Le cannabis pourrait protéger contre le Covid-19, selon des scientifiques canadiens

Le cannabis pourrait protéger contre le Covid-19, selon des scientifiques canadiens
By killkut ,

Des chercheurs canadiens affirment que certaines variétés de cannabis pourraient réduire le risque de pénétration du coronavirus SARS-CoV-2 dans l'organisme humain.

Certains extraits du cannabis pourraient être efficaces dans la prévention du Covid-19, selon les résultats préliminaires d’une étude des médecins canadiens de l’Université de Lethbridge. Les chercheurs ont testé les extraits de 800 sortes de cannabis pour en déduire quels effets ils avaient sur les protéines responsables de «l'accueil» du coronavirus dans le corps.

L'expérimentation a été réalisée sur un modèle 3D des voies respiratoires et tissus du système digestif humain.

Les variétés contenant de grandes quantités de cannabidiol (CBD), un cannabinoïde ayant un potentiel médical, pourraient être utilisés «pour développer des stratégies de traitement préventif» du Covid-19. Concrètement, certains extraits pourraient aider à prévenir la pénétration du coronavirus dans les cellules du corps humain, dont sont responsables les protéines ACE2 et TMPRSS2.

Une «découverte cruciale»

 

 

Des flacons dans un laboratoire (image d'illustration)

© CC0 / REPUBLICA

Bien que les conclusions de l’étude ne soient pas encore définitives, elles sont «cruciales pour la future analyse des effets du cannabis médical sur le Covid-19», indiquent les auteurs.

 

À ce jour, la pandémie de Covid-19 a fait près de 280.000 morts, plus de quatre millions de personnes ont été contaminées dans le monde, les États-Unis étant en tête avec plus de 1,3 million de contaminations et près de 79.000 victimes.

Les autorités américaines expliquent ces chiffres par le très large dépistage dans le pays.

 

Source : https://fr.sputniknews.com/sci_tech/202005101043756625-le-cannabis-pourrait-proteger-contre-le-covid-19-selon-des-scientifiques-canadiens/


  Report Article


User Feedback


Salut,

 

Encore un très bon exemple de nos civilisations "récentes" qui ont très légèrement oublié que la nature abrite souvent une remède naturel aux maux qu'elle engendre.

A confirmer avant de voir déambuler des têtes "raides" partout sur la planète ?.

 

@+

 

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Citation

Des chercheurs canadiens affirment que certaines variétés de cannabis pourraient réduire le risque de pénétration du coronavirus SARS-CoV-2 dans l'organisme humain.

Les chercheurs affirment que peut-être... Non mais LoL!!!!

 

Citation

 

Les chercheurs ont testé les extraits de 800 sortes de cannabis pour en déduire quels effets ils avaient sur les protéines responsables de «l'accueil» du coronavirus dans le corps.

 

800 sortes de cannabis!!! Eux, ce sont pas des branleurs!  :davb:

 

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Hola! 

Je ne suis absolument pas médecin, mais ce même genre d effet semble avoir été remarquer avec le tabac, supposition de profane:

Ne serait ce pas  la fumée qui bloquerait l installation du virus par les voies respiratoires ? 

En tout cas, j adorerai que ce soit confirmé, ça réglerait 2 problèmes d un coup : la pandémie, et la diabolisation du canna !

Mais tellement de nouvelles similaires sortent chaque jour, machine à buzz! 

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Plop !

 

Dans la mesure où le chanvre est présent dans la moitié des préparations d'une bonne partie des pharmacopées traditionnelles du monde, ne serait-il pas judicieux pour l'humanité de prendre le réflexe, à chaque maladie émergente, de faire fumer les malades, juste au cas où...:davb:

 

Pl°p !

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Yop,

 

Voici un article un peu plus détaillé
Source

 

Selon des chercheurs de l’Alberta le CBD promet de bloquer l’infection du coronavirus

Après avoir passé au crible plus de 400 souches de cannabis, des chercheurs de l’Université de Lethbridge se concentrent sur une douzaine qui montrent des résultats prometteurs pour assurer un terrain moins fertile au coronavirus, a déclaré le biologiste Igor Kovalchuk dans le Calgary herald. L’hypothèse selon laquelle le cannabis avait la capacité de moduler les récepteurs dans notre corps, par conséquent, une quantité moins importante du virus pénètre dans les récepteurs et donc empêche la propagation, se confirme : Les extraits de cannabis montrent qu’ils peuvent rendre les gens plus résistants au nouveau coronavirus.

Dr.-Igor-Kovalchuk.jpgDr. Igor Kovalchuk

Un certain nombre d’entre eux ont réduit le nombre de ces récepteurs (du virus) de 73 %, la probabilité qu’il s’y installe est beaucoup plus faible. S’ils peuvent réduire le nombre de récepteurs, le risque d’infection est beaucoup plus faible ». a déclaré M. Kovalchuk.

En utilisant des souches de cannabis sativa au cours des trois derniers mois, le chercheur a déclaré que l’équilibre efficace entre les composants du cannabis THC et CBD n’est toujours pas clair pour bloquer le nouveau coronavirus mais ce sont généralement les propriétés anti-inflammatoires d’une forte teneur en CBD qui se sont révélées les plus prometteuses, a-t-il ajouté.

Il faudra beaucoup de temps pour trouver le principe actif, il pourrait y en avoir beaucoup. Nous nous concentrons davantage sur les taux élevés de CBD parce que les gens peuvent prendre des doses plus élevées sans être affaiblis.

a déclaré M. Kovalchuk, qui s’est associé à la société albertaine de recherche sur le cannabis Swysh et Pathway RX, cette dernière appartenant en partie à Sundial Growers, un producteur de cannabis sous licence basé à Olds.

