Ventilation, extraction, filtration

Recharger son Filtre à Charbon (FAC)
By Freeman23,

Yop à tous,
 
Ça fait un moment que je devais faire ce post donc le voici en espérant que ça aide certaines personnes.
 
Pour ceux qui ont des FAC démontables et qui hésitent à le changer ou à remplacer le charbon, voici mon retour d'expérience.
 

 
J'ai acheté 6kg de charbon actif dans un growshop fr donc pas de nom, pour 36 euros, il m'a fallu 3kg de charbon de remplacement, donc 18 euros la maintenance, c'est économique...
 
Pour savoir combien de charbon commander on pèse son filtre et 90% du poids c'est le charbon actif, le reste c'est de l'alu ou assimilé pour le mien donc ça pèse rien.
Nota: pour rappel , le charbon aquariophile ne convient pas, il faut prendre une qualité "aéro" , avec des "pores" bien plus fines
 

 
Vidange/nettoyage
 
 

 
Remplissage
 
 
 

Au final, ça fait 1 mois que je l'ai remis en place et il fonctionne parfaitement, quasi aucune odeur en fin de floraison, alors que dans la box ça hume sévère !
 
A plus,
 
tuto by Freeman23
sujet d'origine
 
vu Dad
 
edit Freeman:
Bonjour,
 

Voici un tableau avec pas mal de données concernant les filtres de marque Can-Filters.
 
Je l'ai incrusté dans le premier message histoire de regrouper les infos.
 
Il pourrait permettre de fabriquer plus efficacement vos propres filtres à charbon ou alors tout simplement de mieux choisir sa quantité de charbon lors de la recharge.
 

Free

0 comments Read more... ›
By Guest,
Ce topic est fait pour vous orienter vers du matériel adapté pour réussir à varier la vitesse de votre extracteur sans que celui-ci devienne bruyant à cause de cette régulation.
 

Réguler la vitesse de son extracteur à moteur asynchrone
 
 
 
 

 
 
 
Exemples : Rvk, Ruck, Blue jet, Torin, Ovni, Vmc, sont tous munis de moteur asynchrone qui sont prévus pour de grosses pertes de charge (filtre à charbon actif, gaine longue etc…)
 

C'est ce type d'extracteur qu'il faut utiliser pour évacuer la chaleur de son espace de culture, oubliez les extracteurs de gaine et ventilos de pc si vous devez utiliser un filtre à charbon, vous perdrez énormément de m3/h car pas de pression et un niveau sonore plus élevé, j'en ai fait l'expérience.
 

Ces moteurs se branchement directement sur du 220v, comparativement à un ventilateur de pc qui a besoin d’un transformateur 12v.
 

Les growshops vendent des variateurs électroniques pour votre extracteur sans expliquer ce que cela va engendrer.
 

Dans la plupart des cas vous aurez malheureusement affaire à des incompétents qui ne sauront vous conseiller dans ce domaine car ça n’est pas leur métier, ils sont dans la culture et ne sont aucunement des électriciens.
 
Ils n’hésiteront cependant pas à vous conseiller même s’ils n’y connaissent rien et vous orienteront vers un matériel inadapté car ils n'ont presque que ça.
 

Le problème d’un variateur de vitesse électronique est simple, votre extracteur va bourdonner, ronronner, ce qui est très désagréable et prouve que ce n’est pas prévu pour, même si les moteurs semblent résister de nombreuses années s’ils sont de bonne conception.
 
 
 

Le principe de variation :
 

Le variateur qui n’est pas adapté fait un hachage électrique, en simple c’est comme si quelqu’un appuyait sur on/off à la vitesse de la lumière pour réguler la vitesse, là est la source du ronronnement.
 

Le variateur adapté va faire varier le voltage pour ralentir le moteur, 80v / 140v / 190v / 220v, de cette façon pas de hachage, un courant continu qui ne va pas faire bourdonner votre variateur.
 
 
 
Le choix du variateur :
 

Il faut voir la variation sous 2 angles, la régulation thermique de l’espace de culture et la régulation du niveau sonore et régulation thermique.
 

- Si vous ne cherchez que la régulation thermique et que le bruit n’est pas un problème, les variateurs électroniques sont une solution, cependant je ne vous en conseillerai aucun car pour moi ce n’est pas adapté et je pense qu’à la longue ça doit abimer le moteur.
 
Les électros vous permettront de gérer la température de votre espace selon vos désirs, mais le moteur ronronnera et sera donc bruyant.
 

Ils sont munis d’une molette de réglage qui vous permet de réguler votre extracteur presque au m3 près.
 
Cependant si vous le régulez trop bas et que votre moteur ne tourne pas, soyez sûr qu’à la longue votre moteur va crâmer car il sera alimenté sans tourner.
 
On va prendre l’exemple d’une voiture avec laquelle vous essayez de démarrer sans jamais faire tourner le moteur, eh bien ce n’est pas bon et au final adieu le démarreur, c’est un peu le même principe en imagé hein...
 

- Si c’est la régulation du niveau sonore et thermique que vous souhaitez il faudra vous tourner vers un variateur qui a des plages de variations prédéfinies, par exemple un extracteur de 700m3 avec un vario 5 position off 1/2/3/4.
 

Positions : off=0m3 / 1=200m3/ 2=350m3 / 3=500m3 / 4=700m3
 
Impossible de faire fonctionner l’extracteur entre ces plages, c’est bien le but, avec ce type de variateur vous n’aurez aucun bourdonnement, j'appelle ça une variation mécanique, il doit y avoir un condensateur qui bride le voltage de chaque plage.
 

Voici en images les variateurs non recommandés les plus répandus, sachez que s'il y a une molette de réglage sans cran c'est un électronique donc pas bon.
 

Ruck 1.5A
 

 

Davin dv-11
 

 

 
 

La boutique de l'air peu importe le modèle ne fonctionne pas
 

Variateur brennensthul
 

 

 
 

Le GSE, il rempli son rôle mais bourdonne aussi à 150€ et plus c'est une honte... ainsi que tous les autres GSE.
 

 

Les recommandés:
 

Ruck et MAIKO uk sont les seuls constructeurs à intégrer des variateurs nikel 4 vitesses à ses extracteurs, manque peut-être encore quelques plages d'utilisation pour plus de précision de réglage, sinon ils sont parfaits et ne font aucun bourdonnement, j'ai écouté un 350m3 et un 700m3 4 vitesses, parfait.
 

