Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 04/14/19 in all areas

  1. 17 points
    Bonjour tout le monde!! Soyons fous, vu le nombre de participants, 20 d'entre vous remporte un passe 2 jours et 4 un passe d'une journée. !!! Les gagnants du passe pour une journée de bonheur à l'Expogrow d'Irun sont: @AgriNewb @GanJa_Bat @PololaBeuh @Beeez Les gagnants du passe pour 2 jours de bonheurs à l'Expogrow d'Irun sont: @bobon2056 @Hispanik @hazey @Labbe2000 @Jongio @sensi93 @Demourok @Ke'One MJ @Neiy @Bergamote @PprWildeStyle @bigbudo @lynche @bob67 @ivrognestein @Tamitamo @WeedKalel @penacho @vins54 @mouly974 Merci à tous et toutes pour votre participation, pour les retardataires sachez que des places 1 journée seront a gagner cet semaine sur le facebook de CannaWeed. Merci à expogrow pour les places. En espérant tous vous voir sous le soleil! Ps: Je contacte tout le monde lundi pour les infos pratiques pour récupérer vos places.
  2. 6 points
    Bonjour tout le monde!! Soyons fous, vu le nombre de participants, 20 d'entre vous remporte un passe 2 jours et 4 un passe d'une journée. !!! Les gagnants du passe pour une journée de bonheur à l'Expogrow d'Irun sont: Agrinewb Ganja_Bat Pololabeuh Beez Les gagnants du passe pour 2 jours de bonheurs à l'Expogrow d'Irun sont: Bobon2056 Hispanik Hazey Labbe2000 Jongio Sensi93 Demourok Ke'one MJ Neiy Bergamote PprWildestyle Bigbudo Lynche Bob67 Ivrognestein Tamitamo WeedKalel Penacho Vins54 Mouly974 Merci à tous et toutes pour votre participation, pour les retardataires sachez que des places 1 journée seront a gagner cet semaine sur le facebook de CannaWeed. Merci à expogrow pour les places. En espérant tous vous voir sous le soleil! Ps: Je contacte tout le monde lundi pour les infos pratiques pour récupérer vos places. Commentaires, questions et réponses ici:
  3. 5 points
    Bonjour . Merci beaucoup ! On se voit le 28 avril si je rate pas l avion La biseee
  4. 4 points
    Bonjour tout le monde, Habitant à 10km je serai parmi vous même si je suis tout nouveau ici. En espérant en croiser certains. Bon week end à tous
  5. 2 points
    Re, ola, plop, Généralement ce sont des autos d'où le fait que je n'avais pas trop envie de les planter. Et la avec le boulot et le peu de temps que je pouvais leur allouer j'ai lancé ces 3 la. Et franchement ça sent une odeur de fou et la récolte s'annonce magnifique pour de l'auto où je m'attendais à récolter 30g. Bye , a+ , +++
  6. 1 point
    Yo yo Yo, Salut tout le monde, Je viens de faire une commande sur le site Magellan Bio, les trois produits suivants, en « grande quantité »: 25 kilos ou 30 kilos. -Zéolite -Basalte -Argile J'étais à le recherche d'infos sur l'utilisation et l'effet de ces amendements, j'en suis venu là car ça fait quelques années que je fais mon substrat afin de réduire les engrais et de gagner en qualité. Pour les Super Soils, pas mal de gars utilisent des roches en poudre ou en petite granulométrie, ici ou de l'autre côté de l'atlantique. Zéolithe, Azomite, Basalte, pour leurs diverses propriétés, minéraux disponibles, CEC, pouvoir hydro-rétenteur... C'est souvent dans les recettes mais l'approvisionnement était il n'y a pas longtemps super galère ici. Depuis quelques années Terralba propose des produits intéressants mais à des prix un peu chers pour moi. Maintenant on commence à trouver un peu partout. Le basalte, ils commencent même à le faire en jardinerie à côté de chez moi, par exemple. Donc là je vais recevoir la commande, 80 kilos de matos… j'en ai pour quelques cultures. Je me questionne sur d'autres amendements aussi : Terre de Diatomée, Azomite… Vu que je fais le point pour moi, je me suis dit : Pourquoi pas mettre au propre et faire tourner. Je vous ferai aussi un retour sur cette culture qui démarre à peine. (13 plants: Gorilla - Skywalker Kush - Holy Grail Kush - Douce Nuit - Ripper Badazz - Phantom Og, Zombie Kush… en fem) Après si vous avez des infos, sur l'usage, les dosage, l'effet, l'éventuelle redondance/incompatibilité de certains produits, et/ou pour compléter/valider/contester les descriptifs produits, je compte sur vous, je pense qu'il n'y a pas que moi que ça intéresse ! - Par exemple Papass, si tu papasses par là, ton avis m'intéresse. Merci beaucoup pour ton guide sur le CEC des substrats, sur l' impact sur le ph et sur la gestion du rinçage, je me permet de vous en conseiller la lecture (même si j'ai pas tout compris) : Là c'est un extrait : « Un exemple de CEC de différents substrat tirée de Wikipédia: ( Résultat en mé/100g) (A titre indicatif ) Laine de roche: 0 Kaolinite: 3 à 15 Chlorite: 10 à 40 Fibre de coco: 25 à 90 Vermiculite: 100 à 150 Zéolithe: 120 à 250 Tourbe blonde: 100 à 150 Tourbe Noire: 50 à 250 Matière organique: 150 à 300 » Quelqu'un connaît-il la conséquence sur la CEC d'un substrat de l'incorporation de Basalte ou d'Argile ? - Croquemou, je crois me souvenir que tu utilises la terre de Diatomée dans tes run, faut que je regarde tes JDC pour check les dosages et l'usage (c'est fait), si tu veux passer pour faire profiter de tes observations, ça serait super cool de ta part. Après je viens de voir que sur un post tu dis que tu n'utilises la terre de Diatomée que pour le côté insecticide. D'ailleurs tu utilises aussi les produits Biosmoz, ils ont un amendement hydro-rétenteur, qui est censé réduire la fréquence des arrosages et les besoins en engrais. La composition de ce produit m'intrique, je crois pas qu'on trouve d'infos, ça m'étonnerai pas qu'il y ait un peu de roches dedans, éventuellement un peu d'argile. C'est sous forme de poudre, le Biosmoz ? Je t'avoue que j'ai hésité, mais le produit n'est pas donné, j'essayerai p'tet pour un prochain run. En tous cas c'est dans cette optique que je vais utiliser ces amendements : Moins d'engrais, peut-être un peu moins d'arrosage, des engrais disponibles constament, un pouvoir tampon qui dure, plus les propriétés au niveau des minéraux et des nutriments (potassium, calcium, silice, potassium, magnésium…), de la texturation du sol, de la captation des métaux lourds et autres polluants… Bref t'as peut-être un avis sur les sujets abordés ici. ( Au passage tes jdc sont super cool – j'ai été acheter mes tuteurs en bambou ce week-end – et il y a de plus en plus de tuteurs en bambou sur le site ) Tout ça pour dire que je ne suis ni ingénieur, ni agriculteur, ni horticulteur, j'ai du mal quand on rentre dans le détail de concepts comme le PH ou la CEC, ou même dans la précision des besoin nutritionnels du canna, en gros j'ai juste fait des copier/coller, donc si il y a des gens instruits et sympas qui veulent nous faire profiter de leur expérience et de leur science, et compléter le bouzin… Merci d'avance En attendant, voici le résultat de mes rapides recherches : 1- Zéolithe de type Chabasite : -Infos produit Magellan 40 Euros les 25KG, dosage 6kg au mêtre carré, Zéolithe du type Chabasite, utilisable pour le jardin, l’horticulture et l’agriculture. La zéolithe est une roche volcanique dont la propriété principale est de retenir le surplus d’eau et d’additifs que nous apportons aux plantes, aux légumes… Pour cela, elle est une excellente alternative au manque d’eau. Elle améliore qualitativement et quantitativement la production de légumes tout en réduisant l’utilisation des fertilisants et engrais, l’utilisation d’eau d’arrosage et la pollution des sols de 15 à 30%. En effet, lorsque l’on arrose ou que l’on traite le potager, tout n’est pas immédiatement capté en totalité par les plantes et part dans les nappes phréatiques ou les fossés. En utilisant la zéolithe vous permettrez aux plantes de disposer d’un réservoir d’eau et de fertilisants, car la propriété de la zéolithe est de les garder pour ensuite les redistribuer lorsque la plante en a besoin. Définition : silicate de potassium, sodium et calcium. Granulométrie : 0,7/2 mm. Dosage : 6Kg/ m² pour des rendements accrus. Peut être utilisée seule après une période de fertilisation, ou en association avec un engrais naturel. Excellents résultats en sol calcaire et siliceux. Amendement NFU 44-551. Origine : Italie. -Infos produit Terralba 67Euros / 25Kg Capacité d’échange cationique. Récolte les surplus d’eau et réagit à la chaleur en suintant. Diffuse lentement les éléments minéraux nutritifs et l’azote retenus dans l’eau (évite l’acidification des sols). Riche en oligo-éléments, permet un développement racinaire soutenu. Retiens les pollutions des sols (nitrate, mercure). Se mélange à tous types de substrats et toutes les cultures. Idéal bonsaïs, plantes arides. Dosage : 40g pour 1kg de terre en mélange 600g/m² en un seul apport en toute saison, puis 200g/m² tous les ans. -Infos Guano Diffusion 33L / 67 Euros Les Zéolithes sont des roches d’origine volcanique microporeuses. Ce sont des aluminosilicates à la surface de contact très importante, qui leur confère des usages multiples: Usages courants de la zéolithe: En agriculture, la Zéolithe sert de rétenteurs de cations, de micro vie, d’oligoéléments, et d’eau. Elle augmente considérablement la capacité d’échanges cationiques, notamment en incorporant 10 à 15% de zéolithe au substrat horticole.Très utilisée aussi pour la culture des bonzaï cactus et des plantes arides, comme substrat seul.En aquariophilie, les micro cavités qui structure cette roche constituent un abris idéal pour la prolifération de bactéries aquatiques bénéfiques, tout en régulant le taux de nitrates.Pour la filtration de l’eau (piscines par exemple), la Zéolithe présente un avantage majeur comparé aux agents de filtration habituels tels que le sable. En effet le sable a une finesse de filtration de 40µ alors que la Zéolithe filtre à partir de 5µ. Par ailleurs, la zéolithe a une excellente capacité de filtration des métaux lourds.Quand, comment et dosage de la zéolithe: Si vous souhaitez augmenter votre capacité d’échanges cationiques, autrement dit, vos abris « anti-lessivage » de nutriments, optez pour l’incorporation de 10% de zéolithe à votre terreau. Convient très bien pour le potager à proportion de 600g à 1kg par mètre carré.Si vous souhaitez cultiver des bonzaïs, cactus et autres plantes arides, la zéolite de type Chabasite est un substrat exceptionnellement bien approprié et pourra s’utiliser pur.Pourquoi la zéolithe de type Chabasite ? La zéolithe de type Chabasite est l’une des plus appréciée en agriculture, du fait d’une capacité d’adsorption supérieure, et d’une des plus hautes capacités d’échanges cationiques. Les cations les plus notables qui sont logés dans la Zéolithe de type Chabasite sont le potassium, le magnésium et le calcium. -Wikipédia :Une zéolithe, ou zéolite, est un cristal formé d'un squelette microporeux d'aluminosilicate, dont les espaces vides connexes sont initialement occupés par des cations et des molécules d'eau. Les ions et les molécules d'eau sont mobiles au sein de la structure, ce qui permet d'une part des échanges ioniques, d'autre part une déshydratation partielle réversible, et la possibilité de remplacer l'eau par une autre phase adsorbée. Le caractère cristallin du squelette implique que les porosités de la structure sont toutes de même taille. Ces porosités peuvent autoriser ou non le passage de molécules, avec un pouvoir discriminant inférieur à 100 picomètres (10−10 m). C'est pourquoi l'on qualifie les zéolithes de tamis moléculaires. Usages agricoles : Dans l'agriculture, la clinoptilolite (zéolithe naturelle) est employée pour la fertilisation des sols, car elle fournit une source du potassium (engrais) lentement libéré. Si elle est préalablement dopée avec de l'ammonium, la zéolithe permet aussi une libération contrôlée d'azote. Les récentes études Cubaines dans le domaine suggèrent que certaines cultures peuvent être cultivées sur des sols composés de zéolithe (ou d’un mélange zéolithe-terre) dans lesquels la zéolithe a été préalablement dopée ou enduite d'engrais et de micro-nutriments. 2- Basalte volcanique : utilisé en Super Soil entre 0,5 et 2 % par Kumquat, TitanCanna propose 1 % - Descriptif Magellan Poudre de roche volcanique extrêmement favorable aux sols et sur les plantes, car très riche en oligo-éléments et en silice (42,6%,) qui donne du corps aux sols sableux et allège les sols trop lourds. Il est riche en magnésium (8,79%), élément essentiel à la photosynthèse puisque principal constituant de la chlorophylle. Or les analyses montrent que la plupart des sols sont carencés en magnésium (ce qui se retrouve dans l'alimentation humaine). Il facilite l'absorption par les plantes des éléments nutritifs présents dans le sol. Il est un puissant régénérateur des sols et participe à la formation du complexe argilo-humique, base de la fécondité de la terre. Il revitalise les sols fatigués par les traitements chimiques et les monocultures. Il stimule la vie microbienne par sa capacité à fixer l'oxygène et à augmenter l'aération du sol. - Selon Terralba : 35E les 25KG NFU 44-001. Roche volcanique. Utilisable toute l’année en AB CE 834/2007. Origine : France. Granulométrie : 0,1/2mm.Poudre de roche volcanique favorable à tous types de sols et de plantes car très riche en oligo-éléments (magnésium) et en silice. Activateur de compost. Stimule l’activité microbienne en permettant à la microfaune de rejeter de l’humus en fixant l’oxygène et en augmentant l’aération des sols. Revitalise les sols fatigués et déminéralisés. Redonne une bonne polarité au sol après pluies et/ou sècheresse. Ne s’altère pas avec le temps et le chaud/froid. - Dosage : 40g pour 1kg de terre en mélange. 600g/m² en un seul apport en toute saison, puis 200g/m² tous les ans. - Conseil : déposer une couche au fond du trou ou du pot avant plantation ou rempotage afin que les racines profondes puissent en puiser tous les oligo-éléments. - Selon https://www.un-jardin-bio.com/poudre-de-roche-basalte-et-jardinage/ (Paye ta source!) Le basalte est régénérateur des sols, il participe à la formation du complexe argilo-humique (sous l’effet de différents facteurs physico- chimiques, le basalte est lentement transformé en argile de très haute qualité).Le basalte stimule l’activité microbienne des sols, la micro et macro faune ingèrent le basalte et le rejettent en donnant naissance à de l’humus. L’apport de basalte permet aux sols sableux d’avoir une meilleure rétention hydrique et il aère les terres lourdes. Enfin il contribue au réchauffement des sols et revitalise les sols fatigués. 3- Argile Bentonite 80 % Montmorrillonite : Argile montmorillonite en Super Soil : 0,66L/100l chez Rrog qui remet 0,66L d'une autre argile -Descriptif Magellan : 30 Euros les 25KG Argile 100% pure et naturelle, non colorée, contenant 80% de Montmorillonite, de très grande qualité agronomique. Bentonite de sodium composé d'argile broyée et séchée.Capacité de gonflement de 20 fois son volume en milieu humide, donc très grande capacité de rétention en eau. Limite le lessivage des sols et capte les éléments nutritifs. Assure un rôle de tampon au niveau du pH en le maintenant à un niveau stable. Forme un complexe argilo-humique (humus) de très bonne qualité. Améliore grandement les sols trop légers (sableux) et limoneux, ceux-ci seront beaucoup moins séchants. Elle est également recommandée en mélange dans les terreaux manquant de compacité.Dosage:En sol normal = 40 kg/ 100 m² en entretien tous les ans. En sol très sableux = 60 à 80 kg/ 100 m².Dosage: En sol trop argileux = 60 Kg/ 100m² en un seul apport en toute saison, puis 20 Kg/ 100m² tous les ans. En sol de bonne qualité = 10 Kg/ 100m² chaque année. Globalement on trouve pas grand-chose, mais j'ai dégoté un pdf : - Analyse du sol d'une ferme par Claude et Lydia Bourguignon: file:///C:/Users/jb300/Desktop/Avril-2016-Analyses-de-sol-de-la-Ferme-du-Bec-Hellouin_Bourguignon.pdf Ils préconisent l'utilisation d'argile bentonite, extrait de la page 23 : « Partant de ces constats, ils proposent donc d’amender le sol en apportant de l’argile (bentonite, argile à surface interne importante), de l’humus (compost de bonne qualité ou matière organique fraîche) et du calcium (calcaire broyé). Leurs recommandations visent à équilibrer la dimension organique et la dimension minérale des sols de la ferme afin de restaurer le complexe adsorbant pour inverser l’actuel processus de déstructuration. Selon eux, une fois cette première étape réalisée (restauration physique), la fertilité chimique et l’activité biologique des sols s’amélioreront progressivement d’elles-mêmes. Marnage (argile + calcium sous forme de calcite) et compostage (humus) sont les bases de l’amendement. Elles étaient mises en œuvre par les paysans d’autrefois qui, une fois dans leur vie, apportaient sur leurs terres de 20 à 30 tonnes de marne par hectare. » Claude et Lydia Bourguignon recommandent d’incorporer la bentonite (10%) et le calcaire5 (5%) au compost, en fin de compostage, avant son utilisation pour amender les sols. Ils nous conseillent également d’ajouter du sel de mer (10 kg par tonne de compost) au compost. Le sel contient du sodium qui entre dans la composition du complexe argilo-humique et qui est essentiel pour le bon fonctionnement du système nerveux des vers de terre et, de manière générale, de la faune du sol. Pour Claude et Lydia Bourguignon, il est essentiel de soigner au maximum le substrat de semis. Sur ce point, disposer de composts de qualité est déterminant. Qui est chaud pour mettre du sel dans son light-mix ? Claude et Lydia Bourgignon quand même ! 4- Azomite : Subcool dans son super soil met 1/2 cup d'azomite (1 cup correspond au volume de 250 ml de liquide, 1/2 cup = 125ml) j'ai vu aussi 30ml/100l -Terralba : 5KG/40Euros Roche volcanique micronisée. Origine : USA - Central Utah. Utilisable en AB. CE 834/2007. NPK : 0,15-0,15-5,23. Analyses : lien Azomite est un acronyme de « A à Z » des 70 traces minérales terrestres que l’on retrouve dans cette roche. Sans odeur, ne brûle pas les plantes, l’Azomite est 100% naturelle.permet un taux de germination accru, un meilleur développement racinaire, une vigueur optimale des plantes, un plus grand nombre de fleurs, de meilleures récoltes, une résistance améliorée aux maladies et aux parasites, donne un meilleur goût. Terralba est la première société à avoir utilisée, expérimentée et introduit l'azomite sur le marché en France !- Dosage : 20g pour 10L (5kg environ) de mélange, pour les arbres et arbustes : 50g au pied. - potager et massifs de fleurs : 50g/m² par griffage. En thé : 5g/10L de solution 5- Terre de diatomée : Utilisée en Super Soil : 0,2L/100L par Nick Nasty, 0,4L/100L pour Rrog et 1KG100/L pour Croqemou Poudre d’algues fossilisées riche en silice utilisé comme insecticide mais aussi comme amendement -Trouvé sur CW : Posté(e) 31 mars 2016 par .Amnesia. :« Salut a tous J'aimerais avoir vos avis sur l'utilisation de la " terre de diatomée " pour la préparation du substrats pour l'out, en général elle est utilisée comme insecticide naturel (je l'utilise pour mon chien c'est efficace), mais certains l'utilise aussi pour amandé le sol car elle est riche en oligo-éléments ! Pour info, c'est de la poudre d’algues fossilisées riche en silice utilisé comme insecticide. Voici ce que j'ai trouvé : << Encore peu connue en France mais largement répandu aux Etats-Unis ou en Angleterre, elle sert à de nombreux jardiniers. Elle est utilisable en agriculture biologique. Beaucoup l'utilise au jardin contre les chenilles, les limaces, les pucerons, la pyrale du buis et bien d'autres insectes. Attention par contre car cette terre agissant par action mécanique, elle ne fera pas la différence avec les coccinelles et autres auxiliaires de votre jardin. A vous de bien cibler les zones à saupoudrer afin d’éradiquer les insectes visés et non tout l’écosystème. La Terre de Diatomée redistribue de manière homogène et latérale les éléments nutritifs qu'elle contient aux cultures en favorisant la capillarité. Sa structure facilite l’aération des racines. Avec un Ph de 5.6, la Terre de Diatomée constitue un excellent milieu de croissance pour les plantes, elle peut être utilisée comme additif ou Amendement pour celles-ci grâce aux nombreux oligo-éléments qu’elle contient naturellement (du bore, du calcium, du fer, du manganèse, du cuivre, du sodium) qui contribueront à leur bonne croissance. >> Sur la bouteille que j'ai acheté c'est écris "utilisable en culture biologique" donc je suppose que c'est aussi bon pour le canna ? Vous en pensez quoi ? » Sinon j'ai pas trouvé grand-chose sur la terre de diatomée en dehors de l'usage insecticide... Voiloù, en espérant que ça serve, j'éditerai si je trouve d'autres infos, Bonne journée/soirée/nuit à tous, Cannabicalement ! PS : j'espère qu'il n'y a pas de soucis avec le règlement, rapport au fait que je cite des vendeurs, mais qui ne sont pas des grow-shops donc c'est cool je crois.
  7. 1 point
    Yop Sans surprise j imagine pour vous 12 graine de germee en 48h (6 guérilla gold et 6Danish gold) Sinon pour moi pas de guérilla Mais des pots de 50l pour les femelles uniquement qui iront bronzer à 600m d altitude.. La bise du ranch
  8. 1 point
    Bonjour, je teste leur OgKz et la Sapphire Scout en ce moment, en hydroponie outdoor. J'ai eu un herma pour chaque lot de trois graines... Sinon y'a du lourd, ça sent très très fort. En ce moment c'est temps de carême dans les caraïbes, beau et sec, je suis à flo+26. La sapphire scout paraît plus sativa que l'ogkz, plus élancée, plus grande, plus lente à faire sa transition hormonale, à fleurir, mais elles ne sont pas avares de trichomes toutes les deux. Bye , a+ .+++
  9. 1 point
    salut @cultichens lol quand je dit pro , je veut dire que tu t'y connait vachement dans cet gamme ! mince , on m avais dit de continuer qu'avec le grow pendant une dizaine de jour ( ce que j ai fait ) et ensuite commencer le tableau bloom ne sachant pas si je devais commencer a la première ou deuxième semaine du tableau , j ai commencer la première semaine du programme mais a la deuxième semaine de 12/12 et commence donc a compter la flo a partir de ce moment la ... d autant qu en générale les breedeur sont souvent optimiste avec le temps de floraison , une semaine de plus ne le feras surement pas de mal ( sous surveillance biensure lol ) en ce qui concerne le problème "d'algue" je me doutais bien que que le bud candy y était pour quelque choses , mais je ne confirme rien pour le moment avec le bud ignitor je pensais que c était les deux ensemble , voir l ignitor qu'y était périmé mais j ai fait le teste avec 1L et je n ai pas eu de problème donc je referais le teste avec le bud candy dans plusieurs verre et et regarder un par un quel produits est créé cet réaction reviendrais en tirer mes conclusion @++
  10. 1 point
    Bonsoir @chauvelu ! Voilà, les composants de chassis qui te plaisent tant viennent d'être ajoutés au catalogue : http://ledfury.be/fr/32-chassis-extrudes Bonne nuit !
  11. 1 point
  12. 1 point
    Hello ! Passage sur le Mendocino Skunk a flo+32, une odeur explosive ! de fruit tropical, sa sent très fort avant d'ouvrir la box alors une fois ouverte je vous laisse imaginez Sa résine de partout sa pousse de partout ! Je vous en dis pas plus vas falloir attendre ! mais elle ne déçoit pas vivement le smoke ! A fin mai pour salivé d'avantage Chulo
  13. 1 point
    Salut Indy, J'ai bien une réponse mais elle va pas être politiquement correcte ++
  14. 1 point
    Slt Vu en prez: Askip c'est plus goutu que le sanglier . ++
  15. 1 point
    Bonsoir Tu sais que tu fumes trop Kant... Step by Step...A la Scie Sauteuse. La Bonne.
  16. 1 point
    Yop, Vraiment sympa ton tampon Scrog ! Pour ma part, voici un essai d'extraction a sec. Variété : Enemy of the state Tamis : 200 microns J'ai pris une boite de surprise chopée dans un œuf de pâques géant (merci fiston). Un peu de weed dans 1 partie, on met la toile 200µ, on ferme et on secoue fermement. Ensuite on récolte. Pour le pressage, j'ai vraiment pas de matos... J'ai fais bouillir de l'eau, j'ai foutu mes tritris dans du cello pour le tremper ensuite j'ai pressé avec une porte, mais c'est pas génial... Bonne soirée
  17. 1 point
    Salut l'équipe Je vais sûrement me joindre a vous pour l'out 2019 spécial hfh le sssdh x je pense que c'est x hp2 par contre si le 09 veut dire que les graines ont 10 ans .. On verra bien, c'esr mon premier out ce sera sûrement full guérilla sans arrosage ni amendement, donc surement pas de jdc mais je fairais un retour ici.. + je suis au niveau du 50eme. ++
  18. 1 point
    Yopatous ! Petit retour comme promis sur ce grow ! Les plantes ont étés cut il y a un mois Au grow , c 'est plutôt tolérant , que ce soit la space cookie comme la californian gold. 1 apex moisi sur une californian gold j'ai fais 515G sous 600w Juste quelques bananes sur une californian gold. J'avais cru voir des graine , mais non Au smoke , c est plutôt cool dans l ensemble . J'suis pas très bon pour la descriptions des goûts , je m abstiendrais donc 😛 space cookie Californian gold En espérant que ça vous plaise ! a+
  19. 1 point
    Plop, petit retour sur le booster . Dosé à 0.5gr /L pour l'irrigation Utilisé aussi bien en foliaire que en irrigation . Dosage foliaire 0.5gr/L eau déminéralisée avec un ph de 6 . +++
  20. 1 point
    Ola Petite Bubble cut à F+ 53 et S+13. Après 17 jours de rinçage, j'ai anticipé les bocaux commencent à être vide, la dernière récolte datant de mai. Grosse odeur de cassis, ses sœurs seront guillotiné dans 10 jours. Hormis un pheno, elles tirent tous sur le violet. Quelque photo en plus dans ma galerie. Peace
  21. 1 point
    Le dernier post date du mois de mars 2018 ! Et si ! Ça change ! "General Organics offre aux jardiniers une ligne de produits complète composée d’engrais et de suppléments essentiellement destinés à la culture en terre, mais aussi adaptés au hors sol."
  22. 1 point
    Re L'avis d'un cannaweedeur qui l'a cultivé en extérieur, surtout pour connaître sa résistance au botrytis, et des photos si possible... Je pensais que ma question était assez claire. J'ai bien sûr regarder les avis sur le site de Dinafem et d'*****... Ce que tu n'as apparemment pas fait. Sinon tu te serais rendu compte que ces retours sont pour la plupart pour des cultures en intérieur, ou de simples questions. Sans aucune photo, autre que celles fournies par Dinafem. Et pour ne pas poster pour rien... Les 2 coms les plus intéressants que j'ai retenu sur le lot... Qui semblent confirmer une bonne résistance aux moisissures. A prendre avec des pincettes car on ne connait pas l'expérience de ces cultivateurs. Salut tout le monde, Je viens confirmer les commentaires précédents: cette critical 2.0 est une très bonne herbe. Que tous ceux qui cherchent une variété puissante, productive, précoce et résistante pour le climat breton ne cherchent plus, c'est la plante qu'il vous faut pour assurer le coup à l'extérieur.Prêtes fin septembre, certains phénos plus rapides plus trapus avec un ratio feuilles/fleurs très intéressant et une odeur et un goût plutôt skunky sucré très délateur même dans le jardin. Autre phéno plus grand une semaine plus tardif, plus citronné et encore plus productif, et celui là en effet plie sous le poids des têtes qui sont énormes( j'ai dû tout attaché) mais ne moisissent pas même après deux bons jours de pluies ..hallucinant pour ceux qui connaissent le climat auquel je suis soumis, rares sont les cultures extérieures menées à termes sans moisissures dans les plus belles fleurs...Ramification spectaculaire, les branches se divisent en deux grosses buds sans avoir pincé ni taillé, une floraison franche et rapide qui a commencé le 15 octobre et qui s'est terminé le 29 septembre pour les uns et le 5 octobre pour les derniers (il fait beau je tire au max mais franchement elles sont prêtes depuis deux trois jours). Un peu tôt pour vous donner un smoke test digne de ce nom mais sur les premiers tests elle est là et ça s'annonce très correct. Un incontournable pour une culture extérieure qui va droit au but. Merci AXXXX, comme d'hab vous êtes au top. A bientôt. 26-02-2016-> Ganjalpine Dit: Bonjour, Alors mon retour sur cette variété, d'abord je dois vous dire que dinafem est très professionnel, de tous les emballages que j'ai vu jusqu'à maintenant il ont selon moi le meilleur. Boîte en métal clic clac avec une petite fiole à l'intérieur bien calé avec de la mousse dan le quel sont conservées les graines avec du desican le tous soigneusement séparé. Bref en+ jusqu'à maintenant sur 15graines de dinafem achetée et mise à germées, 100% de germination en max 72H. Critical +2 sur près de 10 variété cultivée en guérilla cet été, ma préférée. C'est de loin la plus productive que j'ai cultivé, de grosse tête qui sente très fort, une bonne quantité de résine et surtout très sucrée skunky avec un touche afghan, un vrai délice. Et comme pour tous le reste dinafem à bien bosser pour la sélection du phénotype résistant à l'humidité, je suis en altitude en Suisse et à l'automne malgré des fortes pluies mes critical n'ont pas eu la moindre moisissures contrairement à d'autres alors que les buds sont très volumineuse... En pleine terre attendez-vous à un monstre pouvant attendre plusieurs mètres. Je recommande. A+ et bon grow . ++
  23. 1 point
    Slt Pourquoi obligatoirement une mh 600w? Prends toi des néons, ou à la limite 250w mh, mais 600w pendant 18h/j , c'est pas forcement le plus utile. ++
  24. 1 point
    Bonsoir Merci pour le post. -Je retirerais le organo minéral dans les possibilités d’engraissage. Dés qu'il y a un brin d'organique c'est le début des soucis avec des bouchons, des amas etc et cela même avec une pompe. privilégier le minéral quitte a faire des apports manuel (cata, green sensation, racinaire etc) -Pour le réglage de la vis de tête: 3 crans, si vous partez en vacances, vous voulez jouer l’économie et la survie des plantes 2 crans, vous souhaitez un arrosage régulier sans soucis d’économie d'eau etc 1 cran et moins, à réserver pour la coco. -Il existe aussi le blumat de surface adapté pour les pots et coupes plates style bonsaï. (hors de prix comme le modèle bonsaï) -La hauteur de réservoir doit être de 50cm (au dessus du niveau de goutte pas du sol) par mètre de tuyau. En pratique je dois tourner a 1.30m pour 4m de tuyau. Le type de bac joue aussi (la pression du poids de l'eau venant s'ajouter au dénivelé) -Le guide d'installation des goutteurs:
  25. 1 point
    Bonjour à tous, Je viens juste de rempoter mes plants et avec ma femme nous avons pris quelques photos. Bien sûr, il n'y a rien de compliqué dans cette "affaire" mais sait-on jamais, ça pourrait peut être servir à quelqu'un de connaitre les p'tites astuces qui permettent de ne pas perdre quelques jours en blocage de la croissance du au fait que la plante doit réimplanter son système racinaire dans le nouveau substrat !!! Si ce thread est gênant en quoi que ce soit (doublon, pas à sa place, etc...) merci de me prévenir, voir de le "virer" (pour les modos) si c'est de trop. (mais ça me ferait de la peine (ça m'a pris du temps) :-D Nous voici donc au 38ème jour de croissance (34 sur la photo), les plants sont arrivés à un point qui me satisfait en fonction de ce que je veux en faire. Les plantes sont dans des pots de 3L (15x15x20), et pour le passage en floraison, je les rempotes dans des pots de 11L (25x25x30) afin qu'elles aient (les racines) toute la place nécessaire pour leur forte croissance pendant la période de stretch et que ce soit suffisant jusqu'à la fin de floraison. Ignorez le petit pot, il s'agit d'un pied mère qui n'est pas concerné par cette affaire. LE DEPOTAGE Pour pouvoir dépoter facilement, j'ai volontairement laissé sécher le substrat un peu plus que de raison, mais à peine, ce qui ne présente aucun danger pour la plante. Au contraire, après le rempotage et l'arrosage qui va s'ensuivre, ça va lui donner un petit coup de boost. Vous avez au préalable "bouché" les trous de drainage présent au fond du pot par des cailloux ou des billes d'argile par exemple. Le but n'étant bien sûr pas de rendre ces trous étanches au passage de l'eau mais au contraire de favoriser le drainage en empêchant que la terre vienne les obstruer en s'agglomérant à force d'arrosage, ce qui constitue à la longue une rustine empêchant ainsi l'eau de sortir, ce qui aurait de fortes chances de faire pourrir les racines. Pour ma part, en ce qui concerne le rempotage final, je ne met pas de cailloux dans tout le fond du pot. J'essaye de garder le maximum de place pour le substrat. je place donc simplement les cailloux sur les trous et je met ensuite un peu de terreau pour les maintenir. Ce qui nous donne ça: Au passage, n'oubliez pas de marquer immédiatement (si vous le souhaitez) le pot pour reconnaitre et/ou identifier la plante. Si on ne le fait pas immédiatement, il y aura toujours un moment où l'on va se tromper. Pour ma part, je décolle l'étiquette du petit pot pour la remettre sur le gros, bref..... Pour dépoter, prenez le pot dans une main, et tenez la motte de l'autre en mettant par exemple le tronc entre le majeur et l'index, ou l'annulaire, enfin, comme bon vous semble. Le principal est de maintenir l'ensemble sans faire de dégât. Renversez le pot en prenant garde de ne pas abimer la plante en la faisant trainer par terre ou en la cognant un peu partout. Pressez légèrement le fond et les cotés du pot si ça résiste un petit peu. Si le substrat est bien sec, ça ne colle pas et ça sort plutôt bien. Constatez au passage où en étaient vos racines en ce qui concerne le remplissage du pot. vous en saurez comme ça un peu plus sur ce qu'il y a dessous en fonction de ce qu'il y a dessus. LE REMPOTAGE Enlevez délicatement les matériaux qui vous ont permis de boucher les trous de drainage de l'ancien pot (ici, des cailloux). Faites attention de ne pas abimer les racines. Pour faire repartir immédiatement le système racinaire de la plante, il conviendra de "casser" un peu la motte. vous l'avez déjà un peu fait en libérant les matériaux qui étaient présent au fond du pots, mais dégagez encore les racines est un plus appréciable pour la reprise immédiate de la croissance. "Casser" ne veux surtout pas dire de lui mettre un coup de pioche pour la briser, mais juste d'effriter un peu celle ci pour "casser" la forme du pot précédent, libérant ainsi les racines qui vont ainsi pouvoir repartir de plus belle dans le nouveau substrat. Allez y délicatement, les racines sont très fragiles. Pour ma part, je "casse" le dessous, les cotés ainsi que le dessus de la motte. Une fois la motte bien effritée et les racines bien dégagées, présentez-là dans le pot pour constater sa hauteur par rapport à la surface du pot. Enlevez-là et rajoutez ensuite autant de terreau qui convient pour que le haut de la motte arrive à fleur du pot. A cette étape, on peut tremper le fond de la motte dans l'eau afin de permettre aux racines de mieux se coller au nouveau substrat. Une fois fait, posez la motte dans le pot et, sans appuyer sur celle ci pour ne pas casser les racines, effectuez plusieurs petites rotations (pas des 360° bien sur) pour que les racines prennent leur place dans le substrat qui est au fond. ça aide aussi pour éliminer les éventuelles bulles d'air qu'il pourrait y avoir. Remplissez ensuite les bords du pot avec un nouveau terreau. Assurez vous qu'il n'y a pas de "trou d'air" en aidant la "terre" à descendre avec les doigts, mais ce, sans la tasser. Remplissez jusqu'à la surface du pot ainsi qu'au dessus de la motte. aucune racine ne doit être à l'air libre. Ensuite, attrapez votre pot, soulevez le de 1 à 2 cm et faites-le un peu taper par terre plusieurs fois. Cela va faire descendre la terre par tassement. Le but n'est pas vraiment de la tasser outre mesure (ce qui agglomèrerait le substrat et lui ferait perdre de ses capacités de drainage) mais de mettre la motte en place dans le nouveau substrat en enlevant les bulles d'air. L'ARROSAGE Cette partie est assez importante du fait que c'est elle qui va finaliser la mise en place de la motte dans le pot et faire partir les dernières bulles d'air. Il va falloir procéder de la même manière que si l'on effectuait un rinçage de la plante comme on le ferait par exemple pour éliminer un surplus d'engrais afin d'éviter de la "griller". Pour ce faire, il faut déjà commencer par la mise en température de l'eau. Celle-ci est au top quand elle est équivalente à la température du substrat et de l'air. Comptez une vingtaine de degré. Pour ma part et en fonction des températures présentes au niveau de mon robinet, je fais moitié moitié. Le top là aussi, c'est de régler le PH de l'eau avant d'arroser. Pour ces pot de 11L, il m'a fallu à peu près 6 litres (par pot) pour mettre le substrat en place correctement. L'eau n'est pas engraissée (de toutes façons, le substrat l'est déjà, mais quand bien même, vu la quantité d'eau que l'on va mettre, ça risquerait fortement le sur engraissage), on reprendra ensuite les cycles habituels tout en surveillant les plantes pour ne pas risquer un excès ou un manque sur l'arrosage suivant. Tenez les feuilles du bas afin qu'elles évitent de trainer inutilement dans la "boue" pendant l'arrosage. Arrosez délicatement sans faire de trou dans la terre et en plusieurs fois. A chaque fois, remplissez doucement le pot sur toute sa surface et attendez qu'il n'y ai plus d'eau pour recommencer. Vérifiez que l'eau sorte abondamment par les trous de drainage du pot. Si ça ne sort pas par tous les trous, ou si certains coulent très peu, penchez le pot du coté de ceux ci, et ré-arrosez. Voilà, votre plante est rempotée, le substrat est descendu de manière à faire partir toutes les bulles d'air, les racines se sont collées au nouveau substrat et peuvent ainsi continuer leur travail d'échange des deux sèves sans avoir subit un choc, bloquant ainsi la croissance de la plante pendant un temps. Le cas échéant, rajoutez du terreau dans les endroits où il serait descendu un peu plus en créant par là des "trous", et assurez vous aussi que l'arrosage n'ai pas fait apparaitre les racines à la surface. Dans ce cas là, rajoutez aussi du terreau sur le dessus. Voilà, il n'y a plus qu'à les faire rentrer dans leur confortable demeure avec un passage en période de floraison (12H/12H) prévu pour le lendemain..... bye v/c Dad-