[témoignage] Pourquoi l'autoflo en indoor c'est pas terrible!


Recommended Posts

Salut

tu donnes une conclusion sur l autoflo indoor a partir d une culture mal gérée , dans un espace qui ne correspond pas du tout aux types de variété choisies. Essaye une culture adaptée à ta box ,tu verras que les resultats peuvent ne pas être degueu

Tchuss

Edited by Albundy5962
  • Like 5
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

Salut

 

Je suis du même avis cultiver de l'auto en IN, c'est vraiment pas rentable, et je trouve que le gout et vraiment médiocre comparer au même espèce en Fem.

J'ai jamais tester le OUT mais je pence que l'auto à sa place dehors. Ou chez les autres ^^

 

Bon courage pour la suite.

 

La Bis

  • Like 1
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

plop

on connais tous des novice débutant qui après plus de 1000 boules d'investie, facture edf comprise on fait 30 gramme en trois voir quatre mois

l'avantage de ce genre de mésaventure ,

du matos quasi neuf pour deux petite bud en échange :roll: :roll:

 

mais bon! faut bien un minimum de sélection naturel

en vieux anar,mort au con :rip:

le comble CBD auto :lol:

Edited by Old-Boy
  • Haha 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

Il a simplement mis en évidence qu'avec des autoflo on ne gère pas sa culture, on la subit. Et qu'au final, ça fait cher la récolte; et ceci est vrai quelque soit la taille de l'espace et quelque soit les variétés choisies. N'en déplaise aux commerciaux qui les vendent comme un produit qui facilite la culture indoor, mort de rire!!! Une arnaque pour les cultivateurs novices oui...

 

++

lut,

Un debutant qui va faire pousser des indica et des sativa dans le meme espace de culture la subira aussi. Apres je pense que l'auto peux convenir aux gens qui ne veulent pas s' investir dans leur culture, ne pas y passer des heures à pincer palisser etc .Apres personnellement je pense que l'auto est faite pour le outdoor dans les regions à ete court , pour le reste y a vraiment ce qu'il faut en terme de choix de variete :)

 

tchuss

  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

Re,

 

Tout à fait d'accord sur le fait que les autoflo doivent être utilisées en outdoor.

Pour le reste, non, je ne suis pas du tout d'accord:

Un debutant qui va faire pousser des indica et des sativa dans le meme espace de culture la subira aussi.

Avec des non-autoflo, tu as beaucoup plus de possibilités pour gérer tes plantes sans que cela pose problème niveau production. Tu peux tailler à volonté les plantes qui prennent trop de hauteur, tu peux gérer un scrog, etc, ..., et surtout envoyer en flo quand tu es sûr que tes plantes sont nickel pour être passer en flo.

Bref, beaucoup de possibilités que les autoflo ne permettent pas. Donc non, tu ne subis pas, tu contrôles.

 

Apres je pense que l'auto peux convenir aux gens qui ne veulent pas s' investir dans leur culture, ne pas y passer des heures à pincer palisser etc

Justement, dans son report de culture, G.Mendel nous explique qu'avec ses autoflo, il a galéré, il a passé du temps à pincer, à palisser, ..., il s'est fait chier pour rien au final.

Avec des variétés non autoflo, il aurait passé surement autant de temps mais au moins ça n'aurait pas été pour rien au final.

Après c'est sûr que si tu disposes d'une box de 1m2 et 2m de haut et que tu lances 4 autoflo de la même variété, tu vas pas être emmerdé mais au final tu récolteras peu pour un coût de fonctionnement élevé. Ce qui n'a au final aucun intérêt puisque tu aurais pu faire exactement la même chose avec 4 plantes non autoflo sans te faire plus chier. La seule différence est de passer ton timer sur 12/12 après 3 ou 4 semaines de croissance, ce qui aurait permis d'avoir un coût de fonctionnement moins important tout en ayant la production, avec en plus beaucoup de possibiltés disponibles et surtout un droit à l'erreur, ce que les autoflo ne permettent pas.

