thugpoet

CannaWeedeur
  • Content Count

    856
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    1

thugpoet last won the day on November 2 2012

thugpoet had the most liked content!

Community Reputation

260 Weedeur érudit

3 Followers

  • Eriky
  • Olif06
  • Kt-27

About thugpoet

  • Rank
    Tricot d'herma

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

2221 profile views
  1. Yes je suis con... Merci quand même. Cannamicalement, Thug
  2. Hey, On en parlais avec Dubstep Addict, mais es-ce que ca serait faisable d'implementer un bouton haut de page sur le forum? a++ Cannamicalement, Thug
  3. thugpoet

    Quel Horreur...

    Plop Hu, boah c'etait pas loupe comme session, on a deja vu largement pire et memes avec les soins des cultivateurs les plus experimentes. Toute facon c'est impossible de faire une session optimisee sur une variet/pheno qu'on ne connais pas, faut pas rever. J'aimerais bien voir ce que tu fais ces temps ci l'ami, Histoire de me mettre l'eau a la bouche. Allez a ++
  4. Plop, Carence en élément immobile vu les parties atteintes A vue d'oeil je dirais Carence en Soufre mais ca parait étrange pour une culture en terre a moins d'avoir des problemes de PH... Plagron light mix ca devrais etre au bon ph pourtant, quel est le ph de ton eau d'arrosage Si non vu que c'est un light mix, t'as rempoté quand la derniere fois ? peut etre simplement qu'elle ont faim. a+
  5. thugpoet

