Guide DoItYourself - Panneaux LED haute puissance (COB)


Recommended Posts

Salut à tous, 

 

@kikinoul : bienvenue parmi la communauté des DiYers ! :-)

 

Pour ton espace de 100x100, ton set-up est un peu surdimensionné si tu mets 3 x 185W.

Tu peux effectivement brider tes drivers à 150W chacun mais c'est un non-sens énergétique, car tu perds en efficacité sur le driver (il va dissiper plus de chaleur qu'à plein régime).

L'idéal, je le rappelle, est de dimensionner son matos sur le maxi de fonctionnement recherché ; si je veux tourner à 450W maxi, je colle 450W de driver...

 

Je te conseille donc plutôt des HLG-150H-36A, qui te permettront donc d'alimenter tes COB à 50 maxi chacun ; soit une puissance globale de 450W, optimale pour ton espace.

Les HLG-120H conseillé par MistaFaya pourraient faire l'affaire également, car à 360W pour ~11 pieds carrés tu restes dans la puissance préconisée pour ta surface -mais dans la limite basse.

 

En revanche, ce n'est pas la première fois que je vois Jerry dire que ce montage ne fonctionnera pas sur un driver 36V type A et je voulais donc apporter une précision : sur ce type de driver (36V de sortie en version A), on peut aller chercher la puissance maxi du driver sans aucun souci et ce, quel que soit le nombre de COB connectés.
Les versions A permettent, grace au potard "Vo", de pousser la tension de sortie jusqu'à 38/40V selon la puissance nominale, donc une puissance maxi de 80 à 120W selon la puce utilisée.

 

J'ai déjà testé ce montage : 3 Vero 29 sur un HLG-185H-36A ; poussé à fond, j'ai bien 5.2A sortie driver, soit 1400mA = 50W/puce (et même un peu plus, grâce à ce supplément de tension).
Je garantis donc son bon fonctionnement, tu peux me faire confiance....

 

En revanche, sur les versions B (donc avec potard externe, ou PWM, ou 0-10V en signal de dimming) : le driver est effectivement bridé à 36V maxi en sortie, ce qui permet d'aller au maxi à environ :

  • 800mA pour des Vero 29 Gen 6(soit ~30W/puce) ;
  • 1A pour des Vero 29 Gen7 (soit ~38W/puce) ;
  • 2A pour des CXB3590 (soit ~70W/puce).

 

Pour finir, entre connexion série et parallèle, ça reste une question de choix/goût perso ; encore une fois, j'ai tendance à conseiller la connexion parallèle... chacun a ses avantages/inconvénients mais je suis plus serein avec des //, ne serait-ce que vis à vis des tensions de fonctionnement.
Un driver 185W en série fournira des tensions de plus de 150V, ce qui est au-delà du seuil de la Très Basse Tension de Sécurité en courant continu (qui est de 120V), alors qu'un branchement sur driver // ne dépassera pas les 40V...

 

 

Sinon : j'ai quasiment (allelouiah !) terminé la MAJ du topic, avec remise au propre des tableaux, schémas, etc.... ça devrait être fait aujourd'hui, ou demain ;-)

 

Bon dimanche à tous !

 

++

  • Like 4
Link to post
Share on other sites

Salut à tous,

Un grand merci à toi pour ta réponse Phyl et pour tout le travail que tu fais (et le reste de la team) pour les growers francophone!!!

 

J'etais parti sur 3x  HLG-150H 36A au début puis je m'etais dis que si je voulais rajouter des cob pour aller dans 120x120 en prennant le HLG-185h 36A j'aurai plus de puissance...

Mais je vais partir sur les 150 et si je rajoute 3 cob je rajouterai le même driver!

Ca sera bien plus simple pour moi et comme tu dis ca sera plus viable energétiquement parlant!

 

Par contre le message de Vivi me fait douter sur un point: si je prend les  HLG-150h 36A je pourrais bien reduire la puissance pour les premières semaines de culture?

 

Génial pour la MAJ, j'espère que tu pourras souffler un peu après! ;)

Bon dimanche à tous

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Re, 

 

avec un HLG type A (peu importe que ce soit un 36V ou une série C pour montage série) : on peut faire varier de quasi 0% à 100% de puissance, tout simplement en jouant sur Vo, pour réduire la tension au minimum et brider le driver.

 

Mais il reste tout de même souhaitable d'avoir un moniteur quand on règle les 2 paramètres (tension ET intensité), histoire de savoir où en est en terme de réglage... sinon, c'est du reglage au pifomètre et c'est loin d'être précis, car la perception de la lumière par l'oeil humain n'est pas linéaire (en gros: tu n'es pas capable de dire que telle source de lumière est 2 ou 3 fois plus intense qu'une autre).

