Heka

CannaWeedeur Confirmé
  • Content Count

    2450
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    3

Heka last won the day on September 12 2020

Heka had the most liked content!

Community Reputation

2597 Weedeur qui le vaut bien!

31 Followers

  • HerbeFraiche
  • pasimportant72
  • slowlife
  • maurice le siffleur
  • Abelz
  • kpanik
  • gomugomunokush
  • Starting-blocks
  • Blux
  • manuel valls
  • Poischiche_JR
  • Biscuit95

See all followers

About Heka

  • Rank
    Accro à CannaWeed

Profile Information

  • Genre
    Homme

Recent Profile Visitors

2400 profile views
  1. plop! je crois que tu mélange un peu les concepts ici. le rapport µmol/J/s n'a strictement rien a voir avec la puissance total ou globale de la source. cela représente une quantité de photons pour un Joule pendant une seconde (un Watt en somme...), c'est l'équivalent du rapport Lumen/Watt dans l'éclairage conventionnelle voila tout... (note aussi que ce rapport ne signifie pas "efficacité horticole" non plus) globalement tu as besoin de connaitre le PPF du panneau (la quantité globale de lumière produit par le panneau) qui s'exprime en µmol/s, et comment cette quantité est répartie sur ta surface en PPFD (quel densité lumineuse, a quel distance, ext ...) qui s'exprime en µmol/m²/s note au passage, par exemple "PPFD 2.8µmol/J" comme donner dans le descriptif de mars-hydro plus haut, ne veux strictement rien dire du tout ... il te manque l'info essentiel aussi, son PPF ... @+
  2. yo! c'est vrai que le discourt est ambigüe, ceci dit, a aucun moment il évoque Samsung ... mais bon, ça peu donner de bons résultats pour autant, les perf annoncer sont correcte .... @+
  3. plop! peut être devrais tu consulté/parcourir la rubrique "Culture Organique" du fofo. cela t'aiderais surement a orienté ta démarche dans un premier temps ... @+
  4. plop! bien vu ! a ce propos, généralement quand nos amis Chinois parle de "led type" ,et bien c'est que ce n'est pas de l'original ... (pour eux "led type" veux dire "led du même genre" en gros ...) sinon, chez eux en ce moment on trouve des boards équipé en Samsung lm281, cela représente une vraie solution éco tout a fait digne d'intérêt par contre.... @+
  5. plop! pour dimmé le driver, faut que tu trouve un générateur de 0/10V (ça peut être un "bouton murale" pour les installes domestique par exemple ...) cela reste une hypothèse très très improbable ... aussi les strip sont déjà naturellement "conducteur" (enfin presque, et c'est pour ça qu'on utilise un driver a courant constant) le risque potentiel serais plutôt d'ouvrir le circuit avec une led défaillante (griller) mais on vas plutôt dire une barre défaillante, parce que une seul led défaillante ne peux pas ouvrir le circuit. il est évident que, plus tu impose un courant "fort" plus l'effet Joule est marqué, proportionnellement a la puissance dissipé. pour ce qui est du "bénéfice", ben ça dépend de ce qui est recherché ... l’efficacité lumineuse est aussi proportionnelle au courant induit (dont l'effet Joule est une conséquence ...) d'un coté tu vas chercher de l’efficience énergétique (produire le moins d'effet Joule possible) avec un courant "faible", tu améliores ton rendement énergétique, tu produis "mieux" la lumière, mais tu en produis moins ... de l'autre, tu donne du courant ça produit de l'effet Joule, mais aussi de l'intensité lumineuse (c'est de ça notamment, dont les plantes on besoin ...) et bien par exemple, en parallèle tu évite d'avoir une forte tension dans le système, 110V en courant continue ça peut être dangereux ... et puis, si une barre est défaillante, les autres barres continuent a briller (c'est une chose a également prendre en compte, les barres restante ne doivent pas se retrouver avec une sur intensité) @+
  6. plop! oui ces barres la, sont plus "simple" a alimenté ... je ne connais pas cette "marque" mais bon pourquoi pas ... ces spec sont bien adapté a ces 5 barres ... avec le LPC-60 ça marche techniquement, mais tu est dans le "bas" de sa plage d'utilisation, loin des 34V quoi. loin de sont meilleur rendement finalement ... edite: non pas de souci, dans la mesure ou toute les branches du parallèle sont câblé avec la même longueur et section de câble, pour présenté la même "résistance" dans le circuit . @+
  7. yo! @MonsieurPatate alors le LPV-60 ça va pas le faire, c'est une alim a tension constante (Constant voltage), hors nous avons besoin d'un driver a courant constant ici (Constant current) tu as besoin d'un driver en "constant current" dont la plage de sortie dépasse les 25V pour ces barres la ... pour câblé ces 5 barres en parallèle comme ici, il te faut quelque chose de ce genre PLD-60-2400B , ou encore un PLC-60-27 ou PLN-60-27 encore d'autres sans doute ... 24.8v c'est pas facile a alimenté au finale ... tu peux envisager aussi, de les câblé en série avec un HVGC-65-500 par exemple ... ou encore choisir un nombre "paire" de barres, et faire des séries de deux barres, "+/- 50V" ça offres d'autres possibilités dans le choix du driver ... @+
