Recommended Posts

Re!

 

Oui, je penses que je vais tenter ça. Faudra sans doute être un peu plus patient...

Aprés tout, le temps c'est de l'argent. Quand on a pas assez d'argent, ben... Y a plus que la patience...

 

Quant à un retour, pas de soucis, mais encore faut il que ça fonctionne !

 

Yep!

 

edit : J'ai vu dans différents shop, de l'alcool iso à 99,9% pour le nettoyage du materiel. de ce genre là nettoyant-lame-trimmer-mt-alcool-isoprop

Ça peut convenir pour récupérer l'huile de mes nettoyage divers ?

Edited by tery
Link to post
Share on other sites
  • 1 year later...

Hi 

 

je voudrais savoir ce que vous pensez de la methode que préconise Dinafem, et savez vous  si j'ai une beuh à 10% de CBD quelle dose j'aurais, une huile à 10% ??  

 

Comment faire de l'huile d'olive cannabique riche en CBD

Étant donné que la durée de vie utile de cette huile est limitée, nous vous recommandons de l'élaborer en petites quantités et surtout de la garder dans un récipient en verre hermétiquement fermé et dans un endroit frais.

Pour préparer l'huile, vous aurez besoin de ... 

  • 5 grammes de têtes de cannabis Purple Orange CBD
  • 500 ml d'huile d'olive bio
  • 1 pot en verre
  • un récipient
  • 1 passoire
  • 1 petite casserole

Suivez ces simples étapes...

  1. Remplissez une casserole avec de l'eau jusqu'à la moitié et mettez-la à chauffer à feu doux.
  2. Versez l'huile d'olive dans la casserole et ajoutez les têtes de cannabis. Comme l'eau ne peut dépasser 100 degrés de température, avec cette méthode, vous veillerez à ce que le cannabis ne dépasse pas 150 degrés, qui est la température à laquelle certains cannabinoïdes commencent à s'évaporer.
  3. À l'aide d'une spatule en bois, remuez les fleurs de cannabis et mélangez-les avec l'huile.
  4. Laissez la casserole sur feu très lent pendant une heure et remuez de temps en temps le contenu.
  5. Après 60 minutes, retirez la casserole du feu et laissez refroidir.
  6. Lorsque le contenu est froid, mettez la casserole au réfrigérateur et laissez-y jusqu'à ce que l'huile se solidifie. Vous pourrez ensuite la séparer de l'eau sans problème, puisque cette dernière restera liquide.
  7. Lorsque vous avez séparé l'huile, laissez-la reposer hors du réfrigérateur à température ambiante, pour qu'elle retrouve son état liquide.
  8. Pour finir, passez l'huile résultante dans un filtre fin pour retirer la matière ligneuse.

 

A++

Link to post
Share on other sites

Hey

 

comment dire ..... Ah oui : laisse tomber.

Avec une weed à 10% diluée dans une quantité X d'huile d'olive tu n'auras pas une huile à 10%.

Pour exemple si tu prends des cristaux de CDB (99%) et que tu dilues dans 10ml d'huile tu n'auras pas une huile à 99% mais une huile à 10%.

 

pour la recette il vaut mieux faire ton extraction et diluer aprés ..... tu fais une huile avec de l'alcool ou un rosin que tu dilues dans l'huile d'olive ou de chanvre ou sésame (perso l'huile d'olives au petit déjeuner c'est moyen moyen ....).

 

Si tu veux tu peux aussi faire un mix de la recette de Dinafem, mais tu ne met pas ton huile d'olives dans l'eau tu fais un bain mari aux températures données par Dinafem et tu filtre avec du 38 microns (en pressant bien ta masse Végétale pour pas avoir trop de pertes ....) ce qui évite la galère de séparation de l'huile et de l'eau surtout que l'huile d'olive ne fige pas comme du beurre ou de l'huile de noix de coco donc galère  ....

 

@+

 

:bye:

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 2 weeks later...

Hello,

 

Vue que @tery n'est jamais repassé par ici nous faire un retour d'expérience.

 

Quelqu'un sait si ça méthode de pompe à vide DIY est fiable:

Le 13/03/2018 à 11:08, tery a dit :

Re, 

 

Bon, je pars donc sur le principe du whipping + bain-marie à 35° controlé par une sonde thermo en faisant plusieurs sessions (je vais essayer de me servir de la nuit pour...dormir...), sur 3 jours.