    SSSDH +88

    vraiment atypique pour de la SSSDH ton phéno... ça fait envie
  6. Si tu te pose des questions sur l'Ec c'est que tu est encore loin de pouvoir utiliser du co2 c'est pas une formule magique pour avoir des gros buds... on le répète toujours mais le co2 c'est pas une optimisation qui optimise tout seul. Il a besoin d'un certains nombres de choses pour fonctionner correctement et il ne sera efficace que si tout les autres facteurs sont maitrises et en particulier l'engraissage et l'éclairage. Le végétal utilise le co2 en conjonction avec la lumière pour transformer la sève brute (l'eau et les sels minéraux absorbés par les racines) en sève élaborée (nourriture pour la plante) dans ses chloroplastes (au niveau des feuilles) via la photosynthèse. Ce qui veut dire que je dois avoir un engraissage parfaitement cohérent avec les besoins de mes variétés. Le co2 va augmenter la consommation en engrais des végétaux comme elle aura le potentiel pour faire plus de photosynthèse elle aura besoin de plus de sels minéraux et d'eau pour exploiter le co2 disponible dans l'air. Evidemment il faut tenir de l'autre gros facteur limitant de la photosynthèse a savoir l'éclairage. C'est d'ailleurs le facteur limitant ultime de toute culture que ça soit en intérieur ou en extérieur. Je dois optimiser ma masse foliaire en fonction de la puissance et du type (hps, cmh, ...) de ma lampe. Pour pouvoir faire le plus de photosynthèse possible avec mon co2 et mes engrais je dois me débrouiller pour remplir le mieux possible la surface de l'espace de culture et la hauteur (correspondante a la limite de pénétration de ma lampe) avec ma masse foliaire pour qu'elle capte le maximum de lumière possible et donc qu'elle fasse vraiment le maximum de photosynthèse possible. et je ne te parle même pas des conditions spécifiques du co2 avec le renouvellement de l'air, les température, l'hygrométrie et l'étanchéité de la boxe... au final c'est plus une plaie qu'autre chose a mettre en place, tu ne t'es jamais demande pourquoi quasi aucun cannabiculteur expérimenté n'en utilise alors que c'est ceux qui en aurait le plus a gagner pour leur ratio g/w avec Désolé pour le hors sujet, mais tu serais pas le premier a acheter un kit co2 a + de 200e dans le vent (et je sais de quoi je parle j'en ai un qui n'a jamais servi)
  7. Re Debat HPS vs CFL rien a voir ça c'est plus un débat Lamborghini vs 4L Hps = :ss: ; Cfl = L'Ec il n'y a pas de débat ou alors ceux qui débattent n'ont pas vraiment compris son utilité en culture. On ne l'utilise que pour suivre l'évolution de ce qui se passe dans la soupe sur une courte durée. En aucun cas ne doit on s'y référer c'est tres loin d'être une science exacte il pourrais même t'induire en erreur si tu le suivais trop scrupuleusement. Exemple: admettons que ton Ec soit 2.5 de base avec au moins 2.2 qui n'est pas assimilable. Quand la plante va boire, naturellement l'Ec montera (même si elle était en carence), car les 2.2 non assimilables ils vont rester dans la soupe comme la plante ne les prendra pas. Alors qu'une partie de l'eau aura été bu par les plantes, la partie non assimilable restante va toujours rester et donc faire monter l'ec de la soupe continuellement (sans provoquer de cramage pour autant) Si tu veux absolument te baser sur les donnes de ton fabricant, eux ils partent du principe que ton eau de base est aux alentours de 0.4/0.8 d'Ec et contient majoritairement du calcium en assimilable. Quand on regarde les resultat de ton analyse d'ailleurs ton eau semble parfaitement rentrer dans cette configuration. donc en suivant les dosages tu devrais a peu pres tomber sur les valeurs d'Ec conseillées dans ton tableau. Par contre, le fabricant son but c'est de fideliser une clientèle tout en écoulant pas mal d'engrais, donc ses recommandations a lui correspondent en général a une consommation de luxe histoire que ça ne crame pas mais que tu consomme pas mal d'engrais quand même. Que ça soit le substrat, les conditions climatiques, le métabolisme des plantes, l'éclairage ou le taux de co2 dans l'air ambiant toutes ces choses influent sur la manière de se nourrir dune plante (et donc l'EC ne seras pas le même). Donc arrête de te prendre la tête avec des valeurs d'Ec hypothétiques de toute façon tous les phénotypes ne consomment pas du tout la même chose surtout que les conditions de culture ont aussi une énorme influence sur la nutrition. En d'autres termes ce qui marche chez un ne marchera pas forcement chez un autre... La marche a suivre c'est jde faire ta soupe sous dosée (en respectant scrupuleusement les ratios entre produits) et tu vois comment les plantes réagissent, selon la valeur de l'Ec au moins 24h après tu sauras si ta soupe était cohérente en concentration vis a vis des besoin de tes plantes. Bien sur si tu mets deux phénotypes différents dans le même bac ou deux boutures d'un même phénotype a un stade diffèrent ton Ec sera faussé. Je crois que tout a été dit avec les posts précédents de farang, le blond, freeman, donc normalement ça devrait le faire les réponses sont parfois un peu contradictoires car elles proviennent de l'expérience et de l'interprétation de chacun dans les conditions de cultures propres a sa configuration. Mais dans ce cas elles abondent toutes dans le même sens a peu près. a++