 

Sinon, en laissant Vo à fond et en ne jouant que sur Io, tu peux régler de 50 à 100% de la puissance de sortie ; soit, dans ton cas : de 75 à 150W, donc de 25 à 50W/puce et c'est bien plus simple de trouver des repères de réglage : en amenant le potard Io en butée min et max, tu peux en déduire ton min/max et ainsi tracer des repères approximatifs à 25, 50, 75%...

 

++

Link to post
Share on other sites

Pour finir, entre connexion série et parallèle, ça reste une question de choix/goût perso ; encore une fois, j'ai tendance à conseiller la connexion parallèle... chacun a ses avantages/inconvénients mais je suis plus serein avec des //, ne serait-ce que vis à vis des tensions de fonctionnement.

Un driver 185W en série fournira des tensions de plus de 150V, ce qui est au-delà du seuil de la Très Basse Tension de Sécurité en courant continu (qui est de 120V), alors qu'un branchement sur driver // ne dépassera pas les 40V...

 

Je préfère les branchements en série parce que Bridgelux et CREE déconseillent les montages en parallèle avec des puces COB, ce qui je pense est normal puisqu'une partie des matrices de la puce sont déjà connectées en parallèle: en clair une puce COB montée en série ça crame très rarement intégralement.

 

Bridgelux le déconseille ici avec un dessin, page 12:

Parallel connection of multiple LED Arrays to a driver – NOT RECOMENDED

http://www.bridgelux.com/sites/default/files/resource_media/AN32-Vero-Series-Electrical-Drive-Considerations.pdf

 

CREE le déconseille ou de bosser en multi channel ici page 19:

If multiple CX family LEDs are used in a luminaire, it is best to configure the LEDs in series, not parallel, or use a multi-channel driver.

http://www.cree.com/led-components/media/documents/CXA_design_guide.pdf

 

D'après eux c'est la meilleure façon de faire et vu que leur puces sont garanties jusqu'à 10 piges (vero29) - je les crois! 

 

Edited by MistaFaya
  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Re, 

 

@Mistafaya : je te remercie de cette remarque très constructive ; je n'avais pas fait attention auparavant à ces recommandations constructeur, c'est intéressant et instructif.

 

Il est vrai que ce point n'a pas été spécifiquement traité jusqu'ici, même si instinctivement, je sais que le branchement en parallèle comporte quelques écueils....

 

Essayons de faire le point !

 

Effectivement, sur un COB : les LED sont assemblées en plusieurs chaînes en série, elles-mêmes montées en parallèles (tous les positifs et négatifs des chaînes reliés entre eux).

 

Donc oui, c'est vrai : si une chaîne de LED vient à lâcher dans un COB : avec un montage série, la tension réclamée par le COB chutera automatiquement... alors que dans un montage parallèle, les autres chaînes seront toujours alimentées à la même tension par effet de tirage (la tension étant commune à tous les COB branchés en parallèle).

Cet excès de tension risque donc effectivement d'entraîner la destruction des autres chaînes de LED composant le COB les unes après les autres et donc la mort complète de la puce...
Mais bon ; dans l'absolu, si une chaîne de LED crame et que ton COB ne produit plus que les 3/4 de son flux : vas-tu vraiment le garder ?
Perso, je le change ; je ne reste pas avec une puce défectueuse....

 

Dans la continuité, par effet domino : la perte d'un COB peut entraîner la mort des autres COB présents sur le montage, car l'intensité délivrée par le driver restera la même et sera partagée par les COB restants...

 

Exemple : je met 3 COB sur un driver 150W réglé au maxi, donc 4.2A ; soit : 1.4A/COB.
Si un COB lâche : les 2 autres travailleront à 4.2/2 = 2.1A chacun... si la dissipation était "limite", on peut craindre la perte des suivants en cascade et donc la destruction de l'ensemble des puces....

 

Donc tu as tout à fait raison : le montage en série assure une certaine sécurité, dans la mesure où l'intensité ne peut pas dépasser le maxi du driver (si j'avais pris un 150H-C-1400, le courant serait limité à 1400mA et pas 4200mA comme avec un HLG-150H-36).
Et puis il y a surtout que si un COB crame dans une série, toute la chaîne s'éteint donc aucun risque pour le reste des puces (mais pas de continuité de service et fastidieux à dépanner, car il faut tester chaque puce une à une).

 

Toutefois !!!!

 

Bridgelux précise effectivement qu'ils ne recommandent pas ce type de montage ; non pas pour la raison évoquée ci-dessus mais pour, je cite : 

 

 

Variation in the forward voltage of the individual LED Arrays can result in current hogging, where a lower Vf LED Array may see a higher forward current compared to a higher Vf LED Array connected in parallel. This may produce non-uniform flux and color, and may affect the reliability of the lighting system.

