Permaculture d'Intérieur - Le No-Till Gardening


Recommended Posts

Salut à tous,

 

Je fait actuellement un test de culture No Till Gardening

 

Pas de Jdc mais vous pouvez suivre l'évolution dans ma Galerie

 

Tous les détails en description, sinon n'hésitez pas à commenter ;)

 

++

 

  • Like 4
Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Salut les fans d'organique :cnw:

 

Mon premier test est toujours en cours, je reviendrai à la fin de la session faire un petit bilan de tout ça :smile:

 

En attendant je me pose une question assez essentielle sur le No Till Gardening qui n'as pas vraiment été abordée dans ces pages :chim:

 

Au cours de la session, en plus des différents engrais verts, j'ai continué à pailler avec les feuilles de cannabis que je retirait des plantes au fur et à mesure de la floraison.

Révélation

large.1189024556_souslesjupes.JPG.9b970e310d294c6dfc4a1bd9f21d5ba4.JPG

Ça commence à me faire un sacré paillage, ce qui n'est pas gênant en soi (un kiffe de constater l'activité des locataires avec le dépôt de lombricompost sur la surface 💩)
Par contre je me demande comment organiser le paillage après le cut pour que ça profites au mieux à la prochaine session ? :)

 

No Till signifiant "Pas de Labour", j'imagine qu'on est censé ne pas remuer la terre 😅

 

Est-ce que je me contente donc juste de cut les pieds (en retirant juste le plus gros du pivot) et je laisse tout le bordel en surface ?

Ou est-ce que ce serait préférable de remuer le sol en surface (sur 1 à 2 phalanges de profondeur) afin de mélanger le paillis au substrat ?

Autre solution possible, balancer une fine couche de terreau par dessus? (voir combiner avec la méthode précédente)

 

Je prévoie de renvoyer une nouvelle salve d'engrais verts pour la rotation suivante, et je trouvait ça assez bizarre de planter les seeds sous le paillis 🤔 (je me dit que ça va gêner la sortie de terre) mais peut être que ça se fait ?

 

La deuxième partie de ma question, ça concerne le fait de ré-amender le No-Till (pas forcément pour cette session) avec du Guano, de la farine, etc
Quelle serait la bonne méthode ?

Surement pas de remuer les 120L avec mes petits bras vu le temps que les lombrics mettent à tout bien organiser ^^ Et tout mettre en surface non plus car le voyage vers le fond du pot risque d'être long...

J'ai pensé que mettre l'amendement au fond des trous lors du retrait des pivots des plants de weed en fin de session était la meilleure méthode (et là aussi recouvrir de terreau frais).

Ou alors peut être le long des parois du root pouch ?

 

Voilà, je prends tous les bons conseils sur la petite période de jachère ;)

 

++ les orga-grow !

Link to post
Share on other sites

Plop labbe , retirer le plus gros du tronc et recouvrir  avec un peu de terreau ça me semble être la bonne méthode , qui plus est tu peux y inclure tes ajouts, tu peux aussi le faire en griffage je pense ^^ ++

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Chalut

 

Je pense que tu te prends trop le choux pour rien .... 

que tu le mette par dessus , que tu le griffe ou autre ... chui sur très peu de difference au final ... aucune méthode ultime , aucune vérité absolue ... 

Apres moi perso , mais j'en sais pas grand chose , je lèverais grossièrement le paillis je mettrais mes amendement un griffage très léger rapidos pour repartir uniformément sur la surface et je remettrais le paillis par dessus  

 

Apres ce n est que mon idée... 

 

A++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Salut

 

Pour le cut, faut pas se prendre la tête à toucher au pivot, tu coupes au niveau du sol. Si tu prévois pas de lancer une nouvelle session immédiatement, en quelques semaines/mois, la souche aura été bouffé par les champignons. Tu peux mélanger ton paillage sur les 1ers cm, mais ça risque d'être chiant si ton paillage n'est pas 'broyé', et en plus, sur ses mêmes 1ers cm, c'est là que se trouve la vie microbienne la plus diversifiée.

 

Pour le ré-amendement, tu as plusieurs possibilités, la plus simple est de griffer (avant le semis de ton engrais vert, ou après la coupe de ce même engrais vert), y a aussi des techniques avec des purées d'avocat pour utiliser les vers pour ré-amender (j'ai un souvenir de canadiens sur yt qui tenait une conférence là dessus).