  8. Plop L'Ec est totalement insignifiant, la seule chose qui peut nous donner des indications c'est les variations de celui ci. Donc tu prépare ta soupe en suivant les ratios entre produits des données fabricants et après selon les variations de ton Ec tu sauras ce que ta plante aura consommé. Dans tous les cas en suivant cette methode tu peux jamais te planter, tu n'as au'a commencer a demi dose des recommandations de ta gamme et voir comment evolue ton EC. Au pire(mieux) il sera trop faible et tu n'aura qu'a remettre un peu d'engrais (dans le cas inverse faut re-dilluer ta soupe avec de l'eau et remettre du Ph down). Avec un peu d'expérience on apprends même a se fier a l'évolution des plantes plutôt qu'a son testeur. Bon finit le Hors Sujet maintenant pour ta question, doit on prendre en compte l'Ec de base de l'eau je dirais non, en revanche la composition de celle ci nous intéresse car tu peux très bien avoir une valeur de 4.5 d'Ec avec moins de 0.1 assimilable par les plantes et en revanche 0.4 d'Ec avec 0.3 d'assimilable. il n'est pas dur de se procurer les résultats d'analyse pour l'eau potable. C'est plutôt de ce côté que tu devrais te renseigner. a++
  9. Malawi powaaa :ss: Sativa hardstyle La Malawi rien que pour le panache génétique et la qualité globale de la culture, d'ailleurs la photo choisie n'est pas ma préférée de l'album en question. la Red poison était pas mal mais bon les photos du mois colorées ça suffit D'ailleurs, en regardant les résultat désolé de faire mon snob mais je vois mal ce qu'elle a de si extraordinaire la Pck pour recevoir autant de votes... Surtout que les phénotypes colorés sont à beaucoup plus forte occurrence que les phénotypes verts chez cette variété. PS: dsl Psylo je préférerais voter pour une belle macro de ta culture
  10. Hello Je viens juste pour dire que même si tu arrivait à atteindre les 1500 ppm de co² dans ton espace avec ton système improvisé (ce que je doute). Le co² c'est pas la poudre de perlinpinpin, c'est une optimisation qui ne peut être efficace que si tous les autres paramétrés de culture sont maîtrisés. C'est le genre de truc auquel on commence a s’intéresser quand on arrive plus à progresser par des manières conventionnelles autrement dit quand on gère la culture comme un maître. Je doute que ça soit le cas si non tu aurais mis les sous dans un kit bouteille... Si tu veux juste augmenter un peu ta prod, essaie l'hydro ou d'optimiser un peu + le matos. Le co² ne sert a rien tout seul. D'ailleurs tu peut bien avoir une configuration de malade sous co² etc Ce qui fait vraiment la différence c'est le pilote et comment il connait ses variétés, sa gamme d'engrais ... etc
  11. MAJ N°11: Flo + (6)66 ===> La guerre des Toiles Hello tout le monde, Bon ben désolé j'ai tout niqué l'esthétique donc profitez pour me lâcher un coup de au passage . Niveau Bud ça a sacrément stagné... j'ai perdu une bonne dizaine (voir quinzaine) de jours dans l'histoire avec les spider. Comme vous pouvez le voir en quelques jours depuis la maj d'avant c'est devenu infernal l'infestation. Du coup Samedi je suis allé en jardinerie pour trouver un Insecticide et des prédateurs si possible. Ils vendaient les auxiliaires mais uniquement sur commande et livraison. Comme le délai de livraison était trop long pour que je puisse réceptionner... J'me suis donc contenté d'un insecticide, j'ai pris le Polysect Ultra Al de Fertiligène qui est un systémique polyvalent pour traiter acariens, pucerons, thrips, aleurodes et cochenilles. Donc Samedi soir et Dimanche soir grosse atomisation dans la boxe (la bouteille de 1L est prévue pour 10 m² et j'ai du passer les 3/4 en deux coups sur 1.44 m²). Après une journée suivant chaque pulvé, j'ai regardé au microscope pour voir l'activité des spiders. ça bouge plus du tout, les spider qu'on vois sont mortes. J’espère que le problème est réglé au moins pour les 6 semaines à venir... Croisez les doigts avec moi... Par contre j'ai l'impression d'avoir forcer un peu la dose, les plantes ont l'air d'avoir subi de la pulvé. Enfin j'aime mieu qu'elle aient un peu de mal à cause de la pulvé plutôt que beaucoup à cause des spider. Si non pour la flo ça a peu évolué à cause des spider j'ai bien les boules en plein boom floral ^^ la jack a quand même bcp plus progressé que la mango, pourtant c'est la plus atteinte des deux alors La jack démarre enfin la gonflette, meme si le phallus fou continue encore de stretcher J'ai du lui rajouter un brasseur sur la gueule pour éviter la chlorose comme le reste de la canopée est plus bas je voulais pas sur élever la lampe au risque de perdre de la lumiere pour la majeur partie du scrog. Donc Honeywell qui brasse entre la canopée et la lampe, pis ça doit emmerder encore un peu plus les spider toute cette ventil. Si non comme j'ai dit dans un post précédent je pars pour 6 semaines en vacances ( in California )Donc ça veut dire pas de Maj sur le jdc jusqu'au retour, et pas de suivi sur les plantounes possible. C'est ma mère qui va s'occuper de gérer le bac de soupe pendant mon absence, mais comme le rinçage va démarrer assez prochainement surtout pour la Mango ça devrais aller. Je serais de retour le 5 septembre = environ flo + 110 pour les petites, juste au bon moment pour cut quoi D'ailleurs j'ai fini tout le stock de weed donc je vais dire a la madre de cut le petit plant de mango une dizaine de jour avant mon retour histoire de pouvoir commencer a goûter le potentiel de tout ça à mon retour Conditions de culture: Hygrométrie/ Température: 30-60% / 24-29°C PH: 5.4-5.8 Engraissage: Jack: EC: 1.24 soupe: Flora micro 0.6 mL/L, Flora Grow 0.30 mL/L, Flora Bloom 0.45 mL/L, Diamond Blooming 0.75 ml/L, Symbiosis 0.4g/bac, Bacto 0.6g/bac Mango: EC: 1.38 soupe: Flora micro 0.5 mL/L, Flora Grow 0.20 mL/L, Flora Bloom 0.35 mL/L, Diamond Blooming 0.75 ml/L, Symbiosis 1.1g/bac, Bacto 0.7g/bac Espace photo: Allez à la suite en Septembre
