Quand la consommation chronique de cannabis provoque des vomissements à répétition


Recommended Posts

Hey

 

je ne pense pas que ton problème soit directement lié aux cannabinoïdes et leurs concentrations ni aux mélanges volontaires ou non de ton matériel végétal ...

 

Une "bombe de cannabinoïdes" comme tu la nomme ne ferait pas ce type d'effets, le problème pouvant par contre, éventuellement, venir d'autres composants du cannabis (terpènes flavonoïdes) même si comme pour les cannabinoïdes je n'y crois pas trop, à moins d'une allergie particulière non connue à ce jour et donc non décrite ou étudiée ....

 

Pour ce qui concerne le manque pareil je n'y crois pas puisque tu fumes un produit qui vient des mêmes plantes que tu consommes sous formes de fleurs et que ça n'est pas un arrêt brutal de ta consommation ....

Puisque ça fait 3 jours que tu as arrêté et que tu dis aller mieux ça colle pas .....

De plus, dans la plupart des cas, le manque de cannabis est un manque psychologique, c'est un phénomène d'accoutumance et de tolérance puisque le fait de consommer du cannabis et même durant toute sa vie ne modifiera pas le nombre de récepteurs cannabinoïdes contrairement aux opiacés par exemple ....

 

Du coup j'ai beau lire et relire tes posts je ne vois pas de quoi il pourrait s'agir ni si ça a un rapport direct ou indirect avec ta consommation je te dirais donc comme certains ici l'ont déjà fait d’arrêter complétement ta consommation et vois si ce phénomène inquiétant se reproduit hors phases de consommation (même si ça ne c'est pas produit ou que tu pense que ces états sont liés au cannabis) et j'irais prendre un avis médical différent d'autres médecins.

On ne trouve dans le sang que ce que l'on cherche, si tes toubibs n'ont pas identifié un problème de santé qui occasionne ce type de troubles ils ne chercheront pas dans ton sang, voir d'autres toubibs augmente les chances ....

 

Courage pour la suite

 

@+

 

:bye:

 

 

 

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Salut  ✌️

 

Alors je ne déterre pas la hache de guerre mais le sujet !

J'ai lu cet article avec énormément d’attention. 

Car dans ma belle famille il y' a un cas de SHC et je ne savais pas que ça s'appelait comme ça !

En effet il a eu deux jours de vomissements intensifs, avec des irritation notoire au niveau de la gorge des douleurs intense au ventre et surtout une baisse drastique de son potassium !

Il a était admis en soin intensif et finalement s'est remis sur pied au bout de deux jours.

Pour les médecins c'était incompréhensible et il n'y avait rien d'anormal sur les analyses.

Suite à ça il a recommencé avec ses vieilles habitudes. Et s'est retrouvé une nouvelle fois à l'hosto ou il a du être honnête et parler de sa dépendance au shit et à l'herbe.

En tout il aura fait 4 voyages à l’hôpital.

Le médecin qui l'a prit en charge a était clair avec lui. Par contre il a employé plutôt le terme REJET que SHC.

Il a formellement interdit a mon beau frère de continuer a prendre du cannabis car si jamais il lui arrivait une nouvelle crise, il pense qu'il ne s'en sortirait pas.

Pour finir, il continu, il n'arrive pas a se nourrir(ou avoir envie de manger) si il n'a pas sa dose quotidienne.

Nous sommes très inquiets pour lui et n'arrivons pas à lui faire comprendre que sa vie est en danger.

 

Voila j'espère  Sangvert que ça t'aidera a arrêter, je te souhaite une bonne santé en espérant avoir de tes nouvelles.?

 

Bonne fumette avec modération et jugeote a vous tous

  • Like 1
  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

@felisin effectivement il y a des mécanisme non compris pour le moment c'est certain.

Est-ce que il a des problèmes si il consomme d'une autre manière que en fumant ?

 

L'organisme de chacun est très différent.

Je connais pas mal de gens qui prennent tout types de drogue mais le canna les mets ultra mal.

