Indi-Punky

Administrateur
  • Content count

    9303
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    251

Everything posted by Indi-Punky

  1. Indi-Punky

    [Topic Unique] LedFury

    Hello J'ai pas posé la question mais ca me travaille.. C'est quoi la différence pour les LED d’être réfléchit pas du blanc ou du mylar? Bêtement j'aurais tendance a me tourner vers le plus réfléchissant (le mylar).
  2. Indi-Punky

    [Topic Unique] LedFury

    Yop J'ai quelques amis qui en ont et seule bémol pour moi c'est la propreté. Elles se salissent super méga vite. A oublier si votre espace de culture est pas hyper clean genre grenier, cave ou débarras.
  3. Arrivée sur Barcelone aux alentours de 15h, il fait un temps magnifique (22°) alors que j'ai quitté la France sous la neige Oo.. Première étape, récupération de l'appart et de la team. Mercredi 7 mars: Dab a Doo Direction le centre ville et la ADICB où se déroule la Dab a Doo. Située dans le centre ville piéton de Barcelone, l'association ne paye pas de mine extérieurement (comme beaucoup de CSC). Nous rentrons, faisons les papiers histoire d’être en règle (important, vous comprendrez ensuite pourquoi). Nous entrons ensuite dans une grande salle, la salle principale. Un bar avec des tables pour le Dab a Doo, remise des packs etc. Le reste n'est que tables canapés et fauteuils. Arrivant à 16 heures sur place, certains présents depuis l'ouverture à 13h sont déjà bien amochés, affalés dans les canapés, il est dur de trouver une place... Nous récupérons le judge pack et passons au comptoir des weeds / hash. Ici rien de transcendant, c'est bon, pas trop cher mais sans plus. Nous croisons Frenchy ainsi que Mila, avec des petit yeux qui en disaient long ainsi que Fry d'*****, merci pour la torche, super dépannage. Ben oui un peu con d'aller a une cup de dab avec tout sauf la torche..... Nous prenons 4 g chacun (2 de GG4 et 2 d'amnesia pour ma part) (2 g de GG4 aussi avec 2g de lemon white pour l'autre part ) ne trouvant pas de place pour se poser et ne me sentant pas de me mettre des dabs comme ça direct nous préférons repartir à l'appart. Prévoir un sac neutre pour repartir... En effet se promener avec un sac violet marqué Dab a Doo c'est pas le mieux niveau discrétion.... La police tourne, nous les croisons à plusieurs reprises autour de l'association. (j'ai su entre temps que l'asso a été fermée suite à une descente le lendemain, ils ont pris les stocks et embarqué l’équipe et les clients présents.. d’où l’intérêt d’être en règle..) Remarque, j'ai pas encore vu de Dab a Doo espagnole où il n'y a pas eu une descente de flics.. Bref.... Donc retour à l'appart et découverte des "confiseries". J'ai un pressentiment: ça va être dur! En règle générale rien de nouveau, beaucoup de bho/dho tous bien purgées. Quelque Ice o et un budder. Le grand gagnant de la Dab a Doo, Dr Feis de Oil Hunter ici en compagnie de l’équipe Across International (extraction etc) https://www.instagram.com/oil_hunters_710/ https://www.facebook.com/OilHunters/ Il a remporté une bonne quinzaine de cups dont 5 Dab a Doo, les fameuses Dragonball de CBD c'est lui etc etc^^ Arrivée tardive du dernier de la bande, on se met bien avant d'aller dodo. Et on ne s'est pas loupés! Jeudi 8 mars: Atelier Frenchy Cannoli, Musée, Csc Le workshop était prévu à 9h, il est finalement déplacé à 8.30h. Je décide de réveiller la troupe un poil en avance histoire d'avoir de la marge. Petit dej, douche, pétards et là on réalise que malgré l'avance prise il ne nous reste plus que 25min pour faire 6km à pied... On speede comme des dingues et on arrive pile poil! Ouf! On dit bonjour, on s'installe. Et là ça commence, la star du jour arrive sur la scène, projecteurs et musique à la Rocky + Pin-up pour