Je ne suis pas pressé, seulement impatient. Oui, y a une nuance...

 

 

 

Merci!

 

[edit] J'ai oublié de préciser que c'est pour une toute petite quantité, de l'ordre de 2 ou 3 grammes max, et encore... Des reste de manucures quoi !

Je viens de tomber sur cette vidéo qui montre comment fabriquer une petite pompe à vide en DIY. Vous pensez que cela serait suffisant? Ou au moins, mieux que rien? :

 

Et sinon, en moins à l'arrache, les pompes Secr... Smo.. pour sachets Zip et pot en verre? Sachant que je peux plonger le pot en verre dans le bain Marie? Pas assez puissant?

image.png.ebc61ad9ee1415231de5df185babb9a8.pngimage.png.ca8a10626686ad72ada788a16535a7b4.png

 

 

 

 

A plus

Link to post
Share on other sites

breum

 

Le 08/04/2019 à 16:18, Ma-mout a dit :

Quelqu'un sait si ça méthode de pompe à vide DIY est fiable: 

 

Clairement: non

 

Trop faible, pas adaptée aux solvants pis amuse toi a pomper avec ca pendant 1 heure ^^ t auras des crampes avant d oter quoi que ce soit ....

 

++

:Bzzzeace..

 

  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...
Le 31/03/2019 à 10:46, UFCM-I Care a dit :

pour la recette il vaut mieux faire ton extraction et diluer aprés ..... tu fais une huile avec de l'alcool ou un rosin que tu dilues dans l'huile d'olive ou de chanvre ou sésame (perso l'huile d'olives au petit déjeuner c'est moyen moyen ....).

@+

 

:bye:

 

Hello,

mon but final est d'avoir (je ne sais pas si c'est le bon terme) une "teinture" à l'huile d'olive / chanvre / ou coco (je ne sais pas laquelle est la meilleure) au CBD grâce à ma manucure.

Et j'en suis arrivé à la même conclusion à force de lecture il serait surement mieux pour doser de faire une extraction que je pourrais rediluer ensuite dans de l'huile, que je ferais chauffer lors de la dilution pour faire la décarbo en même temps.

Par contre pour le dosage quelqu'un aurait une idée de combien de grammes d'extraction mélanger avec x millilitres d'huiles ? En plus ça va pas être des plus pratique de chauffer de petite quantité d'huile ?

 

 

Merci d'avance

a+

Link to post
Share on other sites

Hey

 

effectivement ça n'est pas le bon terme dans ce cas c'est une huile .....

Après avec quoi tu la dilue c'est un peu en fonction de quand tu vas la prendre et tes gouts, perso de l'huile d'olive sous la langue à 7 heure du matin j'ai toujours dit que ça m’empêcherais d'en prendre sous cette forme et quand je fais une dilution c'est avec de l'huile de coco MCT bio ....

 

Pour la concentration ça dépend de ta variété de cannabis si tu as une variété disons à 20% ou donnée comme telle et que le % soit bien le bon et ne résulte pas d'une volonté de vendre en l'augmentant, si tu es un bon grower et que tu as pas eu de grosses merdes tu t'approches peut être à 3, 4% ou moins du taux donné mais bon c'est pas tout les jours dimanche donc table plutôt que tu es en dessous tu le fais à la louche entre 15% et 18% de THC entre 45 60% (voir plus en fonction du % de départ et du modèle d'extraction rosin ou éthanol ou isopropanol) dans l'huile la dernière que j'ai faite et qui a été analysée était à 77% mais c'est pas toujours aussi fort une amie fait du 50% (variété donnée à 20% dans l'éthanol) et c'est déjà très bien ....

 

Et si tu fais une extraction sans solvant chauffer l'huile peut avoir une utilité mais si tu fais une extraction avec solvant la decarboxilation se fera sur la duree de l’évaporation de ton alcool au bain marie ...

 

Le mieux tu l'auras compris c'est de faire analyser tes fleurs puis ton huile si tu veux vraiment etre sur à 100% de ce que tu as produit

 

@+

 

:bye:

 

 

Edited by UFCM-I Care
  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Hello,

merci de ton explication, par contre pour la décarbo j'avais lu que c'était entre 106 et 120° (conseillé de chauffer plus vers 120° pour le CBD) mais au bain marie cela ne dépassera jamais les 100° normalement pour ça que je pensais chauffer plutôt l'huile.