 

Pareil pour le semis d'engrais vert, tu as plusieurs possibilités qui vont dépendre de la taille de tes graines. En effet, une petite graine aura clairement du mal à traverser un paillage trop important. Donc tu peux enlever ton paillage en attendant la levée des engrais verts (tu peux faire pré-germer les graines comme des micro-pousses d'haricot en préambule) ou tu peux rajouter qq cms de substrat en surface pour l'engrais vert.

 

Perso, je me prendrais pas le choux, je lancerais une prégermination, je balancerais les poudres directement dans le paillage actuel, un petit broyage manuel/mixage du paillage, et après entre 2 et 5 cm de substrat pour faire un joli lit de semences pour l'engrais vert. En fonction de l'activité bio de ton pot, au bout de qq semaines/mois, tu ne pourras plus voir les différentes couches et si tu prévois de faire le cycle complet de ton engrais vert avant de relancer une session dedans, ca aura déja bien travaillé ;)

 

Cya

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut et merci pour vos conseils avisés ;)

 

@Deadman

Yes, je pense procéder comme ça lors du cut :)

Le griffage on verras quand je réamenderai la surprochaine session mais je prends un peu d'avance ;)

Peut être que je ferai les deux.. (au fond du trou des pivots + en griffage) ^^

Rdv dans le futur !

Merci pour la réponse ++ :davb:

 

@beuh-chat

Ca me prends pas le choux parce-que j'adore ça ! (réfléchir, lire, partager et expérimenter pour optimiser :laugh:)

Ça peut sembler être un détail mais sur le long terme comme c'est une action répétée, ça peut finir par faire une différence à mon avis 🤔

 

Merci pour la vision, donc pour toi vaut mieux tout laisser en place tel quel, griffer en surface et replanter les engrais verts sous le paillage :supair:

Ça corresponds pas mal à ce que j'ai déduit de mes lectures sur des sujets connexes en permaculture, mais dans mon cas, je suis un peu inquiété pour la sortie de terre des engrais verts, surtout qu'à terme la masse végétale va continuer à s'accumuler et finir par former une montagne d'ici quelques sessions... 🤔

Rien n'empêche d'arrêter de couvrir à un moment tu me diras ;)

Bref désolé de ne pas suivre ton conseil de ne pas me prendre le choux :laugh: Mais encore une fois c'est un plaisir !

++ la worldwide international :davb:

 

@lifeisorganic

En fait, je pense laisser la jachère une dizaine de jours avant de réintroduire des plants de cannabis

Comme la rotation est courte, je pense retirer le gros du pivot, mais en restant sur une profondeur raisonnable :)

Merci pour la piste du broyage, je pense faire ça au ciseau en fin de session car effectivement ça devrais favoriser la fusion avec la couche supérieure du terreau :supair:

Concernant les engrais verts, j'ai vraiment des graines de toute taille et en grand nombre donc je vais aller "au plus simple" en les répartissant directement à la surface.

Mettre le paillis de côté le temps que les engrais verts aient levés ça pourrais être une bonne idée je n'y avais pas pensé.. mais laisser les engrais verts trouver leur chemin aussi 🤔

Merci en tout cas pour ces pistes de réflexions intéressantes :supair:

++ :davb:

 

Après lecture de vos avis, je prévoie de faire dans cet ordre :

  • virer les pivots
  • broyer le paillis
  • griffer légèrement la surface (+ ajouter les amendements mais pas sur cette session)
  • mélanger la surface au paillis
  • arroser
  • répartir les graines d'engrais verts en surface
  • saupoudrer la surface de terreau pour recouvrir (1cm)
  • (10 jours plus tard mise en terre des plants de w)

Ça me semble bien fusionner vos avis qu'en dites vous 🤔 ?

 

J'éditerai ce message pour vous dire comment j'ai fait quand je l'aurai fait ;)

++

 

 

 

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

yop ,
pour ma part j'ai pas ré-amendé depuis le début
cela fait 1 an maintenant. ( lancé debut juillet 2020)
( j'ai les asticots qui font le taff , ( eisenia fetida ,et vers canadien )

 

et procède comme indiqué ici ,
je récupère ce qu'il m’intéresse , et coupe au plus fin tout le reste et remet dans le bac ,racine -> poubelle
perso je n'ai jamais recouvert. ( surement une connerie ,sa doit prendre plus de temps pour se décomposé .... )
et juste fait un peu d'espace pour replanté les suivantes ...