L’étude menée sous licence de Santé Canada à l’aide de modèles de tissus humains artificiels en 3D a cherché des moyens d’empêcher le nouveau coronavirus, très contagieux, de trouver un hôte dans les poumons, les intestins et la cavité buccale. En cas de succès, les travaux pourraient trouver une utilisation médicale pratique sous forme de bain de bouche, de gargarismes, d’inhalants ou de gel.

 Ce serait moins cher pour les gens et aurait beaucoup moins d’effets secondaires. L’absence d’essais cliniques reste un obstacle, et le financement d’une industrie du cannabis de plus en plus à court d’argent n’est pas là pour alimenter cela. Nous avons des cliniciens qui sont prêts à travailler avec nous, mais pour beaucoup de sociétés du secteur du cannabis, c’est une somme importante qu’elles ne peuvent pas se permettre », a-t-il déclaré.

Le scientifique a souligné que les découvertes ne mèneraient pas à un vaccin mais quelque chose de « moins spécifique et précis » néanmoins une autre arme possible contre le COVID-19.

« Les extraits de nos lignées sativa à haute teneur en CBD sont les plus réussies et les plus novatrices, en attendant des recherches plus approfondies, pourraient devenir un complément utile et sûr au traitement de COVID-19 en tant que thérapie d’appoint. Compte tenu de la situation épidémiologique actuelle, qui est désastreuse et évolue rapidement, toutes les possibilités thérapeutiques et toutes les avenues possibles doivent être envisagées ».

Les chercheurs israéliens ont commencé les essais cliniques du CBD comme traitement pour réparer les cellules endommagées par COVID-19 en utilisant ses capacités anti-inflammatoires. On pense que le CBD pourrait renforcer l’effet traditionnel des stéroïdes dans ce type de traitement des patients en danger de mort et également renforcer le système immunitaire.

C’est ce genre de recherche qui mérite un financement gouvernemental au Canada, a déclaré le scientifique.

« Notre travail pourrait avoir une influence énorme – il n’y a pas beaucoup de médicaments qui ont le potentiel de réduire l’infection de 70 à 80 % », a-t-il déclaré.

Share this comment


Link to comment
Share on other sites
Guest oïlo

Posted

Lutato'x ....,

 

Après le stockage de nivaquine et de PQ...., , pour la Gaule  on peut se gratter profondément avant d’accéder 

à un tel traitement avec du T H C .., (si jamais  miracle se produit) ,  ?

 reste la certitude qu'il protège pas contre la "connardoviroz " ..,  :bigspliff:     le troooollll retourne en orbite :yepah:

 

la vibe's  

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

Yop 

Ca me tue comment le CBD est devenue "le remède miracle" a tout .
Comme si il existait pas dans des pieds normaux .
Je sens que petit a petit on va tuer le THC pour ne plus avoir que du CBD .

++

Share this comment


Link to comment
Share on other sites

yop

 

apparement l"etude est pre publiée

 

https://www.lexpress.fr/actualite/societe/sante/le-cannabis-est-il-efficace-contre-le-covid-19_2126706.html

 

Outre-Atlantique, le cannabis est prescrit pour la prévention et le traitement de certaines maladies.

 

afp.com/Fabrice COFFRINI

Une dizaine de variétés de cannabis réduiraient la capacité du virus du Covid-19 à pénétrer dans l'organisme, selon une pré-étude de scientifiques canadiens.

Et si le cannabis avait des vertus thérapeutiques contre le Covid-19 ? Des scientifiques canadiens ont identifié 13 variétés de cannabis qui pourraient prévenir l'infection du nouveau coronavirus, indiquent-ils dans une étude pré-publiée

Une modification de l'enzyme

Dans leurs recherches, les scientifiques canadiens indiquent travailler sur 800 "nouvelles lignées et extraits de plants de cannabis" dans le cadre d'un protocole du ministère de la Santé canadien. Forts de leur expérience sur les potentiels effets de la plante, ils ont émis l'hypothèse selon laquelle des extraits de cannabis à forte teneur en cannabidiol - le "CBD", la substance non psychoactive de la plante - pourraient agir sur "ACE2", une protéine clé dans la physiologie du Covid-19

 

Car pour infecter son hôte, le coronavirus SARS-CoV-2 s'attache au récepteur ACE2, présent à la surface des cellules, notamment pulmonaire. Le récepteur ACE2 est également impliqué dans la régulation de certaines fonctions cardiovasculaires, pulmonaires et rénales - attaquées par le Covid-19 - et est situé au coeur d'un mécanisme de régulation de la pression artérielle. Dans leur étude, les scientifiques expliquent avoir découvert qu'au moins 13 variétés de cannabis à forte teneur en CBD pourraient moduler l'expression du gène ACE2 et donc les niveaux de protéines ACE2. Selon eux, ces variétés pourraient donc aider à protéger contre l'infection du coronavirus, ou du moins la ralentir. 

Des résultats préliminaires

 

Il faut néanmoins prendre cette pré-publication avec précaution. Outre le fait que ces travaux n'ont pas été relus ni vérifiés par des pairs - des chercheurs indépendants - les auteurs expliquent avoir travaillé à partir de modèles numériques. Ils ont reconstitué des tissus buccaux, respiratoires et intestinaux grâce à des modèles 3D avant de simuler l'effet de plusieurs variétés de cannabis. En clair, ils n'ont pas procédé à des tests "in vivo", c'est-à-dire directement sur l'humain.  

Share this comment


Link to comment
Share on other sites