 

Soit : des variations dans la chute de tension de chaque COB pourrait entraîner une "monopolisation" du courant, dans le sens où une puce ayant une tension Vf plus faible pourrait être alimentée à un courant plus élevé,  comparée à'une autre puce branchée en parallèle ayant une Vf plus importante.

Cela pourrait conduire à un flux et une couleur non-uniformes et éventuellement affecter la fiabilité du système d'éclairage.

 

Donc : en clair (et en essayant de ne pas être trop "technique", que ça reste accessible à tous) :

si l'on prend plusieurs dipôles d'une même gamme et d'une même série, ils ne seront jamais absolument  identiques et il y aura toujours d'infimes variations des valeurs nominales, d'un composant à l'autre.
Cela veut dire que si l'on prend 2 COB de la même référence, la chute de tension qu'imposera la puce ne sera pas tout à fait la même et pourra varier d'un COB à l'autre ; par exemple : alimentées à 1 A, l'une fera chuter de 34.1V et l'autre de 34.3V.

 

Je rappelle qu'un driver LED travaille à courant constant et tension variable ; pour cela (je vulgarise au max), il "mesure" la chute de tension globale de la charge à alimenter, selon le courant qu'on lui demande de fournir et "donne" donc la tension correspondante.

 

Exemple : je prends 3 COB de la même référence, que je souhaite alimenter à 1 ampère ; l'un impose une chute de tension de 34V, l'autre de 35V et le dernier de 36V (de tels écarts ne se se constatent que très rarement en réalité, vu les marges de tolérance qui excèdent rarement quelques %  mais c'est pour que l'exemple soit plus parlant).

 

Je les branche en série ; selon la loi des mailles, les chutes de tension vont s'additionner ; on aura donc une demande globale de 34 + 35 + 36 = 104V et c'est ce que va fournir le driver.

Il enverra donc P = U x I, soit 104W de puissance totale.

 

Ensuite, chacun des COB imposera sa propre chute de tension ; donc "prendra ce qu'il lui faut" dans les 104V fournis ; à la fin, la puissance absorbée par chacune sera différente : 

  • le COB à 34 V consommera 34 x 1 = 34 W;
  • le COB à 35 V consommera 35 * 1 = 35 W ;
  • le COB à 36 V consommera 36 x 1 = 36 W.

On constate donc que chacun des COB réclamera la tension qui lui est propre, pour une même intensité produite par le driver et de ce fait, la puissance absorbée sera différente d'un COB à l'autre.

 

Ensuite, je les branche en parallèle : là, la tension sera identique pour chacun des COB... et sera imposée par le COB qui aura la chute de tension la plus importante !

 

En clair : le COB ayant une chute de 34V et celui de 35V seront alimentés à 36V, car ce sera la valeur de la chute de tension la plus importante, parmi les 3 branches parallèles du montage...
Donc chacun des COB consommera 36W et notre ensemble consommera globalement 36 x 3 = 108W ; alors qu'on était à 104W avec notre montage précédent.

 

 

Où se situe le problème, finalement ?

 

Dans le fait que comme expliqué ci-dessus : les COB ne sont jamais identiques de l'un à l'autre et si le COB ayant la chute de tension la plus importante se comporte comme attendu, ce ne sera pas forcément le cas de ceux qui auraient eu besoin d'une tension moins élevée pour travailler comme prévu.

Cela ne pose pas spécifiquement de dommage physique au COB, qui a une plage de fonctionnement assez importante (par exemple les V29 Gen7 travaillent entre 34 et 41V, selon le courant fourni) mais comme le précise bien Bridgelux dans les specs que tu nous a données : le problème va plus résider dans une déviation du COB dans son flux (les lumens) et dans sa chromacité (la température de couleur).
Mais d'un point de vue strictement technique : les COB ne sont jamais que des combinaisons de multiples diodes et on travaille loin de leurs valeurs limites ; donc tant que la variation reste infime comme ici, je ne pense pas qu'il y ait de s'inquiéter pour leur longévité.

 

 

Bon... on a fait une bonne tartine de théorie, là... !

Parlons un peu pratique...

 

Je le répète à nouveau : je ne prétend pas tout connaître, ni avoir tout compris et même si l'élec reste ma formation de base et que je bosse dedans, certains concepts ne me sont pas très familiers.

En revanche, cela fait près de 2 ans que je suis passé aux COB et j'ai pu tester nombre de montages : en série, en parallèle ; avec 2 à 6 puces branchées et tous les retours que j'ai fait ici ont été validés avec l'expérience.
J'ai par exemple rapidement constaté qu'avec certaines puces, les montages série ou parallèle sur driver type B posaient problème, car on dépassait le seuil de tension maxi du driver de quelques volts...
C'est la raison pour laquelle j'ai personnellement adopté les montages parallèles sur type A (potard interne), car ils permettent une grande souplesse d'utilisation et fonctionnent avec tous types de puces...