l'accompagner.. Pas crédible? Bon ok il arrive venant de se fumer un pétard avant le grand bain. Après un salut général, on se lance dans l'action, c'est parti pour la projection d'un PDF de 4h.... Histoire du hash selon les différents pays, types d'extraction, un peu de biologie végétale, quelques photos en macro pour illustrer et roulez jeunesse. Il en profite pour parler de sa méthode vs les autres etc. Midi, repas avec buffet de charcuteries, pains, fromages, fruits, etc. Petite photo de la terrasse ou on pouvais fumer Avant de commencer, il faut savoir que sa machine est modifié au niveau de la tuyauterie, les tuyaux blanc avec les bords ondulés sont remplacés par des tuyaux lisse avec des coudes en dur a 90 degré, afin d'avoir aucune perte et aussi pour moins endommager la pellicule du trichome lors de l'écoulement. Ensuite arrive l'heure de l'extraction à proprement parler, ou comme il l'appelle, la séparation. Il prépare l'espace de travail, machine à laver façon bubbleator, sac ice o full mesh etc. Il commence à expliquer le principe du sandwich: glace, herbe, glace. 1/3glace 1/3manuc/herbe 1/3 eau. Visuellement ça donnait plutôt, 2/4 glace 1/4 eau 1/4 herbe.. Le tout le plus pur et froid possible. a titre personnelle Il utilise entre autres des osmoseurs pour avoir l'eau la plus pure possible. Il laisse le tout comme cela afin de réhydrater la matière sans mettre en marche afin que la T° se stabilise et ensuite il lance le premier run. Très rapide il doit faire moins de 30sec de brassage, il travaille à l'oreille. Lorsque le bruit change, il stoppe. En fait au début ça s'entrechoque et ensuite le son se lisse, ça s'entrechoque moins ,ça glisse plus. Là il stoppe le premier run. Il va ainsi continuer une dizaine de fois selon le type de pureté etc. (première passe de 30s) Autre passe de 1 à 2 min Passe en brassant trop longtemps ou trop ''fort'', lorsque ça fais beaucoup de bruit. Erreur volontaire pour démonstration. Il est a noter qu'il travaille avec de la trimm uniquement n'aimant pas les têtes. Et généralement de la belle trimm, la sugar trimm! Il laisse les pâtons comme cela, en carré le temps de les mettre dans un déshydratateur pour retirer le plus gros de l'eau. Il seront ensuite grattés sur une râpe/grille/passoire afin de les réduire en petits morceaux et continuer le séchage étendus sur une grande feuille. Une fois le séchage parfaitement effectué il attaque la phase de pressage avec la bouteille d'eau chaude. Il parle de 180 fahrenheit ce qui correspond à environ 80 degré, ce qui en entame la décarboxylation puis développe et ressort les aromes . Il nous dis qu'il fais bouillir de l'eau puis remplis une bouteille avec, il attend 1 ou 2 min et commence a presser, dés le moment que la bouteille descent trop en température, il la remplace par de l'eau bouillante. Ici il travaillera sur un morceau déjà travaillé de Nicole Kush, normalement il rassemble les petits morceaux précédemment mis à sécher en fait une première masse afin de la travailler. Il va donc rouler la masse la faisant passer d'une boule a une feuille, ensuite il roule la feuille sur elle même façon cigare et refait une boule. Il fera cela 3 fois de suite. Les boules irons ensuite en affinage. Chez lui il maitrise le processus du début à la fin dans des salles avec gestion climatique etc Ce qui rend le process nettement plus pratique. Il nous parla d'un gars qui bossait en chambre froide à -10° pour faire ses extractions le plus rapidement possible! Pour être honnête je n'ai rien appris de nouveau, la technique de l'ice o lator n'a rien d'une nouveauté, la seule chose, il travaille vite. L’eau ne reste que très peu de temps en contact avec la résine ce qui forcement a un impact sur le gout/odeur. Le traitement à la