Près de 120 cultivateurs de cannabis stoppés par les gendarmes

Près de 120 cultivateurs de cannabis stoppés par les gendarmes
By UFCM-I Care ,

Hey

 

coup dur pour les petits producteurs ... et tout ça en partant des growshop .....

 

@+

 

:bye:

 

Près de 120 cultivateurs de cannabis stoppés par les gendarmes

«Bad trip» pour le circuit court… Pour remonter jusqu’à ces petits producteurs, les enquêteurs sont partis de magasins spécialisés dans la vente de produit liés à la culture du cannabis.

Le confinement, la fermeture des frontières, ont mis un coup dur à l'importation de cannabis en France ces derniers mois. Une situation qui n'a pourtant pas stoppé la consommation, et a même fait le bonheur de quelques cultivateurs de cannabis. Mardi, près de 115 perquisitions ont eu lieu dans la Marne et dans l'Aube. Au total, près de 120 personnes sont mises en cause dans cette affaire et seront poursuivies par la justice – les sanctions vont du simple rappel à la loi à des mises en examen pour cinq suspects, dont quatre ont été incarcérés. Ces 120 personnes étaient tous des cultivateurs de cannabis adeptes des « circuits court ».

Au total, dans ces petites plantations artisanales, les enquêteurs de la section de recherches de Reims (Marne) et les policiers rémois ont mis la main sur plus de 950 pieds de cannabis. Plus de 230 000 euros d'avoirs criminels ont par ailleurs été saisis par les gendarmes et les policiers. L'opération a aussi permis la découverte de plusieurs armes de poing et armes longues. Tous les mis en cause ont été piégés… par leurs fournisseurs.

«L'attirail parfait du cannabiculteur»

Au cours de l'année 2019, les gendarmes de la SR de Reims identifient trois magasins spécialisés dans la vente de matériels et de produits destinés à la culture du cannabis. Deux établissements sont situés à Reims, un à Troyes (Aube). « Il y a un paradoxe aujourd'hui sur ces commerces qui vendent l'attirail parfait du cannabiculteur, souligne Matthieu Bourrette, procureur de Reims. Ce qu'ils vendent est légal, mais l'usage qu'ils en font ne l'est pas. »

Rapidement, les enquêteurs constatent que ces boutiques sont très fréquentées, et ne vendent presque que du matériel ou des produits destinés à la culture « indoor » du cannabis. Les vendeurs et gérants de boutiques dispensent, en plus, de précieux conseils.

Pendant des mois, les enquêteurs surveillent les différents magasins et identifient un nombre important de clients. Certains sont simplement de petits cultivateurs, qui font pousser quelques pieds pour leur consommation personnelle. D'autres alimentent aussi des proches, et font parfois commerce de l'herbe auprès d'amis. « Sans être des vendeurs importants, il s'agit de gens qui arrondissaient les fins de mois », assure un proche des investigations.

«Faire pousser de la drogue chez soi, c'est interdit»

Pour ces derniers, le confinement tombe comme une aubaine. Comme partout en France, l'approvisionnement en drogue se tarit dans la région Champagne-Ardenne. Les prix explosent. Et ceux qui font pousser le produit à la maison en profitent. « Les prix étaient largement supérieurs à la normale du fait de la pénurie, souligne une source proche de l'enquête. En quelques semaines, certains ont fait de belles affaires. » Le report des interpellations, initialement prévues le 17 mars, aura d'ailleurs permis aux enquêteurs de découvrir les activités de vente - limitées à un cercle d'amis - de certains cultivateurs.

Finalement, mardi, près de 210 gendarmes et policiers passent à l'action. Les gérants et employés des trois boutiques spécialisées sont interpellés, et une centaine de cultivateurs découvrent les enquêteurs à leurs portes. « L'objectif n'est pas de battre un record, mais il y avait une volonté de frapper fort, salue une source proche de l'enquête. De rappeler que faire pousser de la drogue chez soi, c'est interdit. »

« Ce type de détention de stupéfiants se développe depuis plusieurs années, constate Matthieu Bourrette. Trouver, en quelques mois, une petite centaine de cannabiculteurs sur un ressort urbain comme celui de Reims n'est pas anodin. On ne peut pas laisser développer ces petites productions de proximité.