 

Et après plus de 5000 heures de fonctionnement sur mes puces d'origine (que j'ai maltraitées avec tous ces essais, comme de monter à 70W/puce), je n'ai à ce jour pas constaté ni de dégradation, ni de dysfonctionnement notable.
Alors peut-être que dans mes chaines, un COB envoie un peu plus que l'autre, ou qu'un tel émet plus à 3200K qu'à 3000K, à cause de quelques millivolts en plus ou en moins mais très sincèrement, multimètre à l'appui, je n'ai pas relevé d'écart flagrant entre les puces sur les puissances consommées et c'est indiscernable à l’œil nu.... donc en toute sincérité, je ne pense pas que ce mode de fonctionnement soit problématique pour les COB et mes plantes poussent toujours aussi fort ! :-)

 

 

Donc, en concusion...

 

Tu as tout à fait raison sur le fait que le montage série, outre d'être plus sécurisant pour les puces, permet à chaque puce de fonctionner à la tension exacte qui lui est propre, alors qu'un montage parallèle alimentera chaque COB selon la plus forte chute de tension... ce qui peut faire dévier les puces les moins gourmandes en tension, sur le flux et la température de couleur.

Ceci étant dit : ça reste vraiment relatif, car les variations sont très faibles pour les puces d'une même gamme et la tolérance dans l'alimentation des puces est assez étendue.

Et concernant le risque de détérioration des puces... encore une fois : si la dissipation est soignée et en adéquation avec la puissance, et qu'on ne flirte pas avec les limites nominales des COB : il n'y a pas de raison que les puces crament.

 

Je rajouterais donc en première page, en mise en garde, que pour un montage parallèle :

  • on ne mélangera pas les références et encore moins les marques ; sur un même driver, on ne mettre que des puces de même référence ;
  • on soignera sa dissipation et on travaillera avec une marge confortable par-rapport à la puissance nominale du COB (éviter d'alimenter à la puissance maxi admissible du COB) ;
  • pour sécuriser l'ensemble du montage, on pourra mettre un fusible en série avec chacun des COB, pour éviter une montée en courant trop importante dans la chaîne en cas de "perte" d'un COB.
    Si je reprend mon exemple de 3 COB à 1400mA : si je met un fusible 1.8A sur chaque puce et qu'une flanche, le courant montera à 2100mA, ce qui fera fondre les fusibles et préservera ainsi les autres puces.

 

N'hésitez surtout pas à réagir et/ou à commenter, si des choses n'étaient pas claires dans ce pavé de compèt' que je viens de vous pondre... et encore merci à toi MistaFaya, d'avoir soulevé ce point tout à fait légitime et justifié ;-)

 

++

 

PS : maj faite, pour les tableaux COB et drivers (ajout Vero 13/18/29 Gen7 et viré les V13/18 Gen6 ; ajouté HGL-480 W) ; schémas mis à jour pour les commandes par interrupteurs.

Comme vous pourrez le constater : les nouvelles Vero 29 passent devant les CXB 3590, en terme d'efficacité et de plage de puissance exploitable mais toujours ce souci de tension qui dépasse rapidement les 36V et rend problématique certains montages (série ou parallèle en type B, à cause de 2-3V qui viendront à manquer).

 

Reste à épurer le texte concernant le calcul des dissipateurs et les mises en garde concernant les montages en parallèle....

  • Like 8
Link to post
Share on other sites

Bonsoir,

Merci pour la précision Phyl, maintenant je peux commander en sachant ou je vais! :D

Du coup avec mes betises et la remarque pertinente de Mistafaya ça t'as rajouter un peu de taf pour ta MAJ... ;)

Mais comme t'as l'air perfectioniste je suis sur qu'au fond ça te satisfait! :)

Du coup cette histoire de vero new gen me fait hésiter... Ouf vivi m'as dit qu'il n'en avait pas pendant 3 semaines ça m'evitera le mal de tête...

 

Je passe commande ce soir et si mes panneaux sont pas trop laids je vous ferez un petit retour!

Hate de tester tout ça...

Longue vie à Cannaweed et a ses membres!

BIz

Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous 

 

Ce topic est tellement intéressant à lire !!! Ça m'a donnée envie de me lancée dans le diy de led.

Je débarque en électronique et en culture  :-(

Si c est possible d'avoir votre avis d'expert?!?

 

Actuellement dans un fridge box de 50*50*120 (L*l*h) espace cultivable  croissance + floraison

extra+fitre chabon+humi diy+dehumi+chauffage

Avec le prix des leds sur le marché j'ai pris un panneaux de led chinoise (100e 300W roleadro)

Pénétration 10cm...

J aimerais passée au COB cree 3590

Ma grande question est 2 ou 3 cob?