Je possède un Maico commandé en Angleterre car le modèle 471m3 4 vitesses est introuvable en France, en commandant chez ruck Allemagne directement c'était encore plus cher d'où mon choix.
 

Le voici:
 
 

 

Ruck et maico c'est la même chose car je l'ai commandé sur le site justfan uk que je salue par la même occasion, ils répondent très vite au mail et donnent un bon suivi.
 

Ils se réfèrent à ruck dans leur descriptif, maico est uniquement pour l'Angleterre, ne me demandez pas pourquoi.
 
 

 

Il est très silencieux en vitesse 1= env 200m3 et 2= env 300m3, par contre la vitesse 3= env 400m3 et 4= env 471m3 sont tout de même bien plus bruyantes.
 

La vitesse 1 est parfaite si vous dormez dans la même pièce comme moi.
 
 

 

Voici le schéma électrique qui montre qu'il y a une ligne par palier de variation
 

 
Pour les plus fortunés il y a la gamme système air pro:
 

 

Là c'est du lourd dans tous les sens du terme, la Rolls-Royce du variateur.
 

Si vraiment vous avez des sous et que vous voulez une gestion climatique par sonde thermique il y a ce modèle mais 180€ hors fdp faut avoir de grosses bourses...
 

Lien vers le variateur simple 5 vitesses, 130€ hors fdp ces auto-transformateurs variateurs sont introuvables en france.
 

Récit d'un foromeur qui a un REU 1.5 SystemAir, très content, c'est pas pour faire de la pub
 

Un deuxième test avec photos du foromeur Corium:
 

Hello à tous
 

Voici donc mon retour sur l'auto transfo de systemair REU 1,5
 

Au déballage: Belle bête, solide et consistant. bien pensé et adapté pour le domaine industriel, bouton de réarmement pour le fusible. En regardant d'un peu plus près on se rend compte qu'il ne s'agit ni plus ni moins que d'une grosse bobine de cuivre, rien d'électronique donc.
 
 

 

 

 
J'ai donc choisi de piloter le variateur via un thermostat, ainsi le moteur de l'extra ne donne un petit coup de boost qu'en cas de hausse du mercure.
 

En pratique, je règle la vitesse mini et maxi avec les deux boutons puis le thermostat fait basculer ensuite entre les deux vitesses selon la température.
 
 

 

Au niveau Acoustique:
 
 
 
Fichier audio OGG
 

Démarrage en vitesse 5, puis baisse d'un cran à chaque "clac" pour revenir à 100% de la même manière à la fin
 

Extraction: ISOBOX Ruck 680m3 en gaine sono de 200mm
 
Prise de son: micro à environ 1 mètre sous le caisson dans le placard.
 

Noter que le gain est très nettement relevé pour plus de détail.
 

Au niveau du bruit: Plus aucun bourdonnement électrique dans les basses fréquences. Désormais seul les bruits d'air sont perceptibles et deviennent quasiment inaudibles en vitesse 1, du vrai silence !!.
 

J'insiste sur ce point car la notion de silence est relativement subjective et dans ce cas, je peux vous assurer que j'ai l'oreille fine
 

A titre de comparaison, voici mon ancien variateur systemair à +/- 50€
 
 

 

Sans parler de la variation de vitesse moteur (médiocre avec impossibilité de descendre bas dans les tours), celui ci engendre un bourdonnement électrique dans le grave, plus bruyant encore que le souffle d'air lui même. à cause d'une erreur de manipulation, je n'ai malheureusement pas d'échantillon sonore à proposer, peut être un jour si le courage vient à moi de tout démonter-remonter ^^
 

Au final, c'est cher mais c'est le matériel ultime pour contrôler et faire taire votre extraction si tout comme moi, le silence est un point déterminant dans votre installation. Ceci dit, piloté grâce à un thermostat on obtient là une solution de gestion de climat performante et silencieuse bien supérieure à nombre de contrôleurs disponibles growshop
 
 
 
So, that's it ! Bye bye & enjoy ^^
 

EDIT: avec l'autorisation de Greenroxx:
 

voici donc le schéma de câblage à un thermostat (conctact à inverseur, 3 fils)
 

 

J’espère que ces explications vous auront éclairé et que vous ne ferez pas l’erreur d’acheter un variateur électronique.
 

Sans vous commander Messieurs les modos j'exige que ce post aille dans le topic dédié aux variateurs, à votre guise de modifier 2-3 choses.
 

Edit: merci de checker les images uploadées sur cannaweed qui ne s'affichent pas car il y a un problème, merci.
 

Ciao les cannaweedeurs
 
v/c dad-
0 comments Read more... ›
By azmaster,
Salut a tous voici un exemple de caisson d'extraction sur double fenêtre.
 
Les Avantages:
 
-Pas d'odeur (car je prend l'air a l’intérieur de l'appartement et recrache l'air a l’extérieur,je n'utilise pas de filtre a charbon,la box doit être un maximum hermétique pour éviter les odeurs)
-Moins de risque de prédateurs (j'ai jamais réussi une session en prenant l'air de dehors sans me choper des prédateurs et depuis çe système en complément de filtres microfibres sur les intracteurs j'en ais plus jamais eux.
 
Les obligations:
-Être au dernier étage avec aucun voisins a coté pour les odeurs
-Avoir des volets
-Le volet doit être entre-ouvert sur 5-7 cm max(que l'air ressorte du caisson)
 

 


 

Le Matériel:
 
-1 panneau agglomérer

 
-1 caisson polystyrène + 1 morceau pour boucher les 4 trous d'évacuation d'eau sur cette dernière(trouvable facilement au poissonnier du marché)

 
- 1 ou des manchons au diamètre de vos gaines.
- Des tasseaux
- Des vis

 
- Scotch
- Colle forte (toutes surfaces)
 
Les outils:
 
- 1 scie sauteuse
- 1 lime a bois
- 1 mètre
- 1 règles
- 1 marqueur
- 1 tourne-vis
- 1 Spliff de weed
 

La Recette:
 
a/ Virer la fenêtre.
b/ Prendre les mesures du cadre de la fenêtre.
c/ Découper le panneau d'agglo au mesure du cadre.
d/ Ajuster le panneau d'agglo sur le cadre en limant les moindres détailles si besoin.
e/ Tracer les contours du caisson polystyrène sur le panneau d'agglo puis découper (il faut absolument que la découpe qui accueille le caisson soit faite le plus bas possible pour eviter de lever trop le volet,que l'air puisse sortir sans que les gens grille l'installation visuellement.
f/ Boucher les 4 trous du caisson polystyrène et le coller de manière étanche sur le panneau d'agglo.
g/ Reposer le panneau d'agglo sur le cadre et mettre des tasseaux sur les contours selon votre fenêtre.
h/ barder de scotch
i/ Penser a boucher radicalement les petit intracteurs de fenêtres si vous en avez car sinon çe seras l’échec puisque les odeurs vont rentrer .
 