chaleur est aussi connu et utilisé depuis longtemps. Maintenant il faut replacer l'homme dans le contexte. Aux Etats Unis, le hasch n'existe pas, il y avait très peu de demandes pour du hasch. Lui est arrivé et a su faire le buzz autour de lui, de sa méthode et de son produit. Donc il est là pour vanter son produit et sa méthode, il en vit mais est parfois un peu trop catégorique, genre à une question sur la taille de maillage utilisée au Maroc pour extraire, il a répondu que les habitants prenaient ce qu'il pouvaient et qu'un tee shirt pour eux ça faisait une super toile.. Que le produit pressé en plaquettes c’était dégueux etc etc. Donc bon, on sait qu'il n'y a pas que de la plaquette commerciale au Maroc, qu'heureusement ils ont accès à des méthodes plus évoluées, alors certes ils vont pas acheter des sacs, question de cout et de rentabilité etc mais ils savent se procurer de la toile filtrante en rouleau.... Déçu aussi, vu le cout de l'atelier, je m'attendais à pouvoir presser une petite boulette et à gouter. Que nenni... Il bosse tu regardes et basta.. Et pour la dégustation il donnait rendez vous dans un CSC, et donc inscription supplémentaire etc... Ah le dur bizness de la weed... $$$ En plus nous avions un autre truc de prévu... Le soir c'est musée du cannabis de Barcelone qui est magnifique suivi d'un passage au BackyardBCN. Le Backyard est un CSC tout en longueur, sas d'entrée / inscription, espace bar avec banquette et tabouret pour se poser, bar à weed suivi d'une grande salle de consommation. Le bar à weeds propose des produits à partir de 8€ jusque ... 80/100€. Vous pouvez acheter les weeds au Gr pareil , pour le hash ; ou en boite de 3.5gr (50€ la boite) Y a du beau et du bon au menu, je vois défiler pas mal de produits devant mes yeux, étonné de la qualité. Propres, bien manucurés, très résineux et bien cultivés. Pas coupés trop tôt etc. Je craque sur de la Grease Monkey ( cookiesandcream x gorillaglue ) et de la Agathlan ( purplegojiog x ogkb x wetdream ) Nous trainons un peu sur place mais la fatigue du jour nous pousse à rentrer. De plus le Backyard accueille une soirée et donc il commence à se remplir. Vendredi 9, samedi 10 et dimanche 11 Mars: Spannabis, divers Alors je n’étais pas revenu depuis 2015, préférant Irun. La surpopulation féminine courte vêtue et l'impossibilité de discuter, dialoguer avec les pros rendait l'endroit peu attrayant (à mes yeux, quand y en a trop.. ben y en a trop.) Cet édition, dénote. Moins de filles, plus de mondes aussi bien exposant que visiteurs. Vendredi, jour calme d'habitude, était ici bondé! (J'aimerais bien connaitre les chiffres d'affluences.. ) Nous arrivons, bien fatigués de la marche et du workshop de la veille... et direct dans l'ambiance. Bonnes odeurs, bouffe, musique. La place centrale annonce la couleur. En bon Français qui arrivent du froid nous sommes là chaudement équipés.. mauvaise idée il fait 20° au minimum.. Strip-tease direction le stand Sensi en premier, dire bonjour à Charly bien entendu mais surtout se délester de nos pelures.. C'est donc plus légers que nous repartons faire un premier tour, je ne détaillerais pas tous les stands, les photos le feront mieux que moi. Première rencontre avec l’équipe de Mad Strains, Sam nous fait gouter sa Quality Street ainsi que sa Menace to Society, sympathique, on parle strains, de tout et de rien. S'ensuit l'arrivée de Mr Nicolas Trainerbees, tout sourire comme toujours. Forcement on discute sur ses miels, technique etc Il me tend un pen d'extraction co² d'og kush made in us, premier décollage de la journée... Super kushy, fort en bouche délicieux. J'aurais ça en France j’arrête direct la combustion!! Ça commence fort! Reprise de la ballade, passage sur deux trois stands vite fait, l'heure