 

J'ai prévus d'acheter:

Chez rapidled    -140mm Pin Heatsink

                          -Ideal 50-2303CR (cob holder)

                          -cree CXB3590 (3500K 80 CRI)

                          -cased potentiometer (0-10v dimming)

                          

Chez mouser  Pour 2 cob -HGL 100H 36B

                       Pour 2-3 cob -HGL 120H C1400B

 

Vous me conseillée quoi comme branchement je pensais au parallèle ? 

2 ou 3 cob pour mon espace ? 

Est ce que vous me conseillerais de un reflectors ? 

Pour ma hauteur est ce que vous avez pas un autre dissipateur avec une hauteur inférieur à 7cm?

 

Merci pour avoir lu 

Bonne soirée et bon smok  :fumette:

Link to post
Share on other sites

 

Effectivement, sur un COB : les LED sont assemblées en plusieurs chaînes en série, elles-mêmes montées en parallèles (tous les positifs et négatifs des chaînes reliés entre eux).

 

 

Hello Phyl!

 

Tout d'abord bravo pour ton post complet! Toujours intéressant et tellement rare sur un fofo francophone de pouvoir "blablater" sérieusement à propos des LED - c'est c'qui manque afin que cette formidable technologie décolle enfin en France au vu des résultats impressionnants que l'on peut obtenir avec...

 

Concernant le montage des matrices au sein d'une puce COB: elles ne sont plus trop souvent montées comme tu le dis.. même rarement de nos jours - par exemple une CLU058 1825 tient son nom du fait que 18 matrices sont montées en serie et 25 en parallèle et ce, indépendamment. Idem pour la 3618... la clu048 1212.. 1812.. etc etc

 

Quand je soulignais que si une puce était défaillante le système tournait toujours c'était surtout pour dire que la peur en serie que tout le montage lache au cas où une puce lache n'était pas justifiée et pratiquement impossible - et oui il faut changer sa puce dès qu'elle lache même partiellement et ce, que ce soit en parallèle ou en serie. Mais même en serie on a le temps de la changer sans avoir l’intégralité de lampe qui lache.

 

Le parallèle c'est surtout avantageux pour faire des économies niveau driver et pour l'utilisation de connecteurs qui ne supportent pas de hauts voltages.

Le connecteur de la dernière VERO29 SE supporte jusqu'à 500V! Tu imagines bien que si Bridgelux a fait un connecteur supportant autant c'est bien pour favoriser les montages en serie... d'où le fait qu'ils recommandent les montages en serie.

Edited by MistaFaya
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous 

 

Ce topic est tellement intéressant à lire !!! Ça m'a donnée envie de me lancée dans le diy de led.

Je débarque en électronique et en culture  :-(

Si c est possible d'avoir votre avis d'expert?!?

 

Actuellement dans un fridge box de 50*50*120 (L*l*h) espace cultivable  croissance + floraison

extra+fitre chabon+humi diy+dehumi+chauffage

Avec le prix des leds sur le marché j'ai pris un panneaux de led chinoise (100e 300W roleadro)

Pénétration 10cm...

J aimerais passée au COB cree 3590

Ma grande question est 2 ou 3 cob?

 

J'ai prévus d'acheter:

Chez rapidled    -140mm Pin Heatsink

                          -Ideal 50-2303CR (cob holder)

                          -cree CXB3590 (3500K 80 CRI)

                          -cased potentiometer (0-10v dimming)

                          

Chez mouser  Pour 2 cob -HGL 100H 36B

                       Pour 2-3 cob -HGL 120H C1400B

 

Vous me conseillée quoi comme branchement je pensais au parallèle ? 

2 ou 3 cob pour mon espace ? 

Est ce que vous me conseillerais de un reflectors ? 

Pour ma hauteur est ce que vous avez pas un autre dissipateur avec une hauteur inférieur à 7cm?

 

Merci pour avoir lu 

Bonne soirée et bon smok  :fumette:

Hello!

 

Si niveau budget t'es pas trop serré et pour une répartition parfaite du flux lumineux - car un modèle en long type x3 ou x2 dans une surface carré ne te permettra pas d'avoir une répartition parfaite. Ta canopée ne sera pas homogène et ta prod' plus prononcée sous les COBs - un x4 serait mieux je pense.

 

Moi perso je mettrais 4 cxb3590 en serie sur un HLG120H-C1050B... là niveau efficacité tu vas envoyer du bois! Elles tourneront à environ 36W chacune pour environ 61% d'efficacité: ça fait mal!

 

Sinon dans l'éventualité où un jour tu aies besoin d'éclairer une plus grande surface, tu peux partir sur le même montage que ci-dessus mais cette fois-ci avec un HLG185H-C1400B que tu Dim à 1050mA dans ta surface - mêmes résultats qu'avec le HLG120H-C1050B sauf que là t'as une option "plus de puissance".