 

a+

Link to post
Share on other sites
Guest thayrod

hello pour couper le gout de l huile d olive au canna 

 

tout simplement ajouter 5 gouttes d huile essentiel citronné pour le gout

Bonne vibes a tous

Link to post
Share on other sites
  • 3 months later...

Hola à tous !

Je compte essayer l'extraction à l'alcool. Jusqu'a présent, je le faisais à l'huile d'olive, et je dois dire que c'est très efficace (le seul inconvénient est qu'il faut en consommer plus car c'est  moins concentré...)

J'aurais une question : j'ai lu quelques pages et suis un peu étonné de voir que tous laissent macérer le mélange "alcool + weed" plusieurs jours.

Car en effet, d'après ce que j'ai pu voir ailleurs, l'immersion dans l'alcool doit être de 20-30 secondes à 3 minutes (pour Rick Simpson) sous risque d'extraire trop de chlorophylle.

Donc à ce sujet, pourriez-vous m'expliquer pourquoi vous laissez si longtemps svp ? Peut-être que quelque chose m'échappe ?

 

Merci

 

Sinon concernant l'alcool à utiliser, je conseillerais à chacun l'alcool de fruit (celui pour faire de la gnole) ou alccol éthylique par soucis de sécurité.

J'ai acheté dans un magasin /grossiste spécialisé en alcool de l'alcool ethilique à 96° propre à la consommation (vaut mieux demander), au moins je suis plus tranquille qu'avec de l'alcool iso ou autres à la composition douteuse pour la consommation humaine...

(attention au type d'alcool que vous achetez, il en existe des dizaines et certains peuvent s'avérer dangereux pour la santé)

 

 

Link to post
Share on other sites

Plop,

 

Le seul alcool à utiliser est de l’éthanol absolu, le reste c'est clairement pas terribles que se soit en efficacité d’extraction, quantité de résidu, toxicité, interactions etc...

 

Cordialement.

  • Like 2
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour , Salut , Plop .... 

 

La différence de l'alcool (ethanol) éthylique à 96° avec l'alcool absolu (ethanol absolu) , c'est qu'il a 4% d'eau dans sa composition, je doute que pour faire une huile maison ça ai une grande incidence... ^^

 

Au revoir , Bye , A+! ... ;)

Edited by glass-blower
Politesse
Link to post
Share on other sites

Bonjour a tous :)

Je vient de finir une session et je m'interesse pendant mon séchage/curing a perfectionner une methode de DHO ou BHO le plus propre possible.

J'ai eu diverses idée mais je n'arrive pas a approfondir ni sur le forum ni sur internet en general.

Mes questions sont les suivantes

Comme un des post au dessu est t'il possible de s'approcher d'un resultat pompe a vide avec du matériel manuel ? (Aspire venin ??) ( Pompe purge frein a 15€ sur internet)

Et pour un BHO avec un butane zero residus est t'il possible d'intégrer en sortie de bouteille de butane un filtre de gaz industriel pour finir une filtration quasi parfaite ? 

J'ai pas encore très bien compris le principe du circuit fermé mais j'y travaille les videos sont tres souvent en anglais (pour les manips)

 

Peux etre un exces de zele pour le filtre mais etant ouvrier en usine je peux aisémment me procurer ce genre de matériel.

 

Merci a tous

Peace

Edited by Vitality
Link to post
Share on other sites

Bonjour

 

il y a 18 minutes, Vitality a dit:

Comme un des post au dessu est t'il possible de s'approcher d'un resultat pompe a vide avec du matériel manuel ?

Pour avoir testé non cela ne fonctionne pas ou tres peu. le vide d'une pompe a frein ou autre n'est pas assez puissant.

En DIY il y a à la rigueur la possibilité de bosser avec un compresseur de frigo modifié..

 

il y a 20 minutes, Vitality a dit:

Et pour un BHO avec un butane zero residus est t'il possible d'intégrer en sortie de bouteille de butane un filtre de gaz industriel pour finir une filtration quasi parfaite ? 

