Recommended Posts

plop

 

je te remerci vivement jim  :supair: ... génial grâce à tes détails sur les différentes plantes et leur milieu j'arrive bien à identifié mon type de sol et cela me ravi au plus au point (un indice j'ai :la prêle très élevée, la reine des prés,  l’ortie dioïque, le lierre, le noisetier, l’aspérule et la dorine...) je doit aussi dire que grace à toi j'ai pu en nommé certaines  :-P .

Du coup pour ta question relative à une suite j'ai comme envi de te dire un énorme oui ...

 

 

edit du 08/08/2014 :encore merci pfiou c'est trop cool

edit du 12/08/2014 : c'est bon j'ai digéré tout ça donc jveux bien la suite lol

bonne journée

 

@+

Edited by durga
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci Jim, j'ai commencé à lire avec difficulté parfois le volume 1 de Soltner : "Les bases de la production végétale" mais de lire ton topic plus simple et mieux résumé m'a permis de mieux saisir certains groupes de connaissance. Bravo et merci encore !

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

Bonsoir à tous ,

 

Heureux de voir l’intérêt que vous portez au topic :respect: 

Content de voir que dans l'ensemble ce n'est pas  trop barbare et  à la porté de qui veut bien s'y pencher :siff: 

 

Je vous ai fait une Petit maj  pas grand chose mais sa rafraîchie bien la mémoire :P

 

le bise

Link to post
Share on other sites
  • 10 months later...
  • 3 weeks later...
  • 2 weeks later...

Salut

 

Voila petite digestion faites ... :P

Une petite question me taraude, sur les notion de CEC et de CAH... et comment être sûr d avoir assez d argile pour avoir un bon CAH...

Est ce pour cela qu on préconise l ajout de terre végétale a du terreaux en jardinage (je pensais plus a la rétention d eau) ?

Sinon il existe plusieurs sorte d argile: argile de poterie (vendu en bloc ds les magazin de creation) , argile verte, bentonite, lithothamne ect ect ect,

Et surtout les quel serait il appropriée de rajouter a des substrat genre light mix ou terreaux horticole ou super soil home made?

(tu parle de rajout de Marne mais j ai pas trouver de Marne a vendre?)

Ou peu être qu un CEC important indique déjà qu il y a assez d argile? Il y aurait de l argile dans la tourbe brune ou la sphaigne? 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

plop ,

 

 

Salut

 

Voila petite digestion faites ... :P

Une petite question me taraude, sur les notion de CEC et de CAH... et comment être sûr d avoir assez d argile pour avoir un bon CAH...

Est ce pour cela qu on préconise l ajout de terre végétale a du terreaux en jardinage (je pensais plus a la rétention d eau) ?

Sinon il existe plusieurs sorte d argile: argile de poterie (vendu en bloc ds les magazin de creation) , argile verte, bentonite, lithothamne ect ect ect,

Et surtout les quel serait il appropriée de rajouter a des substrat genre light mix ou terreaux horticole ou super soil home made?

(tu parle de rajout de Marne mais j ai pas trouver de Marne a vendre?)

Ou peu être qu un CEC important indique déjà qu il y a assez d argile? Il y aurait de l argile dans la tourbe brune ou la sphaigne? 

 

Concernant le CAH  il désigne un tout et un fonctionnement du sol et plus précisément du complexe argilohumique  difficile à dire si oui ou non on a un bon CAH  il faudrait certainement un microscope et une analyse de sol pour le dire.

 

Pour ce que j'ai chercher et lu visiblement l' argile bentonite serait le plus approprier pour nous  car il se présente sous forme de poudre avec un petite granulométrie donc facile à mélanger au substrat et il gonfle  donc il va jouer le rôle qu'on attend de lui c'est a dire retenir l' eau et la solution du sol et donc les nutriments NPK. Dans la logique si on met une dose d'argile suffisante on devrait pouvoir limité les apport d'eau et d' engrais. Mais il  faudrait trouvé le juste dosage pour ne pas se retrouvé en sur arrosage , asphyxie racinaire , sur engraissage .

Je compte bien faire des testes ( pas encore fait)

 

Marne est un produit un peu spécial qui n'est pas vendu (du moins pas trouvé) mais facile à confectionné puis qu' il suffit de mélanger de l' argile à un source de calcium.(Dolomie Magnésienne pas exemple) pour rappel l'argile à des ions négatif et les autres élément NPK,mg,cal... ont des ions positifs.

 

Non une CEC importante n' indique pas la présence d' argile ! 