 

++

Edited by FranckyVincent
  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

Je viens vous partager mon expérience sur les auto-flo, j'ai commencé ma première culture avec des auto-flo en IN, j'avoue ne pas avoir été déçu, malgré mes erreurs j'ai pu sortir un résultat correct pour une première culture.

 

Mais je suis d'accord avec la majorité des choses qui ont été dites, les auto-flo sont mieux en OUT, en IN elles consomment plus pour un résultat qui dans des conditions optimales sera moindre. Après il faut voir les " avantages " de l'auto-flo également, pas de souci de perturbation lumineuse, et pour un débutant ( ce qui est souvent le cas avec des auto-flo en IN) juste regarder comment la plante se comporte et apprendre certaines choses qui sont primordiales dans la culture, l'arrosage, et l'engraissage par exemple n'est pas inutile.

Un avantage non négligeable de l'auto-flo pour un débutant, c'est la rapidité de la culture, alors certes, avec du one-bud tu peux faire aussi rapide voir plus rapide mais il te faut plus de graines et surtout un peu plus de technique.

 

Je ne fais pas la promotion des autos-floraisons, je vous fais juste part de ce que j'ai retiré comme conclusion par rapport a ma propre expérience.

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Slt

 

, et pour un débutant ( ce qui est souvent le cas avec des auto-flo en IN) juste regarder comment la plante se comporte et apprendre certaines choses qui sont primordiales dans la culture, l'arrosage, et l'engraissage par exemple n'est pas inutile.

 

Et on peut pas le faire avec des standards?
 

 

Un avantage non négligeable de l'auto-flo pour un débutant, c'est la rapidité de la culture

 

Tin, ça fait plus de 5ans que je le dis, et c'est toujours pas rentré, c'est pas plus rapide..

 

+

  • Like 5
Link to post
Share on other sites

Salut animalxxx,

 

Tu as tout à fait raison, je ne dirais même plus, tu peux en apprendre bien plus d'une féminisée et d'une régulière que d'une auto-flo, mais il me semble que les auto-flo en in c'est majoritairement des débutants qui ont fait l'erreur de croire ce qu'ils ont pu lire sur certain site marchand, je voulais juste signaler qu'avec des auto-flo tu peux malgré tout apprendre, les plus grosses erreurs des débutants dans leur culture sont l'arrosage et l'engraissage il me semble.

 

Alors oui les auto-flo en IN c'est une erreur je ne dis pas le contraire mais pas très grave, tu auras juste une moins grosse récolte (dans les conditions optimales), et qui te coutera un peu plus cher.

 

Pour la rapidité je crois que ça ce discute, comme je l'ai dit avec des techniques de culture oui mais ( je me trompe peu être mais c'est mon impression) le cycle 20/4 augmente la rapidité de la culture.

 

++

Link to post
Share on other sites

Hi again!

 

J'ai lu attentivement l'ensemble de vos réponses et la discussion ainsi engendrée, plutôt instructif comme je l'espérais (et visiblement j'ai pas l'air d'avoir raconté trop de conneries donc tant mieux, j'avais peur de faire le type qui laisse un témoignage pour confirmer une info et qui au final décrédibilise le truc en faisant/concluant n'importe quoi ^^ Je reste à l'affut de problèmes/incohérences dans ce que je raconte et si vous en voyez, n'hésitez pas à me défoncer en règle :lol: )

 

Je ne vais répondre que très rapidement et pas à tout le monde, non pas que je n'aie pas lu, mais je vais pas laisser des pavés de 8km pour ne rien dire puisqu'assez souvent je n'ai rien à redire. Je ne sélectionne ici que les phrases qui m'interpellent, en bon débutant qui est surtout là pour apprendre des autres et non aux autres ^^

 

Essaye une culture adaptée à ta box ,tu verras que les resultats peuvent ne pas être degueu