 

1 an ,sans ré amendé ,pas de soucis , ( 😅 mensonge ,j'ai arrosé 1 fois avec 6L d'eau avec de la spiruline )
les araignées rouge ,c'est mon incompétence ( incapable de les voirs ,ni détecté  ,je cherchai une carence ,mais ne collais en rien )
j'en avais jamais eu ;) ,et ,j'avais mis du bois mort ,branchage ,et feuille morte de la foret du coin au fond pour le drainage...
 

reste les blumats me semble n’arrosè que le haut ( bac de 120x120x40cm ici (580L )

j'ai collé une aquavalve dans le fond du bac,que les vers ne meurs pas de soif ...

dans tout cela , le principale probleme que je vois ,c'est la perlite qui fond ....

allez retourné tout cela pour rajouté de la perlite dans le tas et en appart 😅


( si il y a une technique néneant ,je suis prenneur )

bb

Edited by pizza_jice
Link to post
Share on other sites

Salut!

 @pizza_jice Combien de litre arroses tu dans ton bac 580L? Utilises tu un réservoir?

Ca doit faire du travail tout ça 😄 .

 

Quant a moi dans mes pots en géotextile de 30L j'ai mis une couche de zéolithe au fond. Cela permet de bien garder l'humidité au fond du sac. J'en ai aussi mélangé au terreau ça ne fond pas la zéolithe. (Encore que j'ai un doute 😅 )

Je compte aussi vous rejoindre dans le no till quand mes plantes auront finit de fleurir. Je vais faire un D81xH45cm de 250L. Mais j'ai des inquiétudes face à l'arrosage.

 

Comment as tu fais, @pizza_jice pour mettre ton aquavalve au fond du sac?! L'as tu enterré? (C'est un truc autopot?)

 

Bon déjeuné!

Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Art1s9n a dit:

Salut!

 @pizza_jice Combien de litre arroses tu dans ton bac 580L? Utilises tu un réservoir?

Ca doit faire du travail tout ça 😄 .

 

Quant a moi dans mes pots en géotextile de 30L j'ai mis une couche de zéolithe au fond. Cela permet de bien garder l'humidité au fond du sac. J'en ai aussi mélangé au terreau ça ne fond pas la zéolithe. (Encore que j'ai un doute 😅 )

Je compte aussi vous rejoindre dans le no till quand mes plantes auront finit de fleurir. Je vais faire un D81xH45cm de 250L. Mais j'ai des inquiétudes face à l'arrosage.

 

Comment as tu fais, @pizza_jice pour mettre ton aquavalve au fond du sac?! L'as tu enterré? (C'est un truc autopot?)

 

Bon déjeuné!

YOP

auquavalve , juste collé au fond d'un pot de 11L en plastique qui est dans un pot geotextile
pour filtré toutes les merdes ,histoire que l'aquavalve reste propre dans un coin du bac 120x120...

l'aqua participe a l'arosage , mais c'est plus pour garder les vers en vies au cas ou ....
les blumat trooph son branché au robinet avec le reducteur de pression ,pu aucun probleme depuis ...
trop de probleme avec un reservoir ( manque de pression .... )

comme dans les pots ,met au mini 1 blumat troph part pied que tu plante ...
cela ne sera pas de trop ...

bb

Link to post
Share on other sites
2 minutes ago, pizza_jice said:

YOP

auquavalve , juste collé au fond d'un pot de 11L en plastique qui est dans un pot geotextile
pour filtré toutes les merdes ,histoire que l'aquavalve reste propre dans un coin du bac 120x120...

l'aqua participe a l'arosage , mais c'est plus pour garder les vers en vies au cas ou ....
les blumat trooph son branché au robinet avec le reducteur de pression ,pu aucun probleme depuis ...
trop de probleme avec un reservoir ( manque de pression .... )

comme dans les pots ,met au mini 1 blumat troph part pied que tu plante ...
cela ne sera pas de trop ...

bb

Merci @pizza_jice pour tes explications.

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Saluut

Ah merde, tu pense que les feuilles si elles sèches, sont de ce fait une matière carboné ? 

 

Jpensais que ça dépendait de la dégradation naturel 

Je m'était dit que ça valait le coup de garder mes feuilles (bien verte) en les laissant sécher pour les offrir à mon futur vermi compost

 

Au pire je compenserai avec de la matière fraîche 

 

A+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut @Auto_Eco_Nome

 

Oui, le rapport C/N est élevé pour la matière végétale fraiche et diminue tout au long de sa décomposition.