 


 


 


 


 


 


 


 


 
Voila fenêtre fermé et système étanche a l'air et aux odeur,reste plus qu'a connecter les gaines d'extractions.
 
Important: ne pas hésiter sur le scotch,l'installation peut être amélioré en rajoutant des rubans de mousses isolantes sur les bords,il ne doit pas y avoir de jour ou de passage d'air pour les odeurs et le froids d'hiver.
0 comments Read more... ›
By Indi-Punky,
Alors commençons se petit montage ...
Tout d'abord il vous faudra du matériel ..

On va commencez par la petite liste :
6 Planches de Mdf (2x 300x300 mm / 2x 330x300 / 2x 330x330 ) Ep 15 mm .. 2 Flange diam 125 Mousse insono (moi j ai pris chez liroy ,vendu par paquet de 4 de 50x50 suffit pour) Des vis (5x30 bois x12 ou x16 pour vissé les planches ) et (6x30 x4 métal pour support Rvk ) ( celle des flanges sont fournis mais ne suffise pas en longueur donc 6x30 aussi 12X pour les 2 flanges ) Colle a bois ou multi (un tout petit tube suffit ) Charnières(si ouvrables) Crochet de fixation (8x30) 4 Caoutchouc qui supporte le poids du caisson

Vous voulez voir en live a quoi sa ressemble ?
 
 
 
 
 


Voila pour les dim des planches





 




 




Pourquoi j ai nommé, intérieur, extérieur ? pour mieux s y retrouvé pendant l assemblage ..
 
Donc Ensuite une Vue Éclaté de l ensemble des éléments prés a assemblé .
 
 
 
 
 
 
 
 
 





 
Mais pour obtenir ce résultât ,il vous faudra passé par ces étapes ci-dessous :
Quasiment tout le boulot réside sur la préparation du dessus dessous ..


Voici la préparation du dessus dessous ..


 




 


Pour le dessus ,identiquement pareil ,seul chose en plus prévoir les trous pour les crochets sur les bords






 

Une fois les deux éléments du dessus / dessous de près ,on va passé au contre perçage dans les planches de retour qui se nomme donc "intérieur / extérieur .."


 




 

Ne pas se trompé entre int et ext ..


 




 


Et voici tout les trous a faire dans les planches ,en tout 16 perçages ..moi j ai percé sur 20 mm de profondeur.


 



Attention 16 perçages si vous ne voulez pas l ouvrir ,sinon 12 seulement .





En Transparent :





 
Ensuite pour le trou des flanges :
 
 
 
 
 





 


Comment centré le trou ? Vous tracer deux lignes a partir des coins opposés ,et vous aurez votre centre ..puis ou au compas ,ou avec la flange vous centrez ,repérer les 6 trous ,percé en Diam 6 chacun et assemblé les flanges ..


 

Une fois tout ceci fait vous en serez la :






 



Un Dernier point et nous pourrons commencé le vraie assemblage ..


Prévoyez votre fixation de votre Rvk (vis 6x30) avant d'assembler le caisson ..



Sinon vous risquerez de ne plus pouvoir le faire ..


 

Pour Faire ceci , il vous faudra pré-assembler le support au rvk ,le positionné sur la planche de votre choix et centré le support pour la longueur et largeur ..qu'il soit bien centré dans le caisson ..Attention il y aura encore la mousse .. donc a bien centré ..
 
Puis un traçage sur la planche ,de la position du support .. puis des trous du support ,pour y percé l’élément ou vous déciderais de le posez ,moi j ai optez pour le dessus pour faire suspendre l'extracteur ,afin qu'il soit le plus droit en position d'utilisation ..



 
Vue de l’intérieur ,traçage du support ..





Vue de dehors les trous a percé ..


 

Et une petite Vue 3D transparente :






 


Et pour corriger le tir , qui me parle vibration ,voila comment j'ai procéder pour éliminer toute vibration du support ..


J'ai doublé la mousse sur la mesure du support ,donc 50mm de mousse compressé j'ai ajouté 2 caoutchouc anti-vibration pour chaque coté de fixation

Se qui donne ceci :
 
Spoiler
 
 
 
voila le détail de fixation de mon support .. Et je vous assure aucune transmission de vibration ..
Mais il et possible d ajouté des silent bloc ,ou de faire suspendre sont rvk dedans sans passez par le support .. bien que cela ne change pas grand chose je pense ..j’essaierais a l occaz ayant un caisson en rab ..
 

Viens l'heure de préparez les mousses phoniques ..


Alors pour faire encore au plus simple .. et ne pas se prendre la tête avec les mesures de celle ci ..



Voici comment j ai fait ..


 

J'ai commencé par le Dessus /Dessous ,étant donné qu'on fixe d'abord le rvk .



Suivez le même ordre et tout va rentré comme dans du beurre ..


 

Pour le Dessus Dessous X2:






 

Pour Intérieur X2:







Pour Extérieur X2:






 

Et voila .. Maintenant que tout les éléments sont Ready ! il ne reste plus qu'a tout assemblé (vis 5x30) , et cette fois ci en y mettant la colle ,pour verrouiller l ensemble ,et le rendre encore plus solide pour qu'il vous dur des années ! puis les mousses phoniques idem un ptit trait de colle au dos ,et on mets en place ..
 
Il ne vous resteras plus qu'a percé la profondeur des crochet mnt sur les 4 trous choisie ,puis y visé les crochets ...
 