Yop,

C'est effectivement mon objectif pour ma prochaine culture. Cependant, par "plus adaptée", je reste sur mon choix "pas d'autoflo dont on ne contrôle pas l'arrêt de la cro, ni de variétés traditionnelles connues pour leurs poussées de croissance démesurées". L'adaptation à mon espace est effectivement le point qui a causé les ennuis, mais je ne pense pas que ce soit ici un défaut de gestion. Je veux pouvoir contrôler, la prochaine fois, la croissance de mes plants, comme je pouvais le faire dans mes précédentes expériences :)

 

Justement, dans son report de culture, G.Mendel nous explique qu'avec ses autoflo, il a galéré, il a passé du temps à pincer, à palisser, ..., il s'est fait chier pour rien au final.

Avec des variétés non autoflo, il aurait passé surement autant de temps mais au moins ça n'aurait pas été pour rien

 

Parfaitement, et c'est là ma principale frustration ^^ Autant c'est un plaisir de s'occuper de ses petites quand elles obéissent à l'autorité parentale ce qui se traduit souvent par une belle récolte de qualité/quantité par rapport aux petits espaces que j'utilise, autant quand c'est la même quantité d'efforts juste pour éviter la catastrophe et leur permettre de survivre et tenter un résultat pas trop décevant, c'est tout de suite moins le pied :) (jeu de mots vaseux évité)

 

Tin, ça fait plus de 5ans que je le dis, et c'est toujours pas rentré, c'est pas plus rapide..

 

Eh bien je dois t'avouer, cher camarade, que depuis plus de trois ou quatre ans je sais même plus, que je lis le forum (mon inscription ne reflétant que la date ou j'ai décidé de commencer à intervenir), j'ai vu ça un bon nombre de fois.

 

Mais... j'y croyais pas  :lol:  Sérieusement, je me disais "Une fem est limitée par ses besoins équilibrés en jour/nuit. Une autoflo qui peut très bien s'accomoder à des cycles lumineux archi pas-naturels, pourra donc recevoir 20h soit 66% de lumière en plus par jour qu'une fem ou reg, et ainsi effectuer son métabolisme plus vite, d'un facteur probablement identique."

Et c'est sur la base de ce théorème, aujourd'hui connu sous le nom du "Théorème de la mort cérébrale", que j'ai décidé de tenter, contre l'avis majoritaire du forum, l'autoflo dans mon petit espace IN.

 

 

Ma conclusion est donc la suivante:

Ces plantes ne semblent pas être mauvaises, loin de là. Des quelques tests que j'ai pu faire je trouve le goût pas si différent d'une plante fem (bon j'ai testé que la White Russian et la Critical en smoke d'autoflo, et je ne peux comparer qu'à la Critical que j'ai aussi fumée en fem. Bilan: goût pas mauvais dans les deux cas mais surtout grosses balles de fusil dans la tête à chaque fois donc pas déçu du tout. Laquelle était la meilleure? Je ne sais pas! ^^)

Cepandant à cultiver, dans des conditions où on aimerait avoir le plus de contrôle possible, (je rêve pas d'être un dictateur mais vous voyez quoi), ben ça devient vite un combat contre tes plantes, pour tes plantes. Aussi chiant que paradoxal.

 

Merci à tous pour votre intérêt,

Peace! :fumette:

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

Salut!

​je pense que l'autoflo, c'est seulement une erreur de casting pour beaucoup de débutant en in (dont j'ai fais partie) embrumer par les sirènes du marketing ...

​c'est un produit spécifique avec ces qualités et ces défauts, dont certain peuvent avoir des raisons valable de les faire en in.

avec les auto on peut obtenir de très bon résultats au prix d'une technique pointue et d'une grande attention (ça n'a rien de "facile"...)

"erreur de casting" au regard des arguments souvent annoncer,

-"ça va plus vite", ben non, tu peux sortir un run de fem ou reg dans le même timing si tu veux ...(avec 30% énergie en moins)

​-"c'est plus simple", ben non, rien ne t'oblige a palisser tailler ou pincer un plant de reg ou de fem, tu peux très bien te contenter de le regardé pousser sans aucune intervention dessus .

-"c'est pour ce faire la main", ben non, après un run d'auto tu est toujours débutant, tu n'a rien appris puisqu'il n'y a rien a gérer ... ​

​ceci dit, je n'est pas été mécontent de mon premier run d'auto, une récolte "honorable",

un produit sympa a fumé malgré tout ...

@+

  • Like 3
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

je pense que l'autoflo, c'est seulement une erreur de casting pour beaucoup de débutant en in (dont j'ai fais partie) embrumer par les sirènes du marketing ...

 

+1

 

 

avec les auto on peut obtenir de très bon résultats au prix d'une technique pointue et d'une grande attention

 

Pas de technique pointue avec les autoflo, juste laisser pousser gérer les paramètres température / hygrométrie et apprendre l'arrosage et l'engraissage, pour la " grande attention ", bien sûr comme avec toute culture de cannabis

 

 

"ça va plus vite", ben non, tu peux sortir un run de fem ou reg dans le même timing si tu veux ...(avec 30% énergie en moins)

 

Sur le temps de culture, vu que l'auto-flo par d'elle-même en floraison à partir de 2/3 ou 4 semaines max de croissance c'est souvent plus rapide qu'une culture classique que tu laisserais en croissance peut-être plus longtemps, mais le temps de floraison est le même je suis tout à fait d'accord.

 

 

"c'est pour ce faire la main", ben non, après un run d'auto tu est toujours débutant, tu n'a rien appris puisqu'il n'y a rien a gérer ... ​

 

Certes ça va pas t'apprendre autant de choses que tu pourrais apprendre d'une fem ou Reg mais de la à dire qu'il n'y a rien à gérer ce ne serais pas exact, tous les paramètre de culture classique sont à gérer.

 

++

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

yo !

Pas de technique pointue avec les autoflo

 

​ben en parcourant un forum d'autoflo, j'ai pu voir des gens obtenir des résultats super impressionnant (dépassant allègrement le g/w), pour se faire ils utilisent des techniques (je ne sais pas comment les nommé) qui s'apparente un peu au "super cropping",

ou ils coudent les branches a 90° sans les casser et les maintiennent en place a l'aide d'une sorte de petite équerre, il y a d'autres trucs aussi, mais je n'ai pas tout compris mon anglais approximatif ne pas pas aider ...  

​bref, des techniques pour optimisé l'auto existe bien, mais bon ça a l'air bien compliquer et prise de tête ...

​@+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

pour te répondre G. Mendel, si la place dans ton placard est limité et que tu es débutant, les variétés les plus adaptées sont les indicas ou les hybrides à dominances indica. Elles sont plus faciles à gérer au niveau du stretch.

 

Il est aussi plus facile d'obtenir un rendement correct avec des variétés rustiques pour un néophyte. Elles supportent mieux les erreurs et souvent coûtent moins cher car elles ont un rendement moindre même si la qualité est là.

 

Quand à l'erreur de casting, tu n'es pas le seul...

En même temps que je commandais mes premières graines d'indica régulière (Hindu Kush et Ruderalis-Indica), je me suis laissé convaincre par une connaissance de prendre aussi des auto-floraison pour "le gain de temps". Ne connaissant pas Cannaweed à ce moment-là et ayant surtout eu accés à de la documentation littéraire qui même si elle est fiable, date un peu et ne parle pas des auto-floraison. J'ai donc laché 55€ pour 10 graines de Lowryder#2 régulières et le seedeur m'offre au passage 5 graines de White Widow féminisées.

Aujourd'hui, ayant attaqué ma 3ème culture il y a peu, ce sont les graines de White Widow gratuites que j'ai mis à pousser (je me suis assez fait la main sur mes 2 premières culture pour tenter cette variété).

