nacsx

Arrosage auto: "Le blumat"

Recommended Posts

nacsx

Hello mes gens !

 

 

=======================================================

1 - Qu'est ce que le "blumat" ?

 

 

Le "Blumat" est un système d'irrigation automatique fonctionnant sans pompe à eau ni électricité. (Sauf si engraissage via le système, pompe de brassage obligatoire.)

Bien qu'employé majoritairement par les cultivateurs durant leurs absences, il se révèlera tout aussi efficace tout au long de l'année.

 

2 - "Blumat", une même marque, deux systèmes.

Cet irrigateur est décliné en deux versions:

 

-La version simplifiée tout d'abord.


gallery_731869_4113_41917.jpg
 

Je ne m'attarderai pas trop sur celui-ci; en effet, ce système arrosant en permanence le substrat, il n'est par conséquent, pas trop conseillé pour notre plante favorite.

 

Son fonctionnement est simple : L'eau remonte par capillarité le long du tuyaux et humidifie la terre à travers la carotte par le pouvoir de succion naturel du terreau.


gallery_731869_4113_52538.jpg
 

 

-La version "Tropf":


gallery_731869_4113_31655.jpg
 
gallery_731869_4113_6550.jpg

 

C'est la version qui nous intéresse !

 

Par un fonctionnement plus complexe, il empêche tout risque de sur/sous arrosage a condition de bien le régler (cf chapitre 4.)

 

Il existe quatre types de carottes.

  1. Tropf-Blumat Bonzaï, idéal pour les plants mère.
  2. Tropf-Blumat Classique, idéal pour des pots allant jusqu’à 6-7L.
  3. Tropf-Blumat Maxi, idéal pour des pots supérieur à 6-7L
  4. Tropf-Blumat Surface adapté pour les pots et coupes plates style bonsaï.

 

 

3-Le montage (IMPORTANT !! vous devez avoir préalablement préparez vos carottes (cf chapitre 4) ?

 

Il faut savoir que le "blumat" peut être relié soit sur un réservoir placer en hauteur, soit sur un robinet directement en prenant soin d'utiliser un réducteur de pression, comme ici :


gallery_731869_4113_19904.jpg
 
 
gallery_731869_4113_12890.jpg

 

Si vous optez pour le réservoir, et afin d'obtenir une pression suffisante, sachez que celui-ci doit être placé à une hauteur minimal de 50 cm au dessus du niveau des pots.

 

Ensuite, une fois l'emplacement de votre réservoir déterminé, vous devrez mettre en place le circuit de tubage.

 

Percez le réservoir et mettez en place le raccord livré à cet effet :


gallery_731869_4113_942.jpg
 
gallery_731869_4113_28502.jpg
 

Raccordez y et faite descendre une première longueur de tuyaux(...)


gallery_731869_4113_23045.jpg
 

(...)jusqu'au premier de vos pots et raccordez la première carotte.


gallery_731869_4113_69939.jpg
 

Raccordez une autre longueur de tuyaux jusqu'au deuxième pot et raccordez la deuxième carotte.


gallery_731869_4113_62964.jpg

Etc, etc...

 

Le schéma de montage :


gallery_731869_4113_11914.jpg
 

Pour terminer le circuit, surtout utilisez bien la carotte de "fin de course" !

573512_Tropf_END_-15_MB1-_HQ.jpg

 

4 -Comment fonctionne le "blumat" comment préparer ces carottes et comment se règle t-il ?

(ça fait beaucoup de trucs, mais je vais essayer de faire simple ^^)

 

Pour comprendre, avant toutes choses, vous devez savoir que la terre et la carotte en céramique ont tout deux un pouvoir absorbant naturel.

Mais, à présent, si vous le voulez bien, rentrons dans le vif du sujet !

 

Tout d'abord, voici à quoi ressemble la carotte :

(Comme vous le constatez, il y a sur cette version un petit tube en caoutchouc. C'est par celui-ci que le "goute à goute" se fera.)


gallery_731869_4113_46981.jpg
 

Bien, dévissons la carotte ! :

gallery_731869_4113_36041.jpg
 
Vous le voyez, la céramique est creuse.
gallery_731869_4113_36851.jpg
 
Puis, observons l'intérieur de la "tête" à présent (Vous avez ici une membrane destinée à ouvrir ou fermer l'arrivée d'eau.):

gallery_731869_4113_8266.jpg
 
La membrane en vue de coupe :
 gallery_731869_4113_26427.jpg

Bon, c'est bien joli tout ça, mais ça ne m'explique pas comment ça marche !!

Tranquille, j'y viens !


Alors, en premier lieu, il vous faudra remplir les carottes d'eau puis les laisser tremper durant toute une nuit dans l'eau pour bien les imbiber.
gallery_731869_4113_28929.jpg
 
gallery_731869_4113_59947.jpg
 
Dans votre substrat bien arrosé au préalable (c'est très important !!) vous n'aurez plus qu'à planter la carotte jusqu'à la "tête", comme ici :

gallery_731869_4113_16903.jpg
 

:excl: Avant la mise en eau du système, veillez à fermer les robinets de toutes les carottes.

 

Un premier réglage s'impose...
 
Ouvrez le robinet situé sur la tête de votre premières carotte dans le sens inverse des aiguilles d'une montre et faites couler l'eau :
gallery_731869_4113_17444.jpg

 

Refermez le robinet tout doucement (dans le sens des aiguilles d’une montre cette fois^^) jusqu'à ce qu'une goutte d'eau reste en suspension aux tuyaux;
 

Comme ça :

gallery_731869_4113_7811.jpg
 
 
Resserrez à nouveau de 0 à 3 repères supplémentaires le robinet :
 
gallery_731869_4113_208973.png

 

Faites de même pour le restes des carottes, 1ère, 2ème, etc...

Vous y êtes !

 

Hein ? Vous ne savez toujours pas comment ça fonctionne !?? Ha oui, pardon ! J'explique !

 

 

A présent, que va t il se passer ?

 

Et bien, au fur et à mesure que la terre s'assèche, son pouvoir absorbant va "vider" l'intérieur de la carotte en "buvant" son eau.

Ce qui aura pour conséquence d'ouvrir la fameuse membrane de la tête.

 

L'eau peut alors s'écouler en "goutte à goutte" à travers le tuyau.

 

Au bout d'un certain temps, quand le terreau redeviendra humide, c'est l'opération inverse qui va se produire !

 

En d'autres termes, c'est la céramique qui va "pomper" l'humidité de la terre.

La carotte se remplie à nouveau et le clapet se referme empêchant ainsi l'eau de s'écouler !

 

Etc, etc !!!

 

C'est pas con non ??!!

 

Pour le réglage de la vis de tête, tout dépend du substrat utilisé et du volume des pots :
 

A titre d’exemple, en coco je ferme uniquement d’un demi-cran, et en terre je fermais d’un cran et demi en pot de 11L

  • 3 crans, si vous partez en vacances, vous voulez jouer l’économie et la survie des plantes
  • 2 crans, vous souhaitez un arrosage régulier sans soucis d’économie d'eau etc
  • 1 cran et moins, à réserver pour la coco.

 
Vérifiez régulièrement l'état de vos plantes et de votre substrat durant les quinze premiers jours et affinez au besoin.

 

5- Et comment j'engraisse moi alors maintenant hein ?? :

En terre.

 

-Vous pouvez choisir la solution de la simplicité, avec un amendement organique. (cf topic organique)
-Manuellement en engraissage liquide (minéral, organo-minéral, organique) mais là, on perd une partie de son utilité.
-En engraissant via le système, avec des engrais minéraux, il faudra donc rajouté une petite pompe de brassage dans le bac.

 

Mais, comment je fais pour engraisser une fois sur deux, ou deux fois sur 3 ?

 

Eh bien, vous faite la préparation du bac avec eau+engrais, et tous les 7 jours, vous allez « vidanger » le bac (pas plus bas que le raccord réservoir) et vous allez mettre uniquement de l’eau et ce, pendant trois ou quatre jours, et ainsi de suite.

 

En 2ème option, vous pouvais engraisser en continue, à faible dose, mais je conseil la première.