Je connais également une personne très proches qui était un très très gros fumeur, et qui maintenant (après 20 ans de fumette) si il fume a des crise d'angoisse.

Heureusement pour lui, il n'as pas eu de difficultés à arrêter.

Par contre il peux fumer du CBD (weed ~ de 1% THC), cela ne lui cause pas de problème.

 

Le THC a des effets extrêmement différent selon les personnes il semblerai...

J'espère que ton proche comprendras que la vie vaut mieux que ça, et lui souhaite le meilleur.

 

Peace

 

Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Doodlydod a dit:

Bonjour,

 

@felisin effectivement il y a des mécanisme non compris pour le moment c'est certain.

Est-ce que il a des problèmes si il consomme d'une autre manière que en fumant ?

 

L'organisme de chacun est très différent.

Je connais pas mal de gens qui prennent tout types de drogue mais le canna les mets ultra mal.

Je connais également une personne très proches qui était un très très gros fumeur, et qui maintenant (après 20 ans de fumette) si il fume a des crise d'angoisse.

Heureusement pour lui, il n'as pas eu de difficultés à arrêter.

Par contre il peux fumer du CBD (weed ~ de 1% THC), cela ne lui cause pas de problème.

 

Le THC a des effets extrêmement différent selon les personnes il semblerai...

J'espère que ton proche comprendras que la vie vaut mieux que ça, et lui souhaite le meilleur.

 

Peace

 

Salut a toi Doodlydod,

 

Pour répondre à ta question on a essayé de lui trouver des alternatives mais il préfère fumer dans sa Slim plutôt qu'autre chose.

Comme je disais on ne sait plus trop quoi faire pour son bien... c'est difficile de le voir dépérir comme ça.
Père de bientôt un deuxième enfant c'est vraiment révoltant de le voir s'enfoncer dans ce délire plutôt que d'assumer un minimum sa vie de famille...

 

C'est pour ça j'ai voulu témoigner car on se rend pas compte comme ça peut être dure aux yeux des proches.

 

Moi perso je fume peu, j'aime bien fumer le week end mais je peux rester 2/3 mois sans toucher un joint, et sinon je suis a la clope électronique.

Comme tu dis le THC a un effet différent sur chacun. Mais je pense qu'a partir du moment ou tu en abuses, ça devient la même pour tous.

Quand je vois des personnes qui fument 5grammes par jours je suis un peu choqué, je fume même pas ça dans le mois LOL

Avec 5grammes je me tape un Bad c'est certain lol !

 

Bien a toi, et la santé avant tous ! Peace

 

Link to post
Share on other sites

Bah...

 

Pour te dire mon expérience personnel, je consomme pas mal de drogue de manière très responsable (c'est mon avis bien entendu) : coke parfois, opium plus souvent déjà en fumé et canna principalement.

 

Pratiquement pas d'alcool, à par une bonne bière de qualité de manière extrêmement modéré.

 

Je doit consommer environ 2 ou 3 grammes de weed forte (~20% de THC) par jour et ceux depuis de très nombreuses années (quand j’étais ado je fumais plutôt du shit de teci...).

Jamais le matin si je taf, ou alors du CBD.

Et je compte me mettre très bientôt au vapo (j'aurais du le faire depuis longtemps)

 

Très franchement cela ne me modifie pas beaucoup ma psychomotricité et j'ai aucun problème ni de santé, ni psychique.

Bien entendu c'est mon avis, et il a sa part de subjectivité.

 

Je me suis toujours énormément informer sur les drogues que je prend, j'ai un peu près tout testé et la chose que je déteste le plus c'est me sentir mal.

J'ai du mal à comprendre les gens qui prennent quelque chose pour se mettre mal...

 

Pour dire j'ai du arrêter il y a un mois absolument tout pour des test urinaires, j'ai arrêter du jour au lendemain, et hormis la nostalgie du goût de mes oinjs...je n'ai eu aucune difficulté.

Après mes vieux amis m'ont toujours dit que j'avais une résilience/détachement à l'addiction peu commune...