 

Mais il me semble que c'est surtout l'assimilation qui est différente : (corrigez moi si c'est pas ça 😁)

 

Pour faire simple, les déchets végétaux frais sont facilement dégradés par les bactéries et vont apporter NPK et oligoéléments via leur minéralisation

Pour les feuilles brunes, l'action est plus longue avec une action indispensable des champignons pour la décomposition

 

En gros les feuilles vertes sont plutôt un engrais pour la plante, les brunes un nutriment pour le sol et l'humus.

 

Perso j'y vais au piffe pour le ratio, il se fait naturellement au cours du grow (le paillis du dessous reste plutôt humide et sèche d'avantage sur la couche supérieure)

Pour la rotation, avec un petit fond d'eau dans le bac des feuilles de manucures j'aurais pu obtenir un résultat semblable

 

Pour les lombrics, c'est pareil ils ont besoin de déchets humides / matière azotée et de matière sèche / carbonée donc pas de soucis😉

"J'suis dans la cuisine tu m'bouffes s' que j'te prépare"  :ptdr:

 

Après je pense que c'est un peu du détail  tant que le ratio est pas dégueu et que t'as pas 20cm de paillage ^^

 

++

Link to post
Share on other sites
Le 29/09/2021 à 14:11, Labbe2000 a dit:

Salut @Auto_Eco_Nome

 

Oui, le rapport C/N est élevé pour la matière végétale fraiche et diminue tout au long de sa décomposition.

 

Mais il me semble que c'est surtout l'assimilation qui est différente : (corrigez moi si c'est pas ça 😁)

 

Pour faire simple, les déchets végétaux frais sont facilement dégradés par les bactéries et vont apporter NPK et oligoéléments via leur minéralisation

Pour les feuilles brunes, l'action est plus longue avec une action indispensable des champignons pour la décomposition

 

En gros les feuilles vertes sont plutôt un engrais pour la plante, les brunes un nutriment pour le sol et l'humus.

 

Perso j'y vais au piffe pour le ratio, il se fait naturellement au cours du grow (le paillis du dessous reste plutôt humide et sèche d'avantage sur la couche supérieure)

Pour la rotation, avec un petit fond d'eau dans le bac des feuilles de manucures j'aurais pu obtenir un résultat semblable

 

Pour les lombrics, c'est pareil ils ont besoin de déchets humides / matière azotée et de matière sèche / carbonée donc pas de soucis😉

"J'suis dans la cuisine tu m'bouffes s' que j'te prépare"  :ptdr:

 

Après je pense que c'est un peu du détail  tant que le ratio est pas dégueu et que t'as pas 20cm de paillage ^^

 

++

Salut 

 

J'avais bien compris l'idée de matière verte fraîche = azote

Matière sèche jaune ou brune = carbone 

 

Mais je me posais la question sur une matière verte sèche (donc n'ayant pas subi de dégradation) 

Prenons l'exemple simple du persil en pot, qui est sec et "non dégradé" 

En gros faire sécher des feuilles tout en les gardant bien verte, peut il servir dengrai azotée de surface ? Une fois rehydrate 

 

✌️Merci

Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Auto_Eco_Nome said:

Salut 

 

J'avais bien compris l'idée de matière verte fraîche = azote

Matière sèche jaune ou brune = carbone 

 

Mais je me posais la question sur une matière verte sèche (donc n'ayant pas subi de dégradation) 

Prenons l'exemple simple du persil en pot, qui est sec et "non dégradé" 

En gros faire sécher des feuilles tout en les gardant bien verte, peut il servir dengrai azotée de surface ? Une fois rehydrate 

 

✌️Merci

 

 

Bonzour 

Oui si  le persil est séché à part dans le noir , il restera vert , et ça apportera de l'azote , tout comme le foin ( qui est entre jaune est vert ) apporte pas mal d'azote au sol en plus du carbone .

à mon sens , je trouve que c'est ce prendre le choux pour rien , tu paille avec du frais et l'équilibre C/N ce fera tout seul pile poil ;)
Et si tu le remet en surface , il reprendra l'humidité et la lumière  , et jaunira très certainement , sous la surface il restera vert ;) ( enfin vert puis noir )

Tchussssss

Edited by SpectroMan
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, SpectroMan a dit:

 

 

Bonzour 

Oui si  le persil est séché à part dans le noir , il restera vert , et ça apportera de l'azote , tout comme le foin ( qui est entre jaune est vert ) apporte pas mal d'azote au sol en plus du carbone .