file, on croise @ZekK toujours présent! Et @Selrac , que l'on perdra ensuite dans la foule Il est 15h nous décidons d'aller grignoter un truc. Après une attente monumentale pour commander une saucisse grillée passée au coté de l’équipe de Perfect Crew, nous décidons de nous asseoir dans un coin pour manger. Jusque là tout va bien... Un groupe s'installe a coté de nous, je vois un des membres sortir des boites..Je le questionne un peu.. Il m'explique faire des bonbons et me montre un premier paquet, une pâte à sucre blanche mélangés avec du rosin à 30% de THC, jusque là tout va bien.. Il sort un deuxième paquet et me montre la même chose mais jaune dosé à 70% de THC, jusque là tout va bien... Là il se tourne reprend le premier et me donne un micro bout. Je le mange... Délicieux, gout pinneapple avec le gout de weed, sucre, c'est bon ça fond sur la langue... première mauvaise idée... Il voit que j'aime ça me donne un bout du second à 70% et pareil je le bouffe... Fruité, sucré, deuxième mauvais idée... Et là après avoir distribué des morceaux aux autres il me sort une bouteille d'huile d'olive, 90% de THC 5% de CBD. N’étant plus a ça prêt... je goute... troisième mauvaise idée. Je sais pas si c'est l'ensemble qui a réagi d'un coup ou le produit , bref je me retrouve avec une explosion dans la tête, un high de malade. Imaginez Homer Simpson qui fait la teuf avec Fry et Bender de Futurama et Stan et Roger d'American Dad tout ça dans ma tête Le feu d'artifice, rire, speed un truc de ouf pendant 2 bonnes heures. Ensuite la descente fut terrible.... Un stone de folie, direct nous décidons de rentrer il est aux alentours de 17h, récupération des manteaux et direction le centre ville via un taxi. Bien entendu, en bon stoner qui se respecte nous nous sommes légèrement assoupis dans le taxi... Le samedi se déroule pépère, on se remet doucement du vendredi et un membre du groupe prend son avion donc nous décidons d'aller trainer vers la Sagrada Familia puis d'aller en centre ville manger quelques Tapas sur une petite place dans le quartier gothique/El Raval . Retour à l'appart pour préparer le départ. Le dimanche commence bien, un marathon ferme complétement Barcelone sur une bonne partie nous enfermant dans un périmètre clos. Seule solution, sortir de la zone bouclé a pied et choper un taxi ensuite.. Arrivée à la Spannabis, rien de changé on reprend le rythme des tours de stands. Ce sera l'occasion de discuter avec Biobizz (Merci Mehdi pour l'accueil!), Metrop et Atami (très speedy de ma part désolé les gars^^), croiser Dinafem aussi mais je courais après Michka.. Abscent avec Maria toujours aussi déjantée. Passage à TH Seeds voir l’équipe et parler de leur TU, et voila la foire qui se vide et commence a fermer. On regrettera les nombreux vols sur le salon.. Sensi c'est fait piquer des hoodies, un exposant c'est fait piquer une colonne d’extraction d'un mètre sur le stand Paradise seeds, j'ai vu en live un mec prendre 2 sacs de 80l de terreaux DNA/Miles et se barrer avec sous le bras en courant! Grass roots qui s'est fait piller par un groupe organisé.. Bref... Un bon voyage, je n’étais pas revenu à la Spannabis, trop commerciale, trop de viande, bref.... Là je fus surpris, les CSC ont vachement évolués en terme de qualité et d'offres produits, la spannabis redevient intéressante essayant de se positionner comme l'une des foires incontournables d’Europe. A voir comment cela va évoluer avec des concurrentes de poids comme Vienne ou Prague. (Prochains voyages pour la team? ) Bref, du bon, à refaire Ps: Pour le fun, mon système de suivit d'activité a relevé plus de 120km de marche durant la période de mercredi à lundi Une galerie viendra compléter les photos présentes ainsi que de la vidéo.
  4. Indi-Punky