Je me tâte sérieusement pour faire une culture d'auto, n'ayant pas de possibilité pour faire de la culture extérieure et au vu des retours de la communauté dont le tien. D'un autre coté, ça me fait mal de m'asseoir sur des graines qui m'ont coûté autant... Je vais voir si je peux trouver un solution qui me satisfasse...

 

Désolé pour le pavé, simplement pour dire que si les breedeurs, seedeurs et vendeurs dans les grow-shops faisaient leur travail plus sérieusement en offrant des conseils adaptés pour les cannabiculteurs débutants, nous serions moins nombreux dans ce genre de situation et surtout plus enclin à faire confiance. Ce qui me parait important dans ce type de relation.

 

Bonne culture,

à+

Link to post
Share on other sites

 

Je me tâte sérieusement pour faire une culture d'auto, n'ayant pas de possibilité pour faire de la culture extérieure et au vu des retours de la communauté dont le tien. D'un autre coté, ça me fait mal de m'asseoir sur des graines qui m'ont coûté autant... Je vais voir si je peux trouver un solution qui me satisfasse...

Salut et merci pour ta réponse :)

Tu disposes en fait de deux options à première vue,

 

- La première est de trouver un pote (mais pas trop pote quand même) lui aussi féru de cannabiculture et de lui refourguer les graines contre des fem qu'il aura commandées en lui filant comme sources les liens des vendeurs survendant l'autoflo.

En procédant de la sorte tu vas sûrement te dire que tu auras un cercle très spécial réservé aux enfers, mais sache que cette place est déjà occupée par moi-même pour avoir vendu un 10 de pure terre compactée directement prélevée dans les bacs à fleurs de mon immeuble, à une fille qui avait brisé le coeur d'un pote peu avant. Tu ne risques donc rien :)

(Nan sérieusement ça se ferait vraiment pas mais bon je vais pas faire l'hypocrite, face à un type que je supporte moyen j'en serais très bien capable ^^)

 

- La deuxième est de tester malgré tout une culture. Dans ce cas, je te conseille de tout faire pour ralentir/limiter la croissance de tes plantes, quelques idées comme ça:

(et là je demande une vigilance particulière des membres expérimentés puisque c'est un noob qui va donner des conseils pour garder des plantes petites en taille, donc possibilité de conneries monumentales dans les lignes à venir  :lol:  )

 -> Veille à les laisser le plus longtemps possible dans de très petits pots. Perso j'ai attendu une semaine avant de rempoter mes plants en les passant de 0,3 L à 3,5L, je pense que si je les avais laissé 5-6 jours de plus dedans ça les aurait bien calmés.

Alors après la difficulté est qu'il faut pas les asphyxier non plus, l'eau vient à manquer de plus en plus rapidement quand ils manquent de place et à trop tirer sur la corde ce sont les arrosages eux-mêmes qui deviennent inefficaces, de sorte qu'en allant trop loin tu peux tout simplement les tuer, soit par manque d'eau, soit par pourriture des racines parce qu'au bout d'un moment tu devras garder H24 la terre humide voire bien mouillée.

Technique efficace un certain temps et pouvant avoir de sérieuses répercussions sur la taille finale d'un plant, mais génératrice de stress et pouvant vite déraper mortellement quand on joue trop sur la deadline. Perso je dirais que quand les feuilles finissent par être tout le temps tombantes même quand tu arroses normalement, plus le choix --> il faut rempoter.

 

 -> Ensuite une vigilance constante et de sévères palissages vont s'imposer pour les plus énervées d'entre elles. Autant certaines fleuriront à des timings qui t'arrangeront, autant d'autres fleuriront très tôt et ne donneront pas une récolte optimale, désolé tu peux rien y faire ^^, et d'autres prendront tellement leur temps pour grandir qu'elles pourront atteindre des tailles non désirées si tu travailles dans un espace petit/moyen.

Donc, tords les plantes (doucement bien sûr sinon :rip: ), abaisse-les de sorte que leur hauteur finale ne soit pas trop élevée par rapport à la lampe. Du coup autre problème à prendre en compte: pas trop nombreuses dans la box car si tu manques de place pour les palisser ce sera bien plus dur, et en se bouffant la lumière les unes aux autres elles vont tiger encore plus.

 

 -> En croissance arrose-les avec grande modération. Ne les stresse pas trop non plus car je sais pas comment elles peuvent réagir, mais tant qu'elles sont susceptibles de pousser et tiger encore, un léger manque d'eau va les ralentir et limiter leur développement.

 

 -> Quelle que soit la technique de taillage que tu comptes employer, attends bien l'arrêt de leur croissance pour commencer à tailler. Les secondaires de plus en plus nombreux vont bouffer de l'énergie et limiter la croissance de l'ensemble.

 

Voilà, il me semble que c'est à peu près tout ce que tu peux faire pour les maintenir les plus compactes possibles.

Attendons cependant la vérification/rectification de membres plus expérimentés avant de confirmer quoi que ce soit.

 

Bon grow, ;-)

  • Haha 1
  • Confused 1
Link to post
Share on other sites

Salut,

 

 

- La première est de trouver un pote (mais pas trop pote quand même) lui aussi féru de cannabiculture et de lui refourguer les graines contre des fem qu'il aura commandées en lui filant comme sources les liens des vendeurs survendant l'autoflo.

En procédant de la sorte tu vas sûrement te dire que tu auras un cercle très spécial réservé aux enfers, mais sache que cette place est déjà occupée par moi-même pour avoir vendu un 10 de pure terre compactée directement prélevée dans les bacs à fleurs de mon immeuble, à une fille qui avait brisé le coeur d'un pote peu avant. Tu ne risques donc rien :)

(Nan sérieusement ça se ferait vraiment pas mais bon je vais pas faire l'hypocrite, face à un type que je supporte moyen j'en serais très bien capable ^^)

 

Si je décide de vendre ces graines, je m'assurerais que ce soit à quelqu'un qui fait surtout de la culture en extérieur et qui saura capable de les cultiver dans les meilleures conditions.

 

 

- La deuxième est de tester malgré tout une culture. Dans ce cas, je te conseille de tout faire pour ralentir/limiter la croissance de tes plantes, quelques idées comme ça:

(et là je demande une vigilance particulière des membres expérimentés puisque c'est un noob qui va donner des conseils pour garder des plantes petites en taille, donc possibilité de conneries monumentales dans les lignes à venir  :lol:  )

 -> Veille à les laisser le plus longtemps possible dans de très petits pots. Perso j'ai attendu une semaine avant de rempoter mes plants en les passant de 0,3 L à 3,5L, je pense que si je les avais laissé 5-6 jours de plus dedans ça les aurait bien calmés.

Alors après la difficulté est qu'il faut pas les asphyxier non plus, l'eau vient à manquer de plus en plus rapidement quand ils manquent de place et à trop tirer sur la corde ce sont les arrosages eux-mêmes qui deviennent inefficaces, de sorte qu'en allant trop loin tu peux tout simplement les tuer, soit par manque d'eau, soit par pourriture des racines parce qu'au bout d'un moment tu devras garder H24 la terre humide voire bien mouillée.

Technique efficace un certain temps et pouvant avoir de sérieuses répercussions sur la taille finale d'un plant, mais génératrice de stress et pouvant vite déraper mortellement quand on joue trop sur la deadline. Perso je dirais que quand les feuilles finissent par être tout le temps tombantes même quand tu arroses normalement, plus le choix --> il faut rempoter.

 

 -> Ensuite une vigilance constante et de sévères palissages vont s'imposer pour les plus énervées d'entre elles. Autant certaines fleuriront à des timings qui t'arrangeront, autant d'autres fleuriront très tôt et ne donneront pas une récolte optimale, désolé tu peux rien y faire ^^, et d'autres prendront tellement leur temps pour grandir qu'elles pourront atteindre des tailles non désirées si tu travailles dans un espace petit/moyen.

Donc, tords les plantes (doucement bien sûr sinon :rip: ), abaisse-les de sorte que leur hauteur finale ne soit pas trop élevée par rapport à la lampe. Du coup autre problème à prendre en compte: pas trop nombreuses dans la box car si tu manques de place pour les palisser ce sera bien plus dur, et en se bouffant la lumière les unes aux autres elles vont tiger encore plus.

 

 -> En croissance arrose-les avec grande modération. Ne les stresse pas trop non plus car je sais pas comment elles peuvent réagir, mais tant qu'elles sont susceptibles de pousser et tiger encore, un léger manque d'eau va les ralentir et limiter leur développement.

 

 -> Quelle que soit la technique de taillage que tu comptes employer, attends bien l'arrêt de leur croissance pour commencer à tailler. Les secondaires de plus en plus nombreux vont bouffer de l'énergie et limiter la croissance de l'ensemble.

 

Voilà, il me semble que c'est à peu près tout ce que tu peux faire pour les maintenir les plus compactes possibles.

Attendons cependant la vérification/rectification de membres plus expérimentés avant de confirmer quoi que ce soit.

 

Je réfléchi également à cette solution.

J'ai déjà trouvé divers éléments qui pourront m'aider :

  • ma lampe de croissance est une lampe CFL dual spectrum qui a les spectre pour la croissance et la floraison. L'avoir m'a bien aider le jour où ma lampe de floraison est morte pour éclairer pendant quelques jours mon placard. C'est également, je pense, le type de lampe le plus adapté pour la croissance et le passage en floraison des auto-floraisons du fait de son double spectre. Je pourrais laisser la lampe jusqu'au moment du stretch et changer à ce moment-là pour la lampe de floraison.
  • j'ai pensé, en cas de culture, m'inspirer de la culture en one-bud (ça rejoins un peu ce que tu me conseille) qui se fait dans des pots de 3/4L avec une moindre quantité d'engrais. Les pots étant plus petits, cela me permettra de cultiver les 10 graines d'un coup et de m'en débarrasser définitivement. Pour les engrais, de base, je divise les quantités maximales d'engrais indiquées par le fabricant par 2. Là, je les diviserai par 4.
  • La taille que les plants peuvent atteindre me dérange peu. Mon placard fait 2m de haut et même en retirant la hauteur de la lampe, je pense avoir de la marge avec des auto-floraisons.

En tout cas, merci pour les conseils. Je retiens au cas où je me déciderais pour la deuxième option. Mais si c'est cette solution que je retiens, je pense que je passerais la durée d'éclairage en floraison en 12/12, quitte à avoir une récolte moins conséquente. Je ne tiens pas à me faire rouster par EDF...

 

En attendant, bonne culture,

à+

 

édition : correction orthographique

Edited by Baron Vert
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Re,

 

Ok :) C'est vrai que je parle surtout sur la base de ce que je teste actuellement. Moi je suis habitué aux box les plus petites possibles pour la discrétion alors je dépasse pas 80cm ^^ Je n'ai de fait, personnellement, aucune donnée expérimentale sur les autoflo en indoor avec un espace moyen/grand. Mais dans mon cas, la hauteur est un vrai problème.

 

@+  :fumette:

Link to post
Share on other sites

Salut,

 

même sans le problème de la hauteur des plants, il reste la question de savoir si le rendement justifie les dépenses en intérieur. Ce à quoi tout le monde répond non.

Et ton topic n'explique que trop bien le pourquoi du comment...

Et en plus ce sont des régulières donc moindre rendement...

Je pense que je vais finir par les vendre ou les échanger à quelqu'un  qui fait de la culture en extérieur, au moins ça servira.

 

En tout cas, tes conseils vont certainement me servir sur ma nouvelle culture. C'est la première fois que je cultive une espéce sativa (White Widow) et il parait que ça stretch bien...

 

Bonne culture,

à+

Link to post
Share on other sites