 
 
 
 





 

Puis il vous faudra encore faire une petite ouverture pour le Câble Ac d'alim (représenté en rouge ) et si sonde idem ..J'ai perce deux petit trou pour l'ac et sonde que j ai remplie au pistolet a colle une fois les câbles posé .
 
 
 
 
 




 

Le dernier point resteras le choix ou non de l avoir ouvrable .. Moi j ai choisie oui ,ayant un contrôleur intégré .. et donc j ai fait ceci comme ouverture /fermeture ..
 
 
 
 
 




 
 
 



Les ptite vue finale de l'ensemble ..









Vue de face .





Arrière





Dessus





Droite





Gauche





Finale





 
 
 

Et le voici en live ..fini


 



 

Suspendu et fonctionnel !sa passe tout juste mais 1 cm entre caisson et placard .. au poil quoi ...






(Ptit conseil : j'ai passé de la gaine 200 insono par dessus la 125 classique pour encore atténué le bruit ,et je doit dire que c et génial !on entend plus rien de la pièce même de culture !le bruit ambiant des ventilo et plus bruyant que l'extra dans sont caisson .. )


0 comments Read more... ›
By Indi-Punky,
Introduction
Ventiler son espace de culture efficacement c'est:
Amener assez d'air frais à la plante, enlever l'air vicié Maintenir une hygrométrie et des températures correctes Prendre en compte que son placard est un écosystème en réduction S'assurer d'avoir une belle récolte

Pour cela il faut connaître le volume d'air de son placard
ex: un placard de 55cm*88cm*180cm à un volume de 0.55m*0.88m*1.8m= 0.87m3
De plus il faut que l'espace soit hermétique sauf en entrée en en sortie pour que les indications soient fiables.
 

La ventilation
Rôles:
Il s'agit notamment de :
fortifier les tiges (rôle des vibrations) renouveler la couche d'air emprisonnée par les poils, qui s'appauvrit en CO2 contrôler le taux d'humidité éviter la stratification de l'air

Pour que tout l'air soit renouvelé il faut un brasseur d'air entre l'intra et l'extra si possible qui couvre le haut de la canopée.
Cela sert à améliorer les échanges d'air à la surface des feuilles. Ça enlève aussi l'humidité et ca améliore les échanges thermiques avec le bas.
Les brasseurs d'air ne coutent pas cher.Ils ne sont jamais trop puissants. Plus un brasseur d'air est puissant plus les tiges seront renforcées..on est loin de l'intensité du mistral.
Le brasseur d'air doit amener de l'air frais :
En haut de la canopée : vent violent recommandé
En bas des plantes douce brise : ici on peut mettre des ventilos de pc Quels cycles
Le plus souvent possible ampoule branchée, 45min/h et assez souvent "la nuit" pour éviter les problèmes de condensation surtout si l'espace est petit. Cependant, de nuit, on peut se contenter de faire des cycles type 15 minutes toutes les heures. De quelle extraction ai-je besoin ? Les effets thermiques
Il faut tenir compte de l'aspiration et de la lampe qui chauffe l'air.
Cela va créer une différence de pression entre le haut qui est chaud et le bas qui est froid : l'air du bas sera donc mieux aspiré si intraction/extraction et lampe fonctionnement en même temps.
Plus l'espace est petit par rapport à la puissance lumineuse plus il faut ventiler efficacement, car la marge d'erreur, de surchauffe ou d'asphyxie ou de moisissures est important.
Avec un extra 225 m3 en 15 min le volume du placard est renouvelé 66 fois.
Là aussi on va prendre en compte les pertes et diviser par 2 ce résultat soit 33 fois en 15 min.
Cela peut paraitre beaucoup mais la lampe chauffe et il en faut du volume pour la rafraîchir, c'est un minimum.
Les extracteurs de salle de bains sont de mauvaise qualité, il vaut mieux investir dans des intracteurs plus solides.
Des extractions passives peuvent être rajoutées mais elles vont laisser passer.
Dans tous les cas
L'extraction doit être située en haut du placard. L'extraction fonctionne en même temps que l'ampoule et un petit peu durant la nuit Si elle est active alors une gaine est placée à la hauteur de l'ampoule pour aspirer le maximum d'air chaud. Si elle est passive alors il faut multiplier les ouvertures

1w de lumière pour 1m3/H d'extraction est un bon ratio Méthodes de calcul
Afin d'éviter les erreurs, il vaut mieux avoir une idée de nos besoins en extraction. Il y a plusieurs possibilités dont on va essayer de donner un aperçu ici.
 

Méthode 1
La plus simple de ces méthodes est de calculer le volume de votre espace et de considérer qu'il faut renouveler l'air un nombre "n" de fois par heure.
V = L x l x h
Longueur, largeur et hauteur, étant bien entendu en mètre. En multipliant V par n, on obtient le CMH (débit en m3 par heure) nécessaire. Il faut que n soit au moins égal à 30 et plus vous augmentez la puissance de votre lampe, plus vous devrez augmenter n.
discussion: Il s'agit d'une méthode simple mais très limitée qui ne prend pas en compte la température de l'air entrant. De plus, il faut approximer le renouvellement d'air.
 
Méthode 2
Formule CMH = 2.98 x W / dT
W = wattage total de l'appareillage à l'intérieur de votre espace.
dT = différentiel de température entre l'air entrant et la température que vous souhaitez.
2.98 = constante permettant de prendre en compte le dégagement de chaleur de vos appareillages, la capacité calorique de l'air, sa densité.
Discussion : Avec cette méthode, on se rend bien compte de l'écueil qui nous attend tous : le renouvellement de l'air ne permet de refroidissement que dans la mesure où il est plus froid que l'air à l'intérieur de l'espace. Par contre, il n'y a pas de prise en compte du volume de notre espace.
 
Méthode 3
CMH = 500 x L x l xHf Avec Hf la hauteur foliaire, c'est à dire la hauteur allant de l'apex de la plante à la première feuille. Discussion : Il s'agit de la seule méthode présentée qui prends en compte le facteur le plus important de nos espaces de culture: les plantes. Cependant, elle exige d'avoir un minimum de bon sens car elle ne prend pas en compte le wattage utilisé. La prémisse étant que vous utiliserez une puissance de lampe adaptée à la surface de votre espace de culture.
Limitations générales:
Toutes ces méthodes ne sont qu'approximatives et ne prennent pas en compte:
l'utilisation de systèmes d'extraction séparés type cooltube la résistance représentée par des filtre à charbon, gaines, etc.