Le zero résidu n'existe pas c'est quasi toujours du near et tu ne filtreras pas la partie dite "mysterious oil" sans closed loop.

 

Le circuit fermé permet de ne pas laisser de gaz ressortir, cela permet une réutilisation de celui ci après récupération et facilite la purge.

L'utilisation en soit est assez simple mais demande beaucoup de précautions et de préparations en amont.

  • Like 2
Link to post
Share on other sites

@Phivap

 

En faite, en France, l'alcool 96% ou autre ne contient pas 4% d'eau mais un mélange eau/dénaturant rendant le produit impropre à la consommation.

 

Parmi les dénaturants les plus courant, on trouve le camphre ou le méthanol.

 

Utiliser cet alcool pour faire de l'huile donne un produit impropre à la consommation, d'une par à cause de la présence du dénaturant dans ton huile mais également à cause de l'eau présente dans ton alcool qui va extraire beaucoup de chose dont les sels (nitré, phosphatique etc...) et la chlorophylle.

 

Après chacun fait ce qu'il veut, mais d'un point de vue sanitaire aucun alcool à par l'absolu n'est utilisable pour obtenir un produit propre et consommable.

 

A+

  • Like 3
  • Thanks 1
Link to post
Share on other sites

Bonjour , Salut , Plop .... 

Le 28/11/2019 à 17:51, Condensa a dit:

l’éthanol absolu, 

 

Peekaboo, 

 

L'autre fois j'ai été au magasin, 

et au milieu des bouteilles de vodka et cie, 

il y avait une bouteille 'alcool pur 96%',

avec une tete de mort dessus ?

 

C'est ca que tu appelles 'alcool absolu'? 

J'aimerais faire mes huiles, et faute de presse a rosin, je pense que l'extraction a l'alcool peut-être une bonne alternative.

 

IMG_20191203_221955.jpg.1e03a680c4f320d40345b682fe9208ed.jpg

 

C'était quand même cinquante balles 

la bouteille, je ne voudrais pas acheter n'importe quoi ?

 

Merci pour ta reponse. 

 

Édit 1, Ajout photo

Edit 2, j'ai tapé 'alcool absolu' dans google, qui l'associe a de l'alcool dénaturé... 

Qui est pour moi, l'alcool a désinfecter de pharmacie...

Je m'y perds dans tout ces alcools, c'est limite soûlant ?

je reviendrai lire tout ça a tete reposée demain. 

 

Au revoir , Bye , A+ ! ..... ;)

Edited by Pucca
Politesse
Link to post
Share on other sites

@Pucca

 

Cet alcool peut en effet convenir car les 4% restant sont bien de l'eau et quelques traces d'autres éléments non nocif.

 

Par contre, tes 4% d'eau vont extraire des choses non désirés comme dit plus haut, mais au moins il n'y aura pas de dénaturant.

 

L'alcool absolu c'est de l'éthanol pure à 99.99% et exempt de toutes autres impuretés, il y à moins de 0.01% d'eau.

 

Exemple : https://www.sigmaaldrich.com/catalog/product/mm/34852m?lang=fr&region=FR

 

A+

  • Like 1
Link to post
Share on other sites

Peekaboo Condensa, 

 

Merci pour ta réponse, 

 

Comme tu dis, au moins il n'y aura pas denaturant. 

 

Faire une huile pharma grade a la maison ca risque d'être compliqué ?

 

Je vais donc me lancer avec cet alcool 96%

 

Pluche

Link to post
Share on other sites

Merci Condensa pour les précisions. Je suis conscient qu'idéalement il faudrait de l'alccol absolu...

Ce que j'ai acheté est similaire à la photo de Pucca puisqu'il est inscrit sur la bouteille que c'est pour élaborer de la liqueur.

 

Pucca c'est cher 50 balles ! J'ai payé 13 € le litre de 96% aux Canaries . (un copain belge m'a dit que c'est pas cher du tout)

Link to post
Share on other sites
  • 1 month later...
  • 3 months later...
Guest EdmondPlic

Bonjour,

 

Je viens de me lire tout le thread et j'ai encore des questions...

 

En ce qui concerne la chlorophylle, j'ai vu sur youtube une gars qui nettoyait sa décoction d'alcool en la plaçant une heure en plein soleil.