La CEC n' est qu'un indicateur de la capacité d'un sol a retenir les nutriment sur son complexe absorbant à un pH donnée.

 

Le CAH et la CEC sont 2 chose différente.

 

++ 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Salut,

 

merci pour le travail dejà fait !

 

Par contr eje changerai 2-3 choses:

- le titre: ce n'est pas (pour le moment ?) un article sur l'agronomie mais plus sur la pédologie (a.k.a une branche de l'agronomie portée sur les sols)

- les sols "calcaires" sont des terres argileuses. La présence de cailloux n'est pas forcément un signe, tout dépend de l'âge du sol. C'est plutôt que tous les sols ayant pour origine une roche calcaire sont argileux, mais tous les sols argileux ne sont pas nécessairement calcaires ^^.

Du coup, si ça te/vous va, je regrouperai les deux premiers paragraphes en ajoutant simplement un mot pour faire la différence entre une terre "calcaire" et une terre argileuse pas ou moins calcaire: le test à l'acide.

Pour savoir tout de suite si la terre et les roches qu'on y trouve sont calcaire ou non (ce qui conditionne les éventuels amendements à faire pour préparer le sol), il suffit de prendre un peu de terre dans la main (ou un cailloux) et de verser de l'acide dessus (jus de citron, pH moins...) -> si ça fait des bulles c'est calcaire, sinon, bin non.

 

Est ce que tu serais intéressé par un petit paragraphe sur la structure du sol, qui dépend de sa composition mais qui est plus facile/rapide à déterminer sur le terrain... avec quelques petites astuces qui en 5 minutes te disent si la terre est plutôt argileuse, limoneuse ou sableuse ?

C'est un complément à la partie au début sur la méthode par décantation, qui est plus précise mais qui peut prendre des jours avec les terres argileuses dont les particules prennent leurs temps pour sédimenter...

 

++

Link to post
Share on other sites

plop,

 

 

Salut,

 

merci pour le travail dejà fait !

 

Par contr eje changerai 2-3 choses:

- le titre: ce n'est pas (pour le moment ?) un article sur l'agronomie mais plus sur la pédologie (a.k.a une branche de l'agronomie portée sur les sols)

Oui certes mais tout le monde ne connaissant pas les différente branche j'ai pris un terme générique qui tilt tout le monde ;)

 

 

- les sols "calcaires" sont des terres argileuses. La présence de cailloux n'est pas forcément un signe, tout dépend de l'âge du sol. C'est plutôt que tous les sols ayant pour origine une roche calcaire sont argileux, mais tous les sols argileux ne sont pas nécessairement calcaires ^^.

Du coup, si ça te/vous va, je regrouperai les deux premiers paragraphes en ajoutant simplement un mot pour faire la différence entre une terre "calcaire" et une terre argileuse pas ou moins calcaire: le test à l'acide.

Pour savoir tout de suite si la terre et les roches qu'on y trouve sont calcaire ou non (ce qui conditionne les éventuels amendements à faire pour préparer le sol), il suffit de prendre un peu de terre dans la main (ou un cailloux) et de verser de l'acide dessus (jus de citron, pH moins...) -> si ça fait des bulles c'est calcaire, sinon, bin non.

 

Est ce que tu serais intéressé par un petit paragraphe sur la structure du sol, qui dépend de sa composition mais qui est plus facile/rapide à déterminer sur le terrain... avec quelques petites astuces qui en 5 minutes te disent si la terre est plutôt argileuse, limoneuse ou sableuse ?

C'est un complément à la partie au début sur la méthode par décantation, qui est plus précise mais qui peut prendre des jours avec les terres argileuses dont les particules prennent leurs temps pour sédimenter...

 

++

sans problème et au contraire j'ai envie de dire poste le et j' réintégré au tout

 

désoler des imprécisions mais il était important de "généraliser" et de vulgariser afin que cela soit accessible à tous  ;)

 

++

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Le sol, au niveau physique, est constitué par la pédogénèse à savoir les processus physico/chimiques et organiques qui décomposent les roches et la matière organique en particules plus ou moins fines.
Si l'on ne considère que la partie minérale d'un sol, il est d'usage de séparer les particule par intervalles de diamètres de la façon suivante: argiles (Clay) < limons (silt/loam) < sables (sand) < graviers (coarse, gravels)

Les différentes proportions des 3 fractions les plus fines (argiles, limons, sables) permettent de déterminer la texture du sol.
Si l'on mesure ces proportions (par la méthode assez simple de la décantation, voir paragraphe un peu plus haut), on peut déterminer la classe du sol grâce au triangle de textures:
 

triangle.jpg

Si on a pas le temps ou l'envie de faire une décantation, on peut utiliser une méthode "de terrain" pour avoir une idée de la texture du sol (mais moins précis)...
Il faut simplement de quoi creuser et de l'eau pour humidifier un peu le sol, éventuellement du citron ou du vinaigre si l'on souhaite savoir si le sol est calcaire ou non...