  • Thanks 1
  Report Article


User Feedback


salut,

 

C'est triste, mais la faute à qui? J'aimerais bien savoir comment ils ont trouvés autant de personnes, ont'il remonté le fichier CB? ont il planqué des mois durant devants les GS? En tout cas du propre aveux des FDO ce n'était pas des gros trafiquants.

Je m'interroge sur le but de cette actions tant les moyens mis en oeuvre sont disproportionés par rapport au résultat, après tout c'est de l'argent public je pense qu'il y aurai autre chose a faire.

Ils devraient plutot voir ca comme une opportunité de se débarassé des réseau criminels car la consomation de cannabis est chronique dans notre pays, et va falloir songer a faire quelque chose. Les circuits court sont dans l'air du temp, ils devraient s'en inspirer plutot que taper sur les gens.

Ce n'est que mon avis.

 

+++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

plop,

 

Malheureusement c'est pas la 1ere ni la derniere...

 

Déjà si tu paie en espèce tes produits et autres chez le growshop...t'es déjà plus serein...et c'est ce qu'il faut faire afin d'éviter qu'on te piste..

 

on ne le dira jamais assez...

 

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Salut 

 

On dirait que l'étau se resserre de plus en plus.

Les boutiques physique en France sont de plus en plus ciblées je trouve avec enquêtes sur la clientèle , perqui etc 

Apres on a pas d'information sur les détails qui ont abouti a une enquête de cette ampleur.

Je sais que prés de chez moi j'ai voulu tester un autre gs , ca parlait ouvertement de conseils pour la weed alors que j'avais rien demander et il m'a même proposé des graines alors qu'il vendent déjà tout le matos de culture ainsi que feuilles pipes etc pour fumer .

C'est ce genre de comportement qui me pousse de plus en plus a commander sur internet n’étant pas un gros cultivateur vu que le risque a l'air de venir du comportement de certains commerces qui peuvent facilement faire l'objet d’enquête.

Alors que je pense les flics français auront plus de mal a aller chercher des données de magasins a l’étranger .

 

My2cents

 

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Salut,

Certainement le procureur qui a voulu se faire mousser. Il est cité plusieurs fois dans l'article.

C'est pas dur, une planque devant un growshop et on relève toutes les plaques d'immatriculation des clients.

C'est la fin des growshop, plus personnes ne va vouloir y aller.

C'est consternant, à l'heure où de plus en plus de pays assouplissent les lois sur la consommation de cannabis, en France on fait le contraire.

En tout cas, pour ma part je voterais pour le candidat qui aura un projet de loi sur la légalisation du cannabis lors de la prochaine élection présidentielle.

Même si c'est la pire des buses, à nous de nous faire entendre.

Bonne journée

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Yop,

 

c'est lamentable mais c'est la triste réalité de notre société "moderne".. mais une chose à faire serait de leur communiquer systématiquement combien de personnes sont mortes en France pendant la durée de leur enquête avec la consommation de 2 drogues dures en VENTE LIBRE !!!

 

- 5 MORTS PAR HEURE AVEC L'ALCOOL (soit 120 par jour)

- 8 MORTS PAR HEURE AVEC LE TABAC (soit 190 par jour)

 

- 0 MORT PAR HEURE AVEC LE CANNABIS (pour rappel il ne vaut mieux pas consommer son cannabis en le fumant svp mais favoriser la vaporisation).

 

Et le + "drôle" c'est que l'on a même le droit de rouler avec un véhicule (auto moto scooter trottinette etc..) en ayant bu de la drogue dure comme l'alcool qui est LA PREMIÈRE CAUSE DE MORTALITÉ SUR LA ROUTE POUR LES 18 - 24 ANS !!!!!!!!!!

