Leaderboard


Popular Content

Showing content with the highest reputation on 07/26/19 in all areas

  1. 2 points
    La Sûreté du Québec tient à rappeler à la population que malgré la légalisation du cannabis, la culture de cette plante à des fins personnelles ou pour en faire le trafic demeure illégale. La SQ entend poursuivre ses efforts dans la lutte contre la production illégale de cannabis avec le programme Accès-Cannabis, dont l’équivalent existe déjà pour lutter contre l’économie souterraine de tabac et d’alcool. En cette période de plantation extérieure des boutures de plants de cannabis, des patrouilleurs et enquêteurs effectueront des vigies, seront à l’affût des comportements suspects aux abords des champs et éradiqueront toute plantation illégale de cannabis. La SQ rappelle que malgré l’entrée en vigueur de la Loi sur le cannabis, certaines activités en dehors du cadre légal demeurent des infractions au Code criminel, comme la production, la possession dans un but de trafic, l’importation et l’exportation. Elle invite toute personne qui apercevrait des activités illégales liées à la possession, à la production ou à la vente de cannabis à communiquer avec la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1 800 659-4264 Source: ici.radio-canada.ca Québec interdit la vente de friandises au cannabis Les Québécois qui espèrent se procurer des chocolats, jujubes et autres friandises au cannabis après leur légalisation au Canada ne pourront pas en trouver sur les tablettes, puisque le gouvernement provincial a décidé d'en interdire la vente. Jugeant insuffisantes les mesures prévues par Ottawa pour encadrer la légalisation prochaine de la vente de produits comestibles au cannabis, Québec a dévoilé mercredi les règles additionnelles plus strictes qu'il prévoit imposer. Le gouvernement provincial annonce ainsi qu'il interdira la vente de chocolat, de friandises, de confiseries, de desserts et de tout autre produit attrayant pour les mineurs. Les produits solides contenant du cannabis ne pourront contenir une quantité de tétrahydrocannabinol (THC) supérieure à 5 mg par unité et à 10 mg par emballage. Pour les liquides, la limite sera de 5 mg par emballage. Ottawa légalisera les nouveaux produits le 17 octobre prochain, mais calcule qu'il faudra au moins 60 jours après cette date pour que les produits se retrouvent sur les tablettes, ce qui reporte à la mi-décembre la disponibilité de toute une gamme de nouveaux produits contenant du THC Trois nouvelles catégories de produits seront alors permises au pays : le cannabis comestible, les extraits de cannabis et le cannabis à usage topique. Québec considère que les mesures d'Ottawa pour encadrer ces nouvelles catégories de produits ne seront pas suffisantes pour permettre à la province d'atteindre ses objectifs en matière de santé et de sécurité publiques. Le gouvernement provincial souhaite ainsi en faire davantage pour réduire la banalisation du cannabis, son attrait pour les jeunes, les risques d'intoxication involontaire et les risques pour la santé associés aux produits à concentration élevée en THC . Parmi les autres mesures imposées par Québec, on note l'interdiction d'ajouter, dans les extraits de cannabis en vente, des additifs ou d'autres substances destinées à modifier l'odeur, la saveur ou la couleur du produit. Par ailleurs, le gouvernement provincial limite par ailleurs à 30 % la concentration en THC des produits de cannabis, à l'exception des produits de cannabis comestibles. Une disposition encadrant l'augmentation du potentiel d'effets psychologiques intoxicants des produits de cannabis par l'ajout de composants, y compris du cannabinoïde, sera aussi ajoutée. Le cannabis à usage topique ne sera pas autorisé à la vente au Québec pour le moment, note-t-on également. L'exemple du Colorado Jean-Sébastien Fallu-Photo : Radio-Canada Commentant la décision de Québec, Jean-Sébastien Fallu, professeur agrégé à l’École de psychoéducation de l’Université de Montréal, a donné l’exemple du Colorado où il y a eu une mauvaise préparation de la vente des produits comestibles de cannabis. Il a indiqué, dans une entrevue à l’émission 24/60, que dans cet État américain, il y avait, par exemple, des produits du cannabis sous forme d’animaux, d’humains ou de fruits qui ont été interdits par la suite. Les autorités ont exigé producteurs des emballages opaques que ne peuvent pas ouvrir les enfants. L’idée de protéger les enfants est valable, on ne peut pas aller à l’encontre de ça, dit M. Fallu. Mais en interdisant complètement, je ne suis pas certain qu’on va les protéger [les enfants]. Les gens peuvent s’en acheter par Internet ou s’en faire à la maison avec des taux de THC variable, explique le professeur. M. Fallu a expliqué que le problème qui s’est posé au Colorado était le manque d’éducation sur le cannabis. « Une approche paternaliste » Le professeur Fallu qualifie l’approche du gouvernement Legault de paternaliste. En étant trop stricts, les personnes vont peut-être consommer des produits qui ne sont pas contrôlés et acheter ça n’importe où, affirme-t-il. En étant trop stricts, on maintient les effets pervers de la prohibition : marché illégal. On continue à stigmatiser, pas de contrôle de qualité [en matière de dosage], avance le professeur. Selon le professeur, le marché illégal est encore très lucratif et risque de se tourner vers les produits comestibles si le marché légal ne l’offre pas. Il ajoute que le marché légal ne représente que 20 à 30 % du marché total du cannabis. Source: ici.radio-canada.ca
  2. 2 points
    Yop ! Nop mais la regle pour l'arrosage c'est quand la plante est un minimum développée . Un des soucis avec les autos ... le même pot du début à la fin .... Du coup quand on débute c'est bien plus galère . Il faut que d'un côté tu réhumidifies le terreau qui n'est pas colonisé par les racines , et en même temps que tu fournisses l'eau nécessaire pour la croissance de la plante . T'arrose trés doucement en prenant soin que toute la surface soit bien humidifiée et pas seulement au pied de la plante ou seulement autour . On laisse un temps l'eau dans la soucoupe et surtout on vire le surplus . On sous pèse pour se rendre compte du poids une fois l'arrosage fait . Ensuite il faut attendre que le pot soit bien leger (pas complètement sec non plus) pour arroser à nouveau . Un coup à prendre . Dans ton cas il faut que tu respecte la regle 1/4 pour l'arrosage je dirai quand la plante fait le diamètre du pot d'un bout de feuille à l'autre . Et surtout bien attendre qu'elle ai bu ... un sur-arrosage arrive vite dans ces conditions ... faut pas la noyer comme tu dis . Cultivez des fem/reg et transplantez ... c'est bien plus pratique et efficace au final @+! bon grow !
  3. 1 point
  4. 1 point
    Depuis l'apparition du CBD en Suisse en 2016, des centaines d'entrepreneurs petits et grands se sont lancés dans le commerce de ce nouvel "or vert". Mais, trois ans plus tard, le prix du cannabis légal est en chute libre. C'est un peu la fin d'une période d'euphorie, ou en tout cas de développements tous azimuts de ce nouveau marché désormais appelé à évoluer et à se structurer davantage. Si un kilo de CBD pouvait atteindre jusqu'à 6000 francs en 2017, il ne se négocie plus aujourd'hui qu'entre 1000 et 1500 francs. Car trop d'entrepreneurs se sont rués sur ce nouvel or vert, parfois de façon un peu improvisée, et tous ne survivront pas. Encore du potentiel à exploiter "Le marché du cannabis légal à fumer est clairement saturé", explique Michael Mosimann, membre du comité de la communauté d'intérêts Chanvre Suisse, vendredi dans La Matinale. Par contre, précise-t-il, "pour des produits comme les huiles à base de CBD, les cosmétiques ou la nourriture pour animaux, il y a encore beaucoup de potentiel." Il y a même encore de la place pour de nouveaux acteurs qui sauront faire la différence, estime Michael Mosimann, car c'est un marché qui mûrit et qui tend à se professionnaliser de plus en plus. "Il faut se spécialiser et fournir des produits de très haute qualité, sans pesticides, sans engrais de synthèse", souligne ce spécialiste. Lorgner vers les marchés étrangers De nouveaux marchés s'ouvrent par ailleurs, en Europe, en Afrique ou aux Etats-Unis. "Et la Suisse, avec sa capacité d'innovation, a aussi beaucoup de cartes à jouer dans le commerce du CBD à l'étranger." Mais pour continuer à croître, notamment à l'exportation, la branche considère que la Suisse devrait ouvrir davantage les possibilités: libéraliser encore ce nouveau marché régulé du cannabis légal qui commence à essaimer de plus en plus à l'international. Séverine Ambrus/oang Source: rts.ch
  5. 1 point
  6. 1 point
  7. 1 point
    Re ! Yep aussi parce que "vous" êtes censés faire des recherches avant de poser des questions basiques et que du coup les membres plus actifs , sur certains sujets/fofo entier , vont direct au but en supposant que vous avez fais le minimum syndical ce qui est normal . Moi je passe par là avec ma soucoupe , je tilt sur les formules de politesse et je glisse mon grain de sel Et les questions que tu poses ensuite , justement , vont dans ce sens ... manque de recherche..... tu devrais potasser les bases tranquillement . Tu te poses une question , tu cherches d'abord , sur google en ajoutant cannaweed aux mots clés , en parcourant le forum , guides , JDC etc..... C'est le meilleur moyen d'apprendre . Je clos ce diag , je pense que tout est dit . @+! bon grow !
  8. 1 point
    Yop ! Tu produiras encore moins qu'en 18/6 c'est tout . Les autos ne réagissent pas aux changement de photopériode c'est juste le temps de lumière qui impacte la croissance et la production (et la consommation en eau et engrais du coup) . La prochaine test plutôt des fem ça coute moins cher et c'est bien plus simple à gérer Tous les 3-4 jours c'est une indication , on arrose quand le pot est léger que ce soit au bout de 2 ou 5 jours . Donc tu sous-pèses tes pots (tu peux même les peser) pour évaluer si besoin arrosage ou pas . Quand tu arroses , une fois que l'eau est remontée de la coupelle tu sous-pèse pour t'habituer à juger du besoin ....faut aussi le faire quand on se rend compte qu'une plante à soif histoire de juger aussi du besoin . Perso il vaut mieux frôler le sous-arrosage que l'inverse ...un sur arrosage ça peut être cata et long à gérer derrière . @+! bon grow ! PS : Cliques sur "éditer" en bas à gauche du message quand tu veux re-poster derrière ton propre message . Merci
  9. 1 point
    Salut Ok merci aussi car du coup le conseil m'aide aussi. Bon j'ai laisser le surplus au moins 1h30 avant de lire vos dernièrs commentaires Bonne soirée et encore On apprend toujours de ses erreurs ?
  10. 1 point
    Re d'acc je veux pas paraître têtu je cherche juste mes erreurs mais je tiens a précisé que sur l'une des deux elle a rien du tous c'est juste sur une et la solution c'est d'arroser maintenant ou attendre et arroser un peu plus ? pour l'éclairage je sais plus quoi 20/4 ou 12/12 je pense que tu me dis ça c'est parce que j'obtiendrais le même résultat avec du 12/12 Merci beaucoup @glass-blower pour tes conseils, car actuellement pour l'arrosage je laissais l'eau sous le pot à peine 5min Du coup si je passe en 12-12 dès maintenant à 41jour ça sera sans conséquences pour les plants ? Habituellement j'arrose tous les 4 jours 2L, j'ai compris qu'il fallait 2L75, est ce que j'attends le jour habituel pour arroser ou je dois arroser dès maintenant comme on m'a dit que c'était un sous arrosage ? A bientôt !!
  11. 1 point
    Re, Avec 50cl d'eau tes plantes son en sous-arrosage, la règle est de 1/4 du pot tous les 3/4/5 jours suivant l'âge de plante, conditions climatiques etc... Corrige tes fréquence d'arrosage ainsi que la quantité qui doit être au minimum de 1.75L pour des pots de 7L. Le terreau universel c'est à éviter , pas du tout adapter à notre plante préféré ! Essaye d'aller choper en GS du CannaTerra et autres.. pour la prochaine session.. Pour les engrais regarde du côté purin d'ortie ou encore urine ça pourrais t'aider. En variété automatique on commence directement dans notre pot final pour éviter un stress et par conséquent un retard, vu que tu l'a déjà pratiqué une première fois et avec un sous-arrosage je donne pas cher de ta récolte finale ^^ A plush!
  12. 1 point
    Salut !! Je compatis.... J'ai commencé un Jdc en début de saison en serre comme toi... Et rapidement je me suis laissé envahir... 5 petits pieds .... Aujourd'hui ils ont complètement remplit la serre 4*3 par 2.20 au plus haut, planté 20/30 cm plus bas que le niveau de la terre et serre rehaussé avec parpaing... Malgré ça c'est complètement la jungle : je pallise à outrance j'ai pince tout du long, mais malgré ça elle explose je posterai une photo à l'occasion... J'ai commencé à retirer la bâche et je crois que c'est belle est bien le risque que je vais devoir prendre ! Courage il reste un peu plus d'un mois !!!! Je repasserai, à bientôt !
  13. 1 point
    Re Oui je pensse que c est la seul solutions valable et radicale, maintenant je vais quand même devoir palisser déjà 1.80 et toujours pas de stretch en vue :0 Donc je pensse faire un palissage de mon seigneur attendre 5j que ca ce remette et je coupe tout ce qui touche. Merci pour ton retour Bonne soirée
  14. 1 point
    Salut, salut Les ptits amis! Petite MAJ en cette belle canicule! Je suis a FLO+16 j'ai passé le stretch , d'ailleurs je m'attendais a ce que ça pousse plus que ça, on m'a fait tout un foin sur la folie du stretch les plantes poussent 2 fois plus vite gnagna.. Perso c'est pas mon cas , ça a bien poussé mais pas un truc de malade et comme j'ai des sativa je flippait un peu mais j'ai encore bien de la place en hauteur! Sinon, j'ai pu sexer assez vite, les deux pieds avec une morpho plus légère étaient bien des mâles ! Ce qui me rassure pour les prochains run , j'ai l'impression qu'on peut déterminer le mâle assez facilement à la morpho.. Aprés peut être selon la variété c'est plus ou moins compliquer de savoir. Niveau paras en témpérature je suis autour de 28° / 50% d'hygro. Il me reste 4 pieds, bien répartis dans la box, je ferai une photo bientot. Bon la controle régulier j'ai arreté le pinçage et je vais coupé les feuilles sous le scrog pour aéré les pieds! Dans 2 semaines je fais le griffage et je commence le booster . Hate d'avoir les têtes pour l'instant juste des bourgeons avec quelques poils blanc. Que dire de plus les pieds ont une morpho assez solide , l'évolution à l'air correcte . +++
  15. 1 point
    Yop ! Je reste super partagé avec ce genre de truc , Le positif est qu'ils comptent commercialiser des produits qui ne sont pas disponibles et donc ils n'entre pas en concurrence avec les paysans , et puis ça devient du local pour les urbains, et en plus c'est des ptits frenchy c'est toujours ça de bon . Le négatif , c'est évidemment l'impact environnemental, même si on réduit les circuits ," l'énergie la moins polluante est celle qu'on ne produit pas " et remplacer le soleil par des lampes c'est tout l'inverse , " produire une énergie polluante qu'on a déjà en version bio " ( Après question culture éco-friendly , avec ma weed sous 400watt, je devrait pas la ramener ? , mais à ma décharge, je fais une session indoor d’hivers pour des questions de législation, sinon je planterais volontiers toute ma conso dehors aux beaux jours et je suis sûr de pas être le seul ) il y a aussi la pression immobilière des centres urbains , avec des loyers toujours plus chers et une gentrification de plus en plus large. il faut penser comment désengorger les villes et les rendre aux citoyens, Il y a aussi le fait d’entretenir la perte de la saisonnalité qui n'est pas une contrainte mais une richesse , c'est quand même ouf qu'on fasse ça avec les galettes des rois , mais qu'on souhaite avoir des tomates et du basilic toute l'année, rendre l’événementiel quotidien, ne rend pas le quotidien plus joyeux, au contraire il banalise ce qui faisait notre bonheur. Après c'est aussi une question de choix politiques et si on investissait massivement dans les énergies renouvelables plutôt que des projet nucléaire qui ne marchent pas, ce genre de modèle d'agriculture deviendrait pertinent.
  16. 1 point
    Salut à tous et Merci, pour vos réponse @4v3s4t4n4s @Heka @bushy_weeds Finalement je vais aller chez @LEDFURY Je pensais m'équiper avec 4 Chilled Puck V3 en radeau de 50x50cm dimmés en 1750mA (+/-315W) X3 1 dans la 80X80 et 2 dans la 80X150 (prix 1800 TTC) Mais finalement ça sera 3 radeau 4 x COB 250W (4x63W) Vero29SE Pour un Prix TTC de 1100 Gaeten de chez Ledfury à été super cool avec moi et pris le temps de m'expliquer je vais finaliser ça fin de semaine Si j'ai le temps je ferait un JDC sur ma 80X80 Merci à vous ++
  17. 1 point
    Bonsoir D’après les infos que j'ai, Sensi Seeds aurait remporté la 3eme place de la highlife catégorie drysift avec la Sensi #32 Silver Haze x Fire OG. Le club Média lui remporte la seconde place avec la Sensi #140 Chocolope x Hindu Kush
  18. 1 point
    bonjour, perso je pense que ça n'en a jamais eu ... ensuite il convient d’analysé les couts du matériel embarquer sur le système. la, tu vas te rendre conte que isled ne marge pas des masses, ces tarifs sont honnête de ce point de vu (c'est pas isled qui est cher mais Osram dont les led sont extrêmement couteuse) contrairement a agrotruc qui te vend du pauvre chinois a un prix qui lui n'a rien de chinois, ont frise l'escroquerie pur et dure ici ... (rien dans leurs proposition ne justifie le tarif réclamé, comme bon nombre de marchants de solution led soit disant "horticole") ensuite le led ça reste encore cher, sur un grand espace ça fait forcement mal ... pas certain qu'une solution led soit des plus rationnelle dans ce cas ... @+