  • creuser pour arriver aux horizons plus "minérales" du sol (la couche de surface est souvent très organique et n'a pas besoin d'être testée)
  • prendre un peu de terre dans la main de la taille d'un oeuf environ. Si elle est sèche ou peu humide: humidifiez un peu pour avoir quelque chose de malaxable, un peu comme de la pâte à modeler (pas de la boue liquide !).
  • roulez/malaxez la boulle -> est-ce que c'est possible ?
    • oui: il y a une bonne proportion d'argile et de limons, relativement peu de sable et de matière organique "fibreuse"
    • non: on est sur un sol aéré avec autour de 50% de grosses particules (sables) et/ou une forte teneur en matière organique.
  • si vous pouvez faire une boule: essayez d'en faire un colombin d'environ 1cm de diamètre ou un peu moins et de fermer ce colombin pour en faire un anneau:
    • possible : majorité d'argile, on est dans une terre "glaise" comme de la pâte à modeler
    • pas possible ou le colombin se fissure: soit on remouille un peu et on retente, si même un peu plus humide ça ne fonctionne pas on a une forte proportion de limons.

Autres indices: en mouillant beaucoup (mode boue) et en frottant doucement la boue entre le pouce et l'index, si on peut entendre comme un crissement doux c'est qu'on a des sables fins et des limons.

Si au contraire ça glisse doucement sans "bruit" c'est qu'on est sur des argiles en majorité.
 

 

Ces différentes particules ne se trouvent pas de façon homogènes dans le sol, elles se regroupent (en fonction de leurs proportions et de la fraction de matière organique) sous forme d'agrégats. La forme et la taille des agrégats définie la structure du sol.

C'est une notion très importante car contrairement à la texture qui varie peu, la structure peut varier dans le temps et l'espace pour une texture uniforme (influence de la vie du sol, de la matière organique, du travail du sol par l'homme etc.).
Pour ce qui nous intéresse, le transfert et la rétention de l'eau, plus la structure va être aérée avec de petits agrégats, et plus le sol sera favorable.
Au contraire, plus le sol va être formé de gros agrégats, plus il sera compact et peu intéressant.

Pour évaluer la structure du sol: il faut creuser...
Une fois le trou fait pour y mettre vos plante, essayer de faire un gros morceau de sol, plus c'est gros mieux c'est.
Ensuite, fracturez ce gros morceau: en le jettant par terre, avec un couteau ou le bord de la pelle mais en faisant en sorte que le sol se "détache" au maximum de lui même, le but n'est pas de découper le sol mais de voir comment il se décompose de lui-même.

  • Plus le sol va être riche en sable et moins il aura de structure "stable" (logique). On a une structure grenue ou micro-grenue
  • Au contraire, un sol avec presque que de l'argile ne se séparera pas... elle restera comme un bloc qui ne se décompose pas. On  une strucutre compacte.

soil+structure.jpg

Single grain = particulaire, Granular = micro-grenue, blocky = grenue, platy = en feuillets, Massive = massive/compacte. 1inch = 2.54cm.

 

Pour ceux que ça intéressent, vous pouvez rechercher sur le net les différentes structures qui existent mais pour le grower moyen ce qu'il est important de noter c'est que plus la structure sera fine (petits agrégats) et meilleur sera le sol pour la culture.
Pour améliorer la structure d'un sol "lourd" (à gros agrégats), on ajoute de la matière organique (meilleurs choix pour le long terme, améliore la rétention d'eau et apporte des nutriments), du sable (efficace pour le drainage mais aucun intérêt nutritif ou de rétention), etc...
 

@ JIM: si y'a des compléments à faire... dis leuh meuh leuh.

Edited by warwick_2
  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Plop

 

Pas mal , ça rejoint le fait que l'on cherche toujours à avoir un sol grumeleux et foncé .

Structure et nutrition. ;)

 

ça complète bien ce qui à déjà était fait , par compte aurais tu le schéma mais en Français stp ?  

 

Je connaissais la technique aussi ( appris au cours) mais je la trouve approximative et pénible en terme d' effort (creuser quoi :laugh:) mais :plusun:  tout de même.

THX

 

++ 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites