truczarbi

Fabriquer son huile

Recommended Posts

truczarbi

Comment faire son Huile?

Deux méthodes à ma connaissance, l'une moins dangereuse que l'autre, mais quelque soit la méthode, gardez à l'esprit qu'il y a un risque à faire de l'huile si l'on ne prend pas queqlques mesures de securité.

 

Méthode à l'alcool à 90° :

 

Cette technique qui est très populaire au Québec est assez simple.

Il vous faudra environ 800 grammes de têtes femelles fraîchement cueillies pour obtenir 60 grammes d'huile.

Perso je la joue plutôt économique car je fais mon huile avec des feuilles de manucure, c'est très bon et si les feuilles sont bien résineuses, votre huile aura un effet bien reposant^^.

Donc chacun voit avec quoi il veut faire son huile tout est possible, j'essaye juste de tirer profit de toute la masse végétale de cette jolie plante que l'on cultive.

 

Ingrédients :

- Un gros paquet de feuilles de manucure (bien résineuses), des petites buds.. voir même des grosses ^^

- de l'alcool à 90° non modifié ou de l'olivétol.

 

Accessoires :

- deux casseroles en Inox de tailles différentes

- un couvercle pour la casserole

- un couteau (éminceur)

- un saladier

- une planche à découper

- un bas nylon ou autre tissu pour filtrage.

- une spatule ou corne en plastique

- une cuillère en inox

 

1°) Emincez vos feuilles de weed à l'aide de la planche et du couteau et mettre le tout dans un saladier.

 

ab5a0f.jpg

22432.jpg

dcfaa2.jpg

8a57cb.jpg

 

2°) Mouillez à hauteur vos feuilles avec de l'aclool a 90° et laissez reposer 48H.

 

13bb8.jpg

 

3°) Deux jours plus tard, à l'aide du bas nylon au dessus d'une casserole, filtrez l'alcool de la verdure et n'hésitez pas à presser très fort pour récupérer tout le jus qui se trouve dans les feuilles et troncs (ou Buds).

Vous pouvez jeter la verdure qui reste ce n'est pas consommable^^.

 

e2bf1.jpg

 

4°) Faites chauffer votre alcool au bain-marie à feu moyen pendant quelques heures selon quantité d'alcool.

Il faut que tout l'alcool s'évapore, n'hésitez pas à remuer souvent et ne portez pas votre alcool à ébullition.

 

b60a22.jpg

03097e.jpg

871aef.jpg

52624.jpg

fb7e32.jpg

 

5°) Quand l'alcool est presque entièrement évaporé, baissez votre feu et remuez constamment.

surveillez de très prêt car le bon moment ne dure pas longtemps.

Si vous arrêtez trop tôt vous aurez une huile trop liquide, si vous arrêtez trop tard votre huile sera trop pâteuse.

 

3c1595.jpg

8f43f.jpg

5872.jpg

 

Il faut que la consistance soit huileuse et noir jaunâtre comme illustré sur la photo.

 

94fdf4.jpg

 

Pendant la chauffe de temps en temps n'hésitez pas à récupérer l'huile qui se dépose sur les bords car si vous attendez le dernier moment celle-ci sera cramée.

Une fois l'huile récoltée de la casserole, arrangez-vous pour la garder liquide car lorsqu'elle refroidit, elle durcit, donc si elle est trop pâteuse du départ avec le temps elle va être dure à consommé.

(Dans l'éventualité où vous auriez un peu trop chauffé votre huile et qu'elle ait une consistance trop pâteuse, n'hésitez pas à mettre quelques gouttes d'une quelconque gnôle ou alcool très fort pour la reliquéfier.)

 

Attention je tiens a rappeler que cette méthode peut être dangereuse.....

Quand on fait évaporer l'alcool, il faut éviter de fumer ou d'allumer des briquets et les vapeurs ont une tendance à vous calmer l'esprit.

Pensez aussi à garder un couvercle près de vous si l'alcool de la casserole s'emflamme, posez tout simplement le couvercle dessus en l'amenant de biais pour couper l'arrivée d'air au flammes.

 

 

Méthode au Gaz :

 

Bon je n'ai jamais experimenté cette méthode car elle me paraît beaucoup trop dangereuse....

 

-Voici un lien d'une vidéo par FRDM et BBK1 expliquant très bien la façon de procéder :

Video fabrication d'huile au GAZ

 

-Là un thread sur un Forum parlant du sujet et de ces risques :

Discution "CT" faire de l'huile

 

Complément d'information pris dans un topic de Cannaweed "Faire de l'huile avec de l'alcool" par Necrøment4 ainsi que sur divers forums cannabiques.

 

Voilà, j'éspère que ce Topic en photo vous aidera à faire une bonne huile.

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
NightAvenger

Joli guide, super bien expliqué, du boulot quoi!

 

Sinon, gardez à l'esprit qu'il faut faire gaffe avec l'huile, et oui c'est vraiment très concentré en THC et c'est à la limite de la drogue dure, niveau des effets, j'entends.

 

A part ça, ce week-end, j'ai un pote qui a fait du shit avec des bouts de manucure d'une Great White Shark, super shit, on l'a fumé dans une pipe à 50-50 % avec du tabac, en tout cas à la fin de la pipe on fumait un truc super concentré, genre goût du bon shit puissance 20, et qui déchirait sa mère, mon pote qui avait déjà fumé de l'huile me disait que ça avait exactement le même goût... Donc il pense que quand on fait bruler du shit dans une pipe, un peu d'huile se forme au fond... Vous en pensez quoi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
L0rent

Petite re-mise en garde les potes concernant de l'huile !

Ca peut retourner grave.

C'est du vécu, perso après 3 petites récoltes en lampe eco 125W, j'ai gardé toutes les feuilles, les feuilles de manucure, les tiges bref tout sauf les racines.

Eau + huile d'olive + le tout dans une cocote à ébulition 3 heures, puis 2 journées au frigo.

Total avec mon pote on essaye 2 cuillères a café chacun dans les pates et OULALALALLALALALA !

 

Heureusement que je connaissais bien mon pote, j'ai cru qu'il allait définitivement partir dans une crise d'angoisse carabinée, et moi après j'ai eu la révélation la plus mystique du siecle !

 

Donc les mecs juste un conseil, au niveau dosage allez y progreessivement car l'effet ne viens pas de suite ! Et puis e plus imaginez moi c'etait même pas de l'huile pure, c'était avec plein d'huile d'olive.

Voila 1 semaine que j'ai tapé ca pour le premiere fois, je ne retombe que maintenant :fumette:

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
club21

salut est ce l huile on peu le fumer direct?ou on doit encore faire quelque chose d autre?comment le conserver?????je l aimis da, une tasse est ce ke c est bom????meri de rep

Share this post


Link to post
Share on other sites
supermax17
Donc il pense que quand on fait bruler du shit dans une pipe, un peu d'huile se forme au fond...

 

Exact ! La plupart du temps, une petite trainée d'huile vient se déposer au fond de la pipe.

Ca marche aussi avec du bon shit dans un buzz' tout simple ... ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
spice_prods

Je viens de tester cette méthode avec un pied mâle pour "me faire la main" et ça marche bien.

J'en ai mis sur une clope roulée et on sent les effets.

 

Ca doit être terriblement puissant avec des têtes :P

 

voilà le résultat obtenu avec un pied de ~50cm de haut :

(une petite cuillère d'huile)

1562968-9bb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
watleouf

Hello

Alors je viens de faire une autre recette avec uniquement les branches meme les plus grosses, bien hachées, dans une cocotte minute a raz le bord, un verre de rhum, de l'eau, 24 H au refrigerateur, puis chauffé jusqu'a reduction.

Resultat, une pate marron fonçé qui dechirrrreeeeee...

Bye

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
poteman

allo je suis nouveaux jaimerai avoir une recette pour faire de lhuile a base deau merci

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
arcana44

salut, j'ai prévu de faire de l'huile avec du rhum à 55 d'alcool...

j'ai survolé des recettes et svp (j'espère que je peu poser la question ;-) )je voudrai savoir svp si avec du rum, est ce ke c mieu de faire mariner avant ou il faut faire cuire direct ?

et est ce qu'il faut faire cure les feuilles avec ou les filtrer avant ?

 

 

ps : merci pour la réponse à mon précédant post ;-)

Share this post


Link to post
Share on other sites
yyohann

bonjour, hier je me suis lance dans la grande aventure de : il fait beau ce dimanche et si on fesait de l'huile de cannabis!!!

ça tombe bien j'ai justement un de mes plants (purple tops) qui est male, avant de lui dire bye bye offrons lui un dernier barout d'honneur, tu es ne poussiere tu termineras huile;

voici ma question : quelle partie de la plante est la plus concentree en thc : les feuilles, le tronc ou les tiges???

(hormis les tetes bien sur, surtout qu'il s'agit d'un male ce serait dure)

Share this post


Link to post
Share on other sites
bando

je crois que toutes les parties de la plantes sont "bonnes" à mettre dans l'huile, à partir du moment où tu fais ça pour rentabiliser un pied mâle, ou un pied femelle "à jeter".

 

Si tu compte obtenir un produit "finest grade", evidement la crème de la crème, les meilleures sommités de la meilleure récolte de la meilleure variété sont à utiliser exclusivement.

 

J'ai seulement testé l'extraction au butane, selon moi la meilleure, mais la plus fortement déconseillée, à juste titre, car extremement dangereuse. J'ai testé avec un extracteur fait maison, plusieurs fois, et c'est toujours aussi bon. Avec de la poudre de rien (branches, feuilles, tiges, fleurs de variétés pas terribles) pour 30 g, j'obtiens une goutte grosse comme une pièce de 1 euro d'un produit (poisseux et collant comme pas permis) fort en goût et en odeur, un peu assommant, comme on aime!

Sans rire, faut pas en abuser, mais pour un petit tasting de temps à autres c'est toujours un plaisir.

 

A l'alcool ça ne me dit trop rien, peur des résidus, pas envie d'acheter des quantités d'alcool pures (difficile à trouver), de faire bouillir ça chez moi, à cause de l'odeur et des risques.

 

J'ai essayé une fois la graisse (eau+beurre+feuilles), ça m'a bien fatigué. Et je me suis rendu compte que l'ingestion c'était pas mon truc.

Share this post


Link to post
Share on other sites
skunkfarmer

SALUT tout le monde!

voila, j'ai "fabriqué" un petit peut d'huile de cannabis a partir de tete trempées dans de l'alcool a 90°. j'ai ensuite fait evaporer l'alcool au bain marie dans de l'eau bouillante.

Comme écrit dans le topic.

Et j'ai eu l'idée de melanger l'huile avec du coca:

environ 3 ml pour 33ml de coca ==> space coca!

MAis pour l'instant je ne prefere pas y gouter car je ne sais pas si c'est vraiement une bonne idée (vomissement?etc...)

 

Quelqu'un peut me confirmer que ce n'est pas mauvais?

Share this post


Link to post
Share on other sites
psychoskunk

la méthode au gaz est aussi dangeureuse que lalcool ces le meme probleme ( risque dexplosion et inhalation de vapeur toxique ) mais la methode o gaz se fait très bien en exterieur et ces sans danger dehors! ensuite pour faire évaporer ton gaz tu fait un bain-marie avec de leau tiede-chaude...le butane separe mieux lhuile que lalcool a 90%!

par contre si tu trouve de lalcool a 99% c meilleur!!

 

( pour fumer son huile on peu utiliser une pipe mais il faut la remplir avec de la cendre pour que la goutte dhuile reste dans le bucket )

Share this post


Link to post
Share on other sites
Nz

j'ai réussi ^^ merci pour le guide...

 

J'ai fai une très très légère fabrication d'huile qui a fonctionné avec succès et comparé à la qualité des feuilles utilisé (plutot médiocre je dirai...pour 60% facile) l'huile est correcte la couleur la consistance...smoke report ? sa foncdé c'est déja ça ^^ j'essayerai au moment de la récolte exté...ça devrait etre plus fat ^^

voila merci ^^

Share this post


Link to post
Share on other sites
Guest

bonjour

peut on le faire avec de la weed seche

 

c est même conseillé

 

tchaoo

Share this post


Link to post
Share on other sites
nokian7083

salut

 

voila je dois avoir environ 800g?

 

de feuille et tronc et petite tete de tres bonne herbe, je souhaite faire de l'huile pour la premiere fois !

 

vous me conseiller de commencer avec une petite quantité ?

combien environ?

 

et pour l'alcool a 90% ; c'est de l'alcool classique a 90% qu'on achete en pharmacie ?

 

parce que j'entends parler d'alcool a 90% "non mdifié"merci d'avancer

Share this post


Link to post
Share on other sites
nokian7083

re

bon bah jai essaye et j'ai niker 30gr, j'ai bien fait mariner 2 jours dans l'alcool a 90° puis j'ai mis dans un bas et j'ai tous presser a mort !

 

j'ai mis au bain-marie et 2 heure apres tous s'etait disous n restait plus rien ! 8-)

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
nokian7083

re

bon le 3eme essai fut le bon avec un methode que j'ai un peu modifier et j'ai une Huileeee d'enferrrrr !!!!!

 

le pied total !!!!!

 

-tous d'abord 1l d'alcool a 90° et 1l d'alcool que j'ai depuis vingt ans fabrique par ma grand mere et mis en bouteille en 1963 lol

 

-donc j'ai melanger les 2 et mis plein de feuillede manucure ainsi que petite tete !

 

-j'ai mis a mariner 3 jours !

 

-puis j'ai fait chauffer le tous au bain-marie mais encore avec les feuille et tous sans aucun filtrage

 

-au bout de 3 heures premier filtrage dasn un torchon

 

- et la je remet au bain-marie mais je rejoute 20gr de tete de beuh et 10gr de tres bon haschish

 

-je laisse mariner pendant encore 3 heures puis refiltrage

 

-ensuite je termine au bain-mari et quand il en reste genre 1cm d'epaisseur dans la cassserole je 'ai enlever le bain mari et mis en direct sur plaque electrique au niveau 1

 

- 2 heures apres j'avais 15gr environ d'huile d'enfer !!

 

 

je suis trop content !

un pet , beuh-huile et hash et dodo !! lololol

Share this post


Link to post
Share on other sites
K-navor

Salut,

 

Après la recette "miraculeuse" de HighAndHigh (bhang), me revoilà parti pour de nouvelles aventures cannabiques, avec mes plants mâles. Je les laisse fleurir un peu préalablement. (J'ai remarqué une couille ouverte sur le plus mûr :-( J'espère qu'il n'y aura pas trop de dégâts)

 

 

Je viens de faire de l'huile de cannabis avec deux petits mâles (prochainement dans mon jdc) en suivant la recette suivante : https://hyperspaces.free.fr/Derives/L'huile_de_canabis_a_l'alcool.htm

(Très simple à faire !)

 

Je n'avais que du rhum vieux Saint James de Martinique (Sainte Marie, me ville d'adoption ^^), alors j'ai fait avec, et le résultat : ...

 

dsc00126xa0.jpg

(je pense que solution est encore un peu alcoolisée)

 

J'avais déjà cramé la casserole avant ;-)

 

dsc00127jn1.jpg

(plus le fond de la casserole, de quoi faire bien des gros joints ;-))

 

 

... pure défonce !

 

J'en ai étalé un liserai avec un couteau pointu sur une feuille à roulée (au casis :-D) et j'ai fait un gros buzz :P

 

Ça va durer long time parce qu'il faut en mettre très peu.

 

Je me demande si c'est facilement transportable en avion... Si les chiens sentent quelque chose... :-?

 

Si vous avez une idée, n'hésitez pas.

 

;-)

 

ciao ciao !

Share this post


Link to post
Share on other sites
poteman

allo jai 10 kl de feuilles et de branche de canabis et jaimerai savoir si quelquun a une recette dhuile de canabis sans alcool merci ca serai tres aprecier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Stupéfiant!

Salut à tous,

 

Aprés une récolte désastreuse (une demi-douzaine de têtes à peine présentables et une centaine de micro-têtes infumables tellement elles sont petites), j'ai décidé de tenter la transformation de toute cette matière végétale en huile. Je viens donc vous faire partager mon expérience ;-)

 

L'huile à l'alcool.

 

Fiasco. J'ai ramené du Pas de la Case un bidon de 2L d'alcool pur, dans lequel j'ai fait tremper des petites feuilles et des tiges, hachées au mixer, pendant 3 jours. Puis j'ai tout fait évaporer au bain marie.

Résultat: un saladier et un pot en verre impossible à récupérer, l'alcool a fixé la chlorophylle et même en frottant dur avec du White Spirit il reste des traces vertes. Ca a empesté mon appartement et les vapeurs m'ont filé mal au crane, bien que le ventilateur de la cuisine, accroché au plafond, tournait plein régime.

J'ai récupéré au fond du pot une mince couche d'un produit épais et noiratre, mais surtout tréééés malodorant: ce truc puait la mort. Premier smoke test avec un pote, le gout est insupportable, aucun effet de défonce, j'ai même failli vomir en tirant une latte. J'ai tout jeté.

 

Qu'est ce qui a merdé ? (je pense)

-j'aurai du "rincer" l'herbe, la faire bouillir plusieurs fois dans de l'eau pour lui oter un max de chloro et d'engrais résiduels, tout ce qui a pu lui donner ce gout infect.

-j'aurais du prendre de l'herbe plus sèche, celle la était encore trop fraiche.

-J'aurais du prendre des feuilles plus riches en THC, la j'ai juste pris les grandes feuilles de manucure.

 

Je ne pense pas réessayer cette technique, surtout maintenant que j'ai découvert...

 

L'extraction d'huile au butane

 

Attention, cette méthode peut se révéler trés dangereuse et certainement même mortelle si vous ne respectez pas une règle simple: éviter à tout prix toute source d'inflammation. Et c'est trés simple, ça veut dire:

-Procéder à l'extraction à l'extérieur, avec de préférence une petite brise.

-Ne portez sur vous ni briquet, ni téléphone portable, ni aucune source potentielle d'étincelle. Ne fumez pas, évidemment.

-Faites trés attention aux sources accidentelles d'étincelles: éviter d'utiliser des matériaux métalliques, par exemple une chaise de jardin en fer forgé peut provoquer une étincelle si elle frotte violemment contre un sol en pierre. Utilisez des matériaux en verre ou en plastique.

-Eloignez vos potes, vous n'avez besoin de personne. Faites ça tranquillement à l'écart et restez concentrés.

 

Voila pour la mise en garde. En faisant gaffe vous pouvez réduire les risques à zéro mais gardez toujours à l'esprit que vous tenez dans vos mains un engin explosif chargé, et qui fuit.

 

Pour la fabrication c'est simple: il faut un tube bouchable des 2 cotés, avec un petit trou en haut et plein de gros trous en bas.

J'ai choisi de prendre un tube en cuivre (15€) de 5 ou 6 cm de diamètre, et coupé à 40 cm de long. J'ai lu qu'il y avait potentiellement un risque de réaction entre le butane et le PVC risquant d'ajouter des produits indésirables à l'huile, donc j'ai préféré le cuivre, totalement neutre. Par contre pour les bouchons j'ai simplement utilisé des bouchons en PVC dévissables que j'emboite sur le tube, même pas besoin de les coller. Enfin, j'ai entouré le tuyau de cuivre de mousse isolante, celle qu'on utilise pour éviter que les canalisations gèle, sauf qu'ici le but recherché est l'inverse: conserver le froid à l'intérieur.

Dernier point: il faut placer un filtre à la base du tuyau, au dessus des gros trous, pour éviter que de l'herbe tombe dans la préparation. J'ai fait plusieurs essais, du PQ au tissu en passant par du sopalin, et j'ai rien trouvé de valable: tous retiennent trop le butane liquide jusqu'à former un bouchon, ce qui rend l'intraction de gaz impossible tant qu'il ne s'est pas écoulé. J'ai trouvé l'idéal dans une boite de carte mère: une plaque en mousse trés légère d'un tout petit cm d'épaisseur dans laquelle j'ai découpé un médaillon du diamètre du bouchon. C'est *nikel*, ça filtre parfaitement sans retenir le liquide ni donner le moindre gout.

 

Pour le gaz, j'ai commandé sur eBay un lot de 10 recharges de briquet de 250 mL pour 45€ port compris. J'ai essayé avec les bonbonnes "Saxo" qu'on trouve dans les bureaux tabac: 2,60€ la bonbonne de 100mL, c'est cher et surtout je trouve le gaz trés odorant alors qu'il ne devrait rien sentir (le butane n'a pas d'odeur). De plus 100ml, c'est même pas assez pour commencer la liquéfaction du gaz, donc oubliez, il faut des bonbonnes de 250mL. Idéalement, du gas "Colibri" qui est un gaz trés raffiné sans impureté, hélas je n'en ai pas trouvé.

 

Vient l'extraction elle même. Je vous épargne le récit de mes expériences et vous livre tout de suite mes conclusions:

 

-Plus l'herbe utilisée est riche en THC, plus vous récolterez. Néanmoins, j'ai pu tirer 3 ou 4 joints d'un truc surpuissant avec uniquement des grandes et vieilles feuilles et des tiges, avec 2 bonbonnes de gaz (ce qui fait cher le joint...).

-L'herbe bien sèche est beaucoup plus rentable.

-L'herbe bien mixée en une poudre grossière est bien plus rentable.

-L'étanchéité du tuyau est importante pour éviter les pertes de gaz, surtout si un bouchon de butane liquide se forme au bas du tuyau: vous continuez à presser et le gaz s'échappe par les fuites, mais vous ne vous en appercevez pas.

-Plus c'est long, plus c'est bon: prennez votre temps pour vider le gaz, le butane aura plus de temps pour extraire le THC.

-Récupérez le butane liquide dans un récipient ne craignant pas le froid, du verre idéalement, évitez de préférence le metal pour les risques d'étincelles.

-Lors de l'évaporation du butane, utilisez de l'eau tiède pour accélérer le processu mais ne soyez pas trop pressés, vous risquez d'en perdre une certaine quantité juste par l'éclaboussement provoqué par un gros bouillonnement.

-Dés que vous le pouvez, transvasez le butane liquide restant dans le petit récipient qui servira à stocker l'huile.

-Même lorsque l'huile n'a plus l'air de bouillir, du butane continue à sévaporer. Je vous conseille d'attendre une bonne heure voire deux aprés la fin de l'évaporation avant de consommer.

 

Et voila. Si on suit prudemment les règles basiques de sécurité, on a la une technique bon marché, sure, rapide, peu chère et surtout trés efficace de produire une huile de qualité exceptionnelle.

 

D'ailleurs si je suis la, c'est parcequ'hier soir j'ai fait mon huile à partir des feuilles de manucures et des petites têtes. J'avais lu lors de mes recherches que le produit final était trés puissant, j'étais bien loin de la vérité. JAMAIS, de ma longue expérience de fumeur, un simple joint ne m'avait mis dans un état aussi lamentable.

Le gout est discret, plutôt agréable. La défonce est puissante, sans pour autant vous mettre à genoux (du moins au début...). Mais surtout, elle monte toute en fourberie, discretement l'air de rien, ce qui m'a vallu de presque fumer le joint en entier. La façon dont sa monte, de manière lente et linéaire, ressemble à celle qu'on subit lorsqu'on ingère le cannabis. Une demi heure aprés l'avoir posé, il restait un bon quart, j'étais allongé sur mon canapé, presque paralysé, entre un sommeil impossible à trouver et une défonce dure à gérer. Deux heures aprés je sors du gouffre, les yeux *eXplosés*, le tein pale, un sourire niais collé à mon visage, un peu fébrile mais surtout... AFFAME :D

J'ai bouffé des pomme de terres avec de la crème fraiche, un bac entier de glace au citron, des chips, du gateau, je me suis fait grillé des steack hachés, j'ai bouffé du jambon, du saucisson, TOUT ce qui me passait sous la main.

 

Bref, une chose est sûre, la prochaine fois, j'en mets moins. ;-)

 

 

 

Voila pour mon retour d'expérience, j'espère qu'il pourra être utile à certains d'entre vous. N'hésitez pas à me poser des questions si ça vous interesse, en tout cas l'extraction au butane est une technique que je recommande chaudement, à condition toutefois d'avoir un cerveau ;-)

 

++

 

Maxwell

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
deeppurple

Bonjour,

 

juste une réflexion et une question incidente concernant la fabriquation d'huile avec du butane.

 

Il y a quelques années, là ou je travaillais, on avait fabriqué un raccord direct entre une bouteille de gaz standard et une autre plus petite destinnée au chantier.

 

Bref ça coutait beaucoup moins cher comme ça, sauf que c'était long à remplir puisqu'il n'y avait pas d'appel d'air.

 

Bref. La réflexio est la suivante, pourquoi ne pas utiliser du butane en grande bouteille (retournée) avec un tuyau de couplage et un robinet à gaz? en trouvant des fixations pour le tube, il n'y aurait plus alors qu'à tourner le robinet et à regarder le récipient se remplir :-P

 

La question incidente : quelqu'un a déjà essayé ?

 

Je crois que je vais tenter de bricoler un truc comme ça...

 

bonjour les éconnomies :-P

 

 

----------------------------------------------------------

c o r r e c t i o n

----------------------------------------------------------

 

Petite et même grosse erreur ; le butane 'de ville' est parfumé pour éviter les risques liés aux fuite.

Donc j'abandonne. Dommage.

Je crois que je vais aller voir les prix des bouteilles de gaz à briquets en Belgique.

Share this post


Link to post
Share on other sites