(je dit pas cela pour me la raconter,..)

 

C'est clair que concernant ton proche, le jeu n'en vaut pas la chandelle...

 

Mes sincères pensées

 

Peace

Edited by Doodlydod
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Doodlydod a dit:

Bah...

 

Pour te dire mon expérience personnel, je consomme pas mal de drogue de manière très responsable (c'est mon avis bien entendu) : coke parfois, opium plus souvent déjà en fumé et canna principalement.

 

Pratiquement pas d'alcool, à par une bonne bière de qualité de manière extrêmement modéré.

 

Je doit consommer environ 2 ou 3 grammes de weed forte (~20% de THC) par jour et ceux depuis de très nombreuses années (quand j’étais ado je fumais plutôt du shit de teci...).

Jamais le matin si je taf, ou alors du CBD.

Et je compte me mettre très bientôt au vapo (j'aurais du le faire depuis longtemps)

 

Très franchement cela ne me modifie pas beaucoup ma psychomotricité et j'ai aucun problème ni de santé, ni psychique.

Bien entendu c'est mon avis, et il a sa part de subjectivité.

 

Je me suis toujours énormément informer sur les drogues que je prend, j'ai un peu près tout testé et la chose que je déteste le plus c'est me sentir mal.

J'ai du mal à comprendre les gens qui prennent quelque chose pour se mettre mal...

 

Pour dire j'ai du arrêter il y a un mois absolument tout pour des test urinaires, j'ai arrêter du jour au lendemain, et hormis la nostalgie du goût de mes oinjs...je n'ai eu aucune difficulté.

Après mes vieux amis m'ont toujours dit que j'avais une résilience/détachement à l'addiction peu commune...

(je dit pas cela pour me la raconter,..)

 

C'est clair que concernant ton proche, le jeu n'en vaut pas la chandelle...

 

Mes sincères pensées

 

Peace

 

Re,

 

Je suis entièrement d'accord avec toi sur le fait qu'on peut consommer de façon responsable !

Après les drogues que tu prends personnellement je 'n’y toucherais jamais ça ne m'attire pas du tout ^^

Mais c'est pas pour autant que je te prends pour un Tox.

Pour moi a partir du moment ou l'on peut faire la part des choses et s'en défaire comme tu as fait pendant ton mois "abstinence" y'a pas de soucis.

Et comme tu dis si bien tu n'en prends pas au boulot c'est responsable et tout a fait a ton honneur. Mais mon beau frère lui fume au boulot comme il peut au risque de perdre sa place, il préfère fumer que boire et manger, il ne s'occupe pas de sa fille de deux ans ou l'ignore totalement si il n'a pas sa dose et surtout il est capable de faire des actions purement égoïste pour se procurer sa drogue dans les cités qui l'entourent...
Bref tu comprendras que malgré que nous deux sommes des consommateurs il n'a rien a voir avec notre façon de voir les choses. C'est comme si il était possédé.

 

Peace, j'espère juste que ça ne finira pas mal ...

  • Sad 1
Link to post
Share on other sites

Malheureusement, j'ai connu aussi des gens qui ne gère pas du tout, avec pour certaines des dénouement tragiques...mais globalement la plupart des gens que je fréquente sont plutôt responsable en tout cas tout autant que la famille moyenne qui boit le vendredi/samedi soir plus qu'avec modération...

 

C'est également pour cela que d'un point de vue politique je suis contre la prohibition car cela entrave la prévention, la responsabilisation et en vérité c'est pas la drogue qui cache d'autre problèmes, c'est l'usage.

 

Je connais quelques personnes gens qui prennent de l'héro et qui sont beaucoup moins dangereuse pour eux et pour la société en général que plein de gens qui se mettent la gueule ultra sévère à l'alcool et qui se disent que tout vas bien, car ça c'est toléré et admis dans notre chère République...

Plein de gens ont du mal à y croire, mais les pires histoires que j'ai connu d'amis ou connaissances sont clairement à l'alcool...