 

Qu'est-ce un policier les yeux dans les yeux peut rétorquer à ça ? QUEDAL RIEN NOTHING WOUALLOU il la ferme et continu son taf..

 

Et bien aussi leur dire que dans les pays où c'est autorisé il y a bien moins de problème à un niveau générale (santé, accident, bordel dans les cités, trafic de la mafia..etc..etc sans même parler du coté médicinal).

 

Sur ce, prudence à tous et soyez responsable en consommant, donc pas avant de conduire ou d'aller bosser mais plutôt avant de faire l'amour ou d'écouter de la musique par exemple :plus: ) .

 

 

:yepah:

 

 

 

 

Share this comment


Link to comment
Share on other sites
Il y a 8 heures, L'Givré a dit:

plop,

 

Malheureusement c'est pas la 1ere ni la derniere...

 

Déjà si tu paie en espèce tes produits et autres chez le growshop...t'es déjà plus serein...et c'est ce qu'il faut faire afin d'éviter qu'on te piste..

 

on ne le dira jamais assez...

 

++

Bonsoir,

 

Tout à fait d'accord....

Pour les growshops en France j'ajouterai d'éviter de se garer en voiture devant le magasin .....

Pour les commandes en Europe privilégiez les sites : .nl...  .es ....  .de ....ne payez pas directement avec votre CB mais privilégiez les sites acceptant Paypal ou Bitcoins. Pour les sites .be ...faire attention....échange direct de renseignements financiers .

En dernier point ...toujours utiliser un VPN ou TOR pour les achats ........idem VPN quand vous échangez sur Cannaweed ou autres ......les "Bots" IP se répandent !!!!!

 

A+++++ et sortez masqués !!!!

 

 

 

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Il y a un chiffre qui m'interpelle dans cette affaire: 230 000 euros d'avoir saisis ???? Alors que 950 pieds pour 120 personnes, ça fait une moyenne de 8 pieds par personne, soit 1 box par personne. Ou alors les mecs ont mis des feuille d'or à la place du mylar!!! Y a un truc que je pige pas...

 

Quoiqu'il en soit, ça annonce la couleur de se qui se généralisera si la France légalise...

 

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Yo,

 

J’allais partager l’info, et je vois que d’autres ont été plus rapide.

 

Sans rentrer dans le détail, du pourquoi du comment. Les journaux écrivent ici et la selon l’interprétation qu’ils font de leur source.

 

Nous aussi, pouvons être sujet à interpreter, et cela dépend du point de vue de l’observateur.

Pour enrichir la démarche de @FranckyVincent qui a, à juste titre, utilisé les chiffres (souvent les seules infos fiables dans un article de presse)

On peut aussi dire: 120 personnes arrêtées pour 230.000€ d’avoir saisi, ça fait 1900€ / individu. Ça fait beaucoup non ? 

Perso avec deux box, des leds, un humidificateur, cfl, pot, terreau un humidificateur, et tout le tintouin...j’en suis à 700€ (!), je ne pense pas être mal équipé et j’aurais pourtant pu m’épargner 100-150€ d’économies.

 

Avec le confinement, beaucoup (pas tous, mais disons 80%) on choisit l’auto-production, non pas comme désir/conviction/passion mais comme solution à court/moyen terme pour répondre à une addiction . (Suffit de voir la masse de demande ou JDC sur l’Autoflo/indoor). Donc, avec des budgets « serrés » et optimisé, disons 500€ tu peux t’en sortir avec quelque chose de pérenne .

 

On sait que les centres-ville sont surveillés par leur nature de cité, donc en dehors d’une surveillance accrue et volontaire, on peut vite être interpellé par les flux d’individus qui attirent l’attention. J’ai vu par exemple des mecs sortir d’un GS de la dite marque, avec une palette de terreau, 100 pots... C’est pour l’autoproduction et l’amour de JAH ?