A 1400mA dans ta surface tu vas frapper une moyenne de 1500/1600PPFD, p'têtre plus même, et avec des pics pas loin des 2000... c'est bcp trop! 

 

Et sinon si niveau budget c'est serré et qu'un x4 te tente quand même tu devrais alors te pencher sur la solution CLU048-1212 ou VERO18.. moi j'opterais pour la CLU! Niveau montage idem que les 2 ci-dessus.

Edited by MistaFaya
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

salut,

J'amerai avoir vos avis.

Alors j'ai un panneau roleadro qui traine et j'aurai aimé remplacer les chips de bases qui sont alimenté par 2 drivers chacuns de 36v /1.2A par cob donc au final 4driver pour 2 cob..

Je serai parti 2 vero 29 v2  pour le reconvertir a moindre frais en un panneau spécial croissance genre en 6500k et en ne gardant que 1 driver par vero. 

C'est faisable d'après vous?

Et si quelqu'un s'y connait en valeurs PPFD, j'ai un 2éme panneau avec 3 vero29 v2 4000K dimable de 120w à 240w (hlg-240h-36a) et s'a m'aurai interressé de savoir combien de PPFD il crache a peut pret pour me faire une petite idée de sa puissance réel.

Merci d'avance en tous cas :)

Edited by Green-CracK
Link to post
Share on other sites

Salut

 

Merci pour avoir répondu aussi vite =O

Je suis serré niveau budget mais je préfère avoir des composant de bonne qualité avec les meilleurs avis

Je part du coup sur 4 cob (pour le scrog vous avez raison sa serra bien mieux!)

Si je met un driver HLG 185h C1400B qu est ce qu on risque si il y a trop de puissance ? pour dim a 1050mA un manual dimmer conviendrais ? 

J'ai pas trop compris pourquoi passée en 1050mA  pour le hlg 120h? mieux pour 4 cob ? 

Je compte par la suite joué sur les spectre lumineux ( red, UV,IR) avec 2 rail de chaque coté.

Pour le heatsink SK56/150/SA pour 2 cob sa passe ? (sa hauteur m’intéresse 40mm au lieux de 70mm heatsink en rond )

 

J ai envie de me faire un panneaux comme growmau5 avec réglage des spectre .. 

Vous pensez que sa vaut le coût ? 

 

Bonne journée a vous 

J'adore ses bricolage diy , vraiment passionnant !!! 

Link to post
Share on other sites

Re, 

 

@GreenCrack : oui, tu pourras très bien alimenter tes Vero 29 avec ces drivers-là ; en revanche tu ne pourras pas aller chercher les 1.2A maxi du driver, car il fournit maxi 36V.
Et 36V sur un Vero 29 Gen7, ça correspond à environ 1A ; pour gratter les 0.2A qu restent, il faudrait que ton driver puisse fournir 36.5V/37 V et c'est rarement le cas.

Dans tous les cas, avec 2 x 6500K à 35/38W, ça fait déjà de la bonne sauce en croissance ;-)

Concernant le PPFD, MistaFaya saura peut-être te répondre mais perso : j'en sais rien.

@rapcpsbien : le risque, c'est le phénomène de "bleeching" ; en gros, si la source lumineuse est trop importante et/ou trop proche des sommités, elles risquent de cramer et de se dessécher.
L'excès de lumière peut être tout aussi problématique que le manque, voire plus !

Ton espace fait 50 x 50, ça fait à peine 3 pieds² donc techniquement, une puissance de 100/120W est largement suffisante...

 

Ce que voulais dire MistaFaya, c'est que pour avoir cette puissance de 120W, tu peux soit partir sur un driver 120W mais sans vraiment de possibilité d'éclairer une plus grande surface derrière ; alors qu'un 185W te permettrait d'upgrader jusqu’à environ 60x80 par la suite MAIS il faudra le dimmer à ~120W tant que tu seras dans ton petit espace.

 

Pour ton rad : le SK56 fait 242cm²/cm ; donc pour 15 cms t'as 242*15 = 3630cm² de surface de dissipation.
Si tu travailles en passif, tu peux dissiper 3630/100 = 36W de chaleur.
Le CXB3590 à 1050mA (36W) tourne à ~60% d'efficacité, donc il produira 40% de 36W, soit 14W de chaleur.

Tu multiplies par 2 COB, ça fait 28W < 36W, t'es même large ;-)

 

Concernant le réglage de spectres : je suis en plein dedans, donc je te donnerais mon retour sous peu !

