Etats-Unis : du THC sniffable retiré du marché


Recommended Posts

Canna-Bumps-HAYMAKER-featured-image.jpg

 

 

La semaine dernière, de nombreux acteurs de l’industrie nord-américaine du cannabis se sont mobilisés après l’annonce de la sortie prochaine d’un nouveau produit dénommé Canna Bumps, une poudre blanche sniffable qui contenait 600 milligrammes de THC.

 

Le rédacteur en chef de Leafly, Bruce Barcott, a mené la charge dans sa colonne « The Haymaker » pour comprendre ce qui se passait avec ce produit, qui semble avoir été retiré de la vente aussi soudainement qu’il est apparu. Voici ce que l’avocat de THC Life, un fabricant de boisson infusée au THC qui serait à l’origine du produit, a envoyé en réponse à ses questions, refusant de faire d’autres commentaires :

« Il y a quelques mois, notre client a été approché par une tierce partie qui cherchait à utiliser les formulations exclusives de notre client dans la création du produit Canna Bumps. Dès que notre client en a appris davantage sur le produit, il a pris la température de ses clients et de ceux de l’industrie pour évaluer ce qu’ils pensaient de Canna Bumps. En raison de ses propres préoccupations, de celles exprimées par les consommateurs et des doutes des acteurs de l’industrie, notre client a pris la décision de mettre fin à toute licence accordée à un tiers qui utiliserait ses informations exclusives pour produire ou commercialiser un produit comme Canna Bumps. »

Ce produit était-il légal ?

Au-delà des considérations toutes personnelles sur l’opportunité d’avoir un produit à base de THC qui se sniffe, la question est plutôt de savoir comment ce produit est légalement arrivé sur le marché. Si la Californie n’a pas mis en place de régulation de ce genre de produits, cela le rend-il illégal ?

La description du produit laissait apparaître avant qu’il ne soit retiré que chaque « Bump » de 10mg contenait 2mg de THC. De quoi était constitué le reste ?

 

Pour Bruce Barcott, le problème avec les Canna Bumps n’était pas tant les effets qu’ils pouvaient avoir sur des adultes complètement consentants, mais plutôt l’image que de tels produits pourraient donner au mouvement de légalisation du cannabis.

« Des produits stupides comme ceux-ci vivent éternellement dans le jeu de propagande des prohibitionnistes », écrit-il, comparant Canna Bumps à des produits dangereusement attrayants pour les enfants comme les versions infusées de cannabis de Sour Patch Kids, aujourd’hui illégaux sur les marchés régulés.

« Canna Bumps n’est pas seulement un argumentaire marketing qui a mal tourné », a poursuivi Barcott. « Il facilite activement les risques et les dommages auxquels sont confrontés des millions d’Américains chaque jour [dans la guerre contre la drogue.] »

 

 

 

Source : https://www.newsweed.fr/etats-unis-du-thc-sniffable-retire-du-marche/

  • Haha 1
  • Confused 2
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hey ,

 

Bon ben franchement j'aurai tout lu , mais là ils font fort avec cette m...e à sniffer :shock:

 

Il y a 18 heures, deadman59 a dit:

Il y a quelques mois, notre client a été approché par une tierce partie qui cherchait à utiliser les formulations exclusives de notre client dans la création du produit Canna Bumps. Dès que notre client en a appris davantage sur le produit, il a pris la température de ses clients et de ceux de l’industrie pour évaluer ce qu’ils pensaient de Canna Bumps. En raison de ses propres préoccupations, de celles exprimées par les consommateurs et des doutes des acteurs de l’industrie, notre client a pris la décision de mettre fin à toute licence accordée à un tiers qui utiliserait ses informations exclusives pour produire ou commercialiser un produit comme Canna Bumps. »

 

Mais cette tierce partie devrait être arrêté sur le champ pour juste avoir eu cette idée de mouize ...

 

A quand le shoot au thc ?

 

Il y a 18 heures, deadman59 a dit:

Pour Bruce Barcott, le problème avec les Canna Bumps n’était pas tant les effets qu’ils pouvaient avoir sur des adultes complètement consentants, mais plutôt l’image que de tels produits pourraient donner au mouvement de légalisation du cannabis.

 

Les effets je ne veux mème pas les connaitre , j'ai jamais sniffé c'est pas aujourd'hui que ça va commencer et encore moins du thc avec on ne sait quoi dedans  .

