Miel de cannabis


Messages recommandés

j ai eu il y a un moment une idee,du miele a base de cannabis.je sais quil y a deja du miel au cannabis mais pas du miel de cannabis.si on cultive dans une cerre et que lon ajoute des ruche d abeille,nayan aucune autre fleurs les abeilles ce contenteron de sa.peut etre que les abeilles ne surviveraient pas(cest super fragile).theoriquement cest jouable...

 

ps:je suis en serbie actuelment et je n ecris pas avec un clavier qui a des apostrophe et des accent desoler

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

'Lut,

 

J'y avais pensé aussi :lol:

 

Mais, effectivement, les abeilles pourraient-elles se contenter du cannabis ?

Peut-être en laissant tout de même quelques fleurs "normales" ?

 

Ne récoltent-elles pas le pollen des plantes (= plants mâles = pas ou très peu de thc...) ?

 

Trouve un apiculteur prêt à réaliser l'expérience et fais nous profiter du résultat :lol:

 

Je ne peux pas t'aider...

 

------>> {}

 

++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois après ...

Hello

 

Je fais un petit déterrage de topic;-)

 

Lorsque j'ai des pieds mâles,j'ai toujours,2 ou 3 abeilles qui viennent butiner les fleurs.J'ai remarqué qu'elles le faisaient lorsque les fleur étaient rare.

 

J'ai mon voisin qui a deux ruches,ce sont donc ses abeilles qui viennent butiner les fleurs de canna,je pourrais lui en parler.....

 

++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Heu petite rectification en passant, les abeilles ne collectent pas le pollen pour se nourrir elles, mais leurs larves. Le nectar des fleurs quand à lui sert à la fabrication de miel et de gelée royale (pour se nourrir tout court). (pas de source, a part ma petite tête désolé)

 

 

Donc ici on est intéressé par le nectar.

 

Du fait de leur anatomie et en particulier de la longueur de leur trompe' date=' les abeilles domestiques ne peuvent récolter le nectar [u']que sur certaines fleurs[/u], celles-ci sont dites mellifères. Le nectar sert à attirer les insectes pollinisateurs, afin d’assurer la fécondation des fleurs.

 

et rien n'indique qu'elles soient capable de le faire sur les fleurs femelles (si c'est pour faire ça avec des mâles, l'intérêt en reste réduit)

 

@++ all

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 ans après ...

Heu petite rectification en passant, les abeilles ne collectent pas le pollen pour se nourrir elles, mais leurs larves. Le nectar des fleurs quand à lui sert à la fabrication de miel et de gelée royale (pour se nourrir tout court). (pas de source, a part ma petite tête désolé)

 

 

Donc ici on est intéressé par le nectar.

 

 

 

et rien n'indique qu'elles soient capable de le faire sur les fleurs femelles (si c'est pour faire ça avec des mâles, l'intérêt en reste réduit)

 

@++ all

 

Super je me posait la question en buvant mon café, tu y as répondu, ça méritait que je te dise...

 

:supair: Merci :supair:

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

Jolie déterrage , octobre 2008

 

il faut un apiculteur +un canabiculteur

 

Pour faire :

 

Un Cannapiculteur !

 

Mais :applaus: pour celle là ;-)

Modifié par styki
  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ouais parlant archéologie j'ai souvenir y a quelque années d'avoir vu un article sur l'antiquité romaine on faisait un miel hallucinogène en faisant butiner des plante toxique au abeille qui le transforme en un miel hallucinogène.

 

Je sais que aujourd'hui encore au nepal un miel lui est semblable les abeille butine les fleur de hododendron ponticum et produise un miel légèrement hallucinogène =)

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

quand je serais grand, je ferais de l'happy-culture. Mes abeilles en dread-locks me fourniront un miel récréatif et je ferais des bougies avec la cire, histoire qu'on rigole enfin dans les églises. J'aurais des poissons rouges nourris au chenevis pour les fumer et une vache qui ne broutera que du cannabis pour mon milk-shake. Si je mets un préservatif tissé en chanvre, j'aurais peut être des enfants avec un trichome dans la tête?

Le cannabis sauvera le monde :roll:

  • Like 7
  • Haha 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
quand je serais grand, je ferais de l'happy-culture. Mes abeilles en dread-locks me fourniront un miel récréatif et je ferais des bougies avec la cire, histoire qu'on rigole enfin dans les églises. J'aurais des poissons rouges nourris au chenevis pour les fumer et une vache qui ne broutera que du cannabis pour mon milk-shake. Si je mets un préservatif tissé en chanvre, j'aurais peut être des enfants avec un trichome dans la tête?

