque avant de disparaître à la suite d'une intervention humaine. "Dans les années 50, 60 et 70, la Jamaïque était réputée pour son cultivar de terroir qui lui donnait définitivement une réputation internationale", a expliqué le médecin rasta, dreadlocks accroché à son dos. La plante est adaptée à son environnement et possède "des caractéristiques de croissance uniques basées sur sa fleur, son odeur, son goût, et même son euphorie", a t-il déclaré à ses consommateurs. Bob Marley, Peter Tosh et Bunny Wailers - membres fondateurs du célèbre groupe de reggae The Wailers - ont utilisé du cannabis landrace, assure-t-il dans l'ambiance tropicale et apaisante de son petit jardin d'Eden - ou Jah, le mot rastafarien pour Dieu. Le ganja des légendes du reggae, dit-il, n'aurait pas été aussi puissant que le cannabis moderne, créé artificiellement, qui contient des niveaux plus élevés de THC - le principal ingrédient psychoactif de la plante. Mais dans les années 1980, pendant la guerre américaine contre les drogues, le cannabis de race locale était facilement repérable à cause de sa taille et détruit, et la culture de la plante était abandonnée. Au fil du temps, des hybrides plus faciles à cacher ont remplacé les cultivars de variétés de pays. - Entrez le docteur - Entrez le Dr Emanuel. De Dominique, âgé de 35 ans, a cultivé du cannabis depuis 2001, puis a déménagé en Jamaïque en 2007 pour poursuivre ses études. Son doctorat est en biologie, avec une spécialité en horticulture et en adaptation des plantes au climat. Un amoureux de la ganja lui-même - qu’il ne fume pas mais qu'il consomme plutôt par vaporisation ou par aromathérapie - Emanuel a décidé de récupérer les variétés de variétés locales perdues et de les reproduire dans son laboratoire, où l’empereur éthiopien Haile Selassie, considéré comme un messie par Rastas des photos sur les murs. La quête n’a pas été facile: des grains de lignée de pays s’étaient répandus aux quatre coins des Caraïbes au fil des ans. Ses recherches l'ont conduit en Guadeloupe, à Trinidad et à Dominique, à la recherche de Rastas vivant à la campagne et continuant à cultiver ce qui reste de ces plantes. Le bon médecin se souvient d'avoir trouvé un homme rasta vivant sur une montagne qui "n'avait pas vraiment été en contact avec la civilisation au cours des 40 dernières années. Il fallait six heures de marche pour le rejoindre". Emanuel est revenu avec la précieuse graine. - Un pitch séduisant - Ses recherches ne sont pas dues à l'amour de l'horticulture. Le scientifique a également mis au point un plan de marketing complet pour le cultivar de variété locale. Le matériel de marketing fait référence à une herbe "pure" et ancienne, utilisée par Bob Marley - un argument séduisant pour les amateurs de cannabis dans les pays et régions qui en ont légalisé l'usage, comme le Canada et certains États américains. "Il existe une valeur de nostalgie qui pourrait être ajoutée en fonction d'applications marketing", déclare Emanuel. "La réputation de la Jamaïque repose essentiellement sur ces plantes." Il suggère que la Jamaïque prenne la tête en établissant un indicateur géographique pour son cannabis cultivé sur place "comme le Champagne en France". Des entreprises et des particuliers frappent déjà à sa porte, attirés par l'arôme savoureux de la ganja, dit-il. Mais le scientifique est prudent, notamment en ce qui concerne les droits de propriété intellectuelle. "Quel genre de crédits y aurait-il pour l'université et pour les agriculteurs qui ont conservé ces semences?" il demande. Conformément à ses convictions rastafariennes, Emanuel souhaite des conditions de "commerce équitable" plus équitables pour les producteurs des pays en développement. "Le consommateur souhaite utiliser des produits basés sur la morale, l'éthique et un protocole de culture, biologique ou végétalien", a-t-il déclaré, soulignant les "connotations naturelles" de son produit. "Il pourrait y avoir un avantage économique à cultiver ces plantes ici", dit-il. "Ils sont plus résistants et se développent plus facilement." Pour résumer son propos, Emanuel plaisante: "Vous ne pouvez pas acheter du bonheur, mais vous pouvez acheter de l'herbe."
  15. yau ! oué , et encore il parait que la France se démarque aussi pour la piètre qualité de ses fibre , bon pour de l'isolant ou du paillage , mais pas pour du tissus ou autre matière a plus haute valeur ajoutée. Pour la période de flo, je me fait pas trop de soucis pour avoir fait du outdoor dans un pire climat avec des récoltes honorables, toutes façons chez nous il est interdit de travailler avec les fleurs . Et pour l'aspect thérapeutique, il reste l'extraction de CBD, ce qui reste hyper limité médicalement , et surtout très peu rentable en gramme /m² déjà que les strain sont pétés , et que en plus tu dois travailler que les feuilles et les tiges .... pour une tonne de matière végétale , ça te donne un cristal de cbd de 10 grammes ... 🤣 En fait ce qu'il faut retenir dans : « Une façon de se faire la main » , c'est aussi d'un point de vue médiatique et comment habituer les gens, ça peu aider à normaliser les choses , et tout est si lent chez nous , qu'il faut voir le verre à moitié plein . Seeya !