    [Topic Unique] Aficionado French Connection

    Bonsoir Quelques photos d'aficionados French Connection: Photo d’une serre en pleine floraison de Versaille OG Photo prise au cœur du triangle d’Emeraude, vue sur les deux vallées emblématiques : Spy Rock et Bell Springs ! Photo lors de l’arrosage d’une plante cultivé en Smart Pot 300 Gallons , l’on peu y observer :l’utilisation de Trifolium comme couverture et plante fixatrice d’azote, piège chromatique (en jaune ) pour Aleurode et moucherons , sachet blanc d’acariens prédateurs , gravillons dans les allées pour limiter au maximum la poussière sur les plantes ( se qui réduirait la photosynthèse) Début de saison a la ferme : Photo de Jeunes plantes s’épanouissant sous la lumière naturelle Le packaging: Boite en carton contenant la carte d'authenticité numérotée ainsi qu'un écrin en bois contenant la fiole et les graines.
  5. Indi-Punky

    [Topic Unique] Philosopher Seeds

    Bonjour J'ai profité de la spanna pour me prendre un paquet de leur édition limités, Purplue punch x do si dos Je repasserais quand je les aurais pop mais je sais pas quand
  6. Indi-Punky

    L'évolution de Cannaweed dans le temps.

    Yop Plus simplement, tu as en 2012 l'histoire du hack de cannaweed, suivit d'une scission au sein de la communauté (Cannaway etc). Et pour finir l'arrivée des réseaux sociaux. Avant tu avais une dizaine de sites qui expliquais la culture en France et d'un coup tout les vendeurs, shop et autres ont mis a disposition des tutoriaux etc, information plus facile a trouver, anglais plus abordable donc plus facile d'aller chercher dans la langue de Shakespeare etc Pour infos, la période ou la modération fut la plus dur correspond à a période ayant eu le plus gros pics d'activité. Comme quoi...
  7. Indi-Punky

    [Topic U Coffeeshop] The 1eHulp

    yop Piqué a Ufcm
  8. Indi-Punky

    Bétisier cannaweed!

    Yop For fun:
  9. Indi-Punky

    Premier gros projet 50 plants.

    Bonjour Le site c'est l'autoproduction, pas la production de masse.. Là vous partez sur un projet foireux, faudrait je pense prendre le temps d’étudier un peu votre projet, votre but et de voir comment y arrivez. Là vous ne vous rendez pas compte de la charge de travaille que représente une culture de 50 plantes, de l'odeur que cela va dégager et des risques encourus. Je clos, bonne lecture (ps mot clefs: cultur outdoor, féminisé, automatique que choisir, les guides etc)
  10. Indi-Punky

    Fruit Tartare

    la Fruit Tartare d’Aficionados French Connection. Une sativa exotique rapide et proposant des couleurs subtiles, à découvrir dans notre catalogue de graines régulières de cannabis.
  11. Indi-Punky

    Rosso Corsa

    la Rosso Corsa d’Aficionado French Connection, une génétique gourmet au caractère inoubliable. Cette génétique aux caractéristiques incroyables est à cultiver ici sous forme de graines régulières, idéal pour sélectionner un exemplaire pour le cultiver à l’envie ou pour le reproduire avec une autre génétique de votre choix.
  12. Indi-Punky

    Pineapple Sorbet

    la Pineapple Sorbet d’Aficionado French Connection, une génétique hors du commun, à découvrir dès à présent dans notre catalogue de graines de cannabis régulières. Réalisez à partir du croisement entre The Rose Especial (Zkittlez x Long Valley Royal Kush) et le clone In The Pines (Pineapple Thai x Master Kush) gagnant de 5 prix lors de l’Emerald Cup de 2016, Pineapple Sorbet offre un hybride principalement Sativa, facile à contrôler et qui offrira des fleurs d’une qualité rarement égalée.
  13. Indi-Punky

    Fruit Flambé

    Fruit Flambé de la banque de graines Aficionado French Connection est le résultat du croisement entre quatre génétiques puissantes et célèbres aux USA, parmi lesquelles une sélection exceptionnelle de Purple Punch, utilisée comme mère, et un mâle créé à partir d'un hybride entre Forbidden Fruit, Zkittlez et Magnum Opus créé en 2016 par Leo Stone et Professor Q. La croissance de Fruit Flambé est vigoureuse, ramifiée, facile à cultiver et s'adapte sans problème aux différents systèmes de culture, en coco, hydro, aero, ou terre. En extérieur et grâce à sa grande vigueur végétative elle peut se transformer en une plante de grande taille si elle dispose d'assez de substrat et d'une alimentation équilibrée.
  14. Indi-Punky

    Sorbet à l'orange

    La variété Sorbet à L’Orange du collectif Aficionado French Connection, une génétique à dominance Sativa distribuée sous forme de graines de cannabis Regular, et caractérisée par sa floraison rapide et abondante et pour son intense arôme tropical. Cette plante provient du croisement de la variété de Cannabis Sangria x (Cherry Noir #18 x Sorbetto), combinant ainsi les couleurs et les arômes de fruits rouges de ces trois génétiques dans un hybride explosif.
  15. Indi-Punky