De plus, n'oubliez pas qu'intraction et extraction ne s'ajoute pas. Toutes ces méthodes ne donnent que le volume d'extraction minimal. Quel extracteur utiliser ?
Les ventilateurs de PC
 


 
Avantages
Facile à trouver, coût raisonnable.
 
L'unité utilisé pour le débit de ces ventilateur est le CFM
1 CFM = 1.698 m³/h
 
Inconvénients
Ce ne sont pas de vrais extracteurs mais surtout des brasseurs d'air. Dans des conditions difficiles, ils montrent vite leurs limites. De plus, leur puissance est limitée et on peut vite se retrouver à les multiplier. Ils ne permettent pas d'adjonction de silencieux ou de filtres à charbons.
 
Les RVK ou ovni
 
Avantages
Permettent d'utiliser des filtres à charbon et des silencieux, existent dans toute une gamme allant de 160m3/h à 1300m3/h.
 
Inconvénients
Le coût.
 
Les torins
 

 
Photo: leeloudin@overweed
Avantages
Très silencieux, existent de 250m3/h à 2500m3/h A puissance égale, moins cher qu'un RVK.
 
Inconvénients
Sauf si vous utilisez un caisson, ils ne permettent pas l'utilisation d'un filtre à charbon. Erreurs fréquentes
Les erreurs conduisant à une mauvaise gestion de la chaleur sont : mauvais couple lampe/extracteur (40%), rétrécissements importants (25%), entrées/sorties trop petites ou bouchées (15%), mauvaise circulation de l'air (10%), autres. Il est impératif de bien comprendre ces quelques données avant d'entreprendre la construction de son espace.
Les espaces en dépression
Dépression : Dans ce cas, la pression à l'intérieur de l'espace est inférieure à la pression atmosphérique de la pièce. En pratique, cela signifie que l'intraction est inférieure à l'extraction. L' avantage sera un meilleur contrôle notamment au niveau des odeurs qui resteront piégées à l'intérieur de l'espace de floraison ...
L'intraction Amener l'air
De l'air frais doit être amené régulièrement dans l'espace de culture.
Un intracteur 160 m3/h va fournir en 15 min en théorie 40 m3 d'air soit pour le placard exemple 40/0.87= 45 fois son volume.
Mais ce volume théorique n'est pas conforme à la réalité.
Car le moindre coude ralentit considérablement la puissance de l'intracteur. L'air doit être en ligne le plus possible. De même la longueur des gaines doit être la plus courte possible pour réduire les pertes.
Pour les espaces ou on est obligé de faire des coudes...
Il faut fractionner l'extraction, et multiplier les extracteurs.
Un bon extracteur en sortie, et un ou deux de type sunon, ou extracteur de salle de bain pour gaine, répartis sur les deux premier tiers.
Dans ce cas de figure, on entretien un flux régulier malgré les coudes et l'extracteur principal force beaucoup beaucoup moins !
Ca permet aussi de diminuer la puissance totale d'extraction, quasiment par deux.
Enfin , dernière contrainte, si on fait rentrer de l'air dans un espace clos la pression augmente et l'intracteur délivre moins d'air.
On partira donc de manière arbitraire de la moitié de puissance perdue donc notre 160 m3/h se retrouve à 80 m3/h d'aspiration ce qui fait encore le volume du placard est encore renouvelé 22 fois en 15 min.
Dans tous les cas
L'intraction doit être située en bas du placard. Si elle est active alors une gaine peut amener l'air frais directement au pied des plantes. Si elle est passive alors il faut multiplier les ouvertures.

Intraction passive
Il s'agit d'une simple ouverture. Au niveau de sa taille, il n'existe pas de règles précises tant que cela permet de garder l'espace en dépression. Par contre, l'air chaud étant plus léger, il a tendance à monter. Et à contrario, l'air sera plus frais en bas. Donc, il faut placer sa prise d'air d'intraction en bas ( et la prise d'air d'extraction en haut de l'espace). Intraction active
Dans ce cas, il faut éviter de trop grandes différences de puissance entre l'intracteur et l'extracteur. En effet, cela va forcer le moteur de l'intracteur et en réduire l'espérance de vie. Le meilleur compromis étant d'utiliser deux extracteurs de même puissance et un variateur afin de baisser la puissance de l'intracteur de 10 à 15%. Les carottes d'Intraction
Il s'agit d'un bricolage assez simple qui permet de mieux répartir l'air frais au sein de l'espace. Pour cela, il suffit de brancher une gaine d'une part à l'intraction et d'autre part à un tube de PVC bouché sur l'une de ses extrémités. Il faut ensuite percer la face supérieure du tube de plusieurs trous (pas de règles précises, percer de petits trous et augmentez progressivement leur diamètre si cela ne suffit pas).
Les différents circuits
La démocratisation du matériel de culture amène de plus en plus de personnes à s'équiper d'ensemble de plus en plus complexes. Mais à chaque pièce rajoutée correspond de la gaine.
La gaine doit :
rester la plus rectiligne possible afin de garder un écoulement laminaire du flux être la moins longue possible afin d'éviter les pertes de charges.

Les réflecteurs ventilés
Au niveau du montage, la prise d'air doit se situer du côté culot afin de limiter le dépôts de poussière sur l'ampoule. De plus, il est préférable qu'elle se fasse via une gaine dont la prise se situe au sommet de l'espace. Soit, gaine --> réflecteur ventilé --> gaine --> extracteur.
Les filtres à charbon
Ils peuvent être branchés indifféremment en entrée ou en sortie de circuit et sont essentiels si l'on veut garder une certaine discrétion. En sortie, ils peuvent légèrement diminuer le bruit de l'extracteur dû aux turbulences. En entrée, ils doivent être placés horizontalement et en haut de l'espace.


Les silencieux

 

Ils permettent de réduire le bruit dû aux turbulences en sortie des extracteurs.
Conclusion
Il est essentiel d'avoir une extraction et une ventilation si l'on veut obtenir un bon contrôle de l'environnement.
0 comments Read more... ›
By azmaster,
Problème de chaleur ?
 
En été , et/ou avec des lampes HPS, chaque cannabiculteur se retrouvera rapidement confronté au probleme de la chaleur
 
Les nombreux topics récurrents 'ilfétrocho-kef'r?' crées sur le forum en témoignent...
 
Il n'y a pas de secrets, votre refroidissement repose surtout sur la ventilation et surtout l'extraction'
 
On extrait l'air (chaud qui monte) en haut du placard, et on injecte (intraction) de l'air, en bas, près du sol, là ou la température est la plus fraiche.
 

 
Cette disposition encourage la convection naturelle dans le placo (image copyright G2LOQ)
 
Plus vous avez de Watt à évacuer, plus il faudra une extraction puissante.
Une régle (très grossière, mais facile à retenir) dit qu'avec 1m3/h / Watt, on est tranquille. En réalité on peut s'en sortir à moins (mais compter au minimum un 235m3/h pour une HPS 400 w).
 
Si cela ne suffit pas à maintenir une température décente dans le placard (rappel elle doit être inférieure absolument à 29°) la solution est alors de se tourner vers le cooltube.

 
Cela consiste à intercaler une surface de verre entre la lampe et les plantes afin de créer un espace puissamment ventilé pour d'extraire la chaleur de la lampe.
 
Le fait de traverser une surface en verre fait perdre de la profondeur de pénétration à la lumière, mais comme cela permet de rapprocher la lampe beaucoup plus près, ces effets négatifs sont compensés.
 
Il est possible de se bricoler un cooltube ou une 'cool plaque', voir la section bricolage et le topic 'compilation des bricolages maison'
 

Les lampes néons, MG ou CFL (éco) posent beaucoup moins de problème de chaleurs (sauf canicule).
 

La température du placard varie aussi en fonction de la température de la pièce
En moyenne on est à 5° au dessus de la température ambiante.
 
Donc dès qu'il fait 25° dehors , les problèmes commencent...
 
Une astuce peu coûteuse consiste alors à caler les cycles d'allumage de lampe sur les périodes de nuit pendant lesquelles il fait plus frais.
 
Avoir un brumisateur permet dans certaines conditions de gagner quelques degrés, mais ce n'est pas conseillé en floraison (risque de moisissure)
 
Si avec tout ça, les températures "placardesques" restent caniculaires, il ne reste plus qu'à essayer de descendre en wattage :
Il semble possible dans certaines conditions de mettre une ampoule de moindre wattage sur le même ballast (voir la FAQ ampouleballast différent : compatibilité)
 
Cela reviendra moins cher que d'être obligé de s'équiper à l'arrache en néons de floraison ou d'acheter une climatisation...
 
La "solution finale" contre la chaleur, mais à quel prix !!
Chers à l'achat , bruyants, consommant beaucoup d'électricité (800-1000w en moyenne), ces appareils sont anti-écologiques par nature , d'autant plus que le gaz réfrigérant utilisé est un gaz à effet de serre 1000 fois plus dangereux que le CO2.
 
 
 

NB : ce topic pourrait laisser croire que la ventilation ne sert qu'à extraire la chaleur.
 
Au contraire ! L'extraction d'air permet surtout à la plante de respirer !
Voir notamment la FAQ --> Pourquoi extraire et ventiler l'air
 
 
 
 
 

v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By azmaster,
LES ODEURS et comment les éviter ?
 
La culture en intérieur exige une très grande discrétion.
Les odeurs sont le premier facteur qui peut faire repérer votre plantation.
 
Il existe quelques solutions pour limiter les odeurs, ponctuellement, ou de manière plus durable.
 

Filtre à charbon
C'est la solution la plus efficace. Le filtre à charbon se fixe sur l'extracteur, et élimine ainsi toutes les odeurs sortant du placard.
 

On peut relier ainsi par une gaine le filtre à l'extracteur (ici un extracteur de gaine).
 

Un réducteur de diamètre peut être nécessaire pour brancher le filtre à charbon sur votre installation.
 

On trouve des filtres à charbon à partir de 50€ en growshop. Ca se bricole aussi assez bien avec du charbon actif (acheté en animalerie) Voir le tuto correspondant sur Cannaweed ICI
 
Pensez à changer de temps en temps le charbon du filtre. Ce n'est pas le plus cher.
 
Placer le filtre soit à l'intérieur du placard avant l'extraction, soit à l'extérieur à la sortie de l'extraction, de préférence en hauteur, loin de l'intraction (entrée d'air).
 

Ionisateur
 
Solution controversée en raison de l'ozone que cela crée. Apparemment à ne pas placer DANS le placo.
 
 
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By Apo & Boubou,
Voici un filtre à charbon home-made pour environ 30€ hors charbon, limitant les Pertes de Charge. Utilisable en aspi ou refoulement.
 
Principe
 

 
Le principe est celui des filtres du commerce, augmenter la surface de passage de l'air dans le filtre
pour conserver le débit initial de la gaine malgré l'obstruction du charbon.
 
Avec ce tube que je compte utiliser, 5x la surface de passage de la gaine125.
 

 
Les 442 cm2 s'ajoutent au 122 de l'extrémité du tuyau, soit en tout 560 cm2 de surface
de passage d'air.
*Calcul réalisé pour diam125 utilisable sur tout extracteur diam 125*
 

Matériel (30€ grand max si tout est acheté (hors charbon: 4,2L environ= 3,15KG à 0,75 de densité)
 
-40 cm de PVC125 dont embout manchonné (la déformation femelle)
-35 cm de PVC175
-Feutre géotextile (45x30cm + 20x20cm pour 125; 60x33cm + 2x(25x25) pour PVC175) Observez bien le feutre que j'utilise (plus bas), certains de mauvaise qualité ne seront pas étanches au poussières de charbon.
-1 carré de carton 20x20
-1/4 de tube de silicone ou autre mastic non acrylique.
-1 bout de tasseau de bois 20mmx20mm de 20cm de long (sera recoupé pour des cales)
-1 bout de toile émeri ou papier à poncer 120
-60 cm de gros scotch bien costaud
-1 gros élastique, ou ficelle
-1 peu d'acétone ou dissolvant (décapage PVC pour collage)
 
Outillage
 
-1 petite disqueuse avec 1 disque 1,5mm (utilisé pour tronçonner le PVC, c'est faisable à la scie à métaux mais bien plus long)
-1 cutter
-1 mètre ruban métallique
-scie à métaux (pour couper les cales bois)
-1 bon vieux "bic" ou crayon (attention ça s'efface)
-1 agrafeuse murale et 50 agrafes (optionnel)
-1 pistolet à tube de colle (on peut faire sans mais c'est galère)
 
Réalisation 1h30 pour habitués du bricolage, 2 à 3h sinon.
 
Il faut enlever 5 cm du chanfrein femelle du pvc 125 et les conserver
pour fixer l'embout feutre.
Ensuite il faut évider le PVC125 des ses 13 bandes de 17x2cm.
 

 
En entaillant le milieu des bandes et leur bases, elle cassent facilement
en faisant levier aller-retour.
 

 
Les bandes évidées d'un coté et de l'autre ne sont pas en face, plus de débit sur une moitié,
donc possibilité de diriger le plus gros flux de bruit (édit: non)
J'ai encore retaillé dans les bandes pleines restantes, pour encore plus de débit.
Ensuite un bon coup de toile émeri pour ébavurer.
 

 
Hop, la feutrine.
 
Cliquez sur les images pour plus de détails.
 
Tracer un rond sur le carré de 20x20 avec la partie mâle du 125, découper à env. 1,5cm l'EXTERIEUR
de ce cercle, et faire des encoches en pointe pour que ça se rabatte sans épaisseur,
et emboiter à l'extrémité mâle du 125.
 
Sur le carré de carton, faire un rond avec le 125 et un avec le 175, plus une forme de rouage
Le 125 doit s'emboiter dans la découpe, le 175 doit poser.
Autrement dit il faut cutter l'intérieur du tracé 125 et l'extérieur du tracé 175
en suivant les "rouages".
 
Ensuite enrouler très serré le feutre sur le 125 et agrafer partout. (On peut coller, mais j'avais pas la patience, attention aux agrafes longues qui traverseront le pvc de 3mm)
je monte coté refoulement, si je montais coté aspi je serai obligé de coller pour garantir l'étanchéité parfaite au charbon
 
On passe au PVC 175.
 

 
Les 2 tubes font 35 cm, le petit doit-être positionné en retrait de 3cm dans le gros
(la partie femelle du 125 dépasse de 3cm).
Les bandelettes du gros font 2cm de large aussi, leur longueur est de 23,5 cm.
Elle ne sont pas alignées sur celle du petit mais décalées.
Ce décalage est important il augmente la distance (théorique) parcourue par l'air à travers le charbon.(cf 1er schéma le trajet de l'air entre les 2 tubes.
 
Une fois que tout est découpé et ébavuré, il faut présenter le petit dans le gros de manière à ce que les ouvertures ne coïncident pas, à ce moment là tracer un trait qui servira de repère pour retrouver la bonne position une fois le gros tube feutré.
 
Siliconer tout le tour du grand morceau de feutre, décaper à l'acétone les parties du Pvc qui seront en contact avec le silicone, et enrouler le feutre autour du PVC. l'étanchéité au charbon doit-être parfaite
Le feutre doit-être aligné sur l'extrémité "sortie" du tube.
 
Puis emboiter les tubes, le trait sert de repère à un bon positionnement.
 

 
Les cales sont découpées à la bonne dimension puis insérées de manière à bloquer le 125 au centre.
Un cordon de silicone recouvre la tranche du 175 ainsi que les cales.
Emboiter le carton en vérifiant son collage puis "jointer" au silicone au niveau du 125.
 
Ne placer que 2 cales du coté "sortie"pour qu'elle ne gène pas le remplissage du charbon. (elles sont collées)
 
4 heures de séchage.
 
Rabattre les languettes de carton et faire un tour d'adhésif, pour prévenir
d'un arrachage éventuel du bouchon.
 

 
Le filtre est prêt à être rempli.
 

 
Avec du CHARBON ACTIF AIR ("trous" de 2 nano), faites attention
avec le charbon actif en granulé des animaleries, il est souvent prévu pour l'eau,
qui elle se contente de trous de 10 nano.
 
Voici le charbon utilisé
 

 
Remplir l'intervalle entre les deux tuyaux en tassant bien le charbon,
pour ce faire tapoter les cotés du filtre (entre les découpes, là où le tube est plein)
avec un bâton pendant au moins une minute, remplir à nouveau et etc...
 

 
Puis recouvrir avec les deux carrés restants de feutre géotextile, fixer avec élastique ou ficelle.
La double épaisseur de feutre contraint l'air à emprunter un autre chemin.
 

 
Voilà un beau filtre, qui perso m'est revenu le prix du charbon vu que tout
est récupéré, soit env. 30€ le plein de 3.5Kg, au lieu de 150 à 200€ en growshop.
 

 
Reste le test à faire pendant la prochaine nuit placard quand je pourrais prendre mon extracteur.
 
Ben non, pas de test, c'est la flegme, comperito à fumé un oinj dans le placo,
j'ai rien senti dans le volume où l'air est rejeté, mais je doute
de ma capacité à détecter l'odeur d'un oinj en fin de journée;-)
 
Sinon le filtre est plus bruyant que prévu, il va être insonorisé.
 
Il va être sacrément insonorisé même vu que tout change sans cesse et que mon placo
va avoir des voisins. Juste derrière le grillage:-(
 
Voila le caisson
 

 

 
Avec une bonne vieille chicane
 

 
La partie haute avec le filtre en suspension
 

 
Et à la fermeture
 

 
Le tout est en place, 0 odeurs et 0 bruit. (20€ de laine de roche pour le caisson)
 
Les filtre et caisson brassent 600m3/h, l'extracteur est un escargot catastrophique niveau bruit,
mais à 1m50 du caisson mon pote a du mettre la main devant la sortie d'air pour se convaincre
que ça soufflait. Je suis vraiment bluffé, je calerais une petite vidéo avec son si j'y arrive
 
Bon grow à tous
 
 
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›
By Guest,
Les ventilateurs pc sont prévus pour tourner sur du 12V continu ou moins ( 9v 7.5v 5v)
 
ALIMENTATION
 
il faut donc un transformateur pour passer du 220 volts alternatif à du 12 volts continu. On peut utiliser pour ça un transformateur universel ou une alimentation de pc AT ou ATX .
 
LE TRANSFORMATEUR UNIVERSEL
- le transformateur universel (s’achète dans n' importe quel supermarché rayon prise péritel) a une intensité maximum de 500 ma ,de 800 ma (milliampères) voir plus selon les transformateurs. Plus l’intensité maximum est grande plus on pourra brancher de ventilateurs sur un transfo.
 

 

Les ventilateurs doivent être branchés en dérivation (ou parallèle) sur le transformateur c'est à dire TOUS les fils noirs (négatif) branchés sur le négatif du transfo et TOUS les fils ROUGES (positif) branchés sur le positif du transfo.
 
Notez que sur les transformateurs universels, on peut changer le sens du courant donc on choisira le positif et le négatif que l'on veut sur le transfo et on changera le sens du courant si à l'allumage les ventilateurs ne tournent pas
 
Les prises disponibles sur les transfos sont nombreuses puisque il est universel , on aura donc le choix entre une prise pour pile 9V jack mâle , jack femelle ...
Pour un travail propre et sans faux contact , on prendra donc ou un embout jack de casque audio par exemple ou la prise où on branche la pile 9V sur son réveil de chambre..... et un cavalier d’électricien et on branchera ainsi les ventilateurs d'une manière sure et durable .
 
alimentation pc AT , ATX
 

 

Les ventilateurs de PC peuvent naturellement tourner sur une alimentation de PC ( logique me direz vous) .
Leur avantage c'est de pouvoir brancher de 40 à 80 ventilateurs contre seulement 2, 3, 4 avec les transformateurs universels.
 
Les alim AT (ancienne génération de pc) on l'avantage d'avoir un bouton power sur l'alimentation et donc n'ont pas besoin de carte mère pour marcher.
 
Les alimentations ATX (les récentes ) elles, n'ont pas de bouton power mais un simple bidouillage les rendront aussi utiles que les alimentation AT
 
Munissez vous donc d'un trombone , repérez le fil vert ou gris et une masse en noir comme sur la photo.

 

et reliez les avec un trombone

 

Voilà votre Alim ATX qui s'allumera même sans carte mère .
vous pouvez mettre un interrupteur à la place du trombone si vous le voulez pour pouvoir l’allumer et l’éteindre sans la débrancher (peu utile en cannabiculture puisque c'est souvent les timers qui allument et éteignent les ventilations.
 

Branchement sur une alimentation de PC
 
les ventilateurs se branchent sur les fils qui sortent de l'alim mais pas ceux qui sont prévus pour la carte mère mais ceux prévus pour alimenter les composant du pc .
il y a un fil jaune deux fil noir et un fil rouge .
Fil jaune = 12 Volt puissance maxi pour le ventilateur
Fil rouge = 5 Volt puissance mini pour le ventilateur (ça brasse pas des masses à 5 V mais ça fait pas de bruit )
Fil noir = les masses sont les mêmes pour le 12 V et le 5V
 
Donc il faut brancher ces ventilateurs toujours en dérivation le fil noirs du ventilateur dans le noir de l'alim et le rouge du ventilateur avec le jaune de l'alim.
 
POUR TOURNER EN 12 V IL FAUT RELIER LE ROUGE DU VENTILATEUR AVEC LE JAUNE DE L'ALIM .
 
Certains pourraient prendre peur en se disant leur alim fait 350 Watts , et va trop consommer mais en fait NON pas du tout un ventilateur PC consomme maximum 3W . donc pas de souci de ce coté la puissance de l'alim ne représente pas sa puissance consommée mais le maximum de puissance qu'elle peut fournir ....
Une alim peut aussi recevoir thermomètre et autre sonde même ou un système de régulation de la température ....
 

Voilà j'en profite pour faire un petit récapitulatif sur les Ventilateurs de pc aussi .
 
AVANTAGES
 
Les ventilateurs de pc ont l'avantage de consommer peu d’électricité , d'avoir quand même un bon débit , De plus ils sont moins bruyants que la plupart des autre extracteurs ( vmc salle de bains ou sunon ). Il prennent aussi MOINS DE PLACE qu'un ventilateur cage à écureuil par exemple qui prend un max de place alors que c'est souvent ce qui manque dans un placard.
 
Le débit pour les ventilateurs de pc s'exprime en CFM (cube feet per minut) pour le convertir en m3/h ce qui est plus utile pour le cannabiculteur il suffit en gros de multiplier par 1.6.
 
Pour une extraction convenable il faut prendre des ventilateurs de 12 cm. Dans tous les cas, préférez des grands ventilateurs car il ventileront toujours mieux et il tournent à des vitesses inférieures que les 8 cm et donc il font moins de bruit pour le même débit .
 
UTILISATION : intraction , extraction , brassage refroidissement de la lampe et même refroidissement de la solution en hydro en pleine canicule
 
 
 
Comment bien choisir son ventilateur ?
 
Il y a 2 possibilités :
 
-Ou le bruit vous importe (par exemple vous dormez à coté de votre placard) dans ce cas il faudra choisir son ventilateur selon 3 critères : prix/performance/bruit
Dans se cas là suivez les tests et les conseils de ventilation sur les sites de hardware
 
- Ou le bruit vous importe peu et seuls les critères Prix/performance vous intéresseront
 
test de 27 ventilateur 12 cm
test de 14 ventilateur 9.2 cm
 
Ce sont des tests de ventilateurs de pc , les ventilateurs pour serveur ont des débits encore bien meilleurs ...
 
Pour avoir le meilleur prix n’hésitez pas à aller sur les comparateurs de prix :
par exemple :
ventilateur 12 cm evercool 79 CFM 120 m3/h à 4 euros sisi 4 euro
 
Voilà ce qu'on pouvait dire sur les ventilateurs de PC certains disent que ça ventile pas assez, sachez par exemple qu'en modélisme on s'en sert pour faire des aéroglisseurs c'est vous dire si le 12V continu a du potentiel
Alors arrêtez d’encombrer vos placards , arrêtez d'engraisser EDF avec vos 30 W par sunon ou par vmc salle de bain pour faire tourner du fer
 
Voilà à présent TOUTES QUESTIONS RELATIVES AUX VENTILATEURS DE PC SE POSERONT ICI pour une meilleure organisation du forum et dans un soucis de clarté et de synthèse dans un seul topic. merci
 

Par cescofarmer le 03-04-2004
 
v/c Dad-
0 comments Read more... ›

9 guides in this category

Sign in to follow this