 

Donc, toujours dans l’interprétation, sur 125 personnes. 30 personnes à 500€, puis 70 à 1000€, il en reste 25 à 6000 € !

 

6000€, un smicard ou une personne à 2500€ net, ne les sort pas comme ça.
Donc à mon avis (et ça n’engage que mon opinion), l’opération visait à attraper des petits et gros bonnets (je cite) « déjà connus des services de police », donc de mettre au coffre des dealers. Et comme, autant faire d’une pierre deux coups, on attrape au passage les 100 pinpins et leurs 4 plantes.

 

Bref, les dealers existent car le produit ne peut être distribué légalement et de manière encadré.

Ça viendra tôt ou tard, la vieille droite se casse la gueule en France, Emmanuel Micron 1er veut plaire à toute la France, les idées de décroissance sont au porte du pays, l’Europe met la pression sur les fleurs de « CBD »; des pays en « masse » sautent le pas ou engagent la réflexion de manière public...donc en attendant encore un peu (disons 5 ans ?), vivons caché comme tout ceux qui autoproduisent, expérimentent et s’intéressent au sujet depuis des années ou plusieurs mois...et par précaution demandez à supprimer l’ensemble de vos données des GS en ligne...

 

Bizzzzz

CaF2

 

Share this comment


Link to comment
Share on other sites
Guest cyber_jardinier

Posted

Salut,

 

Je suis auto-producteur de mon médicament pour ne pas faire de crise d'épilepsie ! et ça fonctionne .

Je n'ai pas fait de crise depuis l'an 2000, soit 20 ans . Il n'y a pas besoin de fumer tous les jours, mais fréquemment ça le fait contre l’épilepsie .

 

Avant j'ai eu la dépakine comme médicament, il y a des milliers d'enfants autistes qui sont nés car il abîme le code génétique, et ça se transmet aux enfants ( des mutants )

 

La Cour de cassation vient de trancher en faveur du laboratoire Sanofi Aventis, en suspendant son obligation d’indemniser à hauteur de 3 millions d’euros la famille d’une enfant née handicapée à cause de la Dépakine (valproate de sodium), un antiépileptique que sa mère a continué à prendre pendant sa grossesse. La Dépakine entraîne chez nombre d’enfants à naître des désordres qui se traduisent, à la naissance et durant les premières années de vie, par des malformations irréversibles ou des troubles du développement lourds comme l’autisme.

 

Vous noterez au passage que c'est la sécurité sociale qui prend en charge les malfaçons de la multinationale ( très riche ) qui est criminelle - y'a du trou de la sécurité sociale parce que cadeau aux gros ... big-pharma

 

Alors le CBD, ouais mais le médecin me prescrivait un anti dépresseur avec mon anti épileptique, donc autant recourir au T.H.C. qui est moins addictif que les " cachetons "

 

Tout ça pour dire que le cannabis ça devrait être remboursé par la sécu ...

 

une note d'humour, et continuons à bâtir un nouveau monde :):

 

 

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Salut,

 

Il y a 12 heures, FranckyVincent a dit:

 

Il y a un chiffre qui m'interpelle dans cette affaire: 230 000 euros d'avoir saisis ???? Alors que 950 pieds pour 120 personnes, ça fait une moyenne de 8 pieds par personne, soit 1 box par personne. Ou alors les mecs ont mis des feuille d'or à la place du mylar!!! Y a un truc que je pige pas...

 

Les avoirs criminels, ce ne sont pas que les installations de production, c'est aussi bien l'enveloppe sous le matelas que tu as rempli avec l'argent de tes anniversaires que la bagnole a 50000€ alors que t'es au RSA etc...les gendarmes embarquent tous ce qu'ils supposent "mal acquis", le tribunal ensuite fait le tri, aux mis en causes de faire valoir l’honnêteté ou pas des biens saisis.

 

a+

Share this comment


Link to comment
Share on other sites