 

Mais je m'égare et je sais que la politique est mal venu dans le forum.

 

Peace

Link to post
Share on other sites

Yo !

Tu dis que tu fumes 5g/jour.

Désolé, je sais que chacun sa conso gna gna gna, mais : je te le dis, c'est une consommation problématique, surtout que tu y ajoutes du tabac.

Ce que je retiens de ce que tu dis c'est que en tant de pénurie de weed tu fumes encore plus de tabac. 

Peux tu me dire combien de clope tu fumes par jour, bedos compris, et quand tu n'as plus de beuh ?

A+

à l’instant, Yoweedo a dit:

Yo !

Tu dis que tu fumes 5g/jour.

Désolé, je sais que chacun sa conso gna gna gna, mais : je te le dis, c'est une consommation problématique, surtout que tu y ajoutes du tabac.

Ce que je retiens de ce que tu dis c'est que en temps de pénurie de weed tu fumes encore plus de tabac. 

Peux tu me dire combien de clope tu fumes par jour, bedos compris, et quand tu n'as plus de beuh ?

A+

 

Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

@Yoweedo pourquoi dit-tu que la consommation de joint avec du tabac est plus problématique que pure ?

 

Y a t-il des études qui confirme cela ? Je suis sceptique excuse-moi.

 

Peace

Edited by Doodlydod
Link to post
Share on other sites

Salut 

 

Ben deja tabac + weed c'est de la polyconsommation.

Mélanger plusieurs drogues est rarement bénéfique.

Apres ca dépend de la weed , mais bon si c'est la tienne et que t'y mets pas plein de saloperie dessus, en la fumant pure tu t'épargne tous les phytos utiliser pour la plupart des cultures de tabacs .

Et la a mon avis y'a pire que l'huile de neem ....

 

Il reste quand même les goudrons , la chaleur de la fumée etc 

 

++

 

 

 

Edited by Demourok
Link to post
Share on other sites

Salut @Demourok

 

Ok c'est certain que les merdes dans le tabac sont mauvaise.

A titre perso cette année pour la première fois j'ai utilisé assez souvent du tabac maison.

J'ai déjà essayé le bouillon blanc (pas mal car ultra neutre comme goût mais combustion bof), et les feuilles de framboisier (bof aussi), du coup je reste sur le tabac dans l'attente de passer le plus vite possible au vaporizer.

 

Mais je trouve que quand tu fume sans tabac la combustion est moins bonne que si tu en mets (perso j'en mets environ 10% et uniquement pour une raison de combustion sinon je m'en passerai...) et du coup je m'interroge si une combustion mal faite n'est pas encore plus problématique (d'ailleurs un gros pure peut facilement faire toussé même un fumeur chronique).

 

Peace

 

Edited by Doodlydod
  • Like 1
Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Doodlydod a dit:

Salut @Demourok

 

Ok c'est certain que les merdes dans le tabac sont mauvaise.

A titre perso cette année pour la première fois j'ai utilisé assez souvent du tabac maison.

J'ai déjà essayé le bouillon blanc (pas mal car ultra neutre comme goût mais combustion bof), et les feuilles de framboisier (bof aussi), du coup je reste sur le tabac dans l'attente de passer le plus vite possible au vaporizer.

 

Mais je trouve que quand tu fume sans tabac la combustion est moins bonne que si tu en mets (perso j'en mets environ 10% et uniquement pour une raison de combustion sinon je m'en passerai...) et du coup je m'interroge si une combustion mal faite n'est pas encore plus problématique (d'ailleurs un gros pure peut facilement faire toussé même un fumeur chronique).

 

Peace

 

Salut ! Doodlydod !

 

Je suis de ton avis, je sais que le tabac ce n'est pas bon pour la santé etc mais comme toi je l'utilise pour la combustion car j'ai remarqué que ça se consumait mieux, ça ne me fait pas tousser comme un vieil homme en fin de vie(:/) et puis surtout ça évite les trous dans la feuille c'est super chiant !