 

En coco

 

-Vous pouvez choisir la solution de la simplicité, avec un amendement organique. (cf topic organique)
-En engraissant via le système, avec des engrais minéral ,il faudra donc rajouté une petite pompe de brassage dans le bac. (FTW)
 
Si engraissage manuel :

Vous l'avez compris : plus la terre est humide, moins le "goutte à goutte" fonctionne.
Donc, si vous arrosez à la main -et avec l'humidité que vous apportez à la terre par la même occasion- le système ne se déclenchera pas, et par conséquent, vous ne courrez aucuns risques de sur-arrosage ;-)
 

 

 6-Choix du bac et de son support. :excl:

 

Il vous faudra choisir votre réservoir en conséquence de votre espace de culture et du nombre de plantes.(De préférence opaques et avec un couvercle mais il faut quand même un peu d’air, sinon votre bac risquerai d’être sous pression !)

 

A titre d’information, je dispose d’une malle de rangement  de 60L, avec 8 plantes, je tiens environ 8 jours, suivant le stade de culture.

 

Il vous faudra un contenant relativement costaud, pour éviter tout risque d’inondation.

 

Le support, reste un choix à ne pas négliger non plus, il vous faudra une étagère, (ou meuble) qui supportera son poids.

 

Si vous utiliser une étagère, je vous conseille de la fixer à votre placard de cultures, si il est en dure.

 

Sinon, fixer là au mur, 2 trou c’est plus facile et rapide à boucher qu’une inondation, et tout ce qui peut en suivre.

 

Dernières petites astuces :

 

  • Nettoyez vos carottes après chaque session avec une petite brosse à dent.
  • Faites en sorte que le réservoir n'arrive jamais à la fin ou vous auriez à recommencer tous les réglages !
  • Après chaque session, passer un coup d’eau chaude dans le circuit, ça va permettre de bien le nettoyer.
  • Vous pouvez laver votre système au vinaigre blanc entre chaque session (tuyaux, raccord, bac, carottes), surtout si de l’engrais passe dedans et si votre eau est calcaire.
  • Pour les utilisateurs d’air pots, et pots géotextile, ne pas mettre la carotte trop proche du bord, car ça a tendance à sécher bien plus vite sur les bords.
  • Si vous souhaiter un arrosage optimal et homogène, je vous conseille de rajouter des goutteurs, comme ceci :

post-810592-0-22691900-1460483225_thumb.jpg

 

-Le guide d'installation des goutteurs:

post-731869-0-31531000-1460487760_thumb.

 

 

 

Photo illustrant la différence de taille entre la carotte classique et la maxi.

post-810592-0-67815700-1460492193_thumb.jpg

 

 

Le site officiel

Consulter le mode d'emploi original

Quelques vidéos pour compléter...

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
WeedLover<3

Salut nacsx,

 

Je trouve ce début de tuto super bien fait, même si y a pas encore d'image on comprend déjà bien le truc ;-)

 

Par contre, je me permets quelques suggestions pour compléter ton tuto:

 

- Pourrais-tu nous donner des informations concernant l'utilisation du Blumat en coco? Etant donné que les propriétés sont différentes de la terre, y a sûrement quelque chose qui dois changer, non? Genre le nombre de clics lors du réglage ou quoi... (A moins qu'on puisse pas l'utiliser en 100 % coco vu qu'on engraisse en permanence...)

 

-L'eau du robinet ne risque t'elle pas de boucher les capillaires via un dépôt de calcaire? Ou fomer une couche sur la céramique qui modifierait ses capacités de rétention d'eau?

 

-Penses-tu qu'avec un engrais solide préalablement mixé au coco on pourrait utiliser ce système en coco?

 

Voilà, je sais pas trop si c'est possible donc je demande, je suis sûr que ça en interesserait plus d'un :bye:

 

A+ et bonne chance pour ton tuto

Share this post


Link to post
Share on other sites
nacsx

Hello WeedLover<3 !

 

Tu me pose une colle en fait :siff:

 

En coco, je ne sais pas comment ça se passe :-?

 

Si quelqu'un veut bien contribuer ;-)

 

Sinon, je viens de faire une maj sur le premier post...ça prend forme je crois...

 

Merci d'être passé :culture:

 

@plus la communauté :mdr:!

Share this post


Link to post
Share on other sites
TyNO88

yo

superbe ton tuto je comptait acheter le mien mercredi sa tombe bien mais tu est sur que on peu pas engraisser en même temps parce que Equinoxe et d' autre le faisait eu et les résultat était monstrueux.

 

merci en tout cas peace

Share this post


Link to post
Share on other sites
nacsx

Hello TyNO88 !

 

tu est sur que on peu pas engraisser en même temps parce que Equinoxe et d' autre le faisait eu et les résultat était monstrueux.

 

Oui, je suis sûr de ce que j'avance concernant l'engraissage.

 

Mais tu as raison aussi, equinox le fait, mais il "bidouille" pour le faire !

 

De plus, tu engraisses en permanence en faisant de la sorte !

Il faut avoir une sacrée expérience de la culture pour pouvoir déterminer les doses exactes d'engrais dans le réservoir et alterner au bon moment avec de l'eau pure...

 

Bref, assez compliqué et c'est pour cela que j'ai préféré ne pas en parler :

 

A la base, ce systeme est prévus pour ne fonctionner qu'avec de l'eau ;-)

 

Tu peux allez voir ce qu'en dit equinox lui-même ICI

 

 

Bon, je me remet au "boulot" et je fini tout ça aujourd'hui...

 

Merci pour les com' et n'hésitez pas à critiquer et à apporter vos précisions...

 

@plus la communauté :culture:!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

hello nacsx

merci pour ce tuto blumat, je viens de commander le kit 12 plantes il est a 50% de réduction en plus. j'ai récupéré un système qui y ressemble,mais ce sont les carottes qui transmettent l'eau, il y en a donc plusieurs modèles qui diffusent plus ou moins, je vais les utiliser sur d'autres plantes,et je vais donc l'installer le blumat dans le placo, es ce que tu pense que si je rajoute une pompe à air qui oxygene et mélange la solution en permanence il serait possible d'engraisser avec le blumat?

merci nacsx et à bientot

Share this post


Link to post
Share on other sites
nacsx

Salut screaminglordsutch "que tal" ?

 

es ce que tu pense que si je rajoute une pompe à air qui oxygene et mélange la solution en permanence il serait possible d'engraisser avec le blumat?

 

Encore une fois, je ne fait que conseiller ce que je connait du système, mais, encore une fois aussi, vous pouvez tous faire "vivre" cette "faq" de part vos expériences !!! (si elles sont vraiment bien détaillées bien sûr ;-) )

 

Donc, je te dirait "essayes" et dis nous !

 

Cependant, je continue à dire qu'il doit être très difficile de contrôler ces apport de cette manière, même si cela ne doit pas être impossible...

 

Merci d'être passé et continuez à contribuer si vous le souhaitez :mdr:

 

@plus :roll:!

Share this post


Link to post
Share on other sites
jesskspear

Tout simplement un grand merci à toi. Simple et efficace, tes explications sont excellentes pour comprendre comment marche le systeme.Tu m'as donné envie d'essayer, ca va permettre de pouvoir partir quelques jours sans ce prendre la tete à trouver une solution pour arroser nos chere plantes sans faire ch.er quiconque. Pour l'engraissage, je suis curieux.Encore merci à toi, tu viens de me liberer :smile: le systeme existe pour 40plantes egalement. Ca donne envie.

A bientot l'ami

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

Merci bien pour le tuto :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
hugues

salut a tous

 

faq tres interessante.

 

j utilise blumat tropf depuis 15 jours et ca marche tres bien.

 

n etant chez moi que deux fois par semaine cela m etait indispensable.et bien mes plantes n ont jamais ete aussi belle.plus de probleme d arrosage ,elles ont juste ce qu il leurs faut.ce qui me faisait du soucis c etait l engraissage.en faite lorsque je rentre chez moi je rajoute manuellement ma gamme bio bizz(top max bio grow bio bloom et bio heaven),la quantite d eau depend,je met entre 0.5litre et 1 litre par plante.car je met en partant,1 litres par plante.ce qui fait que lorsque je rentre je peut mettre mon engrais sans probleme et toujours sans rique de surrarosage.

je cultive sous 400 watts hps

box:1x1

terre all mix

engrais :bio bizz

5 super skunk de sensi seeds .

voila si ca peut rassurer sur l engraissage.

bonne journnee a tous

Share this post


Link to post
Share on other sites
sallik

Salut!

 

Merci pour ce petit guide, très clair!

 

a++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dr Zoidberg

Trés bon tuto ... ^^

 

Dans ma famille, ils l utilisent pour les balconnières (le modèle court).

 

Par contre je me demande, vu qua ca fonctionne grace au pouvoir d absorbsion du substrat: ca marcherait en coco ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
KaZoo

Coucou les CannaWeeders.

 

Alors tout d'abord bravo à toi, Nacsx, pour ce superbe guide concernant le Blumat. C'est bien présenté, bien illustré, et je suis sûr que ça va donner envie à plein de gens de l'essayer (et donc de l'adopter :davb:). D'ailleurs j'ai vu que y'en avait déjà qui s'étaient laissé tenter!

 

Néanmoins, étant moi-même utilisateur du Blumat depuis assez longtemps, j'aurais quelques remarques,observations et propositions à formuler.

 

Accrochez-vous c'est parti...

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Si vous optez pour le réservoir, et afin d'obtenir une pression suffisante, sachez que celui-ci doit être placé à une hauteur minimal de 50 CM au dessus du niveau des pots.

Pour être tout à fait exact, il est indiqué dans la notice: "la citerne en hauteur doit se trouver, par longueur de tuyau de 5 m, au moins 0,5 m plus haut que l’installation Tropf-Blumat.

 

Ca change pas grand chose, je te l'accorde. C'est rare d'avoir un circuit de 10m en intérieur...

Perso, ma cuve est placé au dessus de mon placard flo, à 1,20m du sol.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Peut-être qu'après le schéma de montage, on pourrait préciser qu'il existe plusieurs type de raccords (raccord en T pour une bifurcation, on l'aperçoit sur la photo de présentation) et d'accessoires (comme les robinets d'arrêts, pratique lorsqu'on utilise le système pour irriguer deux espaces différent, cro et flo, pour arrêter l'arrivée d'eau lorsqu'un des deux espaces n'est pas utilisé).

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Alors, en premier lieu, il vous faudra laisser tremper les carottes durant toute une nuit dans l'eau pour bien les imbiber.

Il est indiqué dans la notice: "Faites tremper les Tropf-Blumat remplis d’eau et bien vissés pendant au moins 1 heure".

Perso je les laisse tremper de 1 à 2 heures et ça me parait suffisant...

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Il n'est pas précisé que la longueur des petits tubes doit être d'environ 8cm à partir du sommet de la carotte, pour que l'eau coule suffisamment et irrigue correctement tout le pot, avant que la membrane ne revienne fermer le conduit.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Resserrez à nouveau de trois repaires supplémentaires le robinet

Dans la notice ils disent... ouai je sais je commence à devenir chiant...

Ils disent deux. Mais j'ai vu que tu le mettais à la fin du guide...

Deux crans c'est pas assez chez toi? Moi c'est parfait...

Après ça doit dépendre de la longueur de tube, de la hauteur de la cuve, et des conditions climatiques...

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

au fur et à mesure que la terre s'assèche, son pouvoir absorbant va "vider" l'intérieur de la carotte en "buvant" son eau.

Ce qui aura pour conséquence d'ouvrir la fameuse membrane de la tête.

[...]

...la céramique qui va "pomper" l'humidité de la terre.

La carotte se remplie à nouveau et le clapet se referme empêchant ainsi l'eau de s'écouler !

 

Ce passage ne me plaît pas. Je sais vais faire le tatillon, mais il est inexact de dire que la carotte se vide de son eau.

En réalité la carotte ne se vide pas, du moins pas entièrement.

Dès que la terre autour de la carotte s'assèche, les racines vont effectivement essayer de pomper l'eau à l'intérieur, sentant l'humidité.

Mais cela va immédiatement créer une dépression au niveau de la membrane et activer l'arrosage.

Dès que la terre redevient humide, l'effet de "pompe" s'arrête et la membrane revient fermer l'arrivée d'eau.

Il y a en fait très peu d'eau qui passe à travers la céramique.

En tout cas c'est comme ça que je vois le système...

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Pour ce qui est de changer les carottes de place, moui pourquoi pas, mais pour ma part, je préfère les laisser à la même place tout du long.

 

1 - quand on retire la carotte à la fin du cycle de la plante, on se rend compte que les racines ont tapissé tout le tour du trou en un réseau très dense, sans aucun doute elles apprécient le contact avec la carotte.

Pourquoi alors, si elles se sont installées massivement là et qu'elles s'y plaisent, les priver de cette bel endroit bien humide.

 

2 - on risque d'arracher des racines sous terre en la replantant ailleurs alors que la plante est déjà à un stade avancée où elle a colonisé une bonne partie du pot.

 

Par contre quand la plante est dans un grand pot (11 litres par exemple) il m'est arrivé de mettre 2 carottes pour la même plante.

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Peut-être pourrait on aussi présenter les avantages et les inconvénients du système à la fin de la Faq...?

 

Avantages:

 

- Réduit les risques de sur-arrosage (je dis réduit parce qu'il faut pas faire son boulet au moment de l'engraissage...)

 

- Fournit un arrosage optimal à la plante (j'ai remarqué que mes plantes grandissaient beaucoup plus vite avec le Blumat,en même temps j'ai jamais été doué pour arroser correctement mes plantes à la main, alternant les phases de sécheresse et de sur-arrosage :roll:)

 

- Permet d'être moins présent auprès de ses petites.

C'est là le point le plus intéressant pour moi.

Évidemment, c'est mieux de venir les voir tous les jours, pour vérifier que tout va bien. Mais pour ceux à qui il arrivent de ne pas rentrer chez eux certains soirs, ou de partir dans des week-end improvisés, ça laisse quand même beaucoup plus de liberté...

 

Inconvénients (et oui, il y en a... ça peut pas être parfait non plus)

 

- On doit continuer à engraisser à la main

 

- Nécessité de bien penser son installation avant de se lancer: une fois que les carottes sont placées le long des tubes et que y'a de l'eau dedans, c'est plus difficile de changer l'organisation du placard (déplacement de pot par exemple)...

Cela complique les manipulations de la plante. Cela peut poser problème dans des petits espaces (ex: placard croissance 60cm de haut), si on a besoin de sortir la plante pour s'en occuper (taille, palissage). Il faut alors retirer la carotte...

Mon truc est alors de mettre la carotte dans un verre d'eau ou un fond de bouteille en plastique, pour éviter qu'elle ne coule.

Je met aussi une carotte inutilisée dans le trou pour éviter qu'il ne se rebouche pendant mes manips...

 

- Faire attention de bien fermer les carottes inutilisées. Cela peut poser problème parfois...

Témoignage d'un truc pas chouette qui m'était arrivé:

Imaginez 4 plantes reliées au Blumat. 1 des plantes s'avère être un mâle. Je la dégage. Une des carottes restent donc inutilisée, pendante à l'air libre.

J'avais pourtant bien serré le petit robinet de la carotte au maximum, mais j'ai l'impression que ça n'avait pas été suffisant et que de l'air s'était infiltrée dans le circuit. L'arrivée d'eau s'était alors coupé. Pas de bol, c'était justement une semaine où j'étais pas là et quand je suis revenu mes plantes avait bien soif...!

C'était aussi du au fait qu'il y avait un endroit dans mon circuit où les tubes montaient puis redescendait, une poche d'air s'était donc crée à cet endroit...

Mais bon depuis j'ai investi dans plusieurs robinets d'arrêt placé tout au long de mon circuit pour pouvoir fermer quand tout n'est pas utilisé... (robinet assez dur à trouver d'ailleurs, souvent en rupture de stock!)

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Deux derniers petits points pour finir...

 

- Une question que je me pose, faut-il contrôler le Ph de la cuve?

Je m'y connais pas trop trop, en terre c'est moins important vu que y'a une sorte d'effet tampon je crois, mais est-ce que ce n'est pas mieux de vérifier que l'eau de la cuve est bien à un Ph autour de 6.5 ?

 

-

Faites en sorte que le réservoir n'arrive jamais à la fin

Je rajouterai qu'il faut être vigilant quand on arrive en fin de floraison si on a beaucoup de plantes branchées. Nos petites sont devenues grandes et ont des besoins importants en eau. Aussi, le niveau de la cuve peut baisser très rapidement, surtout sous HPS où la terre va sécher plus vite...

 

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -

 

Voilà désolé pour le pâté.

Je pensais faire bref, mais j'avais plein de trucs à dire en fait...

J'ai fait quelques critiques, mais c'est juste pour essayer d'améliorer ton guide pour qu'il soit le plus complet possible, même si il est déjà de très bonne qualité.

On voit que y'a du travail derrière.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
nacsx

RE !

 

Et salut à toi KaZoo !

 

Tes remarques sont pertinentes et de surcroit très juste ;-)

 

j'ai fait quelques critiques, mais c'est juste pour essayer d'améliorer ton guide pour qu'il soit le plus complet possible

 

Mais tu as très bien fait :davb:

 

Je n'ai pas le temps de rectifier tout ça maintenant, mais dès que je trouve un peu de temps, je m'y colle !

 

Merci de votre participation à cette "faq" les weeders !

 

@plus la communauté :roll:!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Dr Zoidberg

Juste pour signaler que j ai trouvé la réponse à ma question:

 

Le Tprof blumat fonctionne en coco...Apparement il est utilisé (1 seul blumat) sur de pots de 6 à 11 litres max...

L engraissage est effectivement fait a la main (pour certains).

L intérêt essentiel:

_Pouvoir partir plusieurs jours en ayant l assurance que le substrat ne soit pas sec (relié a un réservoir avec bulleur)

_Ne pas avoir de brusques variations d ec (pas de récupération et réutilisation du liquide / systèmes fermés)

 

(au risque d être hors charte: je ne poste pas le lien) / mp si des intéressés

Share this post


Link to post
Share on other sites
stephz

Hello !

 

J'ai lu tous les posts concernant le systeme blumat et il me reste quelques questions auquelles je n'ai pas trouver reponses.

 

Est ce que ce systeme risque de se "boucher" avec de l'eau du robinet (calcaire) ?

 

Comment ca se passe avec l'eau dans la reserve ? Faut il controler le ph regulierement ?

 

En cas d'engraissage manuel etant donne que la terre est a prioris toujours arrosee "comme il faut" (ni trop ni pas assez) quand on engraisse manuellement ne risque t on pas d'etre en sur arrosage ? Et donc n'est t il pas preferable de couper le systeme blumat 2/3 jours avant l'engraissage manuel ?

 

Merci par avance !

Share this post


Link to post
Share on other sites
nacsx

Re!

 

Est ce que ce systeme risque de se "boucher" avec de l'eau du robinet (calcaire) ?

 

Non, la matière est "étudiée-pour" !

 

Comment ca se passe avec l'eau dans la reserve ? Faut il controler le ph regulierement ?

 

Je ne le fais pas, mais sache que si tu commence à le contrôler, il faut continuer à le faire (en ajustant ton Ph, tu apporte un produit acide qui dérègle la solution tampon de ton terreau...)

 

En cas d'engraissage manuel etant donne que la terre est a prioris toujours arrosee "comme il faut" (ni trop ni pas assez) quand on engraisse manuellement ne risque t on pas d'etre en sur arrosage ? Et donc n'est t il pas preferable de couper le systeme blumat 2/3 jours avant l'engraissage manuel ?

 

Cette question à sa réponse dans le guide ;-)

 

@plus ;)!

Share this post


Link to post
Share on other sites
NO-MA

Plop!

 

Excellent tuto richement documenté et illustré, ça va servir à plus d' un cannaweedeur !

Je ne sais pas si c' est pertinent, mais je pense qu' il faudrait que tu donne le coût approx du kit blumat, même si on le trouve en un clic sur gogol, histoire d'être complet à fond.

 

Encore mes sincères félicitations!

 

++

Share this post


Link to post
Share on other sites
Gemeaux

Plop,

 

Vraiment cool le tuto, je ne suis pas utilisateur de Blumat mais beaucoup de question resté sans réponse pour ma part sur ce système :D

Share this post


Link to post
Share on other sites
Satan Godson

Salut mouton

J'ai voulu acheter une version de carotte sur laquelle il faut visser des bouteilles d'un litre et demi (5 carottes/15 €). Après avoir lu ton guide, je vais aller me les acheter... Pour 24 a 36 heures (ex. : je dors a Amsterdam ce soir) ça peut-être utile. Merci.

Mais pour plus de jours que conseiller pour la conservation de la soupe en réservoir, hormis en réservoir opaque et sous vide..., je ne vois pas l'utilité.

 

Génial l'idée, super le guide

 

Tchuch.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quakers

Salut

 

Merci pour les modifs, ça m'a permis de peaufiner mon instal, qui était mal réglée...

 

Effectivement, 1 tour et 1/2 en pot de 12 L, ça m'a l'air mieux, surtout que je travaille un mélange avec une part de coco.

 

Bien vu aussi pour l'astuce du tuyau ouvert,  en entrée de circuit, pour éviter les bulles d'air...J'avais vu l'astuce ici , hier , en cherchant des infos... si on peut tout regrouper ici, c'est bien.

 

Je vais être bon pour refaire les réglages du coup...

 

 

Je vous mets le mode d'emploi fourni, si ça vous intéresse... Il est plus complet que celui sur leur site, et qui donne quelques infos en plus.

 

 


-La hauteur de réservoir doit être de 50cm (au dessus du niveau de goutte pas du sol) par mètre de tuyau.

En pratique je dois tourner a 1.30m pour 4m de tuyau. Le type de bac joue aussi (la pression du poids de l'eau venant s'ajouter au dénivelé)

 

 

Heureusement que t' as pas 10 m de tuyau... Tu serais obligé de sortir l' échelle pour faire le plein de ton réservoir... :lol:

 

Comme l'a dit le mouton, le réservoir, c'est bien à 50 cm de hauteur, pour 5 m de tuyau (cf mode d'emploi).

 

Par contre tu fais bien d'ajouter qu'il faut compter 50 cm à partir des carottes , et non du sol, comme je l'ai vu chez certains... ;)

 

 

Juste une petite question par contre... Est ce que le goutte à goutte doit se faire à un rythme précis , ou il se régule en fonction de l'humidité du sol ? Sur certaines , le goutte à goutte se fait lentement , et d'autres bien plus vite...

 

Mode d'emploi fourni avec le kit Blumat Tropf

cliquez pour agrandir

 

 

img025-001.jpgimg027.jpgimg028.jpgimg031.jpgimg032.jpgimg033.jpg

 

 

++

Edited by Quakers

Share this post


Link to post
Share on other sites
Indi-Punky

Yop

 

Ouais la partie sur la hauteur j'avais un doute. le rythme des gouttes se fait en fonction des besoins (la valve s'ouvre plus ou moins selon l'humidité etc)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quakers

Re

 

Ok merci, donc c'est normal...mais ça me fait penser à un autre truc, du coup... En cas d'hygro assez basse (30-35 %),  le système fonctionne t'il correctement ? J'avais lu qu'il déconseillaient d'utiliser les carottes en intérieur... mais pourquoi ? A cause de l'hygro ambiante trop basse ? Ou juste pour éviter les accidents d'inondation ?

 

 

 


Mais pour plus de jours que conseiller pour la conservation de la soupe en réservoir, hormis en réservoir opaque et sous vide..., je ne vois pas l'utilité.

 

Génial l'idée, super le guide

 

Tchuch.

 

En attendant que le mouton revienne de la tonte... :)

 

L'intérêt d'utiliser un réservoir opaque (et une pompe de brassage !) c'est d'éviter la formation d'algues. Le côté étanche, ça peut  éviter les accidents d'inondation, en cas de chute du réservoir par ex, et ça empêche la poussière, poils etc de se retrouver dans ton bac.

 

Perso, j'ai percé juste un petit trou dans le couvercle,  pour passer le fil de la pompe...

 

Tu peux utiliser des caisses en plastiques de 50/60 L, assez solide et opaque, de préférence, avec un couvercle, si t'as pas envie d'investir dans un fût de 60 l alimentaire.  ( edit : j'étais resté sur les blumat... Pour ton système , c'est différent... tu ne peux mettre que des bouteilles ). 

 

Si tu veux t'absenter plusieurs jours, mais ne souhaite pas installer un système tropf,  privilégie les carottes simples  (1er modèle présenté dans ce guide ). Tu pourras t'absenter plus longtemps  qu'avec les modèles à visser sur une bouteille.

 

ps : on pourrait d'ailleurs rajouter dans le guide , quelques conseils pour le réservoir...

 

Privilégiez un réservoir opaque, y installer une pompe au fond pour éviter que l'eau stagne (éviter les bulleurs qui apparemment perturbe le goutte à goutte) .

 

Pour la contenance du réservoir,  comptez 5L min. par plante cultivée , pour éviter d'avoir à remplir trop souvent, et pouvoir vous absenter quelques jours.

 

 

++

Edited by Quakers
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Satan Godson

Salut,

 

Je reviens avec mes carottes achetées.

 

En fonction de la couleur, le débit est différent.

 

Si cela intéresse... voici deux photos.

 

15€ les 4. (C cher?)

 

post-853589-0-37434800-1460634257_thumb.jpgpost-853589-0-69833200-1460634246_thumb.jpg

 
 
Aplus

 

Share this post


Link to post
Share on other sites