  8. plop! MonsieurPatate, je ne peux pas ouvrir tes liens, ramène moi les spécifications des modèles consterné (drivers et barres led) sinon ton calcul est valable, par contre tu est proche du full puissance sur les leds, par conséquent faut que tu dissipe un peu cette puissance. faut que tu monte les barres sur quelque chose, oui tu peux en monté quelque une sur ta plaque d'allu, mais le plus simple/efficace c'est de les monte sur de la cornière d'allu en U, un minimum de 30*30mm, plus elles sont grandes mieux c'est ... @mattd59, le shema que tu nous montre ici n'est pas bon ... @+
  9. plop ces cosses ne sont pas trop adapté a ce montage (pour le 220v ce n'est pas très "sécu", mais surtout tu n’arriveras pas a sertir correctement les câbles rigide qui sorte du driver) procure toi des wago c'est le plus simple et perenne pour faire cette connexion ou bien des "dominos". assure toi de la qualité de tes connexions de leurs bon serrage notamment. aussi fixe le câble électrique de l'alimentation quelque part dans la réglette, histoire qu'on ne puissent pas tirer sur les connexions directement (en tirant sur le câble par exemple) , évité les contraintes mécanique sur les connexions ... ça va le faire @+
  10. yo, ça dépend du type de source utiliser, mais en principe le réflecteur sers a réorienté l'ensemble du flux qui n'est pas émie en direction de tes plantes. ça ne sers a rien d'éclairer le plafond de la box par exemple, c'est du flux lumineux perdu pour tes plantes ... @+
  11. plop! le principe de Peltier est efficace mais très énergivore, 220w le bazar que tu nous montre, quel travaille effectif cela peut faire dans la box ? aucune idée ... cela demeure une source de bruit et de chaleur dans ta pièce ... optimiser le renouvellement d'air du placos, semble être l'approche la plus simple et rationnelle pour gérer la T° dans la box ...(tel que, la conception de ton placo occasionne pas mal de perte de charge ...) @+
  12. plop! alors plusieurs question ici . est que ce flood est exploitable ? oui en association avec le cob ? non je m'explique, le cob et ce board ne travaille pas dans le même rapport géométrique, il y a peu d'intérêt a l’additionner au cob pour traiter une même surface. par contre l'utilisé pour déboucher une zone mal traiter par le cob il n'y pas de souci . que vaux ce truc ? 8000lm ! pour peu que cette info soit valide, 8000lm ça permet de traité une surface d'environ 40*40 pas plus ... le cob qui ne consomme que 60w en produit presque autant, la vraie question est donc, "combien ce truc, consomme réellement?" sinon oui il est possible d'envisager une micro culture avec ça. @+
  13. plop! plein de questions intéressante . et bien si ! les lumens s'additionne, c'est même la seul chose qui s'additionne dans le rapport de propagation du flux, c'est la capacité de projection qui ne s'additionne pas, le rapport lumens/candela. (d’où la confusion ...) la "pénétration" lumineuse est lier a deux aspects. - la distance, la capacité a proposer une densité de flux profitable loin sous la canopée sans pour autant "cramé" cette canopée, dépend directement de la distance de la source. (plus tu as capacité a travailler de loin, plus ta lumière a capacité a travailler "profond", le taux de décroissance de l'intensité lumineuse (lux) affaiblie avec la distance) - l'angle d'incidence, il permet a la lumière de s'introduire plus facilement sous la canopée . en fait, nous somme confronté au quantitatif globale de lumière que la plante peu supporter dans sa journée (c'est une moyenne), cette fameuse "DLI". avec ton éclairage additionnelle tu vas parvenir a éclairer une grande surface du vegétal, plus tu couvre de surface moins tu as besoin de le faire avec intensité, pour atteindre cette fameuse DLI. travailler "sous" la canopée pas sur que ce soit une bonne idée (j'ai souvenir d'avoir lu des expériences peu concluante a ce sujet, mais bon faut voir ...) par contre travailler avec un fort angle d'incidence pourquoi pas (entre 15° et 40° environ), le développement verticale de la plante lui permet naturellement de tirer profit de cette angle d'incidence . oui dans le principe, mais tu ne pourras pas le faire de façon homogène, ceci dit cela ne semble pas très important au final ... @+
  14. plop! si tu souhaite avoir une répartition "homogène", il convient simplement de respecté le rapport "puissance/surface" pour chaque source et tenté des les repartir au mieux ... la source de 45w propose environ 30 a 40% de lumière en plus, elle doit donc traité 30 a 40% de surface en plus, a rapport a la source de 32W. tu leurs demande un travaille proportionnelle a leurs puissance, voila tout. @+
  15. plop! jolie travaille ! ça cogite dure ... je reviens sur l'extraction, tu sais quel modèle de fac et d'extracteur tu vas utilisé ? ici mon fac 360m3/h mesure 42 cm environ, mon extracteur 220m3/h fait 37 cm environ l'ensemble de la ligne mesure donc 790mm, ça passe pas dans ton placard ... sinon l'entré et sortie d'air sur le fond, sous entend que l'armoire n'est pas collé au mur ... @+