 

L'image que ça donnerai si ça sortait vraiment serait catastrophique au mouvement malheureusement et surtout permettre a des gens qui ne sniffaient

 

jamais à prendre d'autres drogues beaucoup plus dures ...

 

Heureusement , c'est pas fait , mais tout est possible aux states , wait and see <_<

 

++

 

 

Edited by bob67
  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut @bob67 je rejoins entièrement ton avis , la question n'est pas d'avoir déjà fait ou pas fait autre chose que de la fumette la n'est pas l'importance et chacun d'entre nous à sa propre expérience personnelle vierge ou non.. , cependant je te rejoins entièrement quand au fait que le produit en soit est déjà mal perçu malgré les legalisation de part et d'autres , et avec ce genre d'initiative la prohibition à encore de beaux jours et de belles excuse devant elle , cependant il me semble que le produit en question n'a jamais était officiellement commercialisé et était plutôt en " test line" et dieu merci il ne l'a pas était et fut interdit bien avant , cela dit ça pose des questions pour le futur.. et si ils sont pas stupide avant la test line ils ont fait une étude de marché et avaient trouvé leurs " Public" , cela dit je compte pour une fois sur les gouvernement divers  pour mettre les hola ! Et aussi les amoureux / actif du canna classique  Pour les rares fois ou on compte sur eux.. ✌️😆 ( le gouv) a+..

Edited by deadman59
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
Il y a 20 heures, bob67 a dit:

 

 

A quand le shoot au thc ?

 

 

 

yep

 

 

Sa s'appel pas une douille ??

 

 

 

je sors   ( en plus j'aime pas ce mode de consommation😁)

 

 

++

 

 

  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

La douille est certes forte mais la fumer est plus propre que de fumer des joint appart si je me trompe la fumer et filtrer une fois au moins et un nombre de fois incalculable sur les douille plus cher 😂 après sa revient juste à tirer une ou 2 taff tandis que un joint on le fume pendant 10min si c'est pas plus apres c'est pas le sujet mais je pense que il faut banaliser les douille c'est vrais qu'on peut s'allumer la tête avec mais on peut fumer normalement avec aussi sans trop doser

Link to post
Share on other sites

Yop,

je pense que l'ami plus haut parlait de shoot de thc comme on se shoot à l'héroïne, en piquouze.

 

Après le débat n'est pas là mais pour ce qui est des douilles le fait de faire passer la fumé par de l'eau une ou plusieurs fois permet simplement de refroidir 

la fumé, ce qui n'est pas de refus vu comment ça éclate la gorge.

 

Je crois par contre que l'eau retiens certains cannabinoïdes lorsque la fumé passe dedans, à vérifier.

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Plop.

 

On pourrait considérer que ce produit est l'illustration des dérives occasionnées par une légalisation sauvage et libérale, dont le but serait de créer un marché le plus vaste possible dans le but de générer un max de thunes !!💲🤑💲. Et pour ce faire il faut démultiplier le nombre de consommateurs, commercialiser un maximum de produits dérivés et aussi diversifier les modes de consommation, notamment ceux qui impliquent un produit fini le plus transformé possible (-> surcroît de valeur ajoutée). Partant de là il est logique que des produits tels que le cannabis à sniffer finissent par apparaître.

Ce qui me surprend le plus finalement, c'est qu'au pays d'Ayn Rand, le risque "éthique" lié à un tel produit ait été pris en considération. A croire que l’épidémie d'addiction aux opiacés a laissé des séquelles. Ou alors, plus probablement, c'est qu'on ne voudrait pas prendre le risque de ternir l'image de marque du business naissant (et florissant) du cannabis. Dans la conclusion de l'article, le rédac' chef de Leafly prétend qu'il est autant préoccupé par l'aspect "éthique" de l'affaire que par le risque de dégradation de l'image de marque du cannabis, et j'ai très envie de penser que ce positionnement est un poil hypocrite (comme l'indique d'ailleurs la première ligne du dernier paragraphe de l'article).

Mais gageons que le bon-sens marchand saura reprendre ses droits quand le marché du cannabis sera saturé, que la légalisation régnera partout de plein droit, que les bénéfices finiront par plafonner, et que l'industrie cannabique sortira alors de ses tiroirs ce type de produit propre à lui emplir encore un peu plus les poches, fut-ce au détriment des consommateurs.

 

Mort au cannabusiness, vivent les cannabistrots, les CSC et l'autoprod' !

 

Pl°p.

 

Edited by High Rabbit
  • Like 4
Link to post
Share on other sites