 

 

@MistaFaya : ouais, du coup je me suis penché sérieusement sur les specs car ça me titillait tout ça et j'ai vu ces histoire de matrices séries/parallèles :-)

En tout cas : merci de m'avoir "éclairé" à ce sujet, haha :-)

 

En revanche, je n'ai pas compris ce que tu voulais dire avec "indépendamment" ; vu qu'on a une seule paire d'anode/cathode pour alimenter le COB, on alimente forcément les "matrices mères" en parallèle et elles-mêmes sont sub-divisées en assemblages de séries de parallèles, ou de branches parallèles de leds en série...

'fin : je n'ai pas su trouver de diagramme spécifique, donc je ne suis pas certain de comment ils assemblent tout ça mais il y a forcément 2 points communs à toutes les branches, donc les "branches principales" sont forcément en parallèle... c'est d'ailleurs ce qui explique le fait qu'une partie du COB peut d'éteindre et que le reste continue de fonctionner.

 

De que j'ai pu voir, je pense qu'ils les montent en croix  :

 

Series-Parallel-Array-with-Cross-Connect

 

 

Quand je soulignais que si une puce était défaillante le système tournait toujours c'était surtout pour dire que la peur en serie que tout le montage lache au cas où une puce lache n'était pas justifiée et pratiquement impossible - et oui il faut changer sa puce dès qu'elle lache même partiellement et ce, que ce soit en parallèle ou en serie. Mais même en serie on a le temps de la changer sans avoir l’intégralité de lampe qui lache.

 

 

Merci de la précision ; effectivement, je n'avais pas saisi tout le sens de ton raisonnement.

 

[Edit] : j'avais écris une grosse connerie ; j'édite car c'était faux....

 

Ceci étant dit : comme je te l'ai dit plus haut, j'ai bien creusé tout ça et c'est vrai que la majorité des fabricants de COB déconseillent les montages en parallèle, pour les raisons évoquées plus haut (disparité dans les valeurs nominales, pouvant provoquer des déséquilibres de tension par surchauffe d'un des COB et donc une monopolisation du courant par l'un ou l'autre des COB).

Je suis complètement d'accord avec toi, quand tu dis que si les fabricants recommandent un truc : autant les écouter et suivre leurs conseils.... surtout si c'est pour perdre la garantie derrière, pour défaut d'utilisation.

 

Ce qui fait d'ailleurs bien c***r, parce qu'au delà du prix et des tensions plus basses, ce qui les rend attrayants c'est surtout leur souplesse d'utilisation... 

Je peux mettre 4 Vero 29 à 1300mA chacun sur un HLG-185-36A.... mais je ne peux pas en mettre 4 sur un HLG-185H-c1400, parce qu'il va me manquer genre 5V et que mes puces seront bridées à à peine 1A pour des Gen7, et 700mA pour des Gen6...

De même, si je veux claquer 6 ou même 8 COB sur ce même driver : je peux le faire, même si ça sert pas à grand chose... 'fin bref : le montage parallèle, c'est quand même super pratique pour tout ça.... sans compter les type A, qui permettent une plage de réglage de dingue (ça sert à rien non plus mais j'ai déjà alimenté des Vero 29 à 3W avec un 36V type A ; on peut compter les leds, c'est rigolo :-) ).

 

Donc je ne sais pas trop quoi faire, vis à vis du topic, là...

 

J'ai été voir sur Rollitup et ça déconseille en général le montage en parallèle mais tout comme moi, des types l'ont fait et n'ont pas noté de souci à l'usage.... et pensent également que si tu travailles loin des valeurs limites des COB, avec une dissipation correcte ; tu as peu de risques de voir un COB s'emballer et se mettre à tirer tout le courant à lui, au point de cramer ; ou encore qu'un monopolise 75% du courant et que les autres se partagent les 25% restants...

J'ai d'ailleurs encore mis un coup de pince ampèremétrique sur mes COB de croissance hier soir ; 2 puces en parallèle, en route depuis 10h : à peine 100mA d'écart entre les 2, pour une conso globale de 1.6A.

J'ai quand même 3 drivers qui tournent, 12 COB au total et ça marche du feu de Dieu ; 4 sessions flo de 4 mois, la cro en 18/6 365 jours/an et vraiment RAS... :-(

 

Enfin bref : je vais réfléchir sérieusement à tout ça et voir la suite que je vais y donner...  mais ça me casse bien les noix, sérieux !

 

++

  • Like 7
Link to post
Share on other sites

​Salut!

En fait, le test à 500V, c'est un standard pour les tests de tenue diélectrique, indispensables pour avoir la certification ROHS et CE ; tous les appareillages électriques vendus dans le grand public sont soumis à ces tests,

​je rebondi la dessus, juste pour dire que la certification ROHS, n'a rien d'électrique ou technique, ni même un aspects "qualitatif".

​la certification ROHS ne fait que proscrire la présence dans le produit fini, de 6 substances (plomb, mercure, cadmium, chrome hexavalent, Polybromobiphényles, Polybromodiphényléthers ) voila tout ...