  12. Hello tout le monde, Bon alors J'ai une bien triste nouvelle à vous annoncer, les spider ont sacrément colonisé la boxe. Du coup direction Jardinerie cet après-midi pour trouver un acaricide systémique qui attaque tous les stades de l'araignée jaune. Le gros hic c'est que à partir de mercredi, je pars pour 6 semaines et serais de retour que pour la toute fin et les cut... Du coup il faut absolument que ce problème soit réglé au plus rapidement, comme je ne pourrais pas y revenir, et que de toute façon le DAR (Délai Avant Récolte) serai trop court pour risquer une autre palanqué de pulvés. J’espère pouvoir trouver une jardinerie qui vends des auxiliaires phytoseiulus persimilis et un acaricide ciblé qui n'attaque pas les prédateurs. Ça serait optimal comme lutte, à la fois chimique et à la fois bio. le chimique ferait une bonne partie du boulot sur les acariens présents dans la masse végétale tout en "immunisant" les plantes contre de futurs attaques. Les auxiliaires sont voraces et ne se nourrissent que d'acariens, donc quand il n'y aurait plus de spider à manger dans l'espace, je suppose qu'elles iraient chercher partout dans la pièce de culture la moindre spider qui nicherai quelque part. Avant de se manger entre elle puis de mourir de faim. Dans tous les cas tant qu'il resterait des spider, il resterait des prédateurs donc au pire ça limiterait la casse. En parallèle avec le systémique qui laisse aux plantes de quoi se défendre pendant un peu moins d'un mois, même si elles ne sont pas éradiquées ça devrais sacrément les et laisser mes plantes tranquilles jusqu'au cut. Je vous tiens au jus au cour de la prochaine Maj. Plop Mabo Alors Quoi de neuf depuis le temps, ça roules tes cultures? Bah tu sais mon install' est modeste encore, y'a rien de folie non plus j'ai pas de co² ni d'aero ou de trucs comme ça. Pis tu verrais avec quoi j'ai commencé le grow C'est au fur et à mesure que l'optimisation du matos viens. J'ai mis environ 800€ petit a petit sur plus d'un an pour toute cette configuration. J'ai commencé par boxe, extra,... etc comme tout le monde. Puis le coup d'après j'ai mis 300€ dans la lampe (bazooka, Gavita digistar), ensuite le système hydro home-made et pour finir son optimisation (bio-filtre + chauffage). Mais au moins maintenant tout est bien cohérent et optimisé. Pour le bio filtre, je te dirais ouais c'est ultra efficace, même si le facteur variété joue au niveau de la vigueur par rapport à la précédente, ça n'a absolument rien à voir quand on a un bio-filtre et quand on en a pas, ça augmente l'assimilation des plantes, rend leur rejets dans le bac de soupe assimilables, protège les racines des pathogènes. Donc bah ça limite toutes les merdes de l'hydro et tu peut tirer beaucoup plus longtemps sur un bac de soupe sans le vidanger. Après c'est pas une optimisation que pratique, le métabolisme des plante est plus vigoureux, l'ec est plus assimilable, les plantes assimilent plus, donc ça se traduis par une vigueur accrue en croissance, et une production de bud plus importante en Floraison. Par contre c'est pas ça qui fera tout loin de là, surtout que c'est lié à la nutrition donc si la nutrition n'est pas géré, ça sers à rien. De plus les bactéries et champignons bénéfiques ne supportent pas les fluctuations de PH donc il faut avoir un PH bien stable si non tout crève et ça fait rien. Bon j'ai gardé le meilleur pour la fin sur le bio-filtre ils en est qui affirment que ça donne un goût similaire à une culture en terre pour de l'hydro, ce qui serais le plus gros avantage à mon sens Merci de ton passage, à bientôt Plop Canna, Bah tu sais il-y a bien longtemps que je me fie plus trop aux données des breedeurs sur les variétés Bah des variétés qui fleurissent en 45 jours en moyenne ça existe pas. Les Individus à 45 jours de floraison par contre, ça doit exister à titre exceptionnel en tant que phénos ultra précoces, alors que la majeur partie de la population des variétés dont sont issus ces individus doivent tourner aux alentours d'une cinquantaine de jours de floraison. Mais en fait la weed comme toute chose c'est pas parfait, et j'ai remarqué que sur un phéno lambda tu avait toujours un facteur qui laisse à désirer soit le temps de floraison, soit la productivité, soit le goût, soit la qualité psychotrope. Donc chercher la plus rapide, au mieux t'as une prod qui laisse à désirer, si non ta un produit fini pas au top ce qui est inconcevable pour tout groweur digne de ce nom C'est pour ça que j'aime bien les sativa à 90- 100 jours de flo, qui ont toutes les qualités requises mais avec 1 mois de flo en + que les autres. Bien sûr tu peut trouver des individus très désirables qui sont bons dans tous les domaines, mais c'est rarement le cas. D'ailleurs quand on regarde les clones élites les plus prisées, ils sont loin d'être tous productifs ou tous rapides. Ah le premier smoke mango se fera en revenant de vacs en septembre C'est la madre qui va s'en occuper pendant ce temps, je vais lui dire de cutter la petite mango du fond une dizaine de jour avant mon retour, histoire de pouvoir sampler un échantillon frais dés mon retour Je sais pas comment était la tienne, mais celle ci a quasi pas de skunk dans l'odeur en floraison, ça sens Mangue Hazy encensé qui cohabite avec une petite touche NL discrète. Je sais pas les autres, mais en tout cas le phallus de devant il va être bien lourd a la pesée il fait au moins 60 cm de haut et bien large en bas le salaud allez a pluche