Et je pense qu'a partir du moment ou tu fumes ton herbe il faut pas se voiler la face, c'est pas bon pour la santé ça chauffe beaucoup plus que le tabac.
Donc pour moi plus ou moins toxique je vois pas trop la différence...

 

Quand on veut vraiment continuer a tirer sur de l'herbe et pérenniser sa santé on vapote !

Je vais sans doute m'y mettre aussi même si je fume peu et que je vapote déjà mon e-liquide en 3mg de nicotine depuis 1ans ^^' (Je suis passé de 16mg à 3mg en deux ans ?)

 

Peace ! La santé avant tout !!

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...

Bonjour a tous.

 

Effectivement c'est étrange de voir les même symptômes (inexpliquée) chez une autre personne. Pour ma part j'ai réussi a bien diminué mais c'est toujours difficile de me contenter du volcano.

 

Avec le recule je me demande si ça pas plus un phénomène psychologique qu'autre chose. J'entends par là que le cannabis peux (servir à) masqué les problèmes, jusqu'à ce que ça ne fonctionne plus ou qu'un élément de stress supplémentaire s'ajoute (vu le déclanchement soudain et les vomissement, après c'est une réaction en chaîne qui s'enclenche..). Je sais pas ce que vous en pensez ?

Edited by Sangvert
Link to post
Share on other sites

moi je pense que 5g par jour c'est beaucoup et que tout ce qui est excessif est nocif. Pi je m'interroge dans quel état tu finis tes journées. Perso je fume moins, mais en continu aussi, du matin au soir, ou du soir au matin (on ne sait plus ^^), quand je suis équipé mon moment préféré de la journée c'est mon café et mon bdo du matin, le reste de la journée est totalement space et j'adore ça.

 

Autrement j'aime bien faire des pauses et des reprises pour retrouver le thrill, quand ma conso s'étale trop dans le temps ça amenuise les thrills et y reste plus que la foncD. sinon t'as penser à consommer autre chose ? y'a pas que le canna. l'autre jour je lisais (ce très daté) article https://michaelpollan.com/articles-archive/opium-made-easy/

Edited by spamaboite
Link to post
Share on other sites
  • 11 months later...

Hey

 

Hop petit déterrage ...

 

Info sur l'hyperémèse.

 

@+

 

:bye:

 

 

Le syndrome d'hyperémèse cannabique est associé à certaines mutations génétiques.

 

Selon une recherche américaine publiée dans Cannabis and Cannabinoid Research avec 205 participants, qui ont souffert du syndrome d'hyperémèse cannabique (SHC), et 54 témoins sains des changements dans certains gènes peuvent être responsables de ce syndrome rare. Un groupe réduit de 28 patients et de 12 témoins a finalement terminé les tests génomiques.

L'état de 88 % des patients s'est amélioré après l'arrêt du cannabis, la plupart souffrant d'une récidive rapide après la reprise. Les résultats obtenus chez les patients comprenaient des mutations dans les gènes COMT, le récepteur 1 du potentiel vanilloïde transitoire, CYP2C9, le gène codant le récepteur de la dopamine 2 et le gène du transporteur à cassette de liaison ATP. Les auteurs ont écrit que "c'est la plus grande cohorte de patients du SHC examinée à ce jour, et la première à noter des mutations associées dans les gènes affectant les neurotransmetteurs, le système endocannabinoïde, et le complexe du cytochrome P450 associé au métabolisme des cannabinoïdes." Le syndrome d'hyperémèse cannabinoïde (SHC) est un diagnostic d'exclusion avec des nausées intraitables, des vomissements cycliques, des douleurs abdominales et un comportement de bain chaud associés à une exposition continue au THC.

<a href="www.liebertpub.com/doi/10.1089/can.2021.0046">Russo EB, Spooner C, May L, Leslie R, Whiteley VL. Cannabinoid Hyperemesis Syndrome Survey and Genomic Investigation. Cannabis Cannabinoid Res, 2021 Jul 5. [sous presse]</a>

 

Source bulletin IACM

  • Like 6
Link to post
Share on other sites