Le cannabis sauvera le monde :roll:

 

+1 Cela méritait d'être dit et c'est bien dit.. Bravo pour ton sens de l'humour et la qualité de ton français

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 2 mois après ...

Salut,

 

J'ai des abeilles à coté de mon spot et j'aimerais savoir quelle effet elles auront sur mes plantes et si l'abeille aime bien butiner la fleur du cana :D j'éssaye de me renseigner mais c'est le seul endroit ou on parle

De Cannapiculture

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 4 ans après ...

Bonjour , Salut , Plop ... 

 

Je redéterre encore, mais étant apicultirce de loisirs, je vous conforme que la plante n'est pas mellifère, donc aucune chance d'avoir un space honney !!

 

Au revoir , Bye , A+! ... ;)

Modifié par glass-blower
Politesse
  • Like 2
  • Thanks 2
Lien à poster
Partager sur d’autres sites
  • 1 mois après ...

Hello!

Je suis un grand fan de miel ... et de cannabis :D

 j'ai déjà eu du miel cannabis de deux sortes différente, le premier pot je l'ai acheté dans un social club de Marbella c'etait du miel de thym mélangé avec une teinture de OG Kush. Quand j'y pense il men reste un peu B)

Le deuxième (the best ) je l'ai acheté pendant un festival en espagne toujours où Nicolas Trainerbees avait un petit stand. D'après lui, son miel de cannabis est naturel et bel est bien le produit des abeilles a 100% je t'avoue au debut je ne l'ai pas trop cru ( il avait exposé des photo et vidéo où on voyait abeilles prendre leur pied sur des plants bien mure d aileur tout est visible sur facebook et de nombreux journaux) il m'a laissé goûter et là ... vraiment rien a voir avec le miel de Marbella un gout 10 fois moin chimique 10 fois plus doux mais surtout 10 fois plus fracassant !!!  1 bonne cuillere a soupe c est quasiment comme un gro pur. Là j'ai été obligé de le croire. D'apres lui. Il à réussit a dresser ces abeilles à butiner le sucre des plants de cannabis il me semble. 

Le cannabis est donc mellifere à condition de savoir y faire. 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

salut didi

comme dit plus haut,le canna n'est pas mellifére

ce qu'il fait c'est juste du sirop ou il infuse du canna et il le refout dans les ruche

une arnaque de plus,de l'industrie du canna,

 

tu peut tres bien faire infusé du canna dans du miel

c'est tres bon et efficace

++

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Yop

 

Il y a 1 heure, Old-Boy a dit:

salut didi

comme dit plus haut,le canna n'est pas mellifére

ce qu'il fait c'est juste du sirop ou il infuse du canna et il le refout dans les ruche

une arnaque de plus,de l'industrie du canna,

 

tu peut tres bien faire infusé du canna dans du miel

c'est tres bon et efficace

++

Pour avoir discuté avec lui ce n'est pas du tout la technique qu'il présente...

Tu aurais de sources?...

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Plop,

 

J'ai aussi dans mes relations un apiculteur passionné qui "touche" pas mal dans son domaine, il m'a lui aussi confirmé qu'il était impossible d'avoir du miel de canna..

Il m'a bien fait un exposé de 20 minutes.....Mais entre 2 clients...:wacko:...Ce qui fait que j'ai pas tout imprimé dans mon cerveaux embrumé...

Je viendrais exposé ses objections ...dès que possible..:D

 

Tchusss

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut,

 

De ce que j'ai lu, il dit que les abeilles utilisent la résine de cannabis de la même manière qu'elles utilisent la résine des végétaux. Donc pour produire la propolis.

Dans l'article que j'ai lu, il parle aussi d'utilisation de la plante de cannabis par les abeilles pour produire du miel mais pas plus d'explications...

J'ai donc une question pour les spécialistes: Est-ce que la composition de la propolis a une influence sur la composition/qualité du miel produit?

 

++

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Re,

 

D’où la question de la source, on entend beaucoup de monde dire c'est pas possible etc Mais les mêmes te diront qu'il n'est pas possible de faire un miel de fruits.
Il en fait aussi pourtant.  Il y a 20ans on m'aurait dit qu'on ferait "pousser" des cristaux de thca j'aurais rigolé..

 

Il prétend dresser ses abeilles a faire du propolis. Pas de sirop infusé etc..

Lien à poster
Partager sur d’autres sites

plop

oui les abeilles peuvent faire de la propolis de canna,sans problème

la propolis peut ce trouvé dans le miel,si on l'ajoute

les abeille peuvent couvrir les alvéole d'une fine couche de propolis

la composition de la propolis va varier selon sont utilisation dans la ruche,étanchéité,désinfectant,colmatage ect...

 

pour les miel de fruit et autre en france cette appellation est impropre

on dit "sirop de fruit invertit par les abeille"

c'est tres vendeur est super bio comme appelation

 

les probiotique contenus dans le miel,sont fabriqué par les enzymes secrété par les abeilles

les plante médicinal comme le thyn,ne rentre pas en  ligne de compte,dans les bienfait du miel

si ce n'est que ces meilleur au gout que du sirop

 

 

  • Like 1
Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hey

 

sujet inetessant, mais pour que les abeilles aillent sur la plante il faut vaporiser "un sirop" dessus ....

 

j'ai transmis ce lien à un apiculteur qui m'a repondu que oui c'est possible mais pas de façon "naturelle"

 

https://www.lamota.org/fr/blog/abeilles-cannabis-miel/

 

Des abeilles pour produire du miel de cannabis

Une société australienne a reçu des fonds d’une compagnie d’investissement pour obtenir du miel provenant d’abeilles qui travaillent en symbiose avec les plantes de cannabis, avec l’espoir qu’il ait des effets thérapeutiques. De plus, les instigateurs de cette initiative pensent qu’elle peut contribuer à éviter la disparition des communautés d’abeilles, un problème mondial. Ce n’est pas la première fois que des expériences de ce type sont réalisées : l’apiculteur français Nicolas Trainerbees mène des recherches depuis plus de dix pour étudier la relation entre ces insectes et la plante de cannabis.

Des abeilles pour produire du miel de cannabis

Ce sont elles qui pollinisent de nombreuses plantes et produisent le délicieux miel, et leur survie est vitale pour l’agriculture, comme l’ont déjà souligné de nombreux écologistes. Leurs vertus sont si nombreuses que les chercheurs s’y sont intéressés de près pour en tirer un bon rendement en association avec le cannabis. Qui osera goûter un miel de cannabis médical auquel ont participé ces petits insectes ?

Une société de fabrication de miel australienne a reçu des fonds pour développer ce produit obtenu à partir des plantes de cannabis. Il s’agit de Jenbrook, une exploitation avec des arbres à thé organiques qui a obtenu 1,49 millions de dollars (997 000 euros) du fonds d’investissements EVE Investments pour développer ce nouveau type de miel. Si le travail est mené à bon port, ce serait une branche commerciale supplémentaire pour Jenbrook, qui distribue déjà de l’huile et du miel traditionnel aux États-Unis. De plus, avec ce nouveau produit, la société prendrait en marche le train de la légalisation du cannabis médical dans le pays : plus de 20 États l’ont déjà régulé, et il est probable que lors des élections législatives de 2018 soient également votées d’autres propositions en sa faveur. Au Colorado, où l’usage médical et récréatif sont d’ores et déjà légalisés, il existe déjà une ferme qui produit du miel de chanvre avec du CBD et sans traces de THC

La société assure que son nouveau miel aura des effets antibactériens et qu’il servira pour traiter certaines maladies. Les efforts de Jenbrook concernant le miel cannabique (ayant été produit avec la résine que les abeilles prennent de variétés médicinales) s’ajoutent à ceux des chercheurs de l’Université Southern Cross, qui testent le nouveau produit pour vérifier ses bienfaits sur la santé.

abejas%20flores_blog_cdn.jpg

Outre ses propriétés médicinales, la production de ce type de miel peut contribuer à résoudre un problème écologique. Nombreux sont les particuliers et les organisations ayant déjà alerté sur le déclin des communautés d’abeilles à travers le monde, ce qui affecte le processus de pollinisation de nombreuses plantes. L’un des employés de Jenbrook, Bryan Easson, s’est montré optimiste sur le fait que le chanvre ou le cannabis et l’arbre à thé peuvent augmenter la population de cet insecte. Ainsi, selon lui, si l’on permet qu’elles se nourrissent de ces deux plantes, on pourrait éviter certaines des maladies qui les déciment. « Sans abeilles, nous n’avons plus de monde », indique-t-il. « C’est ce qui nous a poussé à nous impliquer dans la recherche, en ayant conscience des nombreuses maladies graves qui dévastent la production de miel et de la disparition des abeilles qui pollinisent les cultures à travers le monde ».

La plantation d’arbres à thé de Jenbrook se trouve à Alstonville (Nouvelle-Galles du Sud) et est l’une des plus anciennes du pays. Le miel qui y est produit, également connu sous le nom de Manuka, a de nombreux effets anti-inflammatoires et bienfaisants pour le système immunitaire. La société exporte ses produits, dont l’huile d’arbre à thé, des extraits, et le miel précité, en Nouvelle Zélande, en Chine et aux États-Unis.

Les expectatives de chiffre d’affaires de Jenbrook pour juin 2017 sont de 1,6 millions de dollars australiens (1,07 millions d’euros), soit 100 % de plus qu’en juin 2016. Si les vertus du miel cannabique sont confirmées et qu’il est exporté en masse aux États-Unis, le chiffre d’affaires de la société pourrait augmenter de façon impressionnante. C’est peut-être pourquoi Eve Investments a également acheté 50 % de la société.

Las abeilles ne sont pas défoncées

Pour ceux qui s’inquiètent de l’impact des effets du cannabis avec certains niveaux de THC sur les abeilles, ils peuvent être rassurés car la science confirme qu’il ne les affecte pas. Dans une étude de 2001, il a été démontré que les insectes avaient perdu le système cannabinoïde au fil de l’évolution ; par conséquent, le psychoactif THC n’a aucun effet sur l’organisme des abeilles. Ainsi, et faute d’autres études, les insectes ne ressentent pas les effets du cannabis comme les humains

colmena%20abejas_blog_cdn.jpg

De plus, il est important de souligner que le pollen de la plante de cannabis n’a pas une odeur qui attire ces insectes. Selon certaines études, les abeilles l’utilisent uniquement comme une plante de derniers recours, et sont plutôt attirées par les mâles, qui sont ceux qui ont le pollen. En outre, la pollinisation du cannabis a lieu par les airs et, par conséquent, cette plante n’a pas besoin de générer de grandes quantités de pollen pour attirer des insectes que la réaliseront. Il faut donc éduquer ces derniers afin qu’il y ait recours. 

Nicolas Trainerbees, un pionnier de l’association de miel et de cannabis

Quelqu’un a su trouver le moyen pour que les abeilles se fixent sur les plantes de cannabis. Lorsqu’on parle de miel et de cannabis, on ne peut que citer Nicolas Trainerbees. Depuis son plus jeune âge, cet apiculteur français (également artisan et serrurier) est traité avec du cannabis (une hyperactivité lui a été diagnostiquée à 7 ans) et démontre son amour pour les animaux. Sa grande connaissance des abeilles l’a mené à créer un « cannahoney », comme il le nomme lui-même, qui n’est autre que la résine recueillie par les insectes qu’ils emportent dans leur ruche après en avoir enduit leur corps.

Nicolas%20Trainerbees_blog_cdn.jpg

C’est en 2006 que ce jeune apiculteur a commencé à analyser le comportement des abeilles et à trouver un moyen pour qu’elles aillent sur ses plantes de cannabis. Au fil du temps (deux ans ont été nécessaires pour que le projet ait du succès), il a découvert que la résine s’étaient transformée en propolis, une substance contenant des propriétés antiseptiques, antibactériennes et cicatrisantes, et est parvenu à ce que les abeilles l’utilisent pour fabriquer du miel ayant des effets cannabiques. Curieusement, et bien que le goût et l’odeur du « cannahoney » rappellent la plante dans sa plus grande splendeur, Nicolas assure que les notes changent à chaque récolte. Parmi les variétés utilisées se trouve la California Orange.

Recette de miel de cannabis

En attendant que ces nouveautés arrivent d’Australie, il existe la possibilité de faire un miel de cannabis extrêmement savoureux. Pour ce faire, il faut préparer un bol de miel (environ 230 millilitres) et dix grammes d’herbe déjà vaporisée. Mettre l’herbe sur un tissu filtrant ou de l’étamine et l’attacher en forme de baluchon. Ensuite, faire chauffer le miel à feu moyen-doux jusqu’à ce qu’il bouille ; ajouter alors le baluchon. Laisser bouillir pendant deux heures puis, une fois ce temps écoulé, mettre le miel cannabique dans un pot qui permettra de s’en servir selon vos envies.

Les expériences de Nicolas Trainerbees et de Jenbrook démontrent que le cannabis n’est pas nocif pour les abeilles et qu’il peut, en outre, apporter de nombreux bienfaits. Le nouveau projet australien permet aux insectes de continuer d’être productifs, maintenant pour les amateurs de cannabis médical, et il se pourrait même que notre plante préférée contribue à sa propre survie. Il n’y a que des avantages.

 

après l’évolution de la compréhension de la nature .... peut etre qu'un jour prochain ....

 

@+

 

 

Lien à poster
Partager sur d’autres sites