    [Topic U CSC] The Backyard

    Hello Alors PGR, je n'ai pas fais faire de test labos donc rien n'est jamais sure toutefois l'aspect intérieur comme extérieur n'a rien à voir. Cela reste beaucoup plus aéré. La carte est vaste mais oui il y a des trucs propres a la spannabis (les spéciale release en sachet vert ou pot verre comme dit plus haut.) @Xtremeride devrait poster quelques macros qui parleront d'elles mêmes.
  16. Indi-Punky

    Augmenter son rendement

    Bonjour Il faudrait surtout en savoir plus, avoir des photos, une idée des variétés utilisés, les engrais etc etc Là il manque beaucoup trop d'infos pour pouvoir se prononcer.
  17. Bonjour C'est avec un grand plaisir que je vous annonce un partenariat conclu entre l'Expogrow d'Irun de 2019 et CannaWeed. Au fil des mois nous suivront ensemble l'actualité de l'Expogrow, les nouveaux exposants, les concerts etc Nous vous ferons aussi gagner quelques places (ici et sur Facebook) pour vous rendre à la foire. Dans le même temps, nous mettrons en place un topic de discussion avec @Expogrow_Irun, afin d'aider a améliorer, trouver des idées pour l'organisation de la foire. De notre coté nous cherchons quelque chose a organiser comme tous les ans On verra bien ..
  18. Stupéfiant ! Le chanvre va-t-il sauver le monde ? De Franck Gigon Le chanvre : une plante stupéfiante au service des hommes - un livre 100% factuel - le point de vue scientifique et historique d'un médecin Et si ce végétal tabou et censuré devenait la plante du 3° millénaire ? Plante magnifiée par certains et honnie par d'autres, le chanvre ne laisse assurément pas indifférent. Il faut dire que ce végétal représentait une ressource incontournable pour l'humanité depuis le néolithique en ce qui concerne l'alimentation humaine et animale, la fabrication de fibres végétales, et surtout comme remède, véritable panacée à de multiples maux. Mais ce sont les propriétés psychoactives du chanvre qui, sans faire de jeux de mots, agitent fortement les esprits. Considérée comme une drogue dure responsable d'addiction, de troubles psychologiques plus ou moins graves, d'accidents et de troubles de la voie publique, la législation française a tranché depuis déjà un siècle en interdisant sa production, sa détention, sa vente, son achat et son usage, le chanvre étant considéré comme un produit " stupéfiant ", assorti de sanctions plus ou moins sévères à la clef pour son emploi. Ce faisant, la France est devenue aujourd'hui au sein de l'Europe le pays le plus hostile au cannabis avec une pénalisation importante à l'encontre de ses utilisateurs. Seules, certaines variétés de chanvre industriel contenant peu de principes psychoactifs sont autorisées, mais restent cependant sous contrôle administratif strict. Pourtant, à la lumière des dernières découvertes scientifiques, le chanvre mérite de nouveau et urgemment toute notre attention en révisant à la fois nos préjugés à son sujet et probablement aussi la législation définissant son emploi et limitant son exploitation scientifique et même industrielle. En effet, son incroyable potentiel thérapeutique et alimentaire ainsi que de ses incroyables prolongements technologiques et écologiques, positionne le chanvre comme solution d'avenir à de nombreux maux de sociétés, que ce soit sur le plan médical, nutritionnel et environnemental. Sortie le 21 mars 2019 https://www.amazon.fr/Stupéfiant-chanvre-va-t-sauver-monde/dp/2360756389
  19. Indi-Punky

    [Topic Unique] Sensi Seeds

    Re, A la spannabis sur le stand Sensi seed
  20. Indi-Punky

    [Topic Unique] Sensi Seeds

    Re, A part une tof du paquet..^^
  21. Indi-Punky

    [Topic Unique] Sensi Seeds

    Re, Chopé un paquet de 3 à la spannabis, le fire og donne envie dans le cross^^
  22. Indi-Punky

    [Topic Unique] Sensi Seeds

    Yop Perso j'ai craqué pour un paquet de #32 silver haze x fire Og
  23. Indi-Punky

    [Topic U CSC] The Backyard

    Re, De tête les fleurs vont de 6 à 15, hash 5 à 12. On me corrigera au besoin ^^' C'est les ice, les dry et les bho qui montent le plus (le banana split c'est 90 par exemple..)
  24. Indi-Punky

    Pb Chatbox

    Yop Je confirme, encore là je me connecte sans soucis et j'ai accés a la clef pour la config de base... Super..