 

Est ce que certains ont essayé cette méthode?

 

Ensuite j'ai vu des gars qui mélangeait leur huile avec du kush pour obtenir une sorte de shit super sympa, c'est ce genre de résultat que j'aimerai atteindre mais je ne crois pas avoir vu plus qu'une vague allusion à cette méthode, j'aimerai bien des retour d'expérience. L'idée serait pour moi de diviser un lot de tête et de manucure, d'en prendre 50% pour du kush et le reste pour de l'huile, et de les mélanger, mais je ne suis pas sûr des proportions, alors si certains ont déjà fait des essais je suis preneur.

 

A bientôt.

Link to post
Share on other sites
  • 5 months later...

Salut !

 

On recommande l'alcool isopropylique, mais pourquoi tout cet engouement ?

 

L'alcool a bruler 90 contiens 90% d'ethanol pour 10% de méthanol, (à le boire c'est sur c'est un coup à finir miro 🙃) il me semble logique que les 10% de méthanol s évapore au même titre que l'ethanol ? Je ne vois pas ou il pourrait y avoir de répercutions negative sur le produit fini ?

Peut-être plus de précautions à prendre lors de l'évaporation. 🤔

 

Je voulais essayer ce procéder sur 10 grammes de feuilles de manucures fines, histoire de voir un peu à quoi s'attendre, j'ai un petit cabanon (pas isoler par contre ca caille un peu) dans mon jardin pour éviter d'inhaler du methanol ou autres pendant l'evaporation.

 

Merci pour vos réponses !

 

👋

Link to post
Share on other sites

Salut                                                                     L’alcool à brûler reste hautement toxique je te déconseille .                  Moi j’utilise de l’alcool pur à 96% et ça donne déjà l’impression d’être pas top niveaux propreté de concentré. Je veux pas consommer de la dure !! Même si c’est moi qui la fait!  Je pense que  le méthanol même avec 10% comporte trop de risque pour une consommation ‘’Seine’’  même si il reste 0.1% de méthanol qui ne s’évapore pas sa craint juste le fais de savoir ça avant de smoke.           Avec 1l d’alcool pure à 45€ si ta de la bonne matière moi je fait 5 à 7gr d’huile    Yo 

FB4D310F-31EF-4CA4-987C-50800A40906B.png

65DD178B-4F3C-4ABC-AF9E-9C047F3F8426.png

Link to post
Share on other sites

Salut @Berlin!

 

Merci pour ta réponse effectivement ton huile à l'air beaucoup moins sombre. 🤔

 

Néanmoins le méthanol ne se solidifie pas avant environ -80⁰C je crois dans ces eaux là, après je suis pas chimiste j'irai peut etre pas m'y risquer.

 

👋

Link to post
Share on other sites
  • 3 weeks later...

breum

 

Le 14/10/2020 à 23:34, Trucmuch a dit:

il me semble logique que les 10% de méthanol s évapore au même titre que l'ethanol ? Je ne vois pas ou il pourrait y avoir de répercutions negative sur le produit fini ?

 

Heu, non, carrément non; déjà; un mélange à 10% de méthanol et éthanol, ca te donne un solvant hydrophile, hors, il faut de l hydrophobe.

 

Ensuite le fait qu' il soit hydrophile, va augmenter et accélérer l oxydation de pas mal de molécules, donc création de particules lourdes, et vraiment pas saines pour l organisme. 

 

Et enfin, les points d ébullitions : le méthanol  est à 65°C et l éthanol à 72°C, à même pression ( atmosphérique), il faudrait donc

> commencer par une chauffe de 60°C

> rupture puis de rupture à 70°C,

> stabiliser,

> enchainer jusqu' à rupture

continuer pour ôter un maximum de flotte ( soit 90°C>100°C) ...

et le tout sans se faire exploser à la tronche tout l hydrogène extrait, et en perdant pas mal de constituants de notre chère plante verte... 

 

Donc, même avec du matos adapté (sous athmo négative avec colonne de Vigreux et tout le bazar), pur comme en petite dose,  le méthanol c est franchement pas top. Et je vous fait grâce de son pouvoir d extraction sur le spectre des cannabinoïdes ... 

++

🐝

 

 

 

  • Like 1
Link to post
Share on other sites