​sinon pour ma part les cobs câblé en // ont tourné quelque milliers d'heures chez moi sans souci ....

et je continuerais a le faire sans la moindre hésitation . de toute façons ces produits seront dépassé et totalement obsolète bien avant qu'ils rendent l’âme ... 

​@+

 

[Edit par Phyl] : merci de ta réponse mais j'ai viré ce paragraphe ; j'étais fatigué et j'ai raconté des conneries.... @++

Edited by phyldafghan
  • Like 4
Link to post
Share on other sites

Re, 

 

@GreenCrack : oui, tu pourras très bien alimenter tes Vero 29 avec ces drivers-là ; en revanche tu ne pourras pas aller chercher les 1.2A maxi du driver, car il fournit maxi 36V.

Et 36V sur un Vero 29 Gen7, ça correspond à environ 1A ; pour gratter les 0.2A qu restent, il faudrait que ton driver puisse fournir 36.5V/37 V et c'est rarement le cas.

Salut phyl,

Merci pour ton aide c'est bon a savoir,par contre pour ce qui est du panneau chinois je parlais des vero 29 v2 pas les gen 7.

Mais bon je verrai bien par la suite se que je ferai avec.

@ +

Link to post
Share on other sites

Re, 

 

Merci pour ton aide c'est bon a savoir,par contre pour ce qui est du panneau chinois je parlais des vero 29 v2 pas les gen 7.

 

D'accord ; mais les V2, ça n'existe pas... après, j'ai pu voir que certains vendeurs Alibababa référençaient ainsi les Gen6, donc si tu avais un lien vers tes puces, je pourrais te le confirmer...

 

Mais si c'est bien ça (V2 = Gen6), alors c'est encore pire, parce qu'elles seront bridées à ~700mA, donc presque la moitié de la puissance driver non exploitée.... niveau énergétique, c'est bof.

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Salut   :roll:

 

Merci d’être toujours aussi réactif !!

Je me pose encore 2-3 questions qui vont vous paraître bien connes ...

Si je veux mettre un interrupteur sur mon panneau je dois le mettre avant le driver ou après ?

J'aimerais sécuriser mes cob (elles ont l'air si fragiles) est ce qu'une lentille en verre de 90° est utile ? (j'ai même vu sur ali une lentille en 110° mais bon je me méfie )  

J'ai vraiment peur que la puissance soit trop faible 120w et ma led chinoise 300w.....

Que pensée vous de rapidled sérieux ou non ? 

 

Récap:

4*-Ideal 50-2303CR ( cob holder)

2*-Heatsink SK56

4*-Cob Cree CXB 3590

1*-potentiomètre (0-10V dimming)

1*-Voltmètre/ampèremètre (0-200VDC/ 0-10A)

1*-Driver HGL 120H-C1050B

 

Si vous avez des sources consternant le réglage des spectres ou des jdc je suis preneur  :culture:

Un coralux storm led controller sa me plairais bien .. (ou bluefish controller)

Encore merci à phyldafghan et MistaFaya pour vos réponse

A la votre  :bigspliff: +

Link to post
Share on other sites

Re, 

 

D'accord ; mais les V2, ça n'existe pas... après, j'ai pu voir que certains vendeurs Alibababa référençaient ainsi les Gen6, donc si tu avais un lien vers tes puces, je pourrais te le confirmer...

 

Mais si c'est bien ça (V2 = Gen6), alors c'est encore pire, parce qu'elles seront bridées à ~700mA, donc presque la moitié de la puissance driver non exploitée.... niveau énergétique, c'est bof.

 

++

salut phyl,

Ah d'accord bah c'est celle ci : BXRC-40E10K0-L-23

Sur certain site ricains a la periode ou je les ai acheté elle s'appellais vero 29 gen6 v2 donc je sait pas.

Rassure moi,elle sont pas bridé (x3)sur mon hlg-240h-36a?

A la prochaine,peace

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Yop,

 

Oui pas de souci, les Vero gen 6 étaient bien couramment appelés les "V2" sur de nombreux sites américains (RIU entre autre):

 

https://www.google.be/search?q=vero29+v2&ie=utf-8&oe=utf-8&client=firefox-b&gfe_rd=cr&ei=V0BKWevGD43Z8AfV17CYCg#safe=off&q=vero29+%22v2%22

 

Mais c'est bien un abus de langage en effet.

 

Peace :)

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Salut Phyl.

 

Hé bé ma foie, si ca c'est pas d'la passion ??? Je sais pas c'que c'est !!! Et encore, j'me demande meme si c'est pas carrément d'l'amour ...:)

 

En tous cas ca en jette. Joli boulot. En espérant que tes petites te le rendent.

 

Bonne soirée.

  • Like 1
Link to post
Share on other sites