à mon sens , je trouve que c'est ce prendre le choux pour rien , tu paille avec du frais et l'équilibre C/N ce fera tout seul pile poil ;)
Et si tu le remet en surface , il reprendra l'humidité et la lumière  , et jaunira très certainement , sous la surface il restera vert ;) ( enfin vert puis noir )

Tchussssss

Ah oui donc tu confirme ce que je pensais

 

Après je me prend pas la tête tant que ça 

J'ai fabriqué un vermi compost à étage dédié au déchet de weed

J'ai envie de voir ce que peut donner un Humus fait uniquement de déchet cannabique

 

En plus ça me fera de la bouffe en plus pour mes vers (qui sont eux même la bouffe de ma tortue) 

 

Donc tout va ensemble. Ma weed nourri mes vers, qui nourrissent à nouveau ma weed et ma tortue 

 

Après c'est a titre d'expérience plus que d'optimisation 

Faut savoir s'amuser dans la culture sinon une fois tout acquis ça devient... Lassant et chiant 

 

Merci pour les rep

Saluut

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

yop ,

je regarde un peu les video sur les cultivateurs outdoor.
et certain cultive baché ( terrain difficilement cultivable)

ayant eu quelque probleme thrips,araigné esce que cela vaut le coup ?

dans le sens , d'un coté il y a des engrais vert que l'ont peu faire poussé en meme temp que la cession.
d'autre le bachage limite tout le reste ( les parasites ? )

j'ai pas eu de "grosse" galere , reste j'ai eu droit au thrips,araigné,Botrytis ....

cherche simplement a avoir le moins de galere possible .....
le fait de baché limiterai t-il ces possible indésirables ?

merci

Link to post
Share on other sites

Yo

Je suis pas certain que cela limite les parasites étant donné que même nous a l'intérieur on y échappe pas.. Donc je pense pas que les bâches te sauve.. 

++ mon poto

Link to post
Share on other sites

Yop

 

c'est possible que la bâche influe indirectement, en créant une zone avec le taux d'HR qui va bien pour héberger les prédateurs des thrips (il me semble que c'est les chrysopes mais j'ai un doute).

 

Perso pour mes auto-diag, j'utilise le Redox

753457044_cartedesmonderedox.thumb.png.662a4c632bd4b5ed984ccb67de6d5579.png18-Figure5-1.png.1bd2583077a70f3c7904d60134f064a6.png

En gros, tu dois te trouver en milieu Acide Oxydé et faudrait que tu réduit l'oxydation de ton milieu. Tu peux avoir un problème de biodisponibilité du phosphore ou une présence trop importante de Nitrate/métaux lourds

 

 

Cya

  • Like 1
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

yop ,

hola hola hola ,
🤣 , gros noob ici ,je n'en suis pas là ,
j'ai vue que la terre de diatomée  pouvai aidée

deja acheté et utilisé ,mais j'avais lu qu'il fallais la melangé a la terre ....
sur d'autre site il indique qu'il faut plus la metre dans des coupelles
pour que les indésirables se roule dedans et meurt
( si j'ai bien compris ,sa brule leur peau ? ,estomac ? )

donc rien de bien grave la ,juste un coup de thrips , un coup d'araigné rouge
MACROLOPHUS PYGMAEUS en vue.

Le 07/10/2021 à 17:35, lifeisorganic a dit:

Yop

 

En gros, tu dois te trouver en milieu Acide Oxydé et faudrait que tu réduit l'oxydation de ton milieu. Tu peux avoir un problème de biodisponibilité du phosphore ou une présence trop importante de Nitrate/métaux lourds

 

 

Cya

je doit en parti réamandé ,
il n'y a pu ou quasi pu de perlite ,
pour le moment mon entretien s'arretai a enterré tout ce qui n'etait pas recoltable ,
et mes reste alimentaire pour compostage ... ( Eisenia )

*** petit edit ***
du coup je suis en bio , je pensai qu'il n'y avais pas a s'occupé du ph.

j'ai donc retourné et ajouté de la perlite,dolomite et phosphore a ma terre
vue que tres peu de vers au fond.....

j'ai acheté un petit sac de chaud (pas vive)  esce que cela vaut le coup d'arosé avec pour baissé un poil le ph ?
si oui j'aurai bien en vue un ph de 8
j'espere etre dans les clou pour ne pas tout flingué et
ne pas avoir de carence en fer ....


( possible qu'il y est la solution sur le forum ,juste pas vue )
je vais taché de garder des coquille d'huitre & co
pour la prochaine foi ou j'aurai a réamandé

encore merci de l'aide ;)
 

 

 

Edited by